Gunslinger girl

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9787
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Gunslinger girl

Message non lu par Koiwai » 18 nov. 2010, 23:46

Ca y est, tome 12 sorti en France aujourd'hui ! Encore un très grand tome, qui annonce un treizième volume qui risque d'être encore profondément larmoyant (battra-t-il le record du tome 9 ? :cry: :cry: :cry: )...


Tome 12:

Chose devenue rare, nous aurons eu droit à deux volumes de Gunslinger Girl en cette même année 2010. Ainsi, après avoir eu en début d'année un onzième tome qui faisait apparaître le terroriste Giacomo Dante, principal coupable de l'affaire Croce, ce douzième opus revient plus en détails sur la fameuse affaire. Pendant les deux tiers du tome, nous quittons le quotidien des fillettes cyborgs pour nous intéresser au drame qui a bouleversé en profondeur toute la vie de Jean et José...

On retrouve donc, dans un premier temps, le quotidien des deux frères à cette époque, engagés dans l'armée. Et pendant que José était en mission dans les Balkans, Jean présentait sa fiancée à sa petite soeur. L'enjeu du début du tome sera d'ailleurs la rencontre entre les deux demoiselles, qui ne se fait pas sans heurts, car malgré toute la sympathie et la bonne volonté de la fiancée de Jean, Enrica, petite princesse forte de caractère, ne parvient pas tout de suite à accepter cette femme qui lui a si facilement pris un grand frère qu'elle peinait déjà à garder près d'elle. Ainsi, au fil des caprices d'Enrica, on découvre une jeune fille en apparence courageuse, effrontée et ne manquant pas de ressources, mais finalement beaucoup plus fragile qu'il n'y paraît à cause de l'absence d'une vraie situation familiale. Et si l'enfant était déjà plutôt attachante dans le précédent tome, elle le devient encore plus ici de par son caractère prononcé et sa situation. Du haut de sa bonne volonté, la fiancée de Jean n'est pas en reste, mais aura fort à faire pour se faire accepter par la jeune fille.
La vie suit donc ici son cours, faite de situations quotidiennes réalistes et bien décrites, emmenée par la confrontation entre les deux demoiselles. Rien ne semble pouvoir venir ternir ce quotidien qui se met en place, et pourtant, le lecteur connait déjà le sort qui attend ces deux héroïnes, ce qui ne manque pas de créer en lui un sentiment de malaise, sentiment d'autant plus fort que Yu Aida fait tout, mine de rien, pour mettre en avant ces deux personnalités.
Et c'est finalement au pire des moments, quand Enrica semble enfin accepter sa future belle-soeur, que le drame arrive. Ici, Yu Aida restera sobre dans la représentation du drame, comme souvent, et il ne lui faudra que quelques cases pour faire ressortir toute l'émotion de la scène, et tout le désespoir de Jean et José.
Alors que l'on en connaissait déjà l'issue, on ressort donc de ce flashback l'estomac retourné, tant les évènements sont parfaitement mis en valeur par Yu Aida.
On signalera que l'auteur, s'il met ici plus en valeur Jean, sa fiancée, José et Enrica, n'y oublie pas pour autant les autres facettes de son titre, en dehors des filles cyborgs, bien entendu. Ainsi, les enjeux politiques, toujours aussi bien décrits, se font ici plus persistants que jamais. Enfin, à travers ce retour en arrière, c'est également le dangereux Giacomo Dante que nous découvrons un peu plus, notamment en ce qui concerne la manière dont il a été engagé pour assassiner Giovanni Croce, mais aussi au niveau de sa façon de penser assez inquiétante, d'autant plus inquiétante qu'elle a quelque chose de vrai et en dit long sur la face sombre de la nature humaine. Preuve de la maîtrise de Yu Aida, Il suffira d'ailleurs d'une seule réplique sortant de Giacomo pour faire ressortir cet état de fait: "Combattre, c'est rester humain". Mais au delà de ceci, doit on aussi voir dans cette réplique une allusion au statut des fillettes de l'Agence d'Aide Sociale ?

Après ce flashback de grande qualité, le récit revient dans le présent, après quelques pages laissant entrevoir un José déterminé à abattre Giacomo pendant la mission à Venise, au point de devenir froid avec Henrietta. Après la mission, tout le monde revient au bureau d'aide sociale. Mais les signes de chute de Henrietta se font de plus en plus inquiétants: évanouissement à Venise, pertes de mémoire, corps qui ne répond plus toujours... Des situations face auxquelles Triela prendra d'ailleurs toujours autant au sérieux son rôle de grande soeur. Un choix cruel est alors proposé à José: laisser la fillette dont il a la charge telle quelle, ou la soigner en profondeur à grand coup de remède en sacrifiant grandement le reste de sa durée de vie... Pendant quelques pages riches en émotion sans que Yu Aida n'ait besoin d'en faire trop, rien que par la force de répliques bien trouvées ou de scènes très évocatrices, comme celle de l'observation des étoiles sur le toit, l'auteur parvient à nous faire ressentir tout le désarroi du frère brun des Croce, qui se remémore ses souvenirs avec une Henrietta qu'il a toujours vue, bien malgré lui, comme un substitut d'Enrica... Que deviendra-t-il quand elle ne sera plus là ?

En parallèle, un tout autre problème se pose dans les dernières pages: Giacomo Dante est toujours là, et est réengagé par un ennemi que l'on croyait mort et enterré depuis longtemps, et qui est bien décidé à se venger du Bureau d'Aide Sociale qui lui a tout pris...

Permettant de cerner plus en profondeur la psychologie de Jean et José à travers un subtil flashback, ce douzième volume confirme également la lente chute de Henrietta, ce que ne manque pas de pressentir, elle aussi, sa plus proche amie Rico, et voit réapparaître l'un des grands ennemis de la série. Au vu du fait que la fillette présentée au début de la série comme l'héroïne risque fort de s'éteindre très bientôt, et de la dernière phrase du tome qui laisse envisager un futur affrontement monumental, le prochain volume, s'il ne se dresse pas comme le dernier de la série, risque fort d'y apporter de très grands bouleversements. Affaire à suivre. Et en attendant de le savoir, c'est à nouveau avec le coeur et l'esprit remplis d'émotions en tout genres que l'on finit la lecture de ce douzième opus qui ne déçoit en rien. A présent, l'attente jusqu'au prochain tome paraîtra plus longue que jamais.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9787
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Gunslinger girl

Message non lu par Koiwai » 15 avr. 2011, 23:17

Up de fanboy.

Le tome 13 sort au Japon fin avril ! \o/ Et la couverture tranche beaucoup avec la majorité des précédentes:

Image


Cette couverture est terrible et annonce bien des choses... Je sens qu'il va être à pleurer, ce tome.
Image

Avatar du membre
jojo81
The Doctor
Messages : 1170
Enregistré le : 19 févr. 2010, 23:17
Localisation : Albi
Contact :

Re: Gunslinger girl

Message non lu par jojo81 » 15 avr. 2011, 23:33

Elle est magnifique cette couverture. Il faut absolument que je reprenne la série.
Nostroblog: des copains et du goût !
Image
Don't turn your back. Don't look away. And don't blink.
Image

Avatar du membre
Rogue Aerith
Filousophe
Messages : 1116
Enregistré le : 28 nov. 2006, 18:26

Re: Gunslinger girl

Message non lu par Rogue Aerith » 16 avr. 2011, 13:03

Oh my God !!!!!!!!! Cette couverture est absolument sublime !!! (et n'a en effet rien à voir avec le reste de la série).
Merci pour la up de fanboy (généralement, je les apprécie toujours, tes fameuses up ^^).
Image
Image

Avatar du membre
chachaaaa
Messages : 148
Enregistré le : 04 mars 2011, 19:35

Re: Gunslinger girl

Message non lu par chachaaaa » 17 août 2011, 18:58

Je me suis acheté tous les tomes sortis en très peu de temps. Surtout que j'ai pris la peine de tous les commander alors que je déteste commander. (oui, faut attendre, j'aime pas attendre >.<)
J'avais plein d'idées dans le désordre pour mettre un petit avis, aussi insignifiant qu'il soit, sur ce manga qui marque énormément. Mais au final, je saurais pas trouver les mots juste pour décrire Gunslinger Girl. C'est dingue le nombre de choses qu'on peut ressentir à la lecture... J'en ressors abasourdie et un peu paumée par tout ce que je me suis pris dans la tronche ^^
Quand on lit un tome, c'est simple, on ne peut plus s'arrêter. J'ai rarement eu aussi hate qu'un tome sorte vraiment très vite (pas de bol, ça sera pas le cas >.<).

Bref, Gunslinger Girl, c'est de la be-bom !
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9787
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Gunslinger girl

Message non lu par Koiwai » 18 août 2011, 01:08

chachaaaa a écrit :C'est dingue le nombre de choses qu'on peut ressentir à la lecture... J'en ressors abasourdie et un peu paumée par tout ce que je me suis pris dans la tronche ^^
Ca résume assez bien la série, en fait :)

J'ai rarement eu aussi hate qu'un tome sorte vraiment très vite (pas de bol, ça sera pas le cas >.<).
Ah là, c'est sûr ! Kazé Manga a déclaré vouloir attendre que le tome 14 soit sorti au Japon pour proposer le 13 et le 14 dans un intervalle cour,t histoire de tenter de relancer la série. Donc pas de Gunslinger Girl en 2011.
Mais bon, relisons et relisons encore la série, en attendant de savoir si les tomes 13 et 14 sauront être aussi traumatisants que le tome 9 :cry:
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9787
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Gunslinger girl

Message non lu par Koiwai » 05 déc. 2011, 20:06

Up pour la bonne cause.

Image


Vivement le retour de la série en France !
Image

Avatar du membre
Suiginto
Messages : 13
Enregistré le : 12 déc. 2011, 12:41

Re: Gunslinger girl

Message non lu par Suiginto » 12 déc. 2011, 13:44

Koiwai a écrit :Kazé Manga a déclaré vouloir attendre que le tome 14 soit sorti au Japon pour proposer le 13 et le 14 dans un intervalle cour,t histoire de tenter de relancer la série. Donc pas de Gunslinger Girl en 2011.
Ça veut dire qu'on aura les deux l'année prochaine? ♥ Super, j'attendais la suite avec impatience! :D
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9787
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Gunslinger girl

Message non lu par Koiwai » 23 déc. 2011, 02:04

shun sur Mangaverse a écrit :Gunslinger Tome T.13 : 14/03/2012 et Tome 14 : 15/08/2012 (Tome 15 et 16 en 2013) .

enfin des dates.
Bonheur !! \o/ Reste que 5 mois de souffrance entre un tome 13 qui se finit sur l'un des plus terribles climax qu'il m'ait été donné de voir et le tome 14, ça va faire mal ^^"""

Tiens, Kazé Manga a affirmé il y a quelques mois vouloir relancer la série et celle-ci revient tout juste pour un Salon du livre où il devrait y avoir plusieurs invités japonais... Ben quoi, on peut rêver *______*
Image

Répondre