Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Otaku62 » 28 sept. 2009, 18:50

De toute façon,la plupart des seinen paraissent à un rythme mensuel au Japon donc c normal que ça paraisse à un rythme semestriel voir plus...

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par hdix » 30 sept. 2009, 07:29

ben ca va etre long :cry:
encore une serie où je vais perdre le fil de l'histoire
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Otaku62 » 30 sept. 2009, 11:02

hdix a écrit :ben ca va etre long :cry:
encore une serie où je vais perdre le fil de l'histoire
Le meilleur moyen pour la lecture de ce genre de manga est de relire le dernier arc en cours afin de profiter au maximum du nouveau tome...
Ou de faire de petites fiches résumés des précédents tomes pour relire avant d'entamer la lecture du dernier tome paru...

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par hdix » 30 sept. 2009, 14:23

oui en général je relis le dernier tome pour me remettre dans le bain
mais parfois ca suffit pas pour retrouver l'enthousiasme du début
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9842
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Koiwai » 12 déc. 2009, 23:38

Tome 10:

A peine rentré de son mystérieux voyage avec Haruka, Mamoru doit faire face à Dai, le nouveau partenaire de Igawa, dans un duel intense compliqué pour les deux hommes, le sabre high-tech du premier devant faire face à l'impressionnante moto du deuxième. Ce combat très dynamique et plaisant, bien qu'il n'apporte rien à l'histoire si ce n'est une confirmation du semblant de rivalité entre les deux individus, est interrompu par Tatsumi Daiba, l'un des dirigeants d'Elements Network, qui exige de Mamoru qu'il démantèle le clan Kakuhô, en guise de dédommagement pour sa désertion.

Ce volume voit donc l'histoire prendre un nouveau tournant: Mamoru doit à présent lutter contre le clan Kakuhô et remonter jusqu'à Wiseman, et sera pour cela aidé par Haruka, mais également par un ancien membre du clan. L'action est donc à nouveau au rendez-vous, toujours aussi dynamique et prenante, et entre deux, quelques révélations sont à nouveau de la partie. Ainsi, en poursuivant son enquête, l'inspecteur Genda lève le voile sur le voyage de Mamoru et Haruka, et découvre une nouvelle facette du sombre passé et de la psychologie de notre samourai des temps modernes, tandis que par l'intermédiaire de Wiseman, on en apprend plus sur Tatsumi Daiba. Par ailleurs, on ne peut s'empêcher de se dire que ce dernier n'a pas encore révélé toutes ses intentions...

Avec ce dixième volume, le scénariste Hiroshi Takashige rallonge un peu la sauce au niveau de l'histoire, mais l'ensemble reste cohérent, est toujours aussi efficace et nous annonce un onzième volume encore plus prenant. Alors pourquoi se priver d'un si bon divertissement ?
Image

Avatar du membre
Jokk
Messages : 371
Enregistré le : 09 août 2008, 15:59
Localisation : Un peu plus loin sur le côté

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Jokk » 13 déc. 2009, 00:21

Tome 10: je plussoie Koiwai. Et voila

Mais non, j'ai autre chose à dire. Ce tome entrouvre la porte du passé de Mamoru cependant c'est une toute petite ouverture.
On nous dévoile les motivation de Mamoru qui si elles sont très basiques ont le mérite d'exister : Appliquer la voie et les techniques du sabre à l'époque moderne, il y aussi une autre motivation qui est se battre et montrer que c'est lui le plus fort.

Cependant cela permet de faire évoluer l'histoire et de montrer que les camps ne sont pas fixés. Element Network se sert de Mamoru mais Mamoru utilise aussi Element Network; chacun des deux laissera tomber l'autre dès qu'il ne lui sera plus d'aucune utilité. Et cela laisse augurer de bonnes choses pour la suite d'autant que Mamoru semble hermétique à la morale tel qu'on la conçoit.
"Le seul tyran dont j'accepte le joug est la raison" Richard Rahl, Sourcier de Vérité ,Sorcier de Guerre, empereur de D'Hara, maître des Contrées du Milieu, époux de la Mère Inquisitrice.
Image

Avatar du membre
Sango
Messages : 82
Enregistré le : 23 nov. 2009, 22:12

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Sango » 27 déc. 2009, 01:45

Grace\à cause de vous, j'ai acheté aujourd'hui les deux premiers tomes de la série, et pourtant je suis pas trop seinen.
:twisted:

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par hdix » 29 déc. 2009, 14:40

AAAARgh j'ai 2 tomes de retard de lecture...

Faut que je me magne de finir RAVE.

sango : c'est une bonne chose ca :-)
Tu verras le seinen c'est bien,
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
Machin
Messages : 346
Enregistré le : 31 déc. 2008, 14:18

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Machin » 16 janv. 2010, 13:41

Sango a écrit :Grace\à cause de vous, j'ai acheté aujourd'hui les deux premiers tomes de la série, et pourtant je suis pas trop seinen.
:twisted:
Je pense que tu peux dire Grâce à, pour moi c'est sans doute la plus grosse série du moment avec Vinland Saga je pense pas qu'il y a besoin d'aimé le genre Seinen pour aimé cette série. Sinon j'ai lu plus haut "Faire des fiches de ses mangas" franchement c'est bien la dernière idée qui me viendrai a l'esprit pour moi un manga ça doit resté un plaisir faire des fiches n'en sera jamais un :p.
Image
Image

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par shun » 17 févr. 2010, 18:36

tome 1 a 10 :

je me suis remis a ce manga grâce a une bonne affaire.
c'est clairement le genre de série qu'on lis pour se défouler, c'est jouissant, prenant et graphiquement très beau.
je suis content du traitement de l'histoire vis a vis des pouvoirs de la petite, ce n'est pas une excuse bidon pour avoir une porte de secours pour chaque histoire, au contraire le scénariste l'utilise plutôt dans un but psychologique.
le dernier arc est un peu long, mais son évolution dans le tome 10 est très intéressantes, même si je trouve son retour un peu "simple", on arrive dans la dernière partie.
pour le passé du héros j'avoue être déçu, on parlais de lui en tant que criminel et l'histoire est légère, je m'attendais a un carnage. d'un autre côté ça prouve donc qu'il n'est pas mauvais au fond de lui.
par contre j'aime bien l'idée du sabre a l'époque moderne, une belle manière de mettre en avant un monument de la culture japonaise et glissé une petite critique sur la perte de tradition a l'époque moderne.

le tome 11 sortant le 27 au japon, on devrait l'avoir d'ici la fin de l'été.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Répondre