Vinland Saga

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Re: Vinland Saga

Message non lu par né un11septembre » 17 mars 2009, 10:48

juste mettre mon grain de sel sur la trad d'après ce que vous avez dit (j'ai pas encore lu ce tome 2).
la traduction est toujours une trahison et j'ignore ce qui a été voulu par l'auteur en VO, mais...
de même qu'un noble ne parle pas comme un paysan, qu'artisan à son jargon specifique à sa profession et que le japonais de Tokyo ne parle pas comme celui d'Okinawa, il est malvenu de mettre des expressions modernes ou regionales dans la bouche d'un viking... Les "peuchère" et autre "pitchoune" de ceroberos dans CC sakura, je ne les digère toujours pas, comme vous n'auriez pas admis que ceroberos dise "c'este une binamée vi' cou c'te sakura" (vieux wallon). Il y avait moyen de trouver un surnom moins typé regionalement.
Cela dénote uniquement d'un manque de vocabulaire du traducteur (ou de l 'auteur, et là c'est encore pire). Il se doit de ne pas faire parler les personnages tous de la même façon mais en interpretant leur rôle et en faisant la part de personnification necessaire.
Les vikings devraient parler comme des hommes du nord avec ce que cela suppose de loquace ou d'éloquent et (a mon avis) une pointe de rudesse, un accent un peu taciturne.

un viking qui parle comme un djeun's, c'est pas quelque chose qu'on aurait vu dans thorgal en tout cas...
Image

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Vinland Saga

Message non lu par Sorrow » 17 mars 2009, 13:37

né un11septembre a écrit :Cela dénote uniquement d'un manque de vocabulaire du traducteur
Reste aussi à voir qui en a décidé ainsi : le traducteur ou l'éditeur ? Parce que Kurokawa a également son mot à dire dans la traduction. Le traducteur est libre pour nombre de choses, et doit faire en sorte que le texte soit compréhensible en français, mais certains choix d'adaptations peuvent être du fait de son employeur.
Si je suis le premier à taper sur les textes incompréhensibles et/ou bancals (Glénat et ses traducteurs sont champions dans cette catégorie), certains choix peuvent se discuter sans tout de suite considérer que le traducteur a plus ou moins "mal fait" son travail. Sans compter évidemment qu'on ne connaît pas le ton du texte original, et que je ne sais pas si la langue japonaise est tout simplement capable d'imiter un parler plus ancien, comme on pourrait le faire en français.
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 10220
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Vinland Saga

Message non lu par Koiwai » 11 juin 2009, 23:39

Tome 3:

Après un deuxième volume nous narrant sous la forme d'un flashback la mort du père de Thorfinn, le début de ce troisième tome nous plonge dans l'est de l'Angleterre en 1008, où nous suivons, le temps d'un chapitre, un Thorfinn encore jeune, ayant rejoint l'armée d'Askelaad. Et l'on constate qu'à cette époque, le jeune garçon servait déjà de larbin à ce dernier pour les missions les plus périlleuses, et qu'ils entretenait déjà une profonde haine et un sérieux désir de vengeance envers celui qui a tué son père, pouvant le pousser à commettre des actes barbares sans émotion particulière.
La suite du tome nous fait revenir cinq ans plus tard, en 1013. Depuis quelques années, la riche Angleterre est la cible de l'armée viking, qui pille le pays et cherche à le conquérir. L'armée de Floki, à laquelle s'est jointe celle d'Askelaad, arrive à Londres. Mais quelle n'est pas leur surprise lorsque se dresse sur leur chemin le redoutable Torkell, un viking qui a rallié le camp des anglais par pur caprice, en ayant assez de se battre contre des gens qu'il trouve trop faibles. Pour accomplir la périlleuse mission qui consiste à lui ramener la tête de ce traître, Askelaad fait une nouvelle fois appel à Thorfinn, en lui promettant encore et toujours un duel s'il y parvient...

Ce troisième tome voit donc apparaître un nouveau protagoniste en la personne de Torkell, un homme qui ne semble voir dans la guerre qu'un simple amusement, et qui montre une force physique impressionnante. Tellement impressionnante que le personnage apparaît parfois surpuissant, notamment quand on le voit lancer sans difficulté des rochers et des troncs d'arbre. Tout comme c'était le cas pour Thors dans le tome 2, cet aspect surpuissant de Torkell pourra agacer certain lecteurs. Mais si Thorfinn, face à lui, ne fait pas le poids, il se montre malgré tout capable de le mettre réellement en difficulté durant leur duel.
Les principaux personnages conservent leurs caractéristiques, entre un Thorfinn qui ne cherche qu'à venger son père jusqu'à en être hanté dans ses rêves, et un Askelaad assoiffé de richesses, stratège et machiavélique,
Bien entendu, les références historiques sont à nouveau de la partie, et Makoto Yukimura continue de respecter les dates, et aborde un peu certains aspects de la religion nordique.
Enfin, le dernier chapitre du tome, qui fait office d'interlude, revient sur la jolie Ylva, la soeur de Thorfinn, et sur sa réaction juste après l'annonce de la mort de son père et de son frère. Ainsi, après plusieurs chapitres où la haine et la violence sont très présentes, cet interlude nous plonge dans une ambiance un peu plus "douce", au coeur des terres glacées, où la jeune fille tente de se montrer forte face au drame qu'elle vient de subir.

En ce qui concerne les dessins, le style de Yukimura est toujours aussi excellent. Les scènes de combat sont impressionnantes et peuvent faire preuve d'une grande violence visuelle. Les décors et éléments vikings sont toujours là, et le tout est toujours aussi précis, dynamique et expressif.

Toujours aussi prenant et original de par son thème, Vinland Saga, après 3 tomes, confirme qu'il est un manga très efficace dans son genre.
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Vinland Saga

Message non lu par Wang Tianjun » 12 juin 2009, 12:17

Tome 3 :

Suite et fin du flashback sur l'enfance de Thorfinn sur le premier chapitre, qui montre que ce dernier a vite laisse tomber sa candeur enfantine pour devenir un être froid, pouvant ne ressentir plus aucun sentiment autre que la vengeance. Par la suite, le récit se tourne 5 ans plus tard, durant l'invasion de l'Angleterre par les Danois, ou Thorfinn devra en découdre avec Torkell, un chef viking qui ne vit que pour le combat et qui est passé dans les rangs de l'ennemi.

Alors que le tome 2 ne se concentrait que sur un seul personnage (Thors), ici l'angle de vue est beaucoup plus éloignée, la caméra a pris un objectif "grand angle". En effet, en inscrivant son récit dans les invasions danoises de l'Angleterre, l'aspect historique de la série n'a jamais été aussi poussé que dans ce tome 3, proposant assez souvent des cartes et des schémas explicatifs, sans jamais alourdir le récit. Aussi, la peinture qui en est faite est grandiose, vu le travail de fourmi qui est fait sur les décors, et sur la description de la vie de cette époques, des champs de blé aux champs de bataille. Les premières pages couleurs, notamment, sont véritablement sublimes, l'aspect manga y a totalement disparu, et dès lors cette ambiance ne nous quitte plus du tome. On vit intensément chaque bataille, chaque flèche lancée, chaque coup d'épée reçu, il ne manque véritablement plus qu'une musique épique de film à la John Williams ou à la Hans Zimmer pour parachever le tout !

Vous l'aurez compris, j'ai littéralement dévore ce tome, c'est bien simple, pendant l'heure qu'il ma fallu pour le lire, j'étais un viking, au XIème siècle, errant sur les Terres Anglaises. :D (je deviens grave moi :shock: :lol: )
Les personnages sont certes toujours un peu caricaturaux, et sont le dernier point de chute qui nous fait rendre compte par moments que oui, nous sommes bien dans un manga ! Mais je suis très heureux de la tournure d'immersion que cette série prend. Sans compter que pour une fois, je n'ai vraiment pas été gêné par l'adaptation !! Ouf !!!
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Vinland Saga

Message non lu par Wang Tianjun » 12 sept. 2009, 16:38

Tome 4 :

Askeladd et ses hommes décident de sauver le prince Knutt et de le ramener à son père, gagnés par l'appat d'une quelconque récompense.
Un tome où il y a finalement très peu d'affrontements, mais qui se relève très dense par ses intrigues "politiques" avec de nombreuses alliances venant du passé, des manipulations, des desseins cachés... et porté par le personnage d'Askeladd, qui vole totalement la vedette au ténébreux Thorfinn, même si on appréciera la relation entre ce dernier et le prince Knut, qui devrait naître sur une certaine amitié.

Bref, je me régale toujours autant à la lecture de Vinland, même si ce tome prend moins aux tripes que les précédents. Si ce n'est la cruauté des Vkings présentée dans le dernier chapitre... qui est là pour nous rappeler à qui nous avons affaire !!!
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 10220
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Vinland Saga

Message non lu par Koiwai » 18 sept. 2009, 23:27

Tome 4:

L'invasion de l'Angleterre par l'armée du roi Sven se voit contrée à Londres par Thorkell. Sven confie la suite des opérations à son fils Knut, mais celui-ci, se montre incapable de mener la bataille et est sur le point d'être fait prisonnier par Thorkell. Sur ordre d'Askeladd, Thorfinn vole à son secours.

Ce quatrième volume poursuit vers le Pays de Galles le périple d'Askeladd, de son armée et de Thorfinn. Mais ici, point ou peu de combats, puisque l'accent est mis sur les personnages. Ainsi, notons l'arrivée du prince Knut, qui ne manque pas de décevoir Askeladd puisque celui-ci ne semble être qu'un jeune garçon froussard, élevé comme une princesse et toujours couvé par Ragnar. Mais très vite, nous en apprendrons un peu plus sur Knut, ce qui permet de nuancer le caractère du personnage est d'en faire un futur élément intéressant de l'intrigue. Par ailleurs, la relation entre Knut et Thorfinn, d'abord tendue, semble destinée par la suite à devenir plus amicale.
Mais dans ce tome, c'est Askeladd qui attire une plus grande part de notre attention: entre révélations sur les origines du personnage et réapparition d'anciennes alliances politiques, la diplomatie, les stratégies et les dessins d'Askeladd pour arriver à ses fins se révèlent toujours aussi brillantes et rendent le personnage on ne peut plus charismatique.
Autre élément important du tome: la religion. Askeladd et ses hommes, poursuivant leur chemin sur des terres chrétiennes, ne cessent de bafouer une religion dont ils ignorent tout.
Toujours présent, l'aspect historique finit d'offrir une ambiance épique à l'ensemble, tout en restant assez schématique (voir simpliste) pour ne jamais rebuter un seul lecteur.
Enfin, la fin du tome est là pour nous rappeler que ce sont des vikings que nous avons ici, et que ceux-ci se montrent souvent sans pitié.
Le tout est toujours aussi brillamment servi par une narration efficace, et les dessins expressifs et détaillés, aussi bien au niveau des protagonistes que des paysages, rendent cette épopée toujours aussi immersive.
Image

Avatar du membre
naruluffy
Messages : 59
Enregistré le : 08 mai 2008, 16:42

Re: Vinland Saga

Message non lu par naruluffy » 03 oct. 2009, 09:23

Sans passer par 4 chemins, j'ai été scotché par ce titre.

Les dessins sont très beaux et pas trop crayonnés, ce qui permet de comprendre facilement une scène d'affrontement. Nombre de personnages sont charismatiques et attachants. Une histoire qui avance bien et dont le scénario doit être accessible à la majorité des lecteurs. Une immersion totale dès le premier chapitre (la moitié du premier tome présente une bataille et à sa lecture, j'étais tout simplement devenu un vicking dans mon salon ;))

Bref Vinland Saga est la recette pour avoir un manga qui devrait plaire à tout le monde. Encore merci à Wang pour m'avoir conseillé ce titre :)
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Vinland Saga

Message non lu par Wang Tianjun » 03 oct. 2009, 09:39

naruluffy a écrit :(la moitié du premier tome présente une bataille et à sa lecture, j'étais tout simplement devenu un vicking dans mon salon ;))
J'ai eu exactement la même impression ! Mis à part la trad faiblarde au début (ça s'améliore ensuite) qui fait sortir de son rêve lorsqu'un viking dit "super" :mrgreen: , on est vraiment "Dedans" !
D'ailleurs, j'ai entamé la lecture de Planètes (même si je trouverais surement jamais le 3 :? ) et si ce n'est pas du tout le même rythme ni la même ambiance, l'immersion est également de mise, car l'auteur décrit vraiment ses univers de manière crédible (hormis quelques caractères "shonenisant").

Bref, sinon, de rien ^^"
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Vinland Saga

Message non lu par shun » 03 oct. 2009, 12:32

je dois dire qu'avec ce tome 4 je suis vraiment entré dans l'univers, j'ai été absordé dés le départ, alors que le titre ne semble rien avoir d'exceptionnel, la lecture a été prenante, agréable surprise, car jusque maintenant j'avoue que j'étais un peu déçu comparé a l'excellent planète.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Vinland Saga

Message non lu par Wang Tianjun » 04 déc. 2009, 20:24

Vous faites quoi fin janvier vous ? :D :D :D
Angoulême 2010 a écrit :UN INVITÉ PRESTIGIEUX : MAKOTO YUKIMURA
Yukimura, 33 ans (il est né le 8 mai 1976), est un surdoué de la bande dessinée japonaise. Son irruption sur la scène manga remonte à 1999, lorsqu'il débute dans le magazine Morning avec une première œuvre réaliste qui, d'emblée, le hisse au niveau des plus grands : Planètes (publié au Japon chez Kôdansha et traduit en français chez Panini). Cette série de science-fiction en 4 volumes évoque de façon attachante, dans un avenir proche, l'expansion de l'humanité dans l'espace, sur un ton très personnel à mi-chemin de l'aventure et de l'introspection.
La deuxième grande série de Makoto Yukimura, Vinland Saga, lancée en 2005, est toujours en cours de parution au Japon, elle est traduite en français chez Kurokawa. Ce manga d'aventure historique a pour toile de fond l'épopée conquérante des Vikings.
Une exposition de planches originales de Yukimura sera proposée au sein du Manga Building, en écho à la venue du mangaka à Angoulême.
http://www.bdangouleme.com/programme,ma ... ding,3,592


ça me laisse à peu près deux mois pour trouver le tome 3 de Planètes pour le faire dédicacer :P
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Répondre