Sun-Ken Rock

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.

Z'en pensez quoi ?

Sun-Ken roxe !
22
73%
Sun-Ken bon !
7
23%
Sun-ben bof...
1
3%
Sous-Ken crotte !
0
Aucun vote
Sun-que quoi ?
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 30

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Sun-Ken Rock

Message non lu par shun » 05 avr. 2009, 09:14

auchan ne propose que les grosses ventes, ils est donc exclu qu'un catalogue comme doki doki y soient pour l'intant, même pour ki oon c'est dûr malgré leur 2 gros succès.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Sun-Ken Rock

Message non lu par Otaku62 » 05 avr. 2009, 10:07

euh là je dirais non puisque je déjà vu des geobreeders et des académies des ninjas et même le cortége des 100 démons....
et en Ki oon ils ont les dernières nouveautés comme jusque la mort nous sépare et kurokami et ils ont jackals et ubel blatt avec tous les volumes...

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Sun-Ken Rock

Message non lu par shun » 05 avr. 2009, 11:51

ha bon ? leur assortiment est donc plus large qu'un cora, étonnant.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar du membre
KaitoKid
Messages : 48
Enregistré le : 26 févr. 2009, 16:33

Re: Sun-Ken Rock

Message non lu par KaitoKid » 05 avr. 2009, 18:54

Eeuh, je trouve du sens a mon message, sinon je ne le posterais pas.
Et desolé pour l'erreur.

Ensuite, mmh, Auchan propose des séries qui sont rentable mais leur défaut premier étant de ne proposer que les derniers tomes de certains mangas et non pas les séries complète ( Detroit metal city, genshiken, etc.. ), néanmoins, c'est compréhensible car avant tout ils font dans la grande surface et non pas dans la vente de manga :wink:

Je compte cependant me tourner vers des librairies plutot que vers une grande surface.. ( heureusement )

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Sun-Ken Rock

Message non lu par Otaku62 » 05 avr. 2009, 19:08

shun a écrit :ha bon ? leur assortiment est donc plus large qu'un cora, étonnant.
ben en tout cas celui que j'ai à proximité de chez moi(noyelles godault) fonctionne comme cela...
Par contre je n'ai jamais vu des doki doki dans des cora ça c'est sûr....
à l'occasion dans un carrefour à l'occasion d'une opération mangas...

Avatar du membre
KaitoKid
Messages : 48
Enregistré le : 26 févr. 2009, 16:33

Re: Sun-Ken Rock

Message non lu par KaitoKid » 05 avr. 2009, 19:22

Carrefour c'est pire que Auchan, encore moins de choix et les séries sont la plupart du temps imcomplète..

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Sun-Ken Rock

Message non lu par Otaku62 » 06 avr. 2009, 16:11

KaitoKid a écrit :Carrefour c'est pire que Auchan, encore moins de choix et les séries sont la plupart du temps imcomplète..
ah mais je n'ai pas dit le contraire... :mrgreen:

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Sun-Ken Rock

Message non lu par Floo D Ace » 10 juin 2009, 17:17

Vol.5 :

Un tome de Sun-Ken Rock est toujours un petit évènement en soit il faut bien le dire. Une lecture toujours divertissante et fraiche, sans prise de tête. Plongeons-nous dedans sans attendre !

De retour avec le gang de malfrat le plus connu de Corée. Après un quatrième tome ou le groupe Gal-Ki se fait littéralement anéantir cette fois c’est à l’assaut d’un casino qu’ils partent. Alors qu’ils souhaitaient proposer leurs services à une grande entreprise, Ken et sa bande se voit refouler. Après un retournement de situation très favorable pour nos malfrats, ils se retrouvent en partenariat avec la dite entreprise et partent mettre la main sur ce fameux casino.

Un cinquième volume qui ouvre une toute nouvelle histoire, laissant de derrière la belle Yumin. Et pour le coup Boichi déploie un schéma de narration différent de la recette habituelle. En effet, c’est peut-être l’effet « casino », mais ça m’a beaucoup rappelé « Ocean’s Eleven » au niveau de la narration. On part d’un truc simple (la rencontre avec le PDG et le refus), puis l’on ce retrouve six mois après (avec le PDG qui fait appel à Ken), on revient de temps en temps en arrière pour les explications fournit par Tae-Soo. L’initiative est plutôt sympa et rafraichi le récit en sortant du schéma « baston/baston » (qui n’est pourtant pas déplaisant). Un tome où justement le côté action est pas mal atténué, hormis sur la fin, les explications et la mise en place de l’histoire tenant trois quarts du volume. Cette nouvelle s’inscrit dans le récit sans problème, malgré « l’énormité » de la tâche (ils s’attaquent tout de même à un casino tenue par la mafia) et entre donc totalement dans la montée en puissance du gang. Il faut quand même avouer qu’on peut se demander où ira l’histoire à ce rythme d’ici deux ou trois tomes, mais rien de grave cependant. Le lecteur aura peut-être quelques réticences avec le système « un étage = un adversaire » que l’auteur met en place, mais attendons de voir pour juger. Pour parler des graphismes c’est toujours sublime et vraiment rien à redire, que ce soit sur les dessins avec un ton sérieux ou sur les SD l’auteur maitrise son trait. Mention spéciale pour la couverture qui est toujours aussi belle.

Concernant l’édition de Doki Doki, toujours impeccable : bonus en fin de tome et surtout la touche humoristique de l’auteur respecté avec le dessous de couverture.

Décidément les tomes de Sun-Ken Rock passent et sont toujours aussi plaisants à lire. Entre action, émotion et pur moment de rigolade, la lecture est toujours fraiche et on atteint sans problème la fin du tome. Un cinquième volume avec beaucoup moins d’action qu’à l’accoutumé, mais qui n’en reste pas moins bon et intéressant. Vivement la suite !

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9600
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Sun-Ken Rock

Message non lu par Koiwai » 17 juin 2009, 14:51

Tome 5:

Dans ce cinquième volume, exit la belle Yumin. Un nouvel arc s'ouvre, qui voit Ken et sa bande pris dans l'affrontement entre le géant industriel qu'est le groupe Fine, et l'Imperial Casino, tenu par un mafieux qui s'est plus ou moins rangé.
Suite à plusieurs différends et actes de violence l'un envers l'autre, chacun des deux partis se révèle être dirigé par des hommes puissants et sans scrupules, qui, chacun leur tour, vont tenter d'exploiter à leur profit Ken et ses compagnons sans leur montrer la moindre once de considération. Mais plongés au coeur de tout ceci, nos héros ne vont pas se laisser faire et vont tenter de faire briller leur réputation et leur honneur, en montrant qu'ils ne sont pas des bras cassés et qu'on ne se sert pas d'eux si facilement.

Qu'on se le dise, en dehors de sa fin, ce cinquième volume est quasiment dépourvu d'action. Ici, Boichi prend le temps d'exposer les enjeux de ce nouvel arc, de nous montrer pourquoi la situation a dégénéré entre le groupe Fine, l'Imperial Casino et la bande de Ken, et de nous présenter les principaux ennemis, dont certains s'annoncent d'ores et déjà redoutables, Kim Yong-Bae en tête.
Malgré quelques passages où la narration est un peu confuse, l'ensemble est présenté avec clarté, et l'on y trouve les habituels ingrédients de l'auteur, à savoir une dose d'humour portée par des expressions faciales simplistes et caricaturales et des réactions idiotes, ainsi qu'une grosse pincée de fan-service plus que jamais présente depuis l'apparition dans la série de la jolie Kim Kae-Lyn.
Notons également que nous en apprenons légèrement plus sur le personnage de Tae-Soo, et que l'auteur parsème à nouveau son titre de ses quelques réflexions sur le rôle de l'Etat, en s'attaquant cette fois-ci à la question des casinos. Enfin, on remarque que Ken continue d'évoluer, gagnant en caractère et assurant de mieux en mieux son rôle de chef de gang.

Le tout est toujours aussi bien servi par le coup de crayon dynamique, réaliste et expressif de Boichi, qui sait se relâcher sans perdre ses qualités lors des passages comiques.

Au final, ce tome 5, assez pauvre en action, n'en est pas moins très plaisant à suivre, introduit fort bien le nouvel arc et nous annonce un sixième volume qui, même s'il risque d'être assez linéaire (je monte d'un étage et j'affronte un boss), promet d'être riche en action.
Image

dambosss
Messages : 13
Enregistré le : 28 oct. 2007, 15:57

Re: Sun-Ken Rock

Message non lu par dambosss » 30 juin 2009, 10:32

Bon Tome 5, belles manipulations pour avoir des opportunités (de tous les côtés). De la grosse baston en prévision dans le prochain Tome, et un énorme Casino en perspective pour notre Gang ?

Répondre