Demon King

Cette rubrique est consacrée à toutes les séries qui ne sont pas issues du Japon mais qui s'apparentent au manga. Vous y retrouverez donc les manwhas (Corée), les manhuas (Chine), mais aussi les séries appartenant au "Global manga" (courant qui regroupe notamment des auteurs français).
shinob

Demon King

Message non lu par shinob » 13 mars 2010, 08:57

Demon King

Ra In-Soo & Kim Jae Hwan
Samji


Image Image Image

Résumé:
Le Demon King est un messager de la mort. Il a pour mission de conduire les âmes aux royaumes des morts et de détruire toutes les créatures des ténèbres passées illégalement dans le monde des vivants. Le Demon king est l’un de se ces messagers, mais qui a l’apparence d’un jeune garçon. Pourtant sa maîtrise des arts martiaux fait de lui une redoutable adversaire. Un jour, il découvre qu’à la frontière qui sépare le monde des morts et des vivants, une faille s’est produite par laquelle les monstres de l’au-delà surgissent dans le monde des humains, le voilà donc parti à la chasse avant que la brèche ne reste ouverte en permanence ...


Avis (premier volume):
Réalisé par Ra In-Soo (scénario) et Kim Jae-Hwan (dessins), Demon King sortit chez SEEBD il y a quelques années. Mais la disparition de cet éditeur en juillet 2008 entraina l'arrêt de la série, qui fut publiée à l'époque aux deux tiers. Aujourd'hui, c'est Samji qui a récupéré les droits du titre, et a repris la publication à deux niveaux: en commercialisant les premiers volumes de la série pour faire découvrir cette dernière à de nouveaux lecteurs, mais aussi en la reprenant là où elle s'était arrêtée auparavant pour contenter les vieux lecteurs déçus. Une très bonne initiative!

Demon King est un récit mêlant action et fantastique, qui nous plonge dans la Corée féodale. Nous découvrons le Demon King, un messager de la mort qui doit accompagner les âmes défuntes dans l'autre monde. Lors d'une mission de routine, notre héros rencontre une créature des ténèbres, qu'il va affronter et terrasser. Son supérieur, soucieux de la présence d'un tel monstre sur Terre, va alors lui ordonner de chasser toutes les créatures des ténèbres qui croiseront sa route... marquant ainsi le début des aventures pour notre héros!

Ce premier volume, de présentation, nous fait découvrir le héros et l'univers dans lequel il agit. Pour le moment, le récit est épisodique: chaque chapitre nous conte un évènement particulier et marque la rencontre de notre héros avec un humain et un monstre. C'est l'occasion pour nos auteurs de nous faire découvrir une histoire, ainsi qu'une personnalité, qu'on ne retrouvera plus au chapitre suivant. Chose sympathique, on notera que les personnages secondaires de chaque épisode sont bien souvent attachants et correctement développés, à l'image du jeune moine aussi comique qu'altruiste ou de cette voleuse qui culpabilise d'avoir abandonné son frère alors qu'elle était enfant. Vous l'aurez compris, nos auteurs ne s'attachent pas à présenter leur héros au détriment des autres: aucun intervenant n'est négligé!

Le scénario n'est quant à lui pas très "mûr" pour le moment, Demon King ne faisant que détruire les monstres rencontrés, et ainsi de suite. Néanmoins, la seconde moitié du tome nous laisse présager d'un bon développement... On apprend notamment que Demon King abrite en lui la force d'un ancien bretteur légendaire, mais que son pouvoir a été scellé. Quoi qu'il en soit, c'est un héros particulièrement attachant qui s'offre à nous. Puissant, mais aussi très drôle, il saura nous époustoufler par sa force mais aussi nous faire sourire, voire rire, lors de certaines scènes comiques qui servent de tampon entre deux séquences d'action.

Les graphismes sont quant à eux très appréciables! Kim Jae-Hwan a un talent fou pour croquer son héros en pleine action, dans des séquences pleines de dynamisme. Seul reproche: un petit côté "surchargé" qui apparait lors de certaines planches.
Au niveau du travail de l'éditeur, rien à dire: la traduction est très bonne et aucune coquille n'est à signaler!

En définitive, ce premier tome de Demon King est une très bonne surprise qui plaira sans nul doute aux amateurs du genre. Espérons que le second opus sera du même acabit.

Avatar du membre
ShadO
Dreamer in the rain
Messages : 944
Enregistré le : 19 avr. 2009, 18:10
Localisation : Bruxelles

Re: Demon King

Message non lu par ShadO » 25 avr. 2010, 13:45

Je me demandais si cette nouvelle édition portait davantage la série vers le haut que celle de Tokebi ?

A vrai dire Demon King est la seule et unique série que j'ai arrêté avant la fin ( ou plutôt avant la fin de Tokebi ) et j'hésite maintenant à reprendre la série vu qu'elle est terminée en Corée et que j'ai déjà les 20 premiers volumes. A l'époque je trouvais l'humour assez lourd, le scenario décevant dans la longueur et les personnages assez peu intéressants à suivre. Le dessin était globalement correct mais pas du tout mit en valeur par l'édition vraiment désastreuse.
Donc ma question est de savoir s'il y a des chances pour que mon opinion de la série remonte avec cette nouvelle édition, et si ça vaut la peine que je la finisse ou pas. Étant donné que je n'ai pas encore commencé de série chez Samji, je ne sais pas vraiment à quoi m'en tenir niveau traduction, adaptation, etc...
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9839
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Demon King

Message non lu par Koiwai » 30 mars 2011, 22:55

Tome 10:

Demon King se retrouve face à des cadavres animés par des démons, et mêmes ses plus puissants arcanes n'arrivent pas à en venir définitivement à bout. Alors que tout semble perdu, trois mystérieux individus font leur apparition pour prêter main forte à notre héros et à ceux qu'il tente de protéger... Mais qui sont-ils ?

C'est un Demon King devant faire face à de grosses difficultés que l'on retrouve ici. Malgré la puissance de ses attaques, les zombies ne cessent de se relever, et aucune issue ne semble possible. Il faudra attendre l'arrivée des trois hommes mystérieux pour voir la situation se décanter, ceux-ci, après avoir révélé leur identité, mettant fin aux agissements des ennemis et nous en apprenant plus sur les mystères que cache la montagne du démon. Egalement, alors que les choses se corsent, le voile se lève sur celui qui se cache derrière toute cette machination...

On a donc un tome assez riche en révélations sur l'arc en cours, mais une fois de plus, c'est l'action qui prime. Rebondissements en pagaille, sacrifice de certains... Demon King reste porté par cette avalanche d'action rendue toujours plus efficace par un dessin qui s'affine un peu plus à chaque nouveau tome, même si cela se fait toujours au détriment de moments dramatiques vite expédiés, à l'image du sacrifice d'un personnage dans ce volume. Quoi qu'il en soit, les fans de la première heure de la série apprécieront ce tome sans problème.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9839
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Demon King

Message non lu par Koiwai » 02 avr. 2011, 15:30

Tome 11:

Pour stopper la guerre entre les clans Jungpa et Sapa, Demon King n'a rien trouvé de mieux que d'affronter les deux partis. Suite à ça, les deux clans rivaux finissent par comprendre que leur véritable ennemi n'est autre que le clan Sagok. Et ce dernier n'a pas encore dit son dernier mot, puisque ce sont à présent les "zombies sanglants du chaos" qu'il envoie pour affronter Sapa, Jungpa et notre héros, et ceux-ci ont pour petite particularité d'habiter les corps de célèbres guerriers défunts...

La lutte contre le clan Sagok se poursuit donc, inlassablement, ce dernier envoyant de nouveaux ennemis redoutables, qui sont autant d'occasions de revoir des visages déjà connus de guerriers défunts. Une petit pirouette scénaristique qui permet de revoir des visages déjà connus, mais qui traduit plus qu'autre chose un petit manque d'inspiration des auteurs, qui font durer encore et toujours cette bataille en remettant sur le devant de la scène des personnages que l'on croyait morts et enterrés. Malgré tout, cet état de fait permet quelques moments d'émotion, à l'image des retrouvailles entre Chonpoung et son grand frère défunt, retrouvailles aux allures de duel à mort...

La suite du tome continue dans l'étirement du passage, puisque ce sont de nouveaux guerriers qui apparaissent ensuite, tandis que trois amusantes têtes déjà connues refont leur apparition.

Au beau milieu d'une déferlante d'action qui rend le tome très rapide à lire, mais qui s'avère malheureusement interminable, les auteurs cachent avec peine les lacunes de leur histoire. Quoi qu'il en soit, on reste sur un tome loin de se classer parmi les meilleurs, mais porté par un rythme soutenu et des combats de mieux en mieux orchestrés qui sauront contenter les fans. En attendant, espérons-le, une évolution dès le prochain volume.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9839
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Demon King

Message non lu par Koiwai » 24 avr. 2011, 20:49

Tome 12:

La bataille dans laquelle se sont retrouvés pris Demon King et les trois membres du trio des démons touche à sa fin. Les zombies sanglants du chaos sont vaincus, mais il reste un problème de taille: Chien Fou est bien mal en point... Demon King se voit alors confier la mission d'aller chercher un guérisseur renommé au fin fond de la montagne, mais avant de se mettre en route, notre héros fait temporairement ses adieux à ses deux plus fidèles alliés, auxquels il dévoile enfin toute la vérité...

Voici donc un douzième volume assez mouvementé, puisque la fin d'un arc se ferme dans la violence et le chaos, et si la situation semble être moins critique, de sombres évènements planent toujours en toile de fond. Quoi qu'il en soit, Demon King doit se remettre en route pour retrouver les démons qu'il traque, mais avant cela, il doit non seulement tout révéler et faire ses adieux temporaires à Dohwa et Chongpoung, mais aussi retrouver le guérisseur, chez lequel l'attend une bien mauvaise surprise, puisqu'il trouve sur place un moine shaolin luttant de toutes ses forces contre un esprit démoniaque cherchant à s'emparer de son corps. Une situation inédite pour notre héros, qui se contentera ici de suivre les directives d'un moine rendu assez charismatique en seulement quelques pages, grâce au courage et à la force mentale qu'il montre.

Tandis que Chongpoung et Dohwa partent se ressourcer chez eux, Demon King semble destiné à poursuivre sa quête, mais il reste difficile de prévoir la direction que prendra le prochain volume. En attendant de le savoir, on se retrouve avec un douzième tome qui se partage plutôt bien entre de l'action de mieux en mieux rendue et quelques avancées scénaristiques qui semblent pour l'instant assez mineures car peu mises en avant.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9839
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Demon King

Message non lu par Koiwai » 24 avr. 2011, 20:49

Tome 13:

Qu'on se le dise, le début de ce treizième volume fait la part belle au personnage de Dohwa. Retournée auprès de son maître pour s'entraîner, la jeune femme ne tarde pas à mettre la main sur un mystérieux fouet ensorcelé qui la fait entrer dans une folie meurtrière. Finalement maîtrisée par son maître, elle comprend toutefois qu'un lien l'unit à ce fouet, arme redoutable, et se met en tête d'apprendre à le contrôler... mais à quel prix ?
C'est là tout l'enjeu de la première moitié du tome. Peu bavarde, elle met en scène la lutte de Dohwa pour contrôler le fouet ensorcelé, et si la tâche s'annonce rude, la jeune femme pourra compter sur son maître, prêt au sacrifice pour elle. En résulte un passage rendu très dynamique par le peu de dialogues et par un coup de crayon toujours plus maîtrisé, même si les rebondissements pour le contrôle du fouet restent finalement on ne peut plus basiques.

De son côté, Demon King comprend qu'il ne pourra pas accomplir la suite de sa mission sans un allié de poids, et demande donc à son supérieur de lui envoyer en renfort Cerbère, le chien à trois têtes, pas forcément très heureux à l'idée de retrouver notre héros... Quoi qu'il en soit, en attendant l'arrivée du chien, ce sont bel et bien Dohwa et Chongpoung qui finissent par retrouver Demon King, et qui sont bien décidés à mettre leurs nouvelles force à son service.
Mais pour l'heure, notre héros doit déjà réussir à atteindre la mystérieuse île du démon noir, que lui a indiquée le moine shaolin, et qu'aucun bateau ne veut approcher... Quels nouveaux ennuis attendent nos héros sur cette île sombre et difficile d'accès ? C'est ce que nous commencerons à découvrir dans une fin de volume rendue plutôt immersive par un coup de crayon de plus en plus détaillé et précis.

En s'intéressant un peu plus au personnage de Dohwa, ce début de volume change un peu des précédents. Quant à l'annonce de nouveaux alliés et la découverte de l'île du démon noir, elles mettent en place le début d'un nouvel arc accrocheur. En somme, malgré quelques évènements dépeints de manière trop basique, Demon King reste ici un divertissement efficace.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9839
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Demon King

Message non lu par Koiwai » 03 mai 2011, 19:04

Tome 14:

Demon King et ses compagnons de route sont arrivés sur l'île, où de bien mauvaises surprises les attendent. Il ne tardent pas à rencontrer un vieillard au bord de la mort qui leur révèle les sombres mystères du lieu où ils se trouvent. Ancien frère d'armes de Jin Song, que tout le monde pensait mort, il a été trahi par ce dernier qui a vendu son âme pour obtenir une force toute puissante dans son bras. Nos héros finissent par retrouver Jin Song, et la lutte commence...

Il ne faut pas attendre longtemps dans ce volume avant de retrouver l'habituelle déferlante d'action de la série. Ici, chaque allié, que ce soit Dohwa, Chongpoung ou Cerbère, se retrouve à affronter de redoutables ennemis. Les combats font rage et s'annoncent d'autant plus compliqués que les êtres démoniaques que nos héros doivent affronter possèdent une étonnante capacité de régénération... Quel est leur secret ? On ne tarde pas à le découvrir, et de ce fait, les ennemis finissent évidemment par être vaincus, mais cela n'empêche pas les auteurs d''exploiter cette capacité de régénération pour étirer en longueur les scènes d'action, qui peuvent durer des dizaines de pages sans la moindre bulle. De ce fait, on se retrouve avec un tome réellement rapide à lire.

Quant à Demon King, il laisse ses compagnons s'occuper du "menu fretin" pour aller faire face à Jin Song, qui, lui aussi, réserve plus d'une surprise à notre héros. Dans le feu de l'action, un autre ennemi qui s'est allié avec Jin Song et qui se révèle plus important apparaît, et les raisons pour lesquelles ces méchants sont méchants sont révélées et tiennent en deux mots (pouvoir et ennui) tant elles sont basiques.

En somme, Demon King continue son bonhomme de chemin sans surprendre. Les vilains sont vilains juste pour être vilains, et les gentils se battent donc contre eux pendant des dizaines de pages. Le volume se lit en 5 minutes montre en main, et heureusement que derrière, le coup de crayon du dessinateur continue de progresser en intensité et en précision, au point de commencer à devenir réellement impressionnant. En attendant de voir le volume 15. Avec un peu chance, il se lira en 10 minutes.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9839
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Demon King

Message non lu par Koiwai » 14 juil. 2011, 16:22

Tome 15:

Demon King et ses alliés doivent faire face à de redoutables ennemis, et si notre héros parvient assez facilement à venir à bout du mage manipulé par un démon, il risque d'avoir fort à faire face à son autre adversaire...

Qu'on se le dise, c'est, comme souvent dans cette série, un volume 100% action qui nous attend. On se régale donc à nouveau devant les planches de plus en plus denses et travaillées de Kim Jae-Hwan, à défaut de s'attendre à un contenu surprenant... Et pourtant, la surprise pointe légèrement le bout de son nez en voyant notre héros dans une situation dans laquelle nous ne l'avions pas vu depuis longtemps: en très grosse difficulté !
En effet, cette fois-ci, l'ennemi auquel doit faire face notre héros ne manque pas de ressources et annihile, imperturbable, toutes les attaques qui lui sont destinées. Et il en est de même pour Cerbère, Dohwa et les autres, quand un deuxième ennemi vient semer un peu plus la pagaille... A travers les quelques rares dialogues, on comprend que, dans l'état actuel des choses, la victoire de nos héros est tout simplement impossible, ce qui se confirme à travers les rebondissements du tome, qui voit les alliés de Demon King tour à tour totalement malmenés.

Pour changer quelque chose à la situation, l'empereur du monde des morts va devoir intervenir en personne en apportant enfin quelques précisions à Demon King quant à son sceau et ses pouvoirs... Voilà qui promet pour la suite !

La recette de Demon King, faite à 99% d'action, ne change donc pas, et reste plaisante grâce au coup de crayon toujours plus impressionnant du dessinateur. Toutefois, ce schéma désormais habituel pourrait lasser, mais fort heureusement, on est heureux de voir ici Demon King et ses alliés en baver réellement, et la décision de l'empereur du monde des morts pourrait bien venir apporter un nouveau souffle à la série. Affaire à suivre !
Image

Répondre