Otogi matsuri

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Otogi matsuri

Message non lu par Otaku62 » 28 mai 2009, 18:46

vol.11:la grosse moitié de l'histoire ce tome se porte sur Enzo et Seiyrû son arme secrète.Enzo est submergé par les kenzoku ressuscité par shigeomi dans le tome précédent.[spoiler]Enzo a vraiment du mal malgré ces 2 lances à se battre contre les kenzokus et Seiyrû lui propose un autre sacrifice:le sens de la vue d'Enzo.Celui ci accepte et se voit doté d'une force redoutable ainsi que d'un sens radar qui lui permet d'anticiper toutes les attaques.On apprend aussi que c'est Enzo le responsable de la libération des kenzoku lorsque celui ci a ouvert l'autel de seiryû lorsqu'il était ado.Shusakû arrive alors pour en finir avec Enzo.Pendant ce temps là,Yomogi et Junko sont en danger.Yôsuke arrive pour les aider et va devoir faire un rude sacrifice pour les sauver des kenzoku...[/spoiler]
Encore un tome plein d'action qui ne laisse malgré tout la psychologie de côté.On a une révélation choc qui est assez innatendue.Et le mangaka nous offre des pages de monstres de toutes beautés...

Avatar du membre
Gatsu
Messages : 11
Enregistré le : 22 avr. 2009, 17:58

Re: Otogi matsuri

Message non lu par Gatsu » 08 juin 2009, 17:36

Je viens de lire les 2 premiers tome et que dire... Le plus gros points faible de ce titre (enfin je trouve) c'est le hero et son espèce de piaf que je trouvent moches et inintéressants. Si on omet ce détails le disgn des persos est plutôt réussit mais le scénario semble un peu classic. 12 tomes sa va c'est pas une série qui va revenir très cher mais bon... Les avis on l'air plutôt positifs dans l'ensemble => quelle casse tête Je ne sais pas si je vais continuer :?:
Image

Avatar du membre
Jokk
Messages : 371
Enregistré le : 09 août 2008, 15:59
Localisation : Un peu plus loin sur le côté

Re: Otogi matsuri

Message non lu par Jokk » 08 juin 2009, 21:51

Qu'est ce que tu lui trouve au héros? Personnellement je le trouve bien. Il a accepté sa mission, et le fait qu'il ne lui reste qu'un an à vivre. Ce n'est pas un héros de shonen nekketsu mais un pauvre gars sur qui il tombe une responsabilité qu'il n'a pas demandé. Sur le design de Suzaku, je peux rien dire, un phénix est un phénix. :mrgreen:
"Le seul tyran dont j'accepte le joug est la raison" Richard Rahl, Sourcier de Vérité ,Sorcier de Guerre, empereur de D'Hara, maître des Contrées du Milieu, époux de la Mère Inquisitrice.
Image

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Otogi matsuri

Message non lu par shun » 08 juin 2009, 22:10

pour ma part je te dirais que si tu n'a pas aimé plus que ça les 2 premiers tomes, arrête là, car même si ça va en s'améliorant ça reste le même, tu n'y trouveras donc pas ton compte.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9821
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Otogi matsuri

Message non lu par Koiwai » 08 juin 2009, 22:20

Je conseillerais plutôt de poursuivre, justement :) Par la suite, le style visuel, déjà très bon au début, ne cesse de gagner en finition, et tous les principaux personnages sont développés, ils ont leurs moments de doute et certains se révèlent plus profonds qu'on ne pourrait le croire.
Le scénario reste en effet assez classique, mais il ne cesse de gagner en intensité. La tension et le côté dramatique sont parfaitement gérés, les retournements de situation très présents et parfois hallucinants. Je me souviens de certaines fins de tomes où je restais très frustré, tellement j'avais hâte de lire la suite.
A mon avis, ce serait dommage d'arrêter au volume 2 un titre qui ne fait que se bonifier sur tous les points à chaque nouveau tome, d'autant que la série est courte :)
Image

Ixnay
Messages : 113
Enregistré le : 14 mai 2008, 07:45

Re: Otogi matsuri

Message non lu par Ixnay » 09 juin 2009, 06:52

Je te conseille moi aussi d'arrêter si les 2 premiers tomes ne t'ont pas plus plu que ça.
La suite, c'est exactement la même chose en peut-être un tout petit peu mieux. Ca veut pas dire que c'est mauvais, mais en ce qui me concerne, j'ai trouvé le manga génial dès le 1er tome, le reste ne faisant que confirmer cette impression. L'évolution au fil des tomes est plutôt minime, donc nul doute que tu continueras à retrouver ce que tu n'as pas aimé dans les 2 premiers par la suite.
Si tu hésites encore, achète peut-être le volume 3 (et peut-être même le 4), mais je ne pense vraiment pas que ça en vaille la peine. La seule chance que tu as qu'Otogi Matsuri te plaise, c'est que tu t'habitues au héros et au Suzaku (à toi de voir si c'est possible ou pas). Après tout, le design du héros, c'est quand même une raison un peu faiblarde pour passer à côté d'un manga aussi bon.

Avatar du membre
Gatsu
Messages : 11
Enregistré le : 22 avr. 2009, 17:58

Re: Otogi matsuri

Message non lu par Gatsu » 09 juin 2009, 09:07

Fiou ce sont des gens bien sur ce forum! 8) Réponse immédiate et en 3 exemplaires s'il vous plait!
Bon étant donné que c'est Doki-Doki et qu'il on quand même un catalogue qui contient quelques perles j'achèterais le tome 3 histoire de voir (de toutes façon j'aime pas avoir des séries non complètes). Et puis la fille, dont je ne me souvient pas le nom , avec ses renardeaux va bien arriver à compenser le héro
Image

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Re: Otogi matsuri

Message non lu par né un11septembre » 09 juin 2009, 10:58

pour moi, c'est une excellente série.
si tu n'est pas receptif à un des personnages principaux, il y en a au moins 3 autres pour continuer à t'interesser à ce titre jusqu'a la fin.
Image

Avatar du membre
AssegaiGL
Messages : 33
Enregistré le : 31 déc. 2008, 20:58

Re: Otogi matsuri

Message non lu par AssegaiGL » 10 juin 2009, 20:25

Le héros évolue aussi beaucoup au fil des tomes. Il devient plus sérieux, mature, vais-je dire. Je pense également que tu devrais continuer cette série qui ne fait que se bonifier avec le temps, j'ai envie de dire que la suite des 2 premiers tomes, c'est la même chose mais en mieux :D
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Otogi matsuri

Message non lu par Floo D Ace » 18 juin 2009, 16:37

Vol.11 :

Avant dernier tome d’une des séries les plus surprenantes du catalogue Doki-Doki.

Cette fois c’est la bonne, Rokujô Shigeomi, le terrible créateur des Kenzoku est libéré. Alors que Kenji est fait prisonniers, c’est leur de battre en retraite pour le reste de l’équipe, mais aussi pour les forces spéciales ainsi que les habitants du village. Ezo tente tant bien que mal de contenir la horde de monstre et malgré un gain de pouvoir, il n’y arrive pas. Tout semble bel et bien perdu pour nos héros, mais qui sait ce que nous réserve la suite.

Pour un premier essai de la part de l’auteur, on pourra dire que dans l’ensemble il s’en est sorti plus que bien. Une histoire claire dès le départ, des personnages bien travaillés, un visuel dynamique et détaillé et ce onzième tome qui ne fait que confirmer l’ensemble. Alors que la victoire des héros semble plus compromise que jamais, pourtant l’espoir reste et le lecteur est inévitablement avalé par le récit. De plus, alors que la conclusion est proche, l’auteur nous donne enfin une explication sur le « pourquoi du comment ». On apprendra qu’Ezo est à l’origine de tout et visiblement nous ne sommes pas aux bouts de nos surprises. Concernant Yôsuke, encore une fois nous apprenons qu’il ne lui reste plus que quatorze jours à vivre et qu’il les sacrifie pour sauver les gens qu’il aime. Le fait que l’auteur n’est pas développé une multitude personnages, permet au lecteur de s’être plus attaché aux personnages et donc d’être directement touché par leurs destins. L’idée du « power-up » par contre est quelque peu « cliché », les armes sacrées se manifestent juste au bon moment pour offrir une porte de sortie. Cela étant, il s’inscrit dans une sorte de logique et ne gêne pas durant la lecture, comme c’est le cas dans d’autres mangas.

Très bonne édition de la part de Doki-Doki, avec pages en couleurs, bonus de l’auteur en fin de tome, rien à signaler donc.

Un avant dernier tome, qui augure du bon pour le dernier tome et pour une fois le lecteur n’arrivera pas au dernier tome avec la boule au ventre. On attendra avec impatience la conclusion de ce manga palpitant, d’autant plus que cela semble mal engagé pour le camp des gentils.

Répondre