Gunnm / Gunnm Last Order

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6308
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par Erkael » 15 mars 2008, 16:03

GUNNM

Image Image Image
Auteur: Yukito Kishiro
Nombre de volumes au Japon: 9 (terminée)
Nombre de Volumes en France: 9 (terminée)
Editeur France: Glénat


Un peu d’histoire

Zalem est une cité flottante florissante, puissante technologiquement, peuplés de scientifiques brillants…et en dessous, la zone ou sont rejetés tous les déchets de la cité : la décharge ! Et aussi étonnant que cela puisse paraître, des milliers de personnes vivent au sein de cette décharge ! C’est bel au bien au centre de la décharge que se déroule l’histoire, Zalem, n’étant qu’un rêve à atteindre pour ceux qui vivent dans ce monde de violence dominés par la loi du plus fort qu’est la décharge !
La Terre n’est plus qu’un désert, ou les quelques survivants s’organisent, la décharge est le seul lieu ou les ressources sont encore en nombre, profitant de ce que rejette Zalem, ceux qui s’éloignent de cette zone, vivent peut être dans une paix un peu plus relative mais doivent survivre par leur propre moyen…bien que baignant dans le violence, la décharge s’est tout de même organisée comme un réelle société…

C’est dans un cet univers que Ido, un médecin essayant de sauver un maximum de gens, trouve les restes d’un cyborg, le cerveau étant intact, il lui donne un corps mécanique et un nom : Gally ! Très vite Gally qui a perdu la mémoire va découvrir la violence de ce monde mais également se découvrir des capacités impressionnantes, qu’elle va utiliser pour devenir chasseuse de primes…

Une vision du futur pas très tentante !

L’univers de Gunnm est un monde qui fait tout de même peu envie, la loi du plus fort étant la seule loi vraiment en vigueur, malgré un semblant d’autorité, on se fait tuer pour un rien, sans raison, par les psychopathes qui peuplent la décharge et ce dans l’indifférence générale !
L’humanité n’a plus grand chose d’humain non plus, la grande majorité des habitants de la décharge sont des cyborgs, désormais, toutes parties du corps peut être remplacé à partie du moment ou le cerveau est intact, c’est ainsi que Gally survie malgré le fait qu’il ne reste d’elle plus qu’une tête et un buste au départ de la série…et qu’elle survivra aux innombrables blessures qu’elle subira !
Cette technologie est loin de n’apporter que des bonnes choses, les personnages se déshumanisent au fil de leur évolution, la vie n’ayant plus aucune valeur, l’autre n’étant qu’un obstacle ou pire, un jouet ! Ces corps robotises ne sont plus qu’un moyen de tuer l’autre de façon plus violente et efficace, un nouveau membre devenant une arme plus meurtrière, celui ci pouvant être équipé de ce que l’on souhaite…

Et c’est bel et bien la violence qui domine dans ce monde ! Gunnm est véritablement un titre gore à ne pas mettre entre toutes les mains, il suffit de voir un cyborg géant arraché la boite crânienne d’un humain innocent pour lui téter le cerveau… Tous les personnages de ce titre ont de graves problèmes psychologiques… au mieux une névrose, au pire une psychose… et justement les psychopathes sont nombreux !

Et c’est dans ce monde que Gally essaie de retrouver sa mémoire, au fil des rencontres et des affrontements, avec des personnages plus ou moins torturés qui la font s’interroger sur la nature humaine et sur ce qu’elle est, plus que sur qui elle est !


Mais réduire Gunnm à sa violence serait une erreur, tant le titre est profond, la violence est certes gratuites par moment, le nier serait un mensonge, mais sur l’ensemble elle a pour but de dresser un tableau peu reluisant de la nature humaine et sur la profondeur de ses démons qui ne sont rien d’autres que des craintes, des doutes, et autres états psychologiques que nous sommes tous appelés à connaître…
Gunnm est une série vraiment passionnante, touchante et surtout addictive, disposant d’un fin remarquable.


GUNNM LAST ORDER
Image Image Image Image
Auteur: Yukito Kishiro
Nombre de volumes au Japon: 11 (en cours)
Nombre de Volumes en France: 9 (en cours)
Editeur France: Glénat


Une suite ?

Last Order n’est pas véritablement une suite du remarquable Gunnm… L’auteur n’ayant pas pu conclure la première série comme il l’aurait souhaité, encouragé par son éditeur à conclure lé série, il a supprimé nombre de choses qu’il souhaitait introduire (personnellement, je la trouve très bien comme elle est la fin de Gunnm)…
Du coup cette « suite » vient en fait s’intercaler entre les premiers chapitres du dernier volumes et la fin qu’on connaît…tout le passage sur Zalem, revu et corrigé par l’auteur lui même !
Cela crée quelques incohérences avec la première série, tout les chapitres ne collant pas parfaitement avec Last Order, mais dans l’ensemble on s’y retrouve…reste à voir comment cette seconde série va se conclure et si la transition avec le final de Gunnm se fait en douceur !

Complexe ou pas ?

A première vue, cette nouvelle série parait bien complexe, tout d’abord parce qu’il faut faire la transition entre les deux série, qu’il faut situer à quel moment de la première série celle ci intervient, et ensuite parce qu’au delà des questions philosophiques sur la nature humaine et sa place dans l’univers déjà présentes dans Gunnm, tout ceci vient se situer dans un contexte géopolitique spatial, on est désormais sur Zalem, et Gally découvre différentes races humanoïdes, des luttes de pouvoirs entre les différents empires…la décharge parait bien loin et ses problèmes bien simplistes !

Paradoxalement à ça, en dehors de cette complexité, très vite on se retrouve avec un tournoi sur les bras, on se croirait dans un shonen tout ce qu’il y a de plus classique, avec la constitution d’une équipe, des affrontements qui s’enchaînent et de retournements de situations assez classique…la violence ne plus. Ce passage est vraiment déroutant pour le fan de la première heure, que vient faire un tournoi ici ? Gunnm est-il devenu un shonen par la volonté de l’auteur ou sous l’impulsion de l’éditeur ? Cela apporte t-il quelque intérêt à la première série ?
Pour le moment, au stade ou en est la parution Française, ces questions sont quelques peu relativisés par les derniers volumes, ou l’auteur se penche sur le passé d’un personnage qui semblait secondaire, avec un flash-back vraiment passionnant revenant sur le cataclysme ayant fait de la Terre ce qu’elle est… bon après ça surprend de voir des vampires dans cette série…

Donc pour le moment toutes ces questions restent sans réponse, on ne peut qu’attendre la suite, ceci dit Last Order reste une série que intéressante à lire et l’on y trouve du plaisir !

Deux points importants

- Inutile de lire Last Order si l’on ne connaît pas la première série
- Avant de commencer cette série il faut savoir que le rythme de parution est extrêmement lent, digne de Evangelion (et pas loin de Bastard)

GUNNM OTHER STORIES
Image
Bien qu’il soit l’auteur de plusieurs séries, Yukito Kishiro est connu dans le monde entier notamment pour Gunnm et sa suite Gunnm Last Order. Alors que celle ci est toujours en cours de parution au Japon (ainsi qu’en France), l’auteur nous propose un recueille d’histoires courtes venant se placer à différents moments dans la grande histoire de Gunnm.

Déjà, en découvrant le volume deux choses sautent aux yeux : la couverture nous présente un personnage inconnu (qui s’avèrera être Koyomi), point de Gally en tête d’affiche…la star de ce volume ce n’est pas l’héroïne de la série mais la série en elle même, ces histoires ayant pour but de renforcer encore son intérêt et sa cohésion. Ensuite, une fois en main, on constate qu’il s’agit là d’un sacré pavé.
On commence par deux doubles pages de chronologies revenant sur de nombreux éléments de Gunnm mais surtout évoqués dans Last Order…deux magnifiques double pages en couleurs. On devine de superbes illustrations derrière qui sont malheureusement caché par la fameuse chronologie.

La première histoire du recueille, « Douce nuit », se centre sur Ido, deux ans après son bannissement de Zalem, et avant qu’il ne rencontre Gally. Il recueille une jeune fille perdue, pourchassée par un robot géant. Il est difficile de ne pas faire un parallèle avec Gally, elle aussi jeune fille amnésique, touchante et naïve.
Cette première histoire est une véritable réussite, on y retrouve tous les éléments qui ont fait le succès de Gunnm : une histoire poignante, un destin tragique, une violence presque malsaine mais tellement présente ; on ressent cette fascination propre à la série, ainsi que la peine d’une conclusion qui parait injuste même si il ne pouvait en être autrement ici. C’est un réel plaisir d’en apprendre un peu plus sur le passé de Ido, comprendre son cheminement, on sait enfin comment et pourquoi un médecin de son talent est devenu cyber-médecin…
Ca commence vraiment fort, et on se réjouit de découvrir d’autres histoires de ce niveau !

Cependant la seconde histoire est loin d’être du niveau de la première : Gally y affronte un meurtrier très puissant et craint des hunters warriors..et c’est à peu prés tout ! Il faut comprendre par là, que tout se limite à l’affrontement, on ne sait rien de l’adversaire de Gally mis à part son nom : « le doigt sonique », qui est également le titre de la nouvelle. Rien n’est développé, ici on se concentre uniquement sur l’action…c’est donc un affrontement sympathique, bien mis en page mais qui n’apporte rien de plus à lé série.
Cette histoire s’intégrant juste après la carrière de Gally au sein du Motorball ne restera pas dans les annales.

La troisième histoire « Origines », est la première réalisé par l’auteur pour le recueille…et heureusement qu’il ne s’en est pas tenu là ! Très courte cette histoire nous montre la courte échappée de la borne50 poursuivi par Gally commençant sa carrière de Tuned. Quasiment sans paroles, le seul intérêt de cette histoire est le dessin de l’auteur. On ne comprend pas bien l’intérêt d’une telle histoire et l’humour que l’auteur cherche à insérer ne fonctionne pas. Heureusement qu’elle ne fait que quelques pages !

On ouvre la quatrième et dernière histoire « Barjack Rhapsody » sur des magnifiques pages couleurs, et de suite on comprend que cette histoire sera d’un autre niveau que les deux précédentes.
On y retrouve la jeune Koyomi, quelques temps après la chute du Barjack qui part enquêter sur des rumeurs concernant le retour de Den ! On ne peut qu’être emballé par ça, tant Den était un personnage fort et charismatique, sans conteste un des plus marquants de la série. C’est également un plaisir de retrouver des personnages oubliés n’apparaissant plus dans Last Order. Le trait est également plus fin que les histoires précédentes, le scénario paraît plus maîtrisé…tout ceci fait de cette histoire la plus marquante et la plus passionnante du recueille.
Il faut savoir que celle ci fut écrite dix ans après les autres, ce qui explique sans doute que celle ci soit la plus intéressante, car plus réfléchit.

En toute fin de tome on trouve des notes de l’auteur sur chacune des nouvelles, ajoutant ainsi un complément d’informations

Au final on se retrouve avec quatre histoires assez inégales allant de l’anecdotique au passionnant, mais globalement ce tome reste une excellente surprise. Bien entendu il faut connaitre la série sinon, on ne prendra aucun plaisir à lire ce tome.
Et malgré l’épaisseur de ce recueille, Glénat conserve le prix habituel, ce qui constitue également une surprise agréable !
A ne pas rater pour les amateurs de Gunnm !
Modifié en dernier par Erkael le 15 mars 2008, 20:06, modifié 1 fois.
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Blacksheep
Messages : 1787
Enregistré le : 08 avr. 2007, 09:27
Contact :

Message non lu par Blacksheep » 15 mars 2008, 19:56

J'ai lu gunnm il y a peu et j'ai les last order qui m'attendent. J'ai feuilleté de manière attentive le premier et j'en avais conclu que l'action prenait place entre si je me souviens bien la page 180 et 181 du tome 9.
D'ailleurs on voit bien qu'apres ca tout s'accèlère jusqu'à la conclusion dans gunnm.
Donc question la fin de gunnm ne peut elle pas etre cohérente (le plus possible) avec last order si on reste entre ces 2 pages?

ensuite si quelqu un sait ce que signifie le titre ca m'intéresse!
"Dès qu’on tombe amoureux, on devient des menteurs" Harlan Ellison
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, de hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges." H. L. Mencken
Image

Avatar du membre
WamuU
Messages : 264
Enregistré le : 26 avr. 2007, 15:44
Localisation : Dans un pilier !

Message non lu par WamuU » 15 mars 2008, 19:58

Très bien résumé tout ça.

Gunnm est sans doute la série qui m'a définitivement mise d'accord avec le manga.
J'avais déjà lu qq titres (essentiellement les J'AI LU et qq Tonkam) quand je l'ai découvert par l'intermédiaire d'un ami, et cela a été un choc.

Au delà du sublime dessin et d'un univers attirant (j'adore le genre SF), c'est bien Gally qui m'a sans doute le plus accroché.
Je ne pensais pas, a l'époque, trouver un personnage aussi travaillé dans un manga, a la fois naïve, complexe et tourmentée.
Suivre son évolution a travers ce monde, fut l'une de mes expériences manga des plus agréables.

Je possédais la 1ere édition de Glenat, dont je me suis séparé lors de la sortie de l'édition grand format deluxe, qui est agrémentée de 130 pages inédites.
Mon seul petit regret vient du sens de lecture (occidental), mais cela tient plus du chipotage que d'autre choses.

En revanche, en ce qui concerne Last Order, je suis un peu plus réservé.
Je l'ai lu jusqu'au vol 6 et je l'ai mise en suspend.
Les sorties trop espacées, associé a un scénario complexe, rendent le titre difficile a aborder, a tel point que cela en devenait frustrant.
J'attend donc que la série soit un peu plus avancée pour me replonger dedans.

PS: Erkael, tu as fait une petite faute de syntaxe dans le titre du topic ^^

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6308
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 15 mars 2008, 20:20

Très bien résumé tout ça
Merci, j'ai fait au mieux, en essayant d epas trop me prendre la tete :wink:
Erkael, tu as fait une petite faute de syntaxe dans le titre du topic
Merci :oops:
Donc question la fin de gunnm ne peut elle pas etre cohérente (le plus possible) avec last order si on reste entre ces 2 pages
Oui et non... déja dans le volume 9 de la 1ere série, il y a un chapitre montrant le réveil de Gally sur Zalem, qui ne correspond pas du tout à l'intro de Last Order, donc dés le début il y a incohérence, mais ça à la limite ça s'explique et c'est excusable, l'auteur ayant grandement abrégé la partie "Zalem" sur la 1ere série, il n'a fait ce qu'il voulait vraiment... mais c'est pour la suite... honnetement je n'ai pas relu les deux séries récemment, mais il y a le temps écoulé à prendre en compte et surtout les expériences que va vivre Gally dans Last Order, pour le moment elle est bien loin des soucis de la décharge, et Zalem n'est qu'une infime partie de la complexité des choses qu'elle va découvrir.
Et je ne penses pas que l'auteur mette dans Last Order ce qu'il aurait mis dans Gunnm des années plus tot... sa vision des choses à trés certainement évolué...
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Message non lu par né un11septembre » 16 mars 2008, 11:49

je dois etre un des plus anciens lecteurs de cette serie puisque j'ai commencé en anglais quand viz comics sortait cette histoire sous le titre "battle angel alita".
ImageImageImage Ce qui m'avait attiré dans cette série (en dehors du faible nombre de série qui sortaient), c'était l'apparente douceur de Gally face aux prodigieuses monstruosités qu'elle affrontait.

La première partie à son lot de passages interessants. Les personnages sont vite introduits dans leurs roles mais la quete d'identité de Gally qui est le moteur de l'action tarde à progresser ne commençant qu'aprés un des points fort de cette première partie, une competition sportive. Une "rollerball race" assez palpitante qui va introduire des notions d'energie spirituelles dans les combats jusque là trés instinctifs.

Aprés cette "rollerball race" dont Kishiro tirera également un spin-off, ashman, l'action se tourne definitivement vers zalem, ses mystères et leurs liens avec gally. C'est pour moi le vrai debut de la série.

L'histoire montre aussi que les humains à part entière n'ont aucune chance d'ameliorer leur sort dans cet univers, a travers la tragique aventure de Hugo revant de quitter la decharge pour rejoindre zalem, un monde supposé meilleur. (il aurait été bien déçu).

La seconde série est plus interessante dans la mesure ou on decouvre l'ampleur de la corruption qui dirige le monde d'en-haut comme le monde d'en-bas, mais le traitement par tournoi est, à mon sens, du gachis.
Comme deja dit, la lenteur de la publication fait rapidement perdre le fil de l'intrigue devenue trés complexe (personne ici n'a parlé de Jeru se placant encore au dela de zalem, si mes souvenirs sont bons).

La parenthese vampiresque est vraiment une bouffée d'oxygene pour la série actuellement tant la pelote d'embrouilles dans zalem est emmelée.

Le dessin, enfin, est une des plus reussi dans le domaine de la sf manga publié en français actuellement. Tout le bestiaire de créatures est visuellement marquants et Gally garde son visage d'ange malgré la dureté du recit.
Image

Avatar du membre
oyooooo
Messages : 1318
Enregistré le : 17 janv. 2005, 14:05
Localisation : Lille!

Message non lu par oyooooo » 17 mars 2008, 10:55

Gunm est l'un de mes premiers manga, que j'ai beaucoup apprécié. Gally est un personnage captivant.
J'aime beaucoup moins Last Order, trop complexe... Après les dessins sont plus beux et le dernier volume sur l'histoire de la Vampire est pas mal, mais on se perd quand même un peu dans l'histoire...
Ma collection.
"Etre heureux, c'est savoir se contenter de peu, mais 15 fois c'est encore mieux"
Epicure
^^ わたしは いつまでも こいする です, しのび ^^

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Message non lu par Floo D Ace » 17 mars 2008, 12:49

oyooooo a écrit :Gunm est l'un de mes premiers manga, que j'ai beaucoup apprécié.
+1, sauf que moi je l'ai pas dans ma mangathéque je l'avais emprunté à un ami. Mais si l'occasion ce présente c'est avec plaisir que je l'achèterais, car c'est un très très bon manga. Un des seul manga du genre "cyber-punk" qui me plait.

Avatar du membre
mamie pinako
Messages : 3
Enregistré le : 14 mars 2008, 22:15
Localisation : RESEMBOOL

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par mamie pinako » 08 juil. 2008, 21:01

J'ai fini les 6 tomes grands formats :D et j'attaque les last order.
donc les 6 premiers tomes "ou les 9 au choix!" sont incontournable pour tout lecteur de mangas qui se respecte.
Pour info l'aventure s'arrête au moment ou

[spoiler]Gally se fait exploser la tronche en allant retrouver Fogia[/spoiler]
Donc il doit me manquer une bonne partie.Car je l'ai lu il y 10 ans et je me souviens de bribes de la fin.bah oui ça se fini pas comme ça heureusement.
Par contre c'est vrai que last order a des graphisme magnifique mais il commence petit a petit a faire mal au cerveau, même si les termes scientifique expliqués sont compliqués!
Et cela ne sers a rien d'entamer la série sans avoir lu la première :roll:
Par contre gros coup de gueule car le texte des bulles est vraiment petit voir microscopique par moment,et la colle de la tranche mon dieu tellement dur que les pages se décollent en le lisant plusieurs fois :( . Peut etre auront nous le droit comme pour la deluxe

Je suis au tome 3 de glo encore du chemin avant d'attendre la sortie du tome 10.

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6308
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par Erkael » 25 nov. 2008, 19:07

Gunnm last order 10: Vingt mois !!! C’est ce qu’il aura fallu attendre pour lire la suite de Gunnm Last Order, suite que bien entendu plus personne n’attendait, et bien la voilà, elle est palpable, réelle, concrète, on tient enfin le volume 10 entre les mains !!
Inutile de dire qu’après une si longue attente, si on ne relit pas au préalable les volumes précédents, on est complètement perdu tellement l’histoire se perd dans des détours inattendus (et même sans détour cela reste compliqué à suivre à la base…).
Fini donc le flash-back sur les vampires, ce qui paradoxalement constituait la meilleure partie de la série jusque là, le tournoi peu reprendre, malheureusement pourrait-on dire, car réduire l’excellence de Gunnm à un tournoi est un choix bien étrange et dommageable ! Alors certes, l’histoire complexe est loin de se résumer à ça, pourtant les volumes qui ont précédés le flash back (et qui paraissent bien loin après cette longue attente) se centraient surtout là dessus. Mais ici, en quelque pages l’auteur résume ce qui s’est passé pour les autres équipes et expédie même le quart de finale en un seul chapitre…cette fois c’est bel et bien Gally, occupés à découvrir l’Histoire, qui est au centre de ce tome ; même si l’auteur prend le temps d’introduire un personnage qui fera visiblement une réapparition en final du tournoi !
Rassuré donc ? et bien oui et non ? Oui car on abandonne ce coté shonen et réducteur, mais pas vraiment non plus car l’auteur continue ses choix discutables : la multiplication des Nova, tourne presque au ridicule, et justement l’humour qu’on trouve dans ce tome est parfois loin de coller à l’ambiance générale (heureusement, par moment cela passe mieux que d’autre ! )
Bref on sort de la lecture de ce tome un peu perplexe, content d’avoir retrouvé Gunnm mais un peu surpris par la tournure des évènements !

A noter, et aussi étrange que cela puisse paraître que le tome 11 est annoncé pour Février 2009 !! (non je ne parle pas de 2010 mais bien de 2009 !)
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

balrog
Messages : 1
Enregistré le : 20 janv. 2009, 17:05

Re: Gunnm / Gunnm Last Order

Message non lu par balrog » 01 févr. 2009, 18:26

Erkael a écrit :Gunnm last order 10la multiplication des Nova, tourne presque au ridicule, et justement l’humour qu’on trouve dans ce tome est parfois loin de coller à l’ambiance générale (heureusement, par moment cela passe mieux que d’autre ! )
Je suis d'accord. L'humour est souvent très mal venu. Tu donnes l'exemple des Nova mais je cite aussi la bataille des pouces ainsi que certains dialogues qu'on trouve un peu partout en fait. Comme beaucoup, ça fait longtemps que j'avais lu les 9 autres volumes mais je n'avais pas du tout le souvenir qu'ils contenaient des traits d'humour aussi mal placés.

Répondre