Higanjima: l'île des vampires

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9422
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 13 juin 2015, 11:02

Tome 21 :

Suite et fin de l'affrontement contre le démon du premier village, au sein de l'ancien hôpital devenu la tanière de la créature. Aki prend pus de risques que jamais pour aller libérer Ken et Katô, et le résultat est là : un volume assez intense, où l'on ressent bien la tension, surtout grâce à l'aspect labyrinthique de cet hôpital, que le démon connaît par coeur contrairement à nos héros...

Mais c'est surtout la fin que j'ai beaucoup aimée, car elle cristallise enfin tout le poids qui repose sur les épaules d'Aki.

Il y a malheureusement toujours quelques rallonges et quelques rebondissements vraiment trop gros (le Maître qui débarque de nulle part, pile au bon moment... Gros sentiment de déjà-vu, d'ailleurs), mais ce fut un bon moment de lecture.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9422
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 13 juin 2015, 11:59

Tome 22 :

Bon, le fait que Miyabi a tout prévu depuis le départ est un rebondissement vraiment trop facile et assez improbable, et la suite de son plan [spoiler](attaquer le village pendant qu'Aki va à sa rencontre)[/spoiler] est totalement prévisible. De même, que ce soit du côté d'Aki ou dans le village, les deux combats possèdent de grosses facilités (par exemple, jusqu'à présent nos héros galéraient pour vaincre ne serait-ce qu'un seul démon, et d'un seul coup voila que le Maître parviendra à en décapiter un sans trop de problèmes). Quant au focus sur les sentiments d'Aki et Yuki, il est bien mignon mais arrive un peu comme un cheveu sur la soupe.

Mais le fait est qu'il y a une vraie tension et une sacrée envie de connaître la suite ! Entre le retour en force de Miyabi, celui en fin de tome du meilleur ennemi démoniaque de la série, et la menace de mort qui pèse clairement sur tout le monde, c'est vraiment prenant !

Va falloir que je me procure la suite rapidement ^^
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9422
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 03 sept. 2015, 15:06

Tome 23 :

Bon, on a une grosse facilité en début de tome avec la décision de Miyabi, et on ne croit pas une seule seconde à la mort des amis d'Aki, ce qui fait que de ce côté-là le suspense est un peu factice pour l'instant, et l'infiltration dans le village vampire se résume finalement à un gros étalage de puissance d'Aki. Mais côté rythme, c'est du tout bon, avec une bonne déferlante d'action, un nouveau démon-serpent qui en impose et qui se pose en adversaire redoutable, et un petit suspense bienvenu en toute fin de tome. Et Momiji en impose aussi dans son genre, une femme de caractère comme sa défunte soeur ^_^
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9422
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 09 sept. 2015, 16:23

Tome 24 :

La tentative de libérer le maître passe par une autre épreuve : traverser une forêt où règnent les trépassés... Ca donne un tome bien rythmé, toujours un peu too much dans certains rebondissements mais dépourvu de temps mort, avec un suspense assez bien dosé grâce au court délai de 4 heures avant l'exécution du maître.

Certains personnages continuent de bien s'imposer, je pense à Momiji et à sa conduite bien bourrine :3

La fin du volume amène un ennemi sacrément imposant, qui promet beaucoup !
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

greenwich
Messages : 3
Enregistré le : 10 sept. 2015, 20:04

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par greenwich » 10 sept. 2015, 20:07

C'est un manga que je voudrais bien lire, mais j'attend un pote veut les acheter, je les lui emprunterais ^^

คาสิโนออนไลน์ W88 M88 VWIN BET365 เว็บคาสิโน บาคาร่า แทงบอล น่าเล่นการพนันที่สุด
Modifié en dernier par greenwich le 28 juil. 2016, 13:16, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9422
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 12 sept. 2015, 15:20

Bon courage à ton pote, car certains tomes sont quasiment introuvables en neuf et coûtent cher en occaz ! En tout cas, c'est une série qui, à mon avis, gagne à être lue à un rythme rapproché, donc les emprunter et tout lire d'une traite peut être une bonne idée :)


Tome 25-26 :

Comme prévu, le Dieu à la hache, alias Murata, en impose sévère par la puissance qu'il dégage, et ce dès le début de tome avec son combat contre Aki. Mais il n'est pas que ça, et montrera également un grand sens de l'honneur en souhaitant un affrontement à la loyale. Mais c'est surtout la suite du tome qui en fait un sacré personnage, car les événements vont le pousser à devoir s'allier avec son adversaire pour se sortir d'une grotte lugubre où vit un redoutable démon... Le "vieillard rassasié" est l'un de ces quelques démons très réussis, autant pour sa dégaine crade et flippante à souhait que pour sa force et le danger qu'il représente. Ce parfum de danger est très bien retranscrit au sein de cette grotte sans échappatoire et sombre, l'action est rythmée et offre beaucoup de bons moments, que ce soit dans les différentes techniques adoptées par le démon, ou dans la collaboration forte entre Aki et Murata. Même si, évidemment, il y a toujours les rallonges typiques de la série et des choses complètement improbables (la façon dont la boule de démolition est maniée sans problème par Murata dans un tunnel pourtant étroit...), mais c'est très prenant.

Au bout du compte, on a un volume qui ne fait pas forcément avancer l'histoire, mais qui propose un très bon affrontement tendu et sans temps mort, porté par l'alliance de deux personnages pourtant sûrement condamnés à être ennemis malgré tout le respect qu'ils ont l'un pour l'autre.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9422
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Higanjima: l'île des vampires

Message non lu par Koiwai » 25 sept. 2015, 17:23

Tome 27-28 :

Au-delà des habituelles petites facilités, des coincidences, et surtout des détours inutiles [spoiler](par exempe, l'auteur rallonge beaucoup le duel entre Aki et Ken, alors qu'au final il ne sert quasiment à rien)[/spoiler] un truc m'a plus gêné à la lecture : la façon complètement débile dont [spoiler]Ken se fait contaminer, alors qu'il était constamment sur ses gardes, à tendre des pièges dans tous les sens et tout...[/spoiler]

Reste que ça fait vraiment plaisir de le revoir, d'autant qu'il est bien mis en avant dans son tiraillement humain/vampire et dans son désir profond de sauver Yuki.

Et le scénario avance doucement, mais sûrement.
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Répondre