Over Bleed

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Over Bleed

Message non lu par Wang Tianjun » 31 déc. 2010, 10:35

"Tant qu'il y a de la vie, il y a de la souffrance..."
Image


Over Bleed
Fiche Manga-News de la série

Tome 1
Kei est un jeune lycéen, subissant la violence quotidienne d'une bande de ses camarades. Devant toutes ses humiliations, son ami Akira lui fait une offre étrange : l'accompagner dans la mort pour l'aider à en finir avec cette vie de souffrance. A deux, ils décident alors de sauter du haut d'un pont, mais Kei réchappe à la tentative. Plus étrange, la vidéo des minutes précédant le saut s'est retrouvé le soir même sur Internet ... Un an après, Kei, devenu une célébrité malheureuse de son établissement, retombe sur cette vidéo sur le site http://www.overbleed.com, site confidentiel de partage de films de suicides ou de combats de rues. Mais il découvre avec stupéfaction les exploits d'un jeune lutteur, répondant au pseudonyme de Bunen,... en qui il reconnait Akira ! Pour en avoir le cœur net, Kei lui lance un défi via le site, mettant ainsi un pied dans un monde de violence dont il n'a pas idée de ses dimensions...

Over Bleed est un seinen en trois tomes issus du Young Gangan, magazine dans lequel l'éditeur Ki-oon est déjà allé chercher quelques-uns de ses grands succès, comme Ubel Blatt ou Jusqu'à ce que la Mort nous sépare. Nous devons cette série à un collectif d'auteur répondant au nom de 28round, comprenant notamment le dessinateur coréen Park Jung-Ki, auteur du déjà très explosif sonyun manhwa Dangoo (disponible chez Samji). Au scénario, nous avons affaire à un certain "S", dont nous ne savons rien, sinon qu'il s'est initié à la boxe pour préparer cette série fracassante.

Les adeptes de l'éditeur reconnaitront peut-être en Over Bleed un successeur au très efficace Duds Hunt. Mais là où le one-shot de Tetsuya TsuTsui arrivait à développer entre les lignes une certaine satyre sociale, le présent récit n'en a absolument pas l'ambition. On ressent très rapidement la volonté des auteurs d'offrir une série dynamique, où les temps morts n'ont absolument pas leur place. On pourra ainsi y voir quelques facilités scénaristiques, comme un enchaînement très rapide des différents évènements sans véritable cohérence. L'ascension vertigineuse de Kei passant souffre-douleur en machine à tuer en seulement quelques pages, étalant des adversaires aguerris du simple fait de son talent naturel, a de quoi faire lever plus d'un sourcil. On s'étonnera aussi de voir rapidement des alliés de poids graviter autour du jeune homme, comme Kôta, son autre ami d'enfance pratiquant déjà la boxe depuis un an. Citons également l'infirmière Kohiruimaki, qui, non contente de ne pas dénoncer les agissements de ses élèves au corps enseignant (totalement absent du volume), vient à les encourager et à leur offrir de précieux conseils, du fait de sa passion pour les sports de combats !

La série souhaite donc offrir un véritable déluge d'action et de violence, sans se poser trop de questions... et le cocktail marche plutôt bien ! Les quelques incohérences sont rapidement effacés dans le rythme implacable de la narration qui désire aller droit au but. Ce premier tome suffit déjà à Kei pour s'affranchir des problèmes qui le poursuivent, pour qu'il puisse aller de l'avant sur les traces d'Akira. Pour autant, Over Bleed est loin d'être un simple manga de baston bête et méchant. Nous ressentons chez les auteurs beaucoup de compassion pour les différents personnages, se libérant de leurs pressions quotidiennes à la force de leur poings. Il est toutefois encore difficile de savoir quel sera le message apporté à la fin de la série.

Park Jung-Ki, qui nous a déjà prouvé ses talents pour la mise en scène de combats, nous revient ici avec un style bien plus propre, moins fouillis et poussiéreux que dans Dangoo. Le dessinateur a le sens du détail et décompose chaque mouvement en plusieurs cases. Si le rythme peut en souffrir, il en ressort une vrai lisibilité de l'action, d'autant que les cases ne sont pas surchargées par les lignes de vitesse. Nous ressentons également l'esprit du combat de rue au travers de la variété désordonné des techniques, passant de la boxe au karaté et par l'utilisation d'armes incongrues. Il en ressort quelque chose faisant part à l'improvisation, à l'instinct de lutteur. Le trait des visages est plutôt réaliste bien que souvent figé, les expressions passant essentiellement par le regard des protagonistes. Les décors sont également assez bien travaillés, sachant se faire discret quand il le faut.

Au final, malgré quelques défauts scénaristiques, Over Bleed remplit particulièrement bien son contrat, en offrant une série particulièrement dynamique avec un vrai effet "coup de poing". En seulement trois tomes, nous n'aurons surement pas le temps de nous ennuyer, d'autant que les évènements progressent très rapidement. Le tout, sans complaisance sur la violence ni voyeurisme sanglant. Un très bon cru pour les amateurs de baston !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Over Bleed

Message non lu par shun » 01 janv. 2011, 05:03

énnorme déception, je n'ai pas pu terminé le tome, aucune profondeur, action pour action, un peu comme pour wolf guy, ça promet mais c'est juste de la catasgne et rien d'autres.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Over Bleed

Message non lu par Otaku62 » 01 janv. 2011, 13:45

Wang Tianjun a écrit :Au final, malgré quelques défauts scénaristiques, Over Bleed remplit particulièrement bien son contrat, en offrant une série particulièrement dynamique avec un vrai effet "coup de poing". En seulement trois tomes, nous n'aurons surement pas le temps de nous ennuyer, d'autant que les évènements progressent très rapidement. Le tout, sans complaisance sur la violence ni voyeurisme sanglant. Un très bon cru pour les amateurs de baston !
Tout à fait d'accord avec cela! La série est très dynamique mais cela se ressent notamment grâce au dessin qui rend son sujet très attirant! C'est d'ailleurs le graphisme qui m'a attiré en premier lieu et de ce côté là, je n'ai été nullement déçu! En plus, trois tomes, ça laissera peu de place à des longueurs surtout pour un sujet de ce genre...

Avatar du membre
AssegaiGL
Messages : 33
Enregistré le : 31 déc. 2008, 20:58

Re: Over Bleed

Message non lu par AssegaiGL » 01 janv. 2011, 21:40

shun a écrit :énnorme déception, je n'ai pas pu terminé le tome, aucune profondeur, action pour action, un peu comme pour wolf guy, ça promet mais c'est juste de la catasgne et rien d'autres.
Là, je pige pas. Ça promet? mais depuis le début, on nous le vend comme une série de baston, et c'est tout. Perso, j'ai bien aimé mais je savais à quoi m'attendre, je ne recherchais pas un titre profond, juste un manga qui fait passer le temps sans prise de tête et il remplit parfaitement ce rôle.

Le cas de Wolf guy est quand même différent puisque le côté fantastique pourrait être bien plus développé alors qu'on a un bête manga de baston (et encore, juste du lynchage en fait, c'est pas des arts martiaux). Ça c'est décevant et le manga ne tient carrément pas ses promesses.
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Over Bleed

Message non lu par Wang Tianjun » 01 janv. 2011, 22:13

Un gros +1 avec AssegaiGL :)

Over Bleed n'a pas d'énormes prétentions sinon de nous offrir un divertissement de baston, avec une petite quête autour du héros quant à la recherche de son ami, et de la libération de ses problèmes par la baston. Et malgré cette absence d'ambition, il s'en tire plutot bien le bougre !
Alors que Wolf Guy... ça pouvait offrir quelque chose de très fort, finalement c'est de la violence pour la violence, le côté lycanthrope n'est qu'un prétexte pour du sang et du cul. Et lui se donne des prétentions ridicules !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Over Bleed

Message non lu par Wang Tianjun » 16 janv. 2011, 22:47

Over Bleed 2

A la recherche d'Akira qu'il reconnait en la personne du lutteur Bunen, Kei continue son ascension dans l'univers d'Over Bleed. Ses exploits finissent même par se faire remarquer, les visiteurs du site lui offrant le surnom de "chien enragé". Mais un autre combattant, répondant au même pseudonyme, ne compte pas laisser ce petit nouveau lui prendre ce titre ! Un de ces seconds, Endô, décide de tester les talents du jeune prodige... Kei arrivera-t-il à vaincre ces nouveaux adversaires de plus en plus forts, ou la spirale de violence risque-t-elle de l'engloutir ?

Avec ce second volume, Over Bleed continue de nous emmener plus profondément dans un monde underground ou seule la loi du combat règne. Et l'on peut déjà commencer à regretter les quelques promesses du premier volume, tant le récit s'ancre dans la baston pure et dure et oublie ses premières intrigues, autour du mal-être, du suicide, et de la recherche d'Akira. Le manga prend même des allures de shonen lorsque, par l'intermédiaire du site, un tournoi se met en place, engageant notamment Bunen et Kei qui n'avait pas demandé grand-chose ! Mais la montée en puissance du jeune lycéen a de quoi surprendre, en devenant en quelques jours un véritable virtuose du combat. Il lui suffit qu'on lui explique les rudiments de la boxe pour qu'il les assimile en seulement quelques jours, et bien sur, ceux qui combattent depuis des lustres ne font pas le poids. Pour un manga se voulant réaliste dans sa physionomie des combats, on a vu mieux.

Au final donc, pas besoin de chercher Bunen très loin, puisque Kei n'aura qu'à se hisser en finale du tournoi, s'il y arrive, pour pouvoir l'affronter en face à face. D'autres intrigues sont soulevés, comme le fait que le piratage du site pour instaurer le tournoi, mais ces quelques points sont vite oubliés dans une narration qui ne laisse véritablement aucun temps morts. Au vu de la taille imposante de l'ouvrage, ce flot risque d'en épuiser plus d'un, d'autant que les nouveaux personnages se bousculent dans ce second opus !

Au final, Over Bleed reste surtout concentré sur son aspect baston, au risque d'en devenir étouffant, mais a le mérite de remplir son contrat. Mais l'histoire aurait sans doute dû bénéficier d'une meilleure dilution pour que le lecteur puisse tout assimiler entre deux coups de poings... Reste qu'en trois tomes, le récit du collectif 28Round devrait aller au bout de ses idées. C'est déjà ça.
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Otaku62
Messages : 1256
Enregistré le : 01 mars 2009, 14:48

Re: Over Bleed

Message non lu par Otaku62 » 17 janv. 2011, 17:44

Wang Tianjun a écrit :Over Bleed 2Au final donc, pas besoin de chercher Bunen très loin, puisque Kei n'aura qu'à se hisser en finale du tournoi, s'il y arrive, pour pouvoir l'affronter en face à face. D'autres intrigues sont soulevés, comme le fait que le piratage du site pour instaurer le tournoi, mais ces quelques points sont vite oubliés dans une narration qui ne laisse véritablement aucun temps morts. Au vu de la taille imposante de l'ouvrage, ce flot risque d'en épuiser plus d'un, d'autant que les nouveaux personnages se bousculent dans ce second opus !

Au final, Over Bleed reste surtout concentré sur son aspect baston, au risque d'en devenir étouffant, mais a le mérite de remplir son contrat. Mais l'histoire aurait sans doute dû bénéficier d'une meilleure dilution pour que le lecteur puisse tout assimiler entre deux coups de poings... Reste qu'en trois tomes, le récit du collectif 28Round devrait aller au bout de ses idées. C'est déjà ça.
Ben moi je n'ai pas trouvé trop important ce flot d'information. Tout est quand même bien amené chapitre par chapitre. Alors, oui je reconnais, le scénario avance très vite, mais vu qu'il ne dure que 3 tomes on sait que le scénariste a fait ce qu'il voulait niveau histoire et c'est suffisamment un point important pour être souligné surtout que cela en devient de plus en plus rare.
Après pour le côté Kei assimile super vite le concept de la boxe, je suis d'accord, ça va vite. Mais on dit de lui qu'il a des réflexes assez impressionnant qui lui permette de combattre avec peu d'expérience en la matière. Alors qu'il assimile aussi vite les différents concept de la boxe ne m'a pas choqué puisque je vois en lui une sorte de virtuose de la baston.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9714
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Over Bleed

Message non lu par Koiwai » 20 janv. 2011, 23:41

Un tome 2 assez banal. Moins d'action, beaucoup de blabla pas toujours très utile, surtout pour une histoire aussi linéaire et qui n'est, pas destinée à faire dans la surprise. Je me suis plutôt ennuyé à la lecture, j'attends plus du dernier tome.
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Over Bleed

Message non lu par Wang Tianjun » 03 mai 2011, 18:23

Over Bleed 3

Engagé malgré lui dans un tournoi clandestin, Kei a l'opportunité de se mesurer bientôt à Bunen et de découvrir enfin s'il s'agit bien de son meilleur ami disparu. Mais avant cela, il lui reste une dernière étape, et pas des moindres : vaincre "Chien enragé", le terrible chef du gang W.D.T. qui ne lui fera aucun cadeau ! Cependant, pour se préparer à son combat, Kei peut compter sur les bons conseils prodigués à distance... par Bunen lui-même !

"Tout ça pour ça ?!" Voici l'impression qui ressortira à la lecture de ce troisième volume d'Over Bleed, se contentant d'enfiler des perles sans grande inventivité. Après un premier tome imparfait mais prometteur de quelques bons moments et un second inutilement complexe et peu passionnants, les auteurs décident d'aller droit au but, ou presque, en enchainant sans surprises les deux derniers duels de Kei. Deux affrontements particulièrement longs, plutôt bien mis en scène mais dont les rebondissements manqueront de convaincre. A plusieurs reprises, le pauvre héros sera molesté avant de se remettre et de trouver une faille, et ainsi de suite. Alors que la tendance des dernières années consiste à écourter les séquences de combats aux moments-clés, Over Bleed les délaye jusqu'au bout, pour placer les longues réflexions supposément instinctives de Kei (qui réfléchit très vite dans le feu de l'action !). Le quota de coups de poings est certes rempli mais sorti de cela, que reste-t-il ? Une belle coquille vide.

Ainsi, tout l'aspect souterrain et interdit des volumes précédents a bien disparu, et les membres de la W.D.T. font surtout guise de spectateurs passifs. Chien Enragé n'étonnera pas dans ses mauvais coups et sa cruauté, mais la déception viendra d'avantage de Bunen et des implications de l'affrontement final. Outre le flop de la révélation autour de la dualité Bunen/Akira, la série essayera de se doter d'implications si peu crédibles qu'elles amèneront à sourire : "Changer le monde par les combats de rue", ben voyons...

Mais la palme du ratage ira à la conclusion de l'œuvre, faisant effet d'un statut quo particulièrement horripilant... surtout lorsque dans les bonus, le scénariste s'en satisfait ! Certes, l'effort d'offrir une alternative à une fin binaire était louable... mais l'histoire donne l'impression de botter en touche et de ne répondre à rien. Que faudra-t-il retenir de la série, après ça ? Pas grand-chose, sinon quelques rares bons moments de combat bien mis en scène. C'est maigre, pour une série qui aurait pu déployer de bien meilleures thématiques. Game Over, Bleed !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
Raimaru
Space Cowboy
Messages : 1689
Enregistré le : 16 janv. 2010, 16:37
Localisation : Fensch Vallée

Re: Over Bleed

Message non lu par Raimaru » 03 mai 2011, 18:32

Game Over, Bleed !
Tes fins de critique claquent tout particulièrement, Tianjun 8)

Sinon, je comptais naïvement me lancer dans la série une fois le dernier tome sorti, mais je vois que c'est un investissement inutile. Je vais plutôt continuer Ashita no Joe :mrgreen:
Image

Répondre