Rainbow

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Rainbow

Message non lu par Wang Tianjun » 21 avr. 2012, 18:49

Koiwai a écrit :Sinon, le fait de ne pas avoir la réponse au sujet de Mario ne me dérange pas plus que ça, d'autant que de ce côté-là ça reste à mon avis très prévisible et ça sent bon [spoiler]le retour de Mario pour un ultime duel de boxe face à Sakota, histoire que ce dernier puisse enfin expier auprès de feu Anchan, avec en prime une dernière mise en valeur de ce que ce dernier a pu apporter à chacun[/spoiler], mais je me trompe peut-être (je ne demande pas mieux) ^^
C'est mon avis aussi, mais cette fin me parait tellement évidente que j'ai même pas eu envie de le mentionner :mrgreen:

Sinon je rejoins ton avis, sans parler des infos supplémentaires sur Anchan sur lequel on rajoute une couche de gentillesse ^^"
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

sainfoins
Messages : 30
Enregistré le : 04 nov. 2011, 17:51

Re: Rainbow

Message non lu par sainfoins » 21 avr. 2012, 18:59

Trop de bons sentiments dans cette série selon vous?

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Rainbow

Message non lu par Wang Tianjun » 29 avr. 2012, 18:56

Rainbow - Kazé Manga 21

En 1953, le Japon panse encore ses blessures de la Seconde Guerre Mondiale, et pleure ses soldats et civils tombés durant le conflit. Dans ce contexte, un jeune homme, Rokurota Sakuragi, benjamin d'une fratire de six enfants tous tombés au combat sauf lui, se démène pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa mère. Hélas, suite à une altercation avec des soldats américains qui tourna mal, Sakuragi fut envoyé dans la maison de redressement de Shonan... La suite, nous la connaissons déjà.

Après l'épuisant et décevant arc des matsutakes, on pouvait se demander quelle serait la direction prise par George Abe et Masasumi Kakizaki pour conclure dignement leur série. Plutôt que de rester dans la lignée chronologique, les deux auteurs prônent un retour aux sources en revenant sur le passé du regretté "An-chan", faisant fi au passage de la question de la survie de Mario... Cette frustration mise à part, on reste néanmoins surpris de cette orientation narrative, et de ce qu'elle pourra nous apporter. On y découvre donc Anchan au moment de son incarcération à Shonan, et les raisons qui ont conduit à cette inculpation. S'il est plaisant de revoir la figure de proue du club des "six", on regrettera que le récit en rajoute une couche inutile sur l'altruisme et l'innocence de ce personnage. Ainsi, sans tomber dans les exagérations des chapitres précédents, ce nouvel arc reste coincé dans les défauts habituels de la série, entre force de l'amitié et "diabolisation" de l'occupant américain.

Ce court flash-back a néanmoins pour rôle de nous présenter un nouveau protagoniste, Tetsu Sakota. Ce gaillard, intimement lié au passé de Sakuragi et impliqué dans son arrestation, aura un rôle central à jouer dans l'arc final. En effet, tandis que le récit bascule en 1964, les anciens détenus retrouveront la trace de l'individu, afin d'honorer une promesse que n'a jamais pu tenir leur ancien mentor. Petite frappe pour un clan mafieux, Sakota sera donc invité à retrouver le "droit chemin" grâce à nos héros, brillant chacun à leur tour... L'originalité n'est pas forcément de mise, mais l'on tolèrera quelques facilités dans ce qui s'annonce comme un dernier tour d'honneur pour les protagonistes de la saga.

Ainsi, ce pénultième opus redresse le niveau de Rainbow, après un arc qui a pourtant laissé bien des traces chez le lecteur. Tout n'est pas parfait, loin de là, mais l'angle choisi pour cette conclusion est plutôt pertinent. Espérons que ce baroud d'honneur pour la bande de Shonan reste sans grandes fausses notes jusqu'à la fin, même si la conclusion parait déjà trop évidente... A moins que George Abe nous fasse mentir ?
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

sainfoins
Messages : 30
Enregistré le : 04 nov. 2011, 17:51

Re: Rainbow

Message non lu par sainfoins » 10 juil. 2012, 18:07

Assez déçu par ce dernier tome. Finalement, la série est géniale jusqu'à ce qu'il s'évade de la prison. Les cycles suivants sont moins intéressants.

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Rainbow

Message non lu par Wang Tianjun » 05 nov. 2012, 17:26

Rainbow - Kazé Manga 22

Afin d'honorer une promesse réalisée par Anchan avant qu'il ne les ait rencontrés, nos héros retrouvent le dénommé Tetsu Sakota, devenu un homme de main pour la mafia locale. Heitai, Suppon et les autres cherchent à faire revenir cet homme dans le droit chemin, en le ramenant à sa passion première longtemps délaissée : la boxe. Emu par la motivation des anciens détenus, Sakota se laisse tenter par ce doux rêve trop vite oublié...

Nous voici donc rendus au dernier volume de Rainbow. Bien que l'arc des champignons nous laisse encore un gout amer en bouche, George Abe décida de finir la série sur un épilogue intéressant qui trouve donc sa conclusion ici. Fil conducteur de la série réapparaissant de temps à autre, la boxe revient sur le devant de la scène pour ce grand final. Avec des faux airs de l'incontournable Ashita no Joe, les auteurs font monter la sauce vers un ultime combat entre Sakota et un invité "surprise" (ou pas), devant désigner celui qui sera le plus à même de réaliser le rêve d'Anchan à sa place. Le scénario et la narration sont loin de la perfection, les rebondissements attendus, les situations un peu précipitées,... mais pourtant, on se laisse porter par cette fin un brin légère, et si proche des valeurs initiales de la série.

C'est finalement sur un dernier tour d'horizon du devenir des personnages, à l'américaine, que se refermera cette longue fresque. Cette dernière revue présentera quelques surprises (pour ne pas dire des idées improbables !), et offrira un dernier rayon de soleil pour finir sur un sourire. Une note positive donc, de quoi oublier un temps les irrégularités d'une série qui s'est peu à peu embourbée dans les clichés les plus tenaces. Mais il était temps que ça se termine !
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

sainfoins
Messages : 30
Enregistré le : 04 nov. 2011, 17:51

Re: Rainbow

Message non lu par sainfoins » 05 nov. 2012, 18:04

J'espère que d'autres séries de l'auteur vont être rapidement publiées en France. Y a que Hideout pour le moment, c'est ça?

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9883
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Rainbow

Message non lu par Koiwai » 05 nov. 2012, 18:10

Ouep !

De mon côté, de Kakizaki, j'attends avec grande impatience Green Blood, dont le pitch est alléchant. J'espère le voir débarquer !


Et sinon, voir le topic de Rainbow remonter me rappelle que je n'ai toujours pas acheté le dernier tome de la série :P
Image

Avatar du membre
Cactus-Vira
Messages : 129
Enregistré le : 23 sept. 2012, 23:30

Re: Rainbow

Message non lu par Cactus-Vira » 05 nov. 2012, 22:04

Rainbow, tout à fait le genre de série que je classe dans "j'ai vu l'anime, mais j'hésite à me payer le manga"

Pour ma part dans l'anime, l'arc de la vie en prison et meilleur que celui à l'extérieur ! Du coup, 22 tomes et mode réflexion d'un futur achat [On] Off :roll:
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Rainbow

Message non lu par Wang Tianjun » 06 nov. 2012, 09:00

Koiwai a écrit :Et sinon, voir le topic de Rainbow remonter me rappelle que je n'ai toujours pas acheté le dernier tome de la série :P
Ah bah, il y a plus à la bourre que moi, c'est réconfortant ! :mrgreen:
Cactus-Vira a écrit :Pour ma part dans l'anime, l'arc de la vie en prison et meilleur que celui à l'extérieur ! Du coup, 22 tomes et mode réflexion d'un futur achat [On] Off :roll:
Ben c'est pareil dans le manga, voire pire. Pour résumer (très) grossièrement, chaque nouvel arc est moins bien que le précédent... Sauf l'épilogue qui ne pouvait pas faire pire que l'arc des champis ^^"
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Répondre