My Girl

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
hdix
Messages : 1554
Enregistré le : 28 août 2007, 14:46
Localisation : environs de bourg en bresse

Re: My Girl

Message non lu par hdix » 08 déc. 2010, 10:57

Non c'est pas grave :wink:
on accepte les gens différents :lol:

non sérieux, personnellement je n'ai pas lu un drôle de père, du coup il m'est difficile de comparer.

My girl est la première série du genre que je fais. donc j'ai pas assez de recule pour dire c'est trop ceci ou c'est trop cela.
Moi ca m'a touché, maintenant c'est vrai que ca peut être un peu trop tragique ( et comme je disais j'aime pas les histoires tristes) mais j'ai quand même aimé la lecture.

Je vais m'intéresser à un drôle de père, et je reviendrai donner mon avis, et si ca se trouve je trouverai que my girl n'était pas aussi bon que ca. qui sait.

pour en revenir au docteur, tu sais, moi j'ai jamais accroché à one piece, alors que c'est un hit de plus en plus vendu au bout de 60 tomes, alors oui là je me sens seul. :roll: c'est bien plus grave que pour my girl :wink:
Image
"SAVOIR PLUTÔT QUE CROIRE"

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: My Girl

Message non lu par shun » 08 déc. 2010, 16:21

Wang Tianjun a écrit :Pour l'instant, j'ai un peu de mal à me laisser entrainer par My Girl.

C'est très personnel mais je trouve que l'auteur appuie trop sur le tragique de la situation et sur les bons sentiments. Je suis d'avantage sensible à un récit comme "Un Drôle de père", qui est beaucoup plus objectif sur la situation, mais qui arrive quand même à émouvoir sans en faire trop, avec des petites piques. Alors qu'avec My Girl, je ressens surtout de la lassitude à la lecture, avec des situation souvent attendues...

M'enfin, vu les avis que j'ai lu, j'ai l'impression que je suis le seul dans ce cas. C'est grave docteur ? :?
pour ma part c'est le contraire, je trouve un drôle de père peu réaliste comparé a my girl, d'ou le faites que my girl me touche beaucoup plus.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9797
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: My Girl

Message non lu par Koiwai » 08 déc. 2010, 17:32

Pour ma part, je trouve justement que My Girl n'en fait jamais trop. Malgré l'aspect très intimiste, l'ensemble est très retenu, je trouve :)
Wang Tianjun a écrit :M'enfin, vu les avis que j'ai lu, j'ai l'impression que je suis le seul dans ce cas. C'est grave docteur ? :?
Baaaah, tu sais, de mon côté je trouve les jeux de Final Fantasy soporifiques et je n'ai jamais pu aller plus loin que les premiers tomes de Dragon Ball, donc le "c'est grave docteur ?", t'es pas le seul à te le poser :lol:
Image

Avatar du membre
Raimaru
Space Cowboy
Messages : 1689
Enregistré le : 16 janv. 2010, 16:37
Localisation : Fensch Vallée

Re: My Girl

Message non lu par Raimaru » 05 janv. 2011, 16:52

J'ai lu le tome 2, et c'est définitivement LA bonne surprise de 2010. J'ai mis 20/20 sur le site et c'est bien la première fois que ça m'arrive.

Pour ce qui est de l'émotion, je ne trouve définitivement pas qu'il y ait un trop plein de pathos. Il faut rappeler que la base de l'histoire n'est pas gaie, et si on compare avec un autre titre sentimentaliste comme Nana, je trouve le dosage des pleurs juste.

Au delà ça, le trait de Mizu Sahara est plus que magnifique, avec de belles nuances de gris pour donner une ambiance tamisée.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9797
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: My Girl

Message non lu par Koiwai » 25 févr. 2011, 23:37

Tome 3:

Le temps continue de passer. Koharu est à présent en CE1 et fait tout son possible pour avoir un niveau digne du collège de sa mère. Quant à Masamune, il continue de travailler d'arrache-pied pour soutenir du mieux qu'il peut le rêve de sa fille. Mais le doute habite de plus en plus le jeune homme. Pourquoi fait-il tout ça ? N'a-t-il pas en partie gâché sa vie jusqu'à présent ? Fort heureusement, Koharu est là pour soutenir son père autant qu'il la soutient, et il suffit finalement à Masamune de voir ce petit bout de fille pour comprendre qu'il n'a en rien perdu du temps dans sa vie, et que ses trésors sont là, tout près de lui.

Doute dans le travail aussi bien pour Masamune que pour Koharu, fête du sport, médisances des autres personnes sur ce père célibataire... Les épreuves sont là, mais la force de nos deux héros réside toujours dans l'amour et le soutien qu'ils se portent mutuellement, à nouveau en passant par le souvenir commun d'une Yoko peut-être un peu moins "présente" dans ce tome. Une nouvelle fois, Mizu Sahara excelle pour dépeindre les pensées de ses protagonistes sans en dire trop, parfois même sans dire un mot, à l'image du passage où la petite fille lit le papier qu'elle récupère pendant l'épreuve de course de la fête du sport. Pas un mot, juste un visage facile à décrypter chez Koharu, et le lecteur comprend d'emblée ce qui y est écrit.

Puis l'heure des résultats est venue pour Koharu, qui est acceptée dans les cours de soutien visant à entrer dans le collège de sa mère. Elle y retrouve Shu, le petit garçon qui passait son temps à l'embêter quelques années auparavant. Les deux enfants se reconnaissent et reprennent leur relation faite de chamailleries, mais quelque chose a changé en Shu. Sa famille est au plus mal, ses parents sur le point de divorcer. Et alors que Koharu décide de se mêler de la situation de son camarade, Shu se retrouve dans une situation un peu similaire à celle de la jeune fille, et la comprend alors mieux. Le thème du divorce peut paraître classique, mais une nouvelle fois, la mangaka n'a pas son pareil pour en faire ressortir toute la signification.

Ainsi, My girl continue de briller avec ce troisième volume. Certains sujets peuvent paraître un peu bateau mais sont traités avec une finesse indéniable et une sensibilité contenue, et le coup de crayon délicat, tout en retenue, parvient toujours à merveille à faire ressortir le plus simplement du monde les sentiments des personnages, toute la bienveillance que peuvent se montrer le père et la fille. Koharu, mature et intelligente, reste toujours aussi mignonne et attachante, surtout au détour de certaines pages où son regard innocent est mis en exergue. Quant à Masamune, il reste imparfait dans son rôle de père, mais fait tout pour l'assumer du mieux qu'il peut, et c'est bien ce qui le rend si humain et touchant.
Image

Avatar du membre
Raimaru
Space Cowboy
Messages : 1689
Enregistré le : 16 janv. 2010, 16:37
Localisation : Fensch Vallée

Re: My Girl

Message non lu par Raimaru » 26 mars 2011, 15:29

Tome 3 lu. My Girl est en train de devenir un incontournable. Il a de fortes chances de finir dans mon top 3, j'attends le dernier volume pour me décider.

J'aimerais du coup voir les autres mangas de l'auteure arriver en France, notamment Hoshi no Koe (Voices of a Distant Star) et Watashitachi no Shiawase na Jikan. Je sais qu'elle a fait des yaoi aussi sous le pseudonyme de Yumeka Sumomo, mais bizarrement, je suis moins pressé :mrgreen:
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9797
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: My Girl

Message non lu par Koiwai » 26 mars 2011, 20:10

Raimaru a écrit :Je sais qu'elle a fait des yaoi aussi sous le pseudonyme de Yumeka Sumomo, mais bizarrement, je suis moins pressé :mrgreen:
Au vu de la sensibilité de son trait, je serais vraiment très curieux de voir ça, perso :D Ca pourrait vraiment donner de l'excellent boy's love :)
Image

Avatar du membre
jojo81
The Doctor
Messages : 1170
Enregistré le : 19 févr. 2010, 23:17
Localisation : Albi
Contact :

Re: My Girl

Message non lu par jojo81 » 27 mars 2011, 02:50

+1
De toute façon je prendrai tout ce qui sortira en France de Mizu Sahara.
Nostroblog: des copains et du goût !
Image
Don't turn your back. Don't look away. And don't blink.
Image

Avatar du membre
Raimaru
Space Cowboy
Messages : 1689
Enregistré le : 16 janv. 2010, 16:37
Localisation : Fensch Vallée

Re: My Girl

Message non lu par Raimaru » 27 mars 2011, 09:38

En ce qui me concerne, même si Urasawa faisait du yaoi (hautement improbable), je ne lirais pas :arrow:

Pour ceux que ça intéresse, voici les différents noms (pseudo ?) qu'elle utilise :

- Mizu Sahara pour les seinens
- Sumomo Yumeka pour les yaois
- Keita Sahara pour les shôjos
- Chikyuya et Sasshi pour les doujins
Image

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: My Girl

Message non lu par shun » 27 mars 2011, 11:09

vol 3 :

touours aussi bon, pas trop ni trop peu de sentiment, un résultat touchant et drôle. magnifique.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Répondre