MPD Psycho

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.

Que pensez-vous de cette série?

MPD Psycho, j'adore
16
70%
MPD Psycho, j'adhère
4
17%
MPD Psycho, c'est pour les psychopathes
1
4%
C'est toi le MPD, Psycho!
2
9%
 
Nombre total de votes : 23

Avatar du membre
Drazorback
Messages : 82
Enregistré le : 12 avr. 2008, 19:39
Localisation : Lille

Re: MPD Psycho

Message non lu par Drazorback » 25 janv. 2009, 12:51

MPD Psycho Tome 12: Décidement, c'est le mois des retours (Hunter X Hunter, Zetman, MPD Psycho...). Je sais plus ça fait combien de temps qu'on l'attendait ce tome 12 mais ça se compte en années, non?

Difficile alors de remettre immédiatement dans le bain. Mais bon, on y est plongé de force assez rapidement à travers certaines scènes chocs qui perpétuent l'esprit de la série ( en vrac un suicide quasi-gratuit, un massacre commis par une gosse dans une Eglise, une homme arrachant son propre oeil...). Gore et choc, comme d'hab. La violence est toujours autant physique que morale, Otsuka ne dévie pas d'un pouce par rapport à son éthique.

L'intrigue avance quant à elle petit à petit, mais peu d'indices de réponses sont apportées aux grands mystères de la série. Et ce malgré la densité du scénario et la multiplication des pistes à suivre. On en apprend donc plus sur le passé d'Isono Machi (appelée désormais Wakana) et sur ses projets à venir, ainsi que son implication au sein du Gakuso. En parallèle on suit la piste de Tetora au projet relativement obscur, ainsi que l'enquête désormais menée par Sasayama et Tenma... Tout se rement doucement en place, espérons qu'Otsuka retombe sur ses pattes et évite de trop s'éparpiller à nouveau.

Quant au graphisme, le trait de Tajima est toujours aussi soigné, ses perspectives toujours aussi bluffantes. Détail geek: la couverture est toujours aussi belle, avec ses motifs légèrement en relief et soi noir glaçé de bon aloi. Par contre tout ça se lit vraiment très vite... Un peu dommage quand on a attendu aussi longtemps. En bref, un bon retour le pied à l'étrier, pour une fin qu'on espère quand même assez proche. Et pas trop bordélique.
"Je m'affirme moi même", Toshi-Mon The World Is Mine

Avatar du membre
ElfHelm
Messages : 22
Enregistré le : 30 sept. 2008, 16:16
Localisation : loin de là, près d'ici

Re: MPD Psycho

Message non lu par ElfHelm » 02 févr. 2009, 20:24

Drazorback a écrit :MPD Psycho Tome 12: espérons qu'Otsuka retombe sur ses pattes et évite de trop s'éparpiller à nouveau.
heu oui enfin l'éparpillement est le propre de la schizophrénie.
et puis l'interet de mpd psycho est justement dans cet éclatement des personnalités, des gens, et du récit.
alors bon...et puis moi c'est ce qui me plait dans cette série c'est son coté puzzle pour taré de service :mrgreen:
Modifié en dernier par ElfHelm le 02 févr. 2009, 23:42, modifié 1 fois.
Je suis l'andouille, qui fait l'imbécile...avoir l'air con peut etre utile, l'etre vraiment serait plus facile !!

Avatar du membre
Drazorback
Messages : 82
Enregistré le : 12 avr. 2008, 19:39
Localisation : Lille

Re: MPD Psycho

Message non lu par Drazorback » 02 févr. 2009, 23:13

L'éparpillement est le propre de la schizophrénie, si tu veux. Je conviens que ça peut justifier une narration un peu bordélique. Mais là on sent clairement qu'Otsuka part lui-même en freestyle, et qu'il essaie tant bien que mal de retomber sur ses pattes. Je ne fais que l'encourager sur cette voie.

Par contre puisque tu aimes les puzzles, tu vas pouvoir nous faire un résumé simple et concis de la trame de MPD Psycho qu'en dis-tu. Je suis preneur, et surtout dis moi si tu ne trouves aucune incohérence. :D
"Je m'affirme moi même", Toshi-Mon The World Is Mine

yaku
Messages : 114
Enregistré le : 25 déc. 2008, 15:03
Localisation : Région parisienne en ce moment

Re: MPD Psycho

Message non lu par yaku » 27 févr. 2009, 16:21

MPD Psycho, un titre que j'aimerais vraiment faire au vu du scénario, mais que le dessin me rebute totalement! je trouve les graphismes trop froid, trop peu expressifs.... j'ai eu le même problème quand j'ai feuilleté "Leviathan", ça ne vient donc pas de ce titre mais du dessinateur!
donc voilà un titre (deux si je compte Leviathan) que je ne ferai malheureusement pas! (ou alors si mes gouts en matières de graphismes changent dans l'avenir ^^)
Image

Avatar du membre
Blacksheep
Messages : 1787
Enregistré le : 08 avr. 2007, 09:27
Contact :

Re: MPD Psycho

Message non lu par Blacksheep » 27 févr. 2009, 16:26

Ou si la maturité arrive :wink:
"Dès qu’on tombe amoureux, on devient des menteurs" Harlan Ellison
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, de hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges." H. L. Mencken
Image

Avatar du membre
Gladior
Messages : 426
Enregistré le : 24 avr. 2008, 19:03

Re: MPD Psycho

Message non lu par Gladior » 27 févr. 2009, 16:31

Dommage que le dessin te plaise pas, moi je les trouve somptueux sur un papier de bonne qualité de plus ...
Image
Image
Image

samizo kouhei
Messages : 1873
Enregistré le : 11 juin 2004, 08:50
Contact :

Re: MPD Psycho

Message non lu par samizo kouhei » 27 févr. 2009, 16:35

Quoi, tu es rebuté par le dessin de MPD Psycho et Leviathan ? :shock: Ne lis jamais Neuro et Parasite, alors ! :lol:
Twitter : @SamizoKouhei

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: MPD Psycho

Message non lu par Otaku62 » 01 mars 2009, 15:03

Autant Leviathan a un style plus gothique je dirais je trouve le dessin de MPD Psycho de haute volée...

yaku
Messages : 114
Enregistré le : 25 déc. 2008, 15:03
Localisation : Région parisienne en ce moment

Re: MPD Psycho

Message non lu par yaku » 05 mars 2009, 16:28

samizo kouhei a écrit :Quoi, tu es rebuté par le dessin de MPD Psycho et Leviathan ? :shock: Ne lis jamais Neuro et Parasite, alors ! :lol:
si ça peut te rassurer, les graphismes de Neuro et de Parasite me rebutent tout autant!
Gladior a écrit :Dommage que le dessin te plaise pas, moi je les trouve somptueux sur un papier de bonne qualité de plus ...
pour la qualité du papier, ayant feuilleté les volumes, je suis d'accord avec toi, le papier est de très bonne facture!
Blacksheep a écrit :Ou si la maturité arrive :wink:
LOL! oui, mes 27 piges me donnent peut être pas assez de maturité pour apprécier ces graphismes! ^^

pourtant, des mangas avec des graphismes "pas faciles", j'en ai fait, hein! on peut pas dire que Psychometrer Eiji soit super bien dessiné, et pourtant j'ai ADORE la série!!! et je ne parlerai pas de Saint Seiya G.... quelle horreur ces graphismes, et pourtant je fais la série malgré ça! bref, si vous me trouvez bizarre.... bin vous avez raison! LOL!
Image

Avatar du membre
Milith
Messages : 20
Enregistré le : 27 déc. 2009, 00:38
Localisation : Lyon

Re: MPD Psycho

Message non lu par Milith » 27 déc. 2009, 01:24

( en attendant le volume 13, je viens donner mon humble avis sur ce topic)

Mpd Psycho est mon manga préféré, et le premier que j'ai lu de Otsuka et de Tajima. Pour ce qui est d'Eiji Otsuka, je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent qu'on '' sent qu'il essaye de retomber sur ses pattes''. Si on fait un regard général sur les mangas qu'il a déjà fait, on voit très bien que les scénarios tordus et à multiples chemins sont sa spécialité, même si dans Mpd Psycho, on atteint les sommets. Ex : Léviathan, qui se base exactement sur la même stratégie : des enquêtes pour chaque chapitres qui viennent alimenter la trame de fond. Perso, je lui fais confiance ( ça doit lui faire une belle jambe lol ), à aucun moment je me suis dit qu'il se perdait.
Selon moi ( et ce n'est que mon avis, j'entends bien ), c'est le caractère condensé de l'histoire à chaque tome qui peut être à l'origine de la difficulté de lecture. Qui n'avance aucunement le schmilblik, certes, mais qui nous donne des informations à foison, des questions à foison, sans avoir la possibilité d'en jeter sous peine d'être vraiment perdu. Mais moi j'adore ça. C'est ce genre de complexité que je cherche de partout et qui me plait le plus. Dans le résumé, il fut dit '' cosmologie '', je trouve que ça colle parfaitement à ce manga, et qui fait tout son intérêt. C'est pas pour autant que j'ai pas du relire plusieurs fois pour bien tout comprendre et percevoir (enfin) la toile des relations et des incidences entre les personnages, leurs passés et les évènements. Mais au moins, c'est un manga très rentable =D

Otsuka place des sortes de constances, de loies inhérentes à son monde et qu'il intègre de façon irrévocable, comme si c'était évident (les personnalités transmutables, des systèmes neuro-cognitifs assez perturbants comme pour les effets mortels liés à l'écoute d'une chanson de Lucy Monostone ...). D'ailleurs il ne nous les présente pas, il nous les met devant les yeux et nous laisse nous débrouiller avec lol.

Pour ce qui est du dessin, je peux comprendre que certains soient rebutés, ou craignent un peu. Je pense que ça doit venir des yeux ou de l'encrage qui est assez inhabituel quand même. Par contre, Dieu merci, Tajima s'est amélioré. Si on regarde Madara, il n'y a que ces fameux yeux ou les couvertures des tomes qui font le lien entre le Tajima d'avant et le Tajima de maintenant. Sa série Brothers est déjà, à mon goût, plus aboutie, dans le sens où on sent qu'il trouve son propre trait ( et qu'il lâche ces visages rondouillards !!!). Mais je trouve qu'Otsuka n'aurait pas pu trouver meilleur dessinateur pour cette histoire de psychopathes.

Voilà, petite intervention. Vivement le tome 13 !!

Ps : J'aime bien les allusions faites aux autres œuvres de l'un ou de l'autre, et aussi le personnage de Sasayama, qui apparait dans Mpd Psycho et dans Kurosagi.
ImageImageImage

Répondre