Azumanga Daioh

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.

Quel qualificatif pour Azumanga Daioh ?

Génial, c'est de la bombe !
3
38%
Super, ça m'a fait passer un très bon moment.
4
50%
Sympatoche, à lire si on vous les prête.
0
Aucun vote
Moyen, j'ai vu beaucoup mieux dans le genre ...
0
Aucun vote
Médiocre, j'ai pas ri une seule fois.
1
13%
Horrible, ça m'a fait l'effet d'un somnifère !
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 8

Avatar du membre
Crack
Messages : 128
Enregistré le : 11 avr. 2008, 18:35

Azumanga Daioh

Message non lu par Crack » 09 mai 2008, 08:37

ImageImage

Auteur : Kiyohiko Azuma
Type : Seinen
Genre : Histoires Courtes - Humour
Nombre de volumes : 4 en France, 4 au Japon, série terminée
Editeur : Kurokawa
Prix : 9€



Résumé :

Azumanga Daioh est ce que l'on appelle un « strip comic ». A la manière de Snoopy ou Dilbert, il s'agit de petites histoires de 4 cases qui se terminent par une chute comique. Ici, il sera donc question du quotidien de Yukari Tanizaki, professeur d'anglais, et de ses élèves hors du commun. Au fil des pages, le lecteur fera la connaissance de Sakaki la géante taciturne et ses ennuis avec les chats, de Yomi l'intello du groupe et ses régimes, Chiyo la petite surdouée de 10 ans, Osaka la provinciale dans la lune, et Tomo la « grande gueule » et sa bêtise légendaire.


Avis tome par tome (mais c'est toujours le même en fait xD ) :

Azumanga Daioh 1 : Quand j’ai acheté ce tome, sur les conseils de mon libraire, j’avais quand même une certaine appréhension. Le manga est en format strip, c’est à dire qu’il est constitué d’une multitude de mini histoires en 4 cases (il y’en a deux par page). Or c’était ma première fois, je ne savais pas du tout si j’allais apprécier le genre ou pas.
Et puis Kiyohiko Azuma est un mangaka unique, on aime ou on aime pas.
Voilà tous les doutes qui me tourmentaient. Mais dès les premières pages, cette impression s’est évanouie au fur et à mesure que je rentrais dans l’histoire.
Ce premier tome d’Azumanga Daioh est très plaisant à lire, à la fois drôle, intriguant et attachant.
Au niveau du scénario, c’est assez banal : on suit toutes les péripéties d’un groupe d’amies au lycée. Chaque tome représente une année, ce dernier étant lui même subdivisé en mois. Si l’histoire ne brille pas par son originalité, le style de Kiyohiko Azuma est vraiment unique et brillant.
Les personnages sont dessinés avec simplicité, le but étant de trouver les mimiques les plus comiques et les plus attachantes. Et ça fonctionne, on rit quelque fois, on sourit constamment, et surtout, on adore tous les protagonistes, qui ont tous une personnalité bien trempée !
Il y’en a pour tous les goûts : une professeur d’anglais complètement irresponsable, une surdouée ayant 4-5 ans d’avance, un pervers invétéré, une surexcitée un peu simple d’esprit … Le panel de personnages est impressionnant de qualité et de diversité.
Pour ce qui est du format en strip, c’est une très bonne surprise. Cela rajoute un côté « exotique » au manga, et Kiyohiko Azuma maîtrise à la perfection cet exercice. Il enchaîne les histoires avec une fluidité exemplaire, et jamais ce tome ne m’a paru lourd.
L’édition de Kurokawa est elle aussi très satisfaisante, sachant que c’est un titre ardu à adapter en Français. En effet, il faut pouvoir trouver des alternatives à certains jeux de mots, et reproduire l’accent d’une fille d’Ôsaka avec exactitude. Mais le jeune éditeur s’en sort bien, proposant un grand format, comme un City Hunter ou un Made In, à un moindre prix : 9 euros. La série ne comportant que 4 tomes, c’est une acquisition peu onéreuse.
Bref, aucun argument ne devrait vous dissuader de vous procurer ce manga délirant, pour peu que vous soyez réceptifs à l’humour de l’auteur. Je vous conseille quand même de feuilleter le volume au préalable, pour voir si ça vous plaît. Pour moi, c’est le cas !


Azumanga Daioh 2 : Après un premier tome enthousiasmant, revoilà les délirantes aventures de nos héroïnes préférées !
Si vous cherchez à du sérieux, je vous préviens tout de suite, vous pouvez passer votre chemin. Ici, c’est du grand n’importe quoi, mais qu’est ce que c’est jouissif !
Une nouvelle arrive avec le changement de classe, déjà entraperçue dans le premier tome. Misant tout sur le sport, elle se déclare rivale numéro un de Sakaki …
On retrouve toutes les qualités du premier tome : de l’humour bien servi par un trait juste, des personnages plus qu’attachants, et une édition de bonne qualité.
Et surtout, Azumanga Daioh n’est pas rébarbatif. Pourtant c’est une série très sujette à la répétition, mais le mangaka trouve toujours de nouveaux gags qui lui permettent de contourner ce danger de très belle manière.
Espérons que ce sera toujours le cas dans les 3ème et dernier tomes.


Azumanga Daioh 3 : Quelle bonne série ! Moi qui m’attendais à un second Yotsuba, après 3 tomes je peux le dire, Kiyohiko Azuma a un talent très hétéroclite ! Il sait se renouveler, et trouver toutes sortes de situations cocasses. Conséquence : on ne s’ennuie pas une seconde, et on suit avec passion la vie de ce groupe de lycéenne que forment Sakaki, Chiyo, Tomo, Ôsaka et toutes les autres !
Je l’ai déjà dit plusieurs fois, la plus grande force du manga réside dans ses personnages. Cet opus ne fait pas exception. A la fin du tome, on apprécie encore plus ces filles au caractère un peu caricatural certes, mais tellement vrai ! En effet, on se surprend parfois à se dire que l’on connaît une personne qui a des traits de caractère communs avec une des protagonistes … Et sur quelques histoires, certaines ont des réactions un peu débiles, mais qui nous rappellent notre propre comportement ! Bref, le mangaka connaît bien l’être humain, dans le sens le plus loufoque du terme.
Le graphisme est toujours aussi sympathique, sans être particulièrement beau, il est très efficace, du fait que les expressions des héroïnes sont très bien rendues. Bref, une patte graphique qui correspond parfaitement au registre d’Azumanga Daioh.
Un tome qui m’a convaincu !


Azumanga Daioh 4 : Et voilà, après 3 tomes de pur bonheur, Azumanga Daioh se termine avec un quatrième opus toujours aussi délirant !
Ce qui m’aura fait vraiment plaisir avec cette lecture, c’est que Kiyohiko Azuma n’a pas de but seulement commercial. Azumanga Daioh a juste l’objectif de nous faire rire, et de nous divertir. Ici, pas de cliffhanger à chaque fin de tomes, voire de chapitres, pour nous obliger à acheter la suite. On peut prendre son temps, acheter un tome par an si l’on en a envie, histoire de se changer les idées.
On s’en rend pas compte, mais de temps en temps ça fait un bien fou de rencontrer des petites séries comme celle ci, sans grande plus grande prétention que de nous faire passer un bon moment. Avec Azumanga Daioh, on découvre un nouvel aspect de l’univers mangatesque (néologisme ??).
En tout cas, ce dernier tome profite de l’excellent lancée des 3 premiers : des touches humoristiques qui font presque toujours mouche, des personnages vraiment attachants, un dessin agréable et une lecture très fluide, malgré le format strip. A cela ajoutez une édition de très bonne facture par Kurokawa, et vous obtenez un manga qui ne fera aucunement tâche dans votre mangathèque.
C’est dire à quel point j’ai apprécié l’œuvre : j’avais un pincement au cœur en tournant la dernière page … J’en voulais plus !!


Et vous, qu'en avez vous pensé ?

Avatar du membre
shinob
Retired Zombie Cat
Messages : 5171
Enregistré le : 20 sept. 2004, 19:57
Localisation : τό ὅλον

Re: Azumanga Daioh

Message non lu par shinob » 09 mai 2008, 10:20

Un très bon petit manga qui a la particularité d'avoir une narration "strippée". Sans éclats de rire, c'est avec le sourire que j'ai suivi les mini aventures de nos jeunes lycéennes. Du même auteur, je préfère de loin yotsuba! :D
Don't dream it... Be it !

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9382
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Azumanga Daioh

Message non lu par Koiwai » 09 mai 2008, 20:30

Un titre vraiment rafraîchissant et poétique par sa simplicité, qui m'a procuré énormément de plaisir :D On ne rigole pas souvent aux éclats et certains passages vraiment ancrés dans la culture japonaise sont plus difficiles à appréhender pour des occidentaux, mais ça ne m'a pas empêché d'avoir le sourire aux lèvres pendant la lecture des 4 volumes (même si je préfère Yotsuba :mrgreen: )
Image

Mon top lectures (hors nouvelles séries) de 2015 :
RiN 5, A Silent Voice 6, Ushijima 27.

Mon top nouvelles séries de 2015 :
Deathco, Underwater, Les Enfants de la baleine, One-Punch Man.

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Re: Azumanga Daioh

Message non lu par né un11septembre » 10 mai 2008, 11:28

un chouette petit exercice de style.
J'ai bien aimé le nonsense de certains gags (comme les couettes multiusages de la petite surdouée) et la recurrence du gag avec les chats ^^.

un agreable cout d'essai pour l'auteur mais pas une serie indispensable.
Image

Avatar du membre
globule
Messages : 1
Enregistré le : 10 janv. 2008, 18:10

Re: Azumanga Daioh

Message non lu par globule » 12 mai 2008, 15:39

Très sympathique mais j'ai préféré l'anime. C'est un peu le même soucis qu'avec kimengumi, je trouve que le rythme est meilleur avec l'animation permettant aux gags de venir plus rapidement et d'avoir un meilleur impact.

Avatar du membre
TheSpy22
Messages : 96
Enregistré le : 02 janv. 2013, 14:31

Re: Azumanga Daioh

Message non lu par TheSpy22 » 13 mars 2013, 15:24

Youhou ! J'ai réussi à avoir les 4 tomes pour 40€ (et 12 de frais de port :evil: ) et ils sont comme neuf.
Du coup je me retrouve avec 2 tomes 1.
En tout cas super série, je ne regrette pas mon achat, le manga est super drôle ! :lol:
Image

Répondre