Kurokami

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Kurokami

Message non lu par Wang Tianjun » 27 févr. 2009, 20:12

Tome 7 : (eh oui, le temps passe !)

après le flashback du tome précédent qui a fait gagner de la consistance à la série, nous abordons ici un passage intense, ou se dévoilent les méchants et leurs plans "machiavéliques". Les combats deviennent vraiment intense, d'autant plus que Keita n'est plus qu'une simple réserve à mana.... enfin, à terra.... mais participe activement au combat grace au pouvoirs de son Thousand ! C'était à attendre, mais bon, ça fait plaisir.

A noter en fin de volume, un chapitre hors-série qui revient sur le couple d'Excel et Steiner, juste avant leur assaut du groupe Kaionji... vu ce qui leur arrive au tome 6, c'est un peu étonnant de les revoir une dernière fois.... à moins que....

Kurokami est une série qui se laisse lire toujours aussi agréablement. Elle a pris un peu de corps sans que non plus ça atteigne des hauts niveaux de complexité.... pour ma part je l'ai lu dans le tramway, ça a du me prendre 20 minutes lol
Modifié en dernier par Wang Tianjun le 02 mars 2009, 12:48, modifié 1 fois.
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9789
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Kurokami

Message non lu par Koiwai » 28 févr. 2009, 15:36

Tome 7:

Kuro et Keita, invités par Hiyô, apprennent enfin l'objectif visé par celui-ci. Nos héros doivent alors tout faire pour protéger la pierre sacrée du clan Hiba, sans quoi le malheur s'abattra sur Okinawa. La suite du volume est alors un déferlement d'action, et celle-ci n'a jamais paru aussi convaincante: les dessins de Park Sung Woo, entièrement réalisés par ordinateur, paraissent de moins en moins froids et de plus en plus précis, tandis que le découpage et la mise en scène font preuve de beaucoup de fluidité. Le travail effectué auparavant était déjà satisfaisant, et ne fait donc que se bonifier.
Mais ce n'est pas tout: au coeur de l'action, la situation des personnages évolue. En effet, tandis qu'un nouveau pacte se crée entre un humain et un mototsumitama (n'en disons pas plus pour conserver la surprise), la technique de Keita fait un important bond en avant: désormais, Keita se montre capable d'utiliser le pouvoir de son Thousand, bien que des progrès restent à faire.
Le dernier chapitre entretient fort bien le suspense, et on a plutôt hâte de découvrir la suite.
Notons que ce septième tome s'achève sur un chapitre hors-série très sympathique, qui revient sur les charismatiques Excel et Steiner.

Au final, c'est un volume dans la droite lignée des précédents qui nous attend. Révélations et action sont au programme, et il est agréable de constater que la série conserve toujours le même niveau de qualité après sept tomes. Un divertissement toujours aussi sympathique.
Image

Avatar du membre
ouioui
Messages : 143
Enregistré le : 08 mars 2009, 16:39
Localisation : lyon

Re: Kurokami

Message non lu par ouioui » 09 avr. 2009, 11:38

j'ai lue le 1 tome est il pas mal du tout, j'ai bien adhérer, il y a de bonne bases , on accroche bien , les dessins sont très beau même s'il 'y a des zones d'ombres , ce n'est que le 1 tome mais bon , il commence pas mal !!! :D , en plus l'édition chez Ki-oon est trop bien, c'est un peu plus cher mais c'est de la qualité , :D
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Kurokami

Message non lu par Wang Tianjun » 09 avr. 2009, 11:46

ouioui a écrit :j'ai lue le 1 tome est il pas mal du tout, j'ai bien adhérer, il y a de bonne bases , on accroche bien , les dessins sont très beau même s'il 'y a des zones d'ombres , ce n'est que le 1 tome mais bon , il commence pas mal !!! :D , en plus l'édition chez Ki-oon est trop bien, c'est un peu plus cher mais c'est de la qualité , :D
Crois moi, si tu commences une série chez Ki-oon, t'as envie de faire toutes les autres ensuite !!! Une édition de qualité et un catalogue axé héroïc-fantasy, que demande le peuple ? :mrgreen:
Quant à Kurokami l'histoire "décolle" vraiment à partir du tome 3, mais ça reste toutefois très classique... mais pas gênant pour autant ^^. Bon choix ! :wink:
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Kurokami

Message non lu par Otaku62 » 09 avr. 2009, 19:09

il y a quand même un ou 2 tomes assez faible dans cette série notamment le tome 5...Je la trouve assez irrégulière...
Et Wang,le catalogue n'est pas axé héroic fantasy uniquement puisque Jusqu'à ce que la mort nous sépare n'en est pas un et fait partie du catalogue ki oon... :wink:

Avatar du membre
ouioui
Messages : 143
Enregistré le : 08 mars 2009, 16:39
Localisation : lyon

Re: Kurokami

Message non lu par ouioui » 12 avr. 2009, 17:42

j'ai lue les tomes 2 et 3 et le 3 m'a le plus plus, j' ai eu peur qu'il n'y ait que du combat comme dans les 2 autres , mais là sa va l'intrigue se développe bien , j'ai très bien aimée , vivement la suite , c'est vrai que ki oon fait du très bon travail !!! :D
Image

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Kurokami

Message non lu par Otaku62 » 12 avr. 2009, 19:01

c sûr qu'on peut compter sur Ki oon pour l'adaptation française d'une grande qualité...

Avatar du membre
ouioui
Messages : 143
Enregistré le : 08 mars 2009, 16:39
Localisation : lyon

Re: Kurokami

Message non lu par ouioui » 17 avr. 2009, 20:05

le tome 4 : rien à dire sauf qu'il est sur la continuité des 3 autres en bref : excellent !!! :D
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9789
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Kurokami

Message non lu par Koiwai » 24 avr. 2009, 17:06

Tome 8:

Ce huitième volume conclut la partie se déroulant à Okinawa. Et avec brio !

L'heure est venue pour nos héros d'affronter Shinobu et Hiyô, ce dernier étant sur le point de réussir son plan. Tandis que l'apocalypse commence à s'abattre sur l'île, le lecteur est donc invité à suivre, pendant quasiment tout le volume, ce qui est tout simplement le combat le plus incroyable depuis le début de la série.
En ce qui concerne les graphismes, Park Sung Woo s'est encore amélioré et effectue un travail à chaque fois un peu plus nuancé, précis et dynamique, et qui a désormais perdu quasiment toute froideur. Un véritable exploit pour un travail effectué entièrement par ordinateur. Ainsi, l'ensemble retranscrit parfaitement toute la densité et la violence de l'action.
Mais nous n'avons pas affaire qu'à un bête combat de fin d'arc: au coeur de l'action, les révélations sont nombreuses et s'intègrent parfaitement à l'ensemble. Ainsi, quasiment tous les points sombres qui se sont accumulés depuis le début de la série trouvent ici leur réponse, notamment en ce qui concerne Shinobu et les circonstances de la mort de la mère de Keita.
Comme dit plus haut, c'est un combat très intense et violent que nous avons ici, et ce pour tous les personnages qui y sont mêlés. On appréciera beaucoup qu'aucun ne soit mis de côté, que chacun ait son rôle à jouer... et qu'il y ait des morts dans les deux camps ! Pas des morts inutiles, mais bel et bien des morts qui ont un réel impact sur la tournure que prend le combat. Par ailleurs, toujours sur ce point, saluons la grande maîtrise des auteurs, qui parviennent à émouvoir les lecteurs sans jamais tomber dans la surenchère, le meilleur exemple arrivant peut-être en fin de volume avec le personnage de Shinobu, beaucoup plus nuancé qu'on ne pouvait le croire.

Un volume captivant, d'une densité exceptionnelle, qui conclut d'excellente manière l'arc à Okinawa et ouvre les portes vers la suite logique de l'histoire.
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Kurokami

Message non lu par Wang Tianjun » 25 avr. 2009, 11:48

Tome 8 :
Suite et fin de l'arc d'Okinawa, conclu avec brio avec un combat assez prenant !
Au début du tome, on peut craindre que les choses n'empirent vraiment, que les méchants s'enfuient en laissant les choses dans le chaos.... mais finalement, tout se règle très vite !
Alors certes, Kurokami n'évite pas l'écueil de certains clichés, des héros qui se relèvent sans cesses, des techniques secrètes et super secrètes... mais d'un autre côté il justifie son côté seinen par de vraies sacrifices, de vraies morts, et ce dans les deux camps ! Au final, le rendu, bien que classique dans son déroulement, est purement époustouflant.
Si le personnage de Hiyo est assez classique dans le genre "sale psychopathe amateur de destruction pure", le caractère de Shinobu est bien plus complexe, la rendant bien plus intéressante.
On referme le tome assez ébouriffé, mais assez serein, le tome ne se concluant sur aucun cliffhanger haletant. Cependant certains détails laissent à penser que la série va encore beaucoup de complexifier par la suite...
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Répondre