Le Fleuve Shinano

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.

Que pensez-vous de ce manga ?

Excellent
2
67%
Bon
0
Aucun vote
Moyen
1
33%
Mauvais
0
Aucun vote
A éviter absolument
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 3

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9761
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Le Fleuve Shinano

Message non lu par Koiwai » 29 avr. 2008, 19:54

Image Image
Le Fleuve Shinano
La fiche sur Manga-news

Résumé:

Le fleuve Shinano, vaste représentation au romantisme échevelé des amours et des désirs sensuels de la jeune et jolie Yukié Takano, avec pour toile de fond les années agitées de l'ère Shôwa [1925 ~ 1989].
Porteuse du noir secret de son origine, Yukié va vivre au plus près de ses sentiments et de sa sensualité, comme en rébellion contre la morale sévère de l'époque, dans les bras des hommes qu'elle rencontrera, en quête de cette chimère qu'est l'amour véritable. Même si le prix à payer est la cruauté amoureuse et les ravages qu'elle opère auprès de chacun de ceux qu'elle a aimés…

Avis:

Tome 1:

Le Fleuve Shinano nous invite à suivre la vie de Yukie pendant les années 1930. Le Japon est en train de se moderniser, mais malgré cela, les conditions de vie restent très difficiles dans certaines régions.
Pendant une nuit enneigée, on assiste à la sombre naissance de notre héroïne. Dès lors, nous sommes invités à suivre les différentes histoires d’amour qu’elle va vivre au fil des années. Des histoires qui, de part le caractère volage et libertin de Yukie, finiront mal.

Ce comportement de Yukie sème le trouble, au sein d’une société où règnent les dogmes moralisateurs, alors que cette dernière est, au final, elle-même corrompue par des adultes dévoilant dans l’ombre leurs vices.

L’histoire dramatique qui nous est présentée ici est servie par une narration très posée, à la fois poétique et mélancolique, et une mise en page inspirée et parfois métaphorique. Aux dessins, on retrouve avec un grand plaisir Kazuo Kamimura, déjà connu en France pour Lady Snowblood. Son style colle parfaitement à l’ambiance du manga. Son trait est fin, précis et détaillé, et offre à l’œuvre quelques passages magnifiques et de nombreux moments poétiques.

L’édition d’Asuka s’avère excellente. Le manga nous est proposé en grand format, ce qui permet de mieux apprécier le trait de Kamimura. La qualité d’impression est très bonne, tout comme la traduction. Reste le prix de 9,95€ qui pourra en rebuter certains. Mais à mon humble avis, ce manga les vaut largement.


Tome 2:

Sur fond de drame social et historique, la lente descente aux enfers se poursuit pour Yukié, cette jeune femme se montrant libertine au sein d’une société qui se veut moralisatrice. Alors que d’autres individus montrent dans l’ombre toute leur perversité et leur noirceur, Yukié, elle, ne se cache pas. Mais si l’amour volage qu’elle montre a fait souffrir tant d’hommes, elle-même va se voir à son tour peu à peu poussée à bout par plusieurs évènements. Et c’est toujours avec un intérêt non dissimulé que l’on suit les cruelles aventures de notre jeune héroïne.

Les dessins de Kazuo Kamimura, que l’on connaissait déjà pour son travail sur Lady Snowblood, sont toujours aussi soignés et fins. L’œuvre est belle, poétique, et la mise en scène est inspirée et fait régulièrement appel à des métaphores rendant le récit encore plus fort. De plus, le grand format proposé par Asuka et la bonne qualité d’impression mettent parfaitement en valeur toutes les richesses et subtilités visuelles du manga.

En définitive, ce deuxième et avant-dernier volume est au moins aussi intéressant que le premier tome.
Image

Avatar du membre
Harknass
Messages : 457
Enregistré le : 07 nov. 2007, 17:25

Re: Le Fleuve Shinano

Message non lu par Harknass » 29 avr. 2008, 20:18

Fleuve Shinano Tome 1 et 2: Comme Koiwai a dit, une excellente lecture. Au sujet du prix: Asuka a mis ce prix car il savait que sa allait pas trop se vendre(comme Tensai Family Compo...)
Image

Avatar du membre
Daigoro
Messages : 2186
Enregistré le : 04 févr. 2005, 18:51
Localisation : Edo

Re: Le Fleuve Shinano

Message non lu par Daigoro » 30 avr. 2008, 19:29

ce manga était inattendu de mon côté, mon dealer me l'a recommandé tout naturellement puisque j'avais lu Lady snowblood, mais dont je n'étais pas du tout au courant de la sortie et ca a été le ravissement :shock:

une poésie à part pour un monde de brutes, une femme "immonde" mais humaine, qui veut la vérité... elle pourrait être sans aucun problème la Lady des années futures...

une mise en page du même niveau que Lone wolf and cub, avec des scènes cinématographiques, des métaphores "choc", des parallèles vicieux... une oeuvre à part :roll: et tellement belle...

quant au prix, je m'attendais à du 12-13€ de la part d'Asuka, donc bonne surprise, puisqu'il ne faut pas oublier qu'un City hunter deluxe vaut 10€ avec plus de diffusion que Shinano, donc pour ma part je trouve ce prix "normal"...

mise à part l'oeuvre, chapeau bas au traducteur, le travail a l'air naturel et les traductions de ce qui semble être des aïkus sont très belles, les différences de classes sociales à travers le parler est aussi bien retranscrit, et on est réellement plongé dans l'univers...

une série indispensable :idea:
Image

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Le Fleuve Shinano

Message non lu par shun » 01 juin 2008, 01:26

Le Fleuve Shinano

Image

Présentation sur le site de l'éditeur : http://www.asuka.fr/lire_manga.php?id_serie=77&order=1

Avis : J'ai voulu lire cette série après avoir été surpris agréablement par "Lady snowblood".
Mais je n'ai pas retrouvé ce que j'avais aimé dans l'autre oeuvre, je pense que mon intérêt était centré sur la force de l'héroine. Faut dire les 2 oeuvres s'annonçaient très différentes.

Pour le fleuve shinano il est plus question d'amour que de haine (pour ce premier tome) et yukie me laisse de marbre. Même si le destin garde une grande place dans les 2 récits.
L’oeuvre est par ailleurs plus historique même si ses explications servent le scénario et explique la situation, ce qui rend la lecture plus lourde à mes yeux (je n'aime pas trop ce style).

Je pense que j'aurais aimé l'histoire avec une enveloppe différente, tant pis, ça plaira aux amateurs du genre.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9761
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Le Fleuve Shinano

Message non lu par Koiwai » 20 août 2008, 23:51

Tome 3:

Voici donc la suite et fin des aventures dramatiques de la libertine Yukie au coeur d'une époque troublée par la guerre.
Alors qu'elle a tenté de se donner la mort par désespoir et solitude, notre belle héroïne est sauvée par le Dr Anzai, qu'elle ne tardera pas à épouser et qui lui donnera un enfant. Mais la nature de cette femme perdue la poussera jusqu'au bout dans d'autres bras, jusqu'au dénouenement final, prévisible mais convaincant.
D'un bout à l'autre, Le Fleuve Shinano aura su nous dresser avec beaucoup de subtilité le portrait d'une femme volage perdue dans une société en plein changement, le tout ayant pour fond historique les années troubles de l'ère Showa. La réussite de cette oeuvre tient beaucoup dans la narration posée, chaotique et poétique d'Hideo Okazaki, et surtout dans les dessins souvent métaphoriques de Kazuo Kamimura, qui nous offre ici un travail d'une grande finesse et d'une infinie richesse.
Au final Le Fleuve Shinano et une oeuvre troublante, dotée d'une importante richesse scénaristique et visuelle, et possédant sa propre identité. Un manga qui vaut largement ses 9,95€, d'autant que l'édition d'Asuka est impeccable d'un bout à l'autre.
Image

Répondre