Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Wang Tianjun » 12 juin 2009, 12:29

Tome 8 :
Ce tome conclut l'histoire initiée dans le tome précédent, et Haruka met véritablement ses dons de prescience à profit pour se sauver elle ainsi que ses camarades de classe pris au piège. Elle prend alors assez d'assurance et révèle qu'elle peut se débrouiller sans l'intervention de Mamoru, ou presque.
Par la suite le récit présente un certain moment de relachement, du fait d'une transition. Néanmoins, on sent que les pions se mettent en place du coté de l'ennemi... et la situation finit par être très tendue en fin de tome !

Toujours aussi agréable à lire, ce tome permet de faire évoluer ces personnages principaux, avec d'un côté une Haruka de moins en moins "victime", et un Mamoru dont l'invicibilité vacille de plus en plus.
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9880
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Koiwai » 13 juin 2009, 14:53

Tome 8:

Le fin du volume 7 laissait Haruka et trois de ses camarades de classe dans une situation délicate, poursuivis par des tueurs dans un immeuble en construction. La jeune fille va alors mettre en application les conseils de Mamoru et utiliser son don de prescience avec intelligence pour se sortir de cette situation. On constate alors pleinement que, depuis le début de la série, la jeune fille a bien évolué, se détachant de plus en plus de son statut de simple victime poursuivie et montrant qu'elle est capable, elle aussi et à sa manière, de se battre. Toutefois, le chemin est encore long pour la jeune fille, mais fort heureusement, Kilo veille dans l'ombre, et Mamoru arrivera au bon moment pour la sauver.
La suite du tome voit le plan de Wiseman se mettre doucement mais sûrement et place, et bientôt, Mamoru tombe dans un piège où il doit affronter des civils qui ont été drogués et ont également vu leur force augmenter grâce à cela. Ne pouvant se résoudre à éliminer ces innocents, Mamoru semble enfin réellement en difficulté dans un combat. C'est alors que Haruka le rejoint... Comment s'en sortiront nos deux héros ? La réponse arrivera sans doute dans le prochain volume.

En attendant, ce tome 8 est saupoudré de nouvelles scènes d'action toujours aussi efficaces, mais peut-être moins nombreuses que d'habitude. En effet, le tome, qui s'attarde quelque peu sur la mise en place du piège de Wiseman, en profite pour esquisser quelques pistes quant à la nature du pouvoir de Haruka, et nous confirme également que la jeune fille, du fait de son statut, a bien du mal à mener une vie de collégienne normale. Par ailleurs, on se demande également quel sera le rôle joué par l'inspecteur Genda dans un futur proche. Enfin, ce huitième volume est plus que jamais l'occasion de voir Haruka gagner en assurance et agir par elle-même. Toutefois, si elle souhaite se montrer forte, elle reste avant tout une jeune fille. Quant à Mamoru, il continue, très lentement, de s'humaniser au contact de la fillette, à laquelle il semble s'être vraiment attaché, même s'il refuse catégoriquement de le montrer.

Un volume 8 très plaisant, qui développe un peu plus nos deux héros et nous promet une suite mouvementée.
Image

Avatar du membre
AssegaiGL
Messages : 33
Enregistré le : 31 déc. 2008, 20:58

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par AssegaiGL » 13 juin 2009, 18:07

Sorrow a écrit :Plus que à cause de The Wall ou la peur des représailles, je pense que si Mamoru se retient d'éliminer ses ennemis, c'est parce que cela équivaudrait à rejeter sa raison d'être.
Sans le support et la technologie d'Element Network, il n'est qu'un aveugle, très fort au sabre certes, mais incapable de se battre.
Lui-même l'a dit, il n'a pas de griefs particuliers à l'encontre des criminels. C'est un mercenaire qui ne verra pas son jugement altéré par sa haine.
Si on a l'impression qu'il est plus gentil qu'il ne veut bien le montrer, c'est parce qu'il a accepté de protéger Haruka. Cette dernière est ce qui l'a rendu plus humain à nos yeux et aux yeux du Network. Sans elle, il ne serait qu'un homme très fort et froid, dont le combat est la seule raison de vivre. Il reste ainsi, mais il semble plus humain à nos yeux, grâce à sa relation avec Haruka.
Mais plus que de la pitié, de la gentillesse, ou la peur de se faire éliminer en cas de faux pas, c'est la peur de perdre sa raison d'être en ce monde, ce à quoi il a consacré toute sa vie, qui le retient d'éliminer ses ennemis.
Ouh, là ça sent la longue réflexion :mrgreen:
Effectivement, c'est bien vu, c'est sans doute une autre raison.
En fait, ma proposition venait aussi du fait qu'on apprend par Genda que Mamoru serait un meurtrier (enfin, c'était peut-être juste du bluff mais j'y crois pas), cela a sans doute un rapport avec la perte de sa vue. Tout cela pour dire que je pense qu'il est tout-à-fait capable de tuer mais que certains facteurs le freinent.
Image

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Otaku62 » 24 juin 2009, 10:13

vol.8:Haruka est dans le pétrin!Après avoir une vision en plein cours de l'assassinat de l'une de ses camarades de classe,elle décide de tout faire pour la sauver.Ce qu'elle ignorait c'est que le père de la jeune fille est le chef d'un gang et que cette histoire d'assassinat cache une incessante guerre des gangs.Killo veille dans l'ombre,mais face à des amateurs surarmés,il ne pourra pas défendre correctement la jeune Haruka...Heureusement,Mamoru arrivera à temps pour la sauver...
Pendant ce temps là,Wiseman concocte un plan pour éliminer Mamoru.Haruka,fiévreuse va tout faire pour sauver son futur mari...
Encore un tome bourré d'action mais toujours aussi passionnant et dont la psychologie des personnages ne cesse de nous être dévoilé...

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Floo D Ace » 08 juil. 2009, 13:41

Vol.8 :

Jusqu’à ce que la mort nous sépare, est le genre de manga qui nous prouve que les meilleures licences ne sont pas forcément les plus médiatisées. Voici la preuve vivante que dans la masse des sorties françaises, le lecteur peut trouver de véritable pépites.

Alors que Haruka et ses amis sont pris au piège dans un immeuble avec une horde de vilains pas beau à leurs trousses, Haruka décide de prendre son courage à deux mains et de prendre les choses en main. Après s’en être sorti indemnes, c’est au tour de Wiseman d’entrer en action et de mettre un point un piège qui mettra à mal Mamoru, serait-ce la fin de l’aveugle ?!

Un tome légèrement moins basé sur l’action qu’à l’accoutumé, mais pas pour autant moins intéressant aux yeux du lecteur. Au contraire, l’auteur en profite pour dans un premier temps mettre un peu plus en avant le personnage d’Haruka et par la même occasion nous en apprendre plus sur son « pouvoir ». De plus elle prend plus d’assurance et arrive presque à s’en sortir seule grâce aux conseils de Mamoru. Dans un deuxième temps, c’est Wiseman qui est de retour, il avait déjà fait forte impression lors de sa première apparition et il confirme qu’il n’est pas un personnage de passage. Le plan qu’il met au point pour coincer Mamoru semble fonctionner pour le moment et quand bien même il se planterait, il semble avoir de la ressource et s’amuser comme un petit fou. Serait-il finalement LE « bad guy » de la série, en tout cas il s’en approche beaucoup. Par ailleurs, son plan ne semble pas encore totalement dévoilé, puisque visiblement l’inspecteur Genda aurait un rôle à jouer dedans. Encore une fois,Takashige nous sort de nouvelles pistes et relance l’intrigue pour le plus grand plaisir du lecteur. Concernant les graphismes c’est toujours somptueux, fait amusant à constater Double-S ne semble travailler qu’avec des assistants de sexe féminin, dixit la page des remerciements.

Difficile de dire du mal de l’édition proposée par Ki-Oon, c’est comme d’habitude très bon. Pages couleurs, bon papier, pas de problème d’impressions que demande le peuple ?!

Un huitième tome qui confirme les impressions précédentes et qui font de ce titre une petite perle. Le mélange action/réflexion étant parfaitement géré, seul grain de sable dans la machine, nous avons malheureusement rattrapé la rythme de parution japonais.

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Wang Tianjun » 12 sept. 2009, 16:50

Vol 9

Finalement, l'embuscade tendue contre Mamoru ne tient pas toutes ses promesses, et malgré une situation assez tendue pour les héros, tout le monde s'en sort assez bien. Du moins, en apparence... car Mamoru est confronté pour la première fois à la défaite ! Pire même, il ne supporte pas que ses ennemis se soient amusés avec lui alors qu'ils avaient l'occasion de le tuer....

Le tome met l'accent sur la psychologie des personnages, et en particulier sur Mamoru qui n'en fait plus qu'à sa tête. Il devient alors un véritable danger qui finit même par inquiéter Element Networks, un groupe qui se dévoile d'ailleurs de plus en plus... Au final, on ressent un vrai tournant dans la série, avec l'apparition de nouveaux personnages, le départ annoncé de certains, et d'autres qui se révèlent !

Fort heureusement, nous n'aurons pas beaucoup à attendre, car Ki-oon a d'ores et déjà annoncé le tome 10 pour début décembre, soit seulement 2 mois et demi après sa parution japonaise ! :D :D :D
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9880
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Koiwai » 12 sept. 2009, 17:07

Tome 9:

Le plan de Wiseman se resserre autour de Mamoru, qui se retrouve encerclé. Fort heureusement, Haruka et Juliet arrivent à sa rescousse. Puis, alors que Sierra souhaite prendre une importante décision et que nous en apprenons un peu plus sur le tragique passé de Juliet, Mamoru, blessé dans son orgueil par ce qui vient de se passer, décide de déserter Elements Network pour aller s'entraîner seul sans avoir recours à la technologie moderne. Mais il n'avait pas prévu que Haruka retrouverait sa trace, et c'est ensemble que nos deux héros partent.
Mais quand ils reviennent quelques semaines plus tard, bien décidés à en découdre avec leurs ennemis, beaucoup de choses ont changé: Igawa est à présent affublé de Dai, un nouveau partenaire se déplaçant avec une moto silencieuse high-tech, et qui se montre aussi téméraire et redoutable que Mamoru au combat. Quant à Mamoru lui-même, sa désertion le met dans une situation très tendue avec les pontes d'Elements Networks, qui le considèrent à présent comme un individu à surveiller de près et qu'il faut punir. Enfin, on constate que les quelques semaines d'entraînement ont également permis à Haruka de prendre beaucoup plus d'assurance face au danger.

Doté de quelques révélations sur Juliet et toujours bourré de scènes d'action ultra dynamiques, efficaces et saupoudrées de technologie de pointe, ce neuvième opus permet surtout aux auteurs de bouleverser un peu le cours de l'histoire, en faisant apparaître avec Dai un nouveau personnage très prometteur, et en instaurant une relation plus que jamais tendue entre Elements Network et un Mamoru plus violent que jamais.

Du tout bon pour ce volume sans temps mort.
Image

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Otaku62 » 12 sept. 2009, 20:41

Wang Tianjun a écrit :Fort heureusement, nous n'aurons pas beaucoup à attendre, car Ki-oon a d'ores et déjà annoncé le tome 10 pour début décembre, soit seulement 2 mois et demi après sa parution japonaise ! :D :D :D
En espérant que le 10 ne se finisses pas par un cliffhanger encore plus haletant pour ne pas rester trop longtemps sur notre faim...

Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par hdix » 28 sept. 2009, 15:10

c'est quoi le délai de sorti au japon ?? quelqu'un sait ?

encore une série qu'on va oublier petit a petit a cause de la parution. tres sincerement j'oublie trop vite entre deux tomes.
ceci dit c'est bien aussi car comme ca je relis le tome d'avant :-) faut bien rentabiliser, mais qd meme je trouve qu'on perd un peu le fil qd c'est comme ca.
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9880
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Jusqu'à ce que la mort nous sépare

Message non lu par Koiwai » 28 sept. 2009, 17:52

hdix a écrit :c'est quoi le délai de sorti au japon ?? quelqu'un sait ?.
En gros, il y a deux tomes par an au Japon, et le tome 10 y est sorti la semaine dernière. Clair que le rythme va beaucoup ralentir.
Image

Répondre