Gunnm / Gunnm Last Order

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4623
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par Wang Tianjun » 11 juin 2009, 15:08

Il y a quand même une histoire inédite (et pas des moindres), et effectivement, le format est cette fois-ci dans la lignée de l'édition normale, donc ça colle très bien dans la collection ! :D
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Kenjuan
Messages : 47
Enregistré le : 22 mai 2008, 17:05

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par Kenjuan » 12 juin 2009, 12:36

Une histoire inédite?! Vite!! Je cours acheter le tome...:lol:
Image

Sr-r-W's Point of view is Big ShIt.

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4623
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par Wang Tianjun » 02 juil. 2009, 13:05

Gunnm Last Order, tome 12 :
Suite à l'ééééénnooorrmmeee déception du tome 11 ( :evil: ), j'attendais ce tome 12 avec beaucoup d'impatience... mais de craintes aussi. L'auteur allait-il réussir à remonter la pente et à faire oublier ce tome calamiteux ? Voyons voir...

Tout d'abord, ce tome est évidemment marqué par le retour de Gally 2.0 , revenant une nouvelle fois d'entre les morts, et plus puissante que jamais ! Au point que ça en soit un petit peu abusé ! Voyons voir : au niveau du mental, sa puce cerveau a fusionné avec la Fata Morgana (Gally serait donc devenu elle-même le Last Order ?), la voici connectée en permanence avec Melchidezek... pouvant ainsi rivaliser avec M'Badi et Super (Afro) Nova sur ce terrain; au niveau du physique, voici que son corps bénéfice de l'énergie de toute une planète ! Rien que ça :mrgreen: Ah, et le plus important, j'allais l'oublier, la voici munie d'une queue de chat... Si si :? Un hommage à la "Gally" originelle, à savoir la minette de compagnie de Ido ? Allez savoir... en tous cas, manque plus que les oreilles de chat et elle aurait eu sa place à un défile cosplay à la JE ! :lol:
Bon, je suis assez acide là, j'avoue. Peut-être encore des séquelles du tome 11, allez savoir... ou alors, c'est parce que toute la fragilité que pouvait faire apparaitre Gally a ici totalement disparu, à présent dans ses réflexions on croirait entendre une gosse de riche qui a tout pour elle...


Enfin, mis à part ça.... bon, y a quand même un gros mieux que le tome précédent, ouf ! Mais cela dit, c'était dur de faire pire... :twisted:
En revanche, j'ai l'impression que tout le texte et les explications qui manquaient au tome 11.... se retrouvent dans celui là ! En effet, ça n'avait pas autant blablaté depuis le conseil des différents systèmes planétaires du tome 3 ou 4 de GLO. On a d'abord les explications sur le nouveau corps de Galinette, puis un flashback sur M'Badi qui, bien qu'assez intéressant, n'a pas grand chose à voir avec le moment du récit, puis voilà que les Karateka et les vénusiens viennent se mêler au débat, puis.... bref, faut pas aller chercher beaucoup d'action dans ce tome, mis à part un battle royale entre une centaine de karatékas en fin de tome (pour déterminer les nouveaux membres de l'équipe de Zekka); reste maintenant à déterminer la pertinence de ces combats, si ce n'est à étirer encore plus le récit...

Et là, je redoute une nouvelle fois le prochain tome, qui devrait, selon toute logique, voir s'opposer l'équipe des karateka face aux mutant de Vénus, ultra-moches au demeurant (je sais pas ce que Kishiro fume en ce moment mais faut qu'il change de dealer...). Plus que deux combats dans ce ZOTT... vivement que cela cesse.

Enfin, j'ai l'impression de n'être pas très objectif sur ce tome, qui est quand même un cran au dessus, et qui prend le temps de recentrer l'univers plutot que d'enchainer les combats inutiles...Il faut croire que quelque chose s'est brisé pour moi. Même Gally, qui était une de mes héroïnes préférées, commence doucement à me souler avec ses airs hautains. Espérons que l'hémorragie ne dure plus trop longtemps, ou qu'elle se rétablisse par miracle.... mais j'en doute.


Petit détail sans importance 1 : J'ai remarqué que l'auteur s'est amusé à faire un cross-over entre Gunnm et Aqua Knight. En effet, le personnage de Zyke de GLO (l'ancien disciple de Yoko/Gally, maitre de Panzer Kuntz) que l'on voit dans le tome 7 (et qu'on revoit dans ce tome 12) est l'exacte copie de Zyklow de Aqua Knight (le larbin d'Alcantara). A l'inverse, dans AQ, dans le passé d'Alcantara, on voit un scientifique qui ressemble étrangement à Ido ! ^^


Petit détail sans importance 2 : Sinon, je me suis procuré Ashman du même auteur, et j'ai adoré !!! J'y ai retrouvé à peu près la même ambiance que dans Douce Nuit (une des quatre nouvelles constituant Gunnm Other Stories), à savoir un Kuzutetsu qui n'est pas encore totalement infesté par les cyborgs... et puis le style graphique qu'imprime Kishiro, jouant sur les contrastes N/B tout du long, c'est véritablement somptueux. Cela me fait penser à du Frank Miller.... enfin, l'image que j'en ai, vu que j'en ai jamais lu :p Mais je suppose que d'autres connaisseurs sauront plus en dire là dessus... :mrgreen:
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6307
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par Erkael » 14 juil. 2009, 15:06

Last order 12: Gally revient plus forte que jamais, elle semble avoir fait pas mal de power up, puisqu’elle se montre désormais bien supérieur à M’Badi…encore un autre exemple que sous des airs d’approche philosophique et de critique des sociétés, l’auteur tombe bêtement dans les ficelles du shonen.
Pourquoi continuer le tournoi maintenant que Gally semble invincible ? On attend de voir ce que cela donnera, mais pour l’heure place aux karatékas qui vont devoir affronter les Vénusiens adeptes d’expériences sur le génome Humain. Il est frappant de voir à quel point l’auteur, après avoir donné un ton très grave et très sérieux à cette série, vient la plomber avec de très nombreuses notes d’humour qui sont souvent malvenues. L’aspect grossier des personnages en particulier, qu’ils s’agisse des Vénusiens ou de nombre de Karatekas, vient discréditer les phases plus sombres et sérieuses. On ne sait plus trop sur quel pied Kishiro essaie de danser, entre le shonen d’action, le manga humoristique où le seinen complexe, sombre et violent, il faudrait choisir…des passerelles sont bien sur possibles, on sait l’auteur capable de tout réunir dans son titre, mais pour l’heure il s’en sort assez mal.
Autre point noir, il n’arrive pas (plus ?) à gérer tous ses personnages en même temps, dés que l’un d’entre eux occupe le devant de la scène, les autres passent à la trappe des chapitres voir des volumes entiers.
A coté de ça on trouve de très bonnes choses, comme le fait d’en apprendre un peu plus sur M’Badi, le fait de voir que finalement personne n’est intouchable ce qui nous permet de commencer à entrevoir la fin de ce long tournoi qui n’a que trop durer…
Mieux que le volume précédent mais ce n’est pas encore ça !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
zoulrak
Messages : 180
Enregistré le : 21 avr. 2008, 11:27
Localisation : Ca dépend des années
Contact :

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par zoulrak » 28 juil. 2009, 10:48

Vol12 : Je suis d'accord avec un peu tout ce qui à été dit précédemment.
Gally revient pour notre plus grand plaisir après avoir disparu pendant le tome le plus minable de la série. Le problème reste toujours ce ZOTT qui pompe tout l'esprit de la série. On a un Zekka qui est sensiblement l'être le plus fort de l'univers et une Gally qui est du même acabit et pourtant on perd notre temps à voir des karatékas du zodiaque, du crustacé et de la soumission se battre entre eux. Ils ont tous des noms et des forme aussi minable les uns que les autres et c'est dommage car je trouvais que le chara-design de Gunnm était rechercher jusqu'aux environ du milieu de Gunnm LO. L'auteur, manipulant des cyborg, est entièrement libre de ces créations c'est ce qui rend la tâche difficile je pense. Mais je trouve qu'il tombe dans la facilité. Les karatékas électromagnétique qui on une tête d'aimant en "U" me paraisse un peu "puéril" de la part d'un créateur de personnages aussi stylisé comme Kishiro.
De plus les notes d'humour mal placé qui se tiennent sur 2 voir 3 pages viennent un peu gâché le scénario qu'on à déjà du mal à suivre de part sa faible consistance actuelle. On enchaine simplement des combats inutiles et assez inintéressant selon moi. J'ai vraiment hâte que ce ZOTT se termine et qu'on puisse repartir sur de bonne bases.

Bien sûr il y a un peu de bon dans ce tome comme il à été dit précédement, le flashback de M'Badi est assez sympa, bien que court et un peu placé au milieu de rien. J'ai beaucoup aimé aussi l'onde de choque de Gally envoie sur M'Badi, je l'ai trouvé vraiment stylé.

[spoiler]J'aurais vraiment voulu que Gally n'arrête pas son poing face à M'Badi et qu'elle le bute une bonne fois pour toute, cela aurait relancé la série d'un coup de fouet je pense[/spoiler]
« La vitesse de la lumière étant supérieure à celle du son, beaucoup de gens sont brillants jusqu'à ce qu'ils ouvrent leur gueule » G.Brassens

Image

sentex
Messages : 133
Enregistré le : 16 sept. 2009, 18:22

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par sentex » 05 oct. 2009, 10:57

j'aurai une question a vous soumettre.
il parait que l'auteur aurais ressortie un nouveau tome 9 de gunnm avec une fin alternative en prélude de last order. Est ce vrai?
j'ai l'édition original de glenat sortie il y a longtemps ( mes prix sont en franc dessus) donc doit je racheter la nouvelle edition avant de lire le last order ?
merci de votre aide :)
Image
Top 5 manga: One Piece -->> Naruto -->> Death note -->> Saint seiya -->> Fullmetal Alchemist
Top 5 personnage: Shaka de la vierge -->> Zolf J. Kimblee-->> Barbe Blanche -->> Zaraki Kenpachi -->> Monochi Zabuza

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par Otaku62 » 05 oct. 2009, 11:23

il n'y pas vraiment de nouvelle fin.C'est juste que l'auteur a mis de côté l'histoire où Gally renaît sur Zalem aprés son combat avec Desty Nova...donc toute l'histoire se passant sur Zalem à la fin du tome 9 est une sorte de fin alternatif.

sentex
Messages : 133
Enregistré le : 16 sept. 2009, 18:22

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par sentex » 05 oct. 2009, 12:32

d'accord merci de ta reponse. je vais aller racheter le tome 9 quand meme avant de me lancer dans les last order. merci bcp ^^
Image
Top 5 manga: One Piece -->> Naruto -->> Death note -->> Saint seiya -->> Fullmetal Alchemist
Top 5 personnage: Shaka de la vierge -->> Zolf J. Kimblee-->> Barbe Blanche -->> Zaraki Kenpachi -->> Monochi Zabuza

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par Floo D Ace » 20 oct. 2009, 14:47

Ayant acquis les débuts de la série ce week-end, je me remet donc à la lecture de ce classique. J'avoue que d'une part je ne me rappelais quasiment pas du manga et que mon point de vue à évolué depuis (ya 10ans je n'avais certainement pas le mm recul :lol: ). Gunnm était l'un des premiers manga que j'avais lu, mais ne possédant pas la série, j'avoue que j'ai grandement oublié le tout........que de regret !

Gunnm Vol.1 :Classique parmi les classiques, Gunnm, l’un des premiers mangas à avoir été édité en France. Néanmoins, pour ceux qui ne connaitraient pas ce classique, voici sa chronique :

Dans un futur plus ou moins lointain, existe une cité flottante Zalem , peuplé uniquement par « l’élite ». En contrebas, la « Décharge », lieu où sont rejetés tous les déchets de Zalem. Un territoire ou la loi du plus fort est en place. Notre histoire prend place ici et débute le jour où Ido, un docteur en cybernétique récupère les restes d’un cyborg. Alors qu’il la remet sur pied, il ne semble lui rester aucun souvenirs, pas même son nom. Elle sera alors baptisée Gally, c’est une nouvelle vie qui débute pour cette dernière. Et si le cocon que lui offre Ido la protège, elle découvrira bien vite l’enfer qu’est en réalité la décharge.

Après la lecture de ce premier tome de Gunnm, que ce soit une découverte ou une relecture. Le moins que l’on peut dire c’est que c’est très bien ficelé ! Une histoire alléchante, en effet, ce premier tome pose les bases et nous entraine rapidement dans les bas-fonds de la décharge. C’est un fait Gunnm n’est pas un manga à mettre entre toutes les mains et il mérite son titre de seinen. La violence et cruauté sont le quotidien de cet endroit et cela ressort donc lors de la lecture. Kishiro, pratiquement irréprochable sur ce premier tome de la série. Il prend son temps pour planter le décor, quelques brèves explications pour le lecteur (suffisante pour le moment). La « naissance » de Gally, donne ensuite le départ réel de l’histoire et c’est avec plaisir que nous découvrons en même temps qu’elle la vie dans la décharge. Le monde sans pitié dans lequel évoluent les personnages en est presque effrayant. Ido étant chasseur de prime à ses heures perdues, c’est donc cette voie que choisit aussi Gally. Forcément ce choix implique, de la baston et l’auteur n’y va pas avec le dos de la cuillère à ce niveau. Le sang gicle facilement ce qui rend le manga d’autant plus violent. Si la violence est un trait de caractère du manga, la psychologie des personnages en est un autre. Rien qu’à voir le premier « adversaire » de Gally, Makaku est des plus dégoutant, mais surtout infâme. Non content de ce délecté de cervelles, il est de plus fourbe, haineux et profondément méchant. Pour le coup, c’est un méchant « méchant » ! Si son comportement semble être expliqué par son passé, il n’en reste pas moins un véritable monstre. Bien entendu, dans ce monde personne n’est tout blanc, pas même Ido. Alors qu’il « œuvre » pour aider et sauver des vies, il n’hésite pas à être parallèlement chasseur de prime. Il sera intéressant de suivre l’évolution de Gally dans un tel monde, elle qui pour le moment est « innocente ». L’auteur décrit au travers de l’histoire ce qui existe de pire et pose de réelles questions au lecteur (par l’intermédiaire de Gally). Pour ce qui est des graphismes, le style reste encore quelque peu « fragile », mais rend vraiment bien tout de même. Par moment sérieux, à d’autres un peu moins. La mise en pages est dynamique et les combats bien travaillés. A noter que plusieurs « clins d’œil » sont faits tout à long du récit. En grande partie des logos de groupe d’Hard Rock (on aura reconnu celui de Blue Öyster Cult sur le front de Zapan), mais aussi à des films (qui n’a pas reconnu la silhouette de la « bébête » d’Alien quand Gally tombe dans les égouts en fin de tome).

L’édition est de qualité, on remerciera Glenat pour les clefs de compréhension très utile dans le manga.

En conclusion, Gunnm reste et restera un classique du genre, une œuvre majeure du genre « cyber-punk ». Que l’on découvre, ou redécouvre, c’est toujours aussi plaisant à lire. Certes, le manga est violent, mais à côté de ça l’histoire est plus qu’intéressante et l’on ne peut qu’avoir envie de suivre l’évolution de Gally dans ce monde.

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4623
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par Wang Tianjun » 16 nov. 2009, 11:20

Une couverture étrangement calme pour le tome 14 de GLO, qui sort ce mois-ci au Japon :
Heiji-Sama sur Mangaverse a écrit : Gunnm Last Order #14:
Image
En attendant (redoutant ?) une date de sortie en France pour le 13... :roll:
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Répondre