Higanjima: l'île des vampires

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9486
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 23 mai 2015, 11:22

Tome 1 :

Ca faisait un bout de temps que j'avais envie de commencer Higanjima, très intrigué par les avis qui sont plutôt très divisés sur ce titre (certains adorent, d'autres ont vite décroché). Et j'ai pu profiter du fait que mon libraire les a récupérés d'occaz pour choper les 10 premiers tomes (et la suite m'attend sagement jusqu'au tome 22... Tous les tomes après le 22ème étant encore dispo en neuf, c'est parfait).

Mais sur le seul premier tome, j'avoue que je ne suis pas du tout entré dans l'histoire, qui entre trop vite dans le vif du sujet en nous plaçant aux côtés de personnages que je trouve pour l'instant inintéressants et beaucoup trop clichés. Le récit en lui-même est pour l'instant ultra prévisible, mais vu les gros indices que laissait l'auteur sur la tournure des choses je suppose que c'est voulu (sinon, c'est qu'il n'est pas doué ^^"). Et la façon dont l'auteur tente d'amener une atmopshère vaguement sulfureuse en balançant des scènes de sexe et de branlette ne m'a franchement pas convaincu tant ça m'a semblé gratuit.

Pourtant, j'aime bien le style graphique, qui a une grosse marge pour évoluer (pour l'instant, objectivement c'est clairement pas beau) et sait déjà offrir quelques élans d'ambiance sombre et de mise en scène inquiétante.

Bref, avis mitigé sur le 1er tome, mais y a du potentiel.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9486
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 24 mai 2015, 12:05

Tome 2 :

Après un premier tome qui m'a laissé mitigé, le rythme s'emballe bien dans ce deuxième volume avec l'affrontement du début où l'auteur sait très bien faire passer la panique des personnages face à cette monstrueuse créature qui semble irréelle. Puis l'heure est venue de lancer réellement l'intrigue avec les informations dévoilées par la mystériuse femme, les enjeux qui se dessinent (sauver le frère d'Aki, libérer l'île d'Higanjima...) et le départ pour l'île qui, avec ses allures un peu sombres et inquiétantes, annonce déjà la couleur.

On a aussi quelques informations sur les vampires, la façon de les tuer et leur organisation, et on a enfin le temps d'un peu mieux appréhender les différents héros : le fougueux Ken, Yuki la mignonne que tout le monde veut protéger, Aki, Pon... Les différents caractères restent ultra stéréotypés, mais bon, au moins on s'intéresse enfin un peu à eux.

Par contre, quelque chose me dit que les personnes embarquées avec nos héros sur le bateau et qui n'ont rien à voir avec leurs objectifs vont vite servir de repas aux vampires pour apporter un peu de gore, ha ha XD
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9486
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 24 mai 2015, 16:52

Tome 3 :

Les choses sérieuses commencent avec l'arrivée sur l'île ! Comme on pouvait s'y attendre, les vampires sont loin de n'être que deux, et nos héros sont vite faits prisonniers. Enfermés dans une cage, ils auront tout le loisir de découvrir la façon dont s'organisent leurs tortionnaires vampiriques, qui, comme des humains, vivent en communauté dans un village, ont famille et enfants... Ils vivent comme des humains. Et, comme les humains, leur caractère semble assez différent, et certains sont clairement plus cruels que d'autres.

Quant à nos héros humains, justement, les voila tranformés en simples réserves de sang, enfermés comme du bétail et nourris comme des oies à foie gras qu'on gaverait. Ce retournement de la chaine alimentaire, où l'homme n'est plus au sommet de la hiérarchie et se retrouve à son tour comme du bétail, me plaît plutôt bien, d'autant que l'auteur sait vraiment bien faire ressortir le côté monstrueux de la situation et propose quelques moments de chute psychologique appréciables, le petit groupe menaçant de voir sa solidarité brisée et chacun voulant sauver sa peau... Une nouvelle fois, c'est Ken, si colérique mais si autoritaire et droit, qui s'impose, tandis qu'Aki se doit de gagner en force pour s'imposer en meneur.

Ah, et hormis les monstrueux vampires, Koji Matsumoto offre aussi du bon travail sur le rendu du village, avec ces petites maisons isolées. Et les dernières pages laissent penser que le rendu de la nature sauvage de l'île sera tout aussi immersif.

Bref, ça commence à devenir très prenant, malgré quelques très grosses ficelles à commencer par les retrouvailles annoncées dans les dernières pages qui me paraissent beaucoup trop faciles.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9486
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 24 mai 2015, 17:27

Tome 4 :

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'auteur sait vraiment rythmer son récit : il n'y a aucun temps mort, et on apprend encore pas mal de choses sur les vampires, notamment sur les origines de leur statut de vampire, ce que représente le sang humain pour eux (je me demandais pourquoi, en début de tome, les vampires se baladent avec des onigiri sur eux alors qu'ils sont sensés se nourrir de sang... l'explication arrive vite ^^). Ces nouvelles informations sont parfois originales (la réelle utilité du sang humain pour les vampires a le mérite de nuancer leur condition), parfois prétexte à une bonne déferlante d'action violente (les "Ogres"...).

Toutefois, à force d'offrir un rythme sans temps mort, l'auteur passe trop vite en revue certaines choses. par exemple, les retrouvailles du début de tome sont clairement trop expédiées.

La dernière partie du tome est complètement folle avec ses coups de théâtre, et les dernières pages offrent une situation vraiment critique qui donne clairement envie d'enchaîner sur la suite.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9486
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 24 mai 2015, 17:56

Tome 5 :

Toujours une déferlante d'action, ponctuée d'un flashback expliquant ce qui s'est passé deux ans avant sur higanjima, et pourquoi Atsushi est si déterminé à tuer Miyabi.

Le flashback est sans surprise et en fait trop sur le côté monstrueux de Miyabi, surtout avec la scène de viol. Et le combat d'Atsushi, tout aussi rythmé soit-il, s'éternise. De même, certains dialogues tournent trop en rond, surotut ceux liés à l'inquiétude d'Aki pour Atsushi.

Tout ça est très basique mais reste prenant, grâce au rythme soutenu.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9486
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 24 mai 2015, 18:35

Tome 6 :

En fait, Higanjima s'apparente plus pour l'instant à un récit d'action qu'à un manga vraiment horrifique, l'auteur n'ayant jusqu'à présent jamais cherché à réellement instaurer une ambiance d'horreur, et préférant nous offrir un divertissement rythmé à grands coups d'affrontements contre les vampires et les ogres. Ce tome ne déroge pas à la règle, avec la fin de l'affrontement d'Atsushi contre Miyabi et la tentative de fuite en barque au bout de laquelle nos héros ne sont pas au bout de leurs peines.

Pas grand chose à dire de plus : le récit n'offre pas de grosses surprises dans ce tome, on s'attend un peu à tout ce qui se passe (sinon, la série se serait terminée au tome 6 ^^"), mais l'ensemble reste efficace.

Par contre, un petit point sur l'édition qui est un peu à la rue depuis le début sur les onomatopées : l'absence totale de traduction sur celles-ci (même pas de sous-titres, rien) nuit pas mal à l'immersion pour moi :/ Par contre, la traduction en elle-même est claire et c'est chouette que les pages couleur soient présentes.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9486
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 28 mai 2015, 20:52

Tome 7 :

On se demandait où était passé Pon... on a enfin la réponse, et elle est terrible !

L'auteur nous offre un événement forcément cruel et très dur à encaisser pour Aki, tout en permettant à ce dernier de peut-être évoluer (ça reste à confirmer), et en mettant en place une nouvelle forme de monstre avec les Défunts, particulièrement crades.

Pourtant, difficile d'être pleinement satisfait, car le passage s'éternise, les dialogues entre Aki et Pon se répètent et font trop dans la surenchère et le pathos... Ca s'étire tellement que ça n'est même pas fini à la fin de ce tome !
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9486
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 29 mai 2015, 10:45

Tome 8 :

Encore quasiment la moitié du tome pour enfin boucler la partie sur Pon, trop longue, trop répétitive, trop larmoyante... et ne parlons pas de l'accumulation de clichés sur lui : flashback basique et ultra prévisible, stéréotype du petit puceau qui s'excite en voyant la 1ère paire de seins venue... pour un résultat beaucoup trop prévisible avec la détermination d'Aki à tuer Miyabi et son futur gain de force aux côté du maître (dont le physique de géant, pas crédible pour un sou, est à mes yeux plus ridicule qu'autre chose).

L'ellipse de 8 mois est bienvneue, comme ça on évite les phases d'entraînement. Puis ça repart sur un nouveau rebondissement au goût de déjà vu, où il va encore falloir partir à la rescousse de Yuki (qui, en tant que femme, ne semble bonne qu'à se faire kidnapper et à être protégée, outch).

Il y a encore beaucoup de raccourcis, de situations trop faciles... et je suis quand même étonné qu'absolument aucun personnage ne s'interroge sur ce qu'est devenue Rei, car c'est quand même elle qui les a amenés dans cette galère.

Beaucoup de choses me gênent à la lecture de Higanjima, à commencer par les nombreux clichés (fille juste bonne à être protégée, amitié brisée qui se reforge dans le drame avec plein de pathos, héros qui veut devenir plus fort pour tuer le grand méchant et protéger ses amis, entraînement avec un maître ultra colossal...) qui me donnent le sentiment de ne pas avoir affaire à un seinen horrifique, mais plutôt à un basique shônen d'action juste un peu plus gore que la moyenne. Pourtant, ça se lit tout seul, c'est divertissant. Mais après 8 tomes, j'en attendais plus.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9486
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 31 mai 2015, 17:48

Tome 9 :

Pour sauver Yuki et les autres villageois capturés par les vampires, Aki et Atsushi se lancent à la poursuite de ces derniers et les coincent dans un canyon. mais les vampires sont accompagnés par un colossal démon...

Dans ce tome 100% action (comme les 3 /4 de la série pour l'instant), la prmeière partie du combat, cleui d'Aki contre les vampires, est avant tout un véritable étalage de puissance permettant de voir pleinement tout le gain de force de notre héros pendant ces 8 mois d'entraînement.

Le combat contre le démon s'avère bien plus tendu, car ce dernier réserve plus d'une surprise sur ses capacités assez folles ! Aki et Atsushi doivent mettre au ponit des plans, faire équipe, mais rien ne se passe comme prévu pour eux... L'affrontement est long mais l'auteur sait le rendre prenant en offrant beaucoup de rebondissements, dont certains laissent vraiment un bon suspense et donnent envie de vite tourner les pages. Ajoutons à ça la petit emise en avant de Katô qui doit affronter ses peurs et n'a pas la même force que les deux frères. Yuki, elle, reste encore cantonnée au rôle basique de potiche à sauver.

Pas d'originalité folle ni de réelle ambiance horrifique, mais de l'action sanglante rondement menée.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9486
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 31 mai 2015, 18:51

Tome 10 :

Le combat d'Aki et d'Atsushi a le bon goût de se terminer assez vite, avant qu'on assiste à des retrouvailles rapides et à un bref petit focus sur Katô qui fait plaisir... Mais le combat est-il réellement fini ? On voit entrer en scène un nouveau type de vampire, les dresseurs, pourun nouvel affrontement qui s'annonce un poil stratégique vu que les ennemis, perchés en hauteur, semblent impossible à atteindre. Mais cet affrontement se termine un peu vite pour surtout permettre un retour en force du grand méchant.

Au programme, toujours pas mal de raccourcis et de côtés too much (le bonze tellement colossal qu'il peut lancer des rochers plusieurs dizaines de mètres en l'air, juste lol), mais un rythme bien présent, de l'action sanglante portée par le sadisme de dresseur et de Miyabi, et des dernières pages portées par un bon suspense !

Autre point un peu gonflant à la longue : l'impression que les villageois humains ne servent que de chair à pâté et se mettent trop bêtement dans des situations où ils ne ressortiront pas vivants. Et puis la réserve de villageois semblent un peu inépuisable, malgré tous ceux qui succombent ^^"
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Répondre