Page 7 sur 10

Re: Dorohedoro

Posté : 17 mars 2010, 17:55
par shun
perso : noye

Re: Dorohedoro

Posté : 24 mars 2010, 10:16
par GabriHell
Ce manga m'interesse enormement. J'ai lu les 3 premiers tome, mais impossible de trouver le 4em tome !!! Pourtant j'ai beaucoup cherché. Je suis dégouté. Si quelqu'un sait où je peux me procurer ce fameux 4em tome ce serait gentil.

Re: Dorohedoro

Posté : 24 nov. 2010, 16:58
par ShadO
Vol. 9 :

Caiman se retrouve au centre de formation à la magie de Zagan et se remémore par la même occasion quelques bribes de son passé ! Cependant, le choc est rude et notre lézard semble avoir bien du mal à se remettre de ses émotions. Pendant ce temps, le prof s'adonne à de l'exhumation de cadavre, la troupe des yeux en croix cherche elle à mettre en scène de manière la plus crédible possible la mort de leur ex proprio, et Chôta tombe par hasard sur le journal intime de Nikaido...

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce neuvième volume commence très fort. Le passé de Caiman apparait comme de plus en plus clair, et le chapitre qui nous raconte cela est servi par une mise en scène une nouvelle fois démentielle. C'est sombre, c'est glauque, c'est moite, c'est morbide, mais qu'est ce que c'est prenant ! Et la suite sera du même acabit car, si cette fois-ci l'action est relativement peu présente, c'est pour mieux permettre à Q-Hayashida de nous balancer quelques révélations bien senties sur les différents personnages et les liens qui les unissent.

A côté d'un humour décalé toujours aussi présent, j'en veux pour preuve l'épisode où les yeux croisés investissent la maison du cadavre qu'ils ont sur les bras, qui est d'un mauvais goût notoire mais surtout foutrement hilarant, le suspens s'intensifie au fur et à mesure que le récit progresse et, surtout, chose relativement inattendue, on découvre une partie du passé de Nikaido, ainsi qu'une ébauche de sa magie et sa première rencontre avec As. D'ailleurs, par l'intermédiaire de ce dernier, on aura l'occasion d'en apprendre davantage sur les diables ou, plus exactement, sur le contenu d'un diable. Oui, oui, vous avez bien compris. Petite séance de dissection au programme pour le plus grand bonheur de votre estomac ! Comme d'habitude, l'auteur ne fait pas dans le demi-mesure et nous livre des planches particulièrement gores, mais toujours débordantes d'inventivité.

Celle-ci a séparé ses protagonistes en divers endroits et nous invite ainsi à les suivre tour à tour. Chacun est au bord d'une découverte cruciale, mais, pour le moment, rien n'est encore élucidé entièrement. Cependant, cela ne saurait tarder et promet un prochain tome particulièrement généreux en terme de réponses aux questions que l'on se pose. A moins de l'une ou l'autre surprise ou aparté comme on en trouve seulement dans Dorohedoro, qui sait ?

Finalement, on se retrouve avec un volume qui se focalise en grande partie sur le groupe de Caiman et sur celui de Dokuga. En et ses compères restent en retrait, mais ce n'est que pour mieux ressurgir dans l'habituel chapitre bonus qui clôt le bouquin et qui se montre une nouvelle fois particulièrement excellent. Hayashida amène dans son univers de nouveaux éléments qui n'ont à priori rien à faire là, mais qui se marient décidément parfaitement bien au reste. En plus, cela n'est jamais complètement gratuit et permet cette fois-ci de d'approfondir le background autour du duo Shin-Noi.

Un petit mot sur l'édition de Soleil qui, comme à chaque fois pour la série, réalise un travail impeccable et qui nous propose notamment quelques jolies pages couleurs.

Les choses avancent donc bien, la rencontre entre Caiman et Risu est désormais imminente, l'avenir de certains personnages est incertain, et l'envie de connaitre la suite est plus présente que jamais ! Quoi qu'il en soit, Après 9 tomes, la qualité du titre est toujours aussi constante et impressionnante. Assurément l'une des meilleures séries à paraitre actuellement ici-bas.

Re: Dorohedoro

Posté : 25 nov. 2010, 00:38
par shun
je ne peux dire que +1 pour la conclusion ! ce tome est aussi bon que les autres mais on y ajoute un peu plus de noirceur je trouve, d'ailleurs la phrase a la fin n'est guère rassurante et ça ne donne qu'une envie ! avoir le tome suivant pour savoir ce qui va se passer.

Re: Dorohedoro

Posté : 28 mars 2011, 12:55
par jojo81
Magnifique MMV sur Dorohedoro !


hGGMS9ko_ac

Re: Dorohedoro

Posté : 17 avr. 2011, 14:43
par ShadO
Oui, chez Soleil elle est en couleur.

Re: Dorohedoro

Posté : 30 avr. 2011, 04:30
par Aikawa
Pour ceux qui parlent Anglais et qui veulent un site qui comprend les 15 volumes en cours, il en existe un très bien mais comme apparemment c'est interdit d'en faire la pub, je retire son nom, ceux qui voudraient en savoir plus peuvent me contacter en MP, j'espère que cette fois, je suis dans la légalité vis à vis de ce site :wink:

Je ne comprend pas tout dans l'Anglais mais juste ce qu'il faut pour savoir principalement ce qui se passe dans les volumes, je ne pouvais plus attendre la suite même si ca va faire plaisir en juillet d'avoir le volume 10 en Français :o


Tout ce que je peux dire c'est que ca va chauffer pour En, Shin, Noi, Caïman, des personnages principaux disparaissent, d'autres prennent de l'importance, le boss des yeux en croix est enfin le sujet principal de l'histoire et quelle histoire, je n'aurai jamais imaginé une telle continuation, déroutante mais c'est vraiment ce qu'il fallait, gros coup de chapeau à la miss Hayashida :love:

Re: Dorohedoro

Posté : 30 avr. 2011, 10:28
par Sorrow
Réponse au post d'en dessous : ok, mais édite ton message quand même. :wink: (à moins qu'un modo ne le fasse avant. Qu'il efface ce post aussi en passant^^)

Re: Dorohedoro

Posté : 30 avr. 2011, 14:45
par Aikawa
Ah désolé je ne pensais pas que c'était interdit, j'achète énormément de mangas mais parfois c'est impossible d'attendre, certains mettent beaucoup trop de temps à sortir, rien que pour Dorohedoro, il y a eu parfois deux ans d'attente pour le tome suivant, on va dire que certains éditeurs cherchent un peu à nous faire suivre leur ouvrages par ce biais là même si ca ne m'empêche pas ensuite d'acheter les volumes qui paraissent en France :wink:

En tout cas c'est noté, c'est le dernier lien que j'envoie publiquement 8)