Tsukihime

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.

Tsukihime A.K.A :

Vampire Immortel (Trés Bon)
17
74%
Compte De Transylvanie (Bon)
6
26%
Goule (Bof)
0
Aucun vote
Misérable Humain (Nul)
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 23

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9815
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Tsukihime

Message non lu par Koiwai » 20 sept. 2010, 18:43

Wang Tianjun a écrit :
shun a écrit :la fin malheureusement on la vois venir de loin ... elle va rester avec lui :/
Et j'adorerais une telle fin ! :D
+1 :D
Image

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Tsukihime

Message non lu par hdix » 21 sept. 2010, 08:34

shun a écrit : mais si j'aime bien, mais pas pour leur amourette ^^
c'est dommage, parce que et d'une elle est bien qd même, et de deux elle prend une bonne place dans l'histoire :wink:

Moi j'aime bien, et je fais +1 à wang et koiwai :lol:

vous êtes sur qu'ils y aura 10 tomes au fait ?
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
aloisio
Messages : 25
Enregistré le : 13 sept. 2010, 20:41

Re: Tsukihime

Message non lu par aloisio » 21 sept. 2010, 18:27

cool c'est une série presque finie, si je lis dans vos chroniques que la fin est à la hauteur du reste je m'y lancerais les yeux fermés !

je vous fais confiance ! (je lirai quand même Shun attentivement pour me faire un avis plus objective car je déteste les "amourettes" comme il dit :lol: )

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Tsukihime

Message non lu par hdix » 21 sept. 2010, 19:47

oui mais ce n'est pas une amourette !!
c'est mieux que ca !!

enfin bref
tu peux déjà avoir un apercu de cette série sur le site manga news, le tome 1 est en ligne (enfin qque pages)
tu verras au moins le dessin. :wink:
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Tsukihime

Message non lu par hdix » 22 sept. 2010, 11:08

Ca y est je viens de finir le tome 5.

encore le tome 6 et je vais enfin pouvoir déguster le 7.

ca me tarde et en même temps c'est bon de se replonger dans l'histoire depuis le début (on oublie tellement de choses).

aaaaah arcueid :oops:
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9815
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Tsukihime

Message non lu par Koiwai » 22 sept. 2010, 19:07

hdix a écrit :oui mais ce n'est pas une amourette !!
c'est mieux que ca !!
Je confirme ! Ca s'intègre parfaitement dans l'histoire, c'est mature, c'est tragique (ou ça pourrait l'être)... Ca n'a rien à voir avec une vulgaire amourette ^^""
Image

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Tsukihime

Message non lu par shun » 22 sept. 2010, 19:26

ce n'est pas dans le sens leur histoire perso, c'est surtout arcueid, désolé mais elle est pas du tout crédible quand elle parle de son amour pour lui... et son changement de visage est trop prononcé entre ces "2 visages".
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Tsukihime

Message non lu par hdix » 28 sept. 2010, 07:51

AAAAAH ca y eeeeeeest
enfin je me suis délecté de ce tome 7
très bon tome, un peu d'action, plein de révélation sur le passé et la naissance de notre arcueid adorée.
triste histoire que la sienne.
et surtout triste fin de tome. mais ca confirme un peu plus mon intuition qu'on peut se diriger vers la good ending.. :lol:

Shun, pourquoi ne trouve tu pas son amour crédible ??

Par contre il est vrai que sous sa forme de vampire, elle est pas très jolie. l'auteur aurait pu nous la faire avec des yeux moins terrifiants. mais bon.

incontestablement une de mes meilleures séries.
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Tsukihime

Message non lu par hdix » 30 nov. 2010, 14:37

Tome 8 :

Un shiki aux prises avec ROA, dans un combat qui finalement ne dure pas si longtemps que ca.
Car shiki ne fait pas le poids. heureusement que Ciel est là encore une fois pour le tirer d'un mauvais pas.

Un tome axé essentiellement sur des révélations, des flashbacks, que j'éviterai de révéler ici :wink:
donc avec moins d'action que d'habitude mais ce n'est pas dérangeant.

Par contre ce qui l'est beaucoup plus c'est qu'Arcueid est complètement absente de ce tome, quelle tristesse.

Malgré tout, la fin approchant, on est content d'en apprendre un peu plus sur Shiki, Roa et les secrets de la famille Tono.

ceci étant, vivement qu' Arcueid revienne.

niveau édition, ki oon toujours fidèle à eux même, rien à dire.
par contre la jaquette moins classe que les précédentes..
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9815
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Tsukihime

Message non lu par Koiwai » 01 déc. 2010, 17:21

Par contre ce qui l'est beaucoup plus c'est qu'Arcueid est complètement absente de ce tome, quelle tristesse.
Pas absente, juste moins présente. Mais quand elle est présente... wooow *___________*


Tome 8:

Shiki se retrouve face à Roa pour la deuxième fois, et un combat entre l'ennemi cherchant à éliminer Arcueid et notre héros qui ne vit plus que pour elle s'engage. Un combat d'une grande intensité, qui se voit en plus ponctué de répliques intrigantes de Roa qui ne manquent pas de semer le trouble chez Shiki. Quel lien unit réellement les deux ennemis ? Que s'est-il passé réellement huit ans auparavant au sein de la famille Tôno ? Quoi qu'il en soit, Roa possède une force et une haine incommensurables qui prennent facilement le dessus sur un Shiki déstabilisé, qui ne doit à nouveau son salut qu'à l'arrivée au bon moment de Ciel. Gravement blessé, ramené par Ciel auprès d'Akiha qui le soigne, Shiki divague dans ses rêves, puis revient enfin à lui, l'esprit aussi débordant d'interrogations que celui du lecteur. Face à une situation dont les sombres mystères n'ont que trop duré, Akiha, ne supportant plus de voir son frère souffrir, décide de lui révéler enfin toute la vérité sur les énigmes de la mystérieuse famille Tôno...

Après une longue, très longue absence de deux ans, Tsukihime nous revenait avec un septième volume mettant en avant de manière grandiose les sentiments de Shiki et Arcueid tout en n'omettant pas de nous fournir d'importantes informations. Il faut croire que tout ceci n'était qu'une façon de mieux préparer le terrain pour un huitième tome à couper le souffle, plus bluffant encore que le précédent, puisque nous avons droit ici à un opus qui, tout en se payant le luxe de nous offrir des scènes d'action violente au rendu magistral, regorge encore de révélations fracassantes.

Par l'intermédiaire d'Akiha, le voile se lève enfin sur les mystères de la famille Tôno. A travers le récit de la soeur de Shiki, tous les différents éléments mis en place dans le récit se rejoignent avec une logique implacable. La réelle identité de Shiki, celle de Roa, leur passé au sein de la famille Tôno, tout vient se dévoiler au fur et à mesure, chaque nouvel élément vient expliquer de manière cohérente certaines autres énigmes, et la façon qu'a Sakashishonen de narrer tout cela ne cesse de trouver un impact sur le lecteur, qui en ressort estomaqué. Malgré la richesse du contenu, tout est d'une parfaite fluidité, le lecteur n'est jamais perdu.

En même temps que ces nombreuses et percutantes révélations, c'est également la psychologie d'Akiha, si attachée à son frère, que le lecteur parvient enfin à mieux comprendre. Ici, celle qui pouvait en irriter certains de par son côté ultra-protecteur gagne plus en nuance, à travers les révélations d'un passé dramatique dont elle a, elle aussi, souffert.

Quant aux sentiments de Shiki pour Arcueid, ils ne sont pas oubliés. Face à une Ciel qui lui conseille de rester allongé alors même qu'Arcueid, profondément affaiblie, s'apprête à aller affronter Roa, notre héros réaffirme sa passion pour la Princesse des Originels, pour laquelle il est prêt à tout.

De ce fait, en prenant tout ceci en considération, le combat qui se profile en fin de tome, et qui pourrait bien être le dernier, revêt plus d'intensité et de tension que jamais, d'autant que Sakashishônen sait y mettre en valeur le charisme de ses personnages, qu'il s'agisse d'Arcueid ou de Roa. Et une nouvelle fois, l'attente jusqu'au prochain tome risque bien d'être insupportable.

Percutant sur tous les points, ce huitième volume de Tsukihime doit à nouveau beaucoup à la maestria narrative et visuelle de Sakashishonen, à qui une seule page peut suffire pour nous retourner complètement (Arcueid aura rarement été aussi craquante qu'à la fin du chapitre 63).
Image

Répondre