Claw

Cette rubrique est consacrée à toutes les séries qui ne sont pas issues du Japon mais qui s'apparentent au manga. Vous y retrouverez donc les manwhas (Corée), les manhuas (Chine), mais aussi les séries appartenant au "Global manga" (courant qui regroupe notamment des auteurs français).
Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Claw

Message non lu par Erkael » 24 janv. 2011, 01:45

Image
Auteur: Kang Eun Young
Nombre de tomes en Corée: 6 (terminé)
Nombre de tomes en France 2 (en cours)
Editeur France: Clair de Lune



Clair de Lune est un petit éditeur qui ne fait pas trop de bruit dans le monde de l’édition manga, difficile de rivaliser avec les gros poids lourds, et par conséquent difficile de se procurer les droits des grosses licences, l’éditeur a donc décidé de se pencher sur les titres Coréen pour se démarquer. Il nous propose ainsi des titres qui ne sont pas forcément attendus chez nous, car ne bénéficiant pas de la renommée que peuvent avoir les titres Japonais ; mais cela n’empêche pas quelques belles surprises.
Et Claw semble être l’une d’elles ! Le titre est arrivé discrètement chez nous, et pourtant il pourrait plaire à tous les amateurs de shonen, qui sont nombreux on le sait.

Dans notre monde, dans l’ignorance de tous, s’affrontent des forces obscures qui nous dépassent. Une clan secret dont les membres sont nommés « maîtres » s’assure que les « créateurs », des individus capables de matérialiser leurs pensées, ne laissent pas leur créations leur échapper et provoque des catastrophes, c’est pour cela que ces créations sont nommées « virus ». Chamu, un jeune maître possédant de puissantes griffes (claw en Anglais donc) va donc protéger Yi Su-I, une créatrice puissante mais ne contrôlant pas ses pouvoirs. Mais tout ne sera pas aussi simple car un autre clan apparaît et s’en prend à eux…

Il n’y a rien de bien original dans le pitch de départ, cela s’annonce assez classique pour un shonen, (enfin pour un sonyun-manhwa, mais c’est pareil) mais suffisamment intrigant pour susciter l’intérêt. Après tout bien souvent, ce n’est pas l’histoire de départ qui compte dans un shonen mais la façon dont elle est traitée par l’auteur.
Ici, il faut reconnaître que le début est assez brouillon, cela part très vite, sans la moindre présentation de l’univers et des personnages, par conséquent on a l’impression d’être un peu perdu, on se demande même si on n’a pas acheté un volume auquel il manque des chapitres. Mais rapidement on rentre dans l’histoire, qui si elle n’est pas exceptionnel s’avère suffisamment intéressante pour nous tenir en haleine sur l’ensemble du volume.
Pour l’heure, on suit les évènements sans connaître les tenants et aboutissants, mais on se laisse porter sans soucis.
Les personnages sont plutôt réussis dans l’ensemble, bien que certains se ressemblent un peu trop, ce qui vient parfois créer une certaine confusion, mais cela ne dérange pas la lecture outre mesure.
En ce qui concerne les pouvoirs qui donnent son intérêt au titre, on trouve un mélange d’un peu tout, ce qui assez intéressant, un peu comme un groupe de X-men aux pouvoirs variés (ou pour rester dans les références manga, un peu comme un groupe de manieurs de Stand). Donc avec une telle comparaison il apparaît évident que le titre plaira à pas mal de lecteurs.

Le dessin est des plus réussis, le trait est fin et joli, les arrières plans sont un peu vides, mais l’univers est cohérent. Le découpage de l’action est lui aussi très réussi, tout comme la mise en page, bien que celle ci s’avère des plus classiques.

L’édition de Clair de Lune est des plus simple, mais est très jolie. Format standard, pages couleurs en début de tome, papier plutôt de bonne qualité…C’est toujours surprenant de voir un titre publié dans le sens de lecture Français, mais c’est également le sens de lecture en Corée, mais on a tendance à l’oublier.

Un petit titre sans forcément énormément de prétention qui ne fera peut être pas beaucoup de bruit mais qui en vaut largement d’autres qui à l’inverse font beaucoup parler d’eux à tort. Et puis il vient d’être confirmé que la série ne ferait que six volumes, par conséquent cela ne sera pas un gros investissement, donc les amateurs devraient laisser sa chance à ce titre !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Claw

Message non lu par Erkael » 06 févr. 2011, 13:32

Vol 2: Après un premier volume quelque peu brouillon mais assez intrigant, ce second tome était celui qui allait permettre de se faire une idée bien plus précise de la série…et bien pas tant que ça !

On constate, notamment sur le la première moitié du volume, que le coté brouillon de la narration est toujours présent, certains évènements vont un peu vite, les enchaînements ne sont pas toujours très clairs, mais cela n’a rien de catastrophique non plus.
Mais ce qui laisse un peu perplexe c’est que l’intrigue évolue très peu. On en apprend à peine un peu plus sur les personnages déjà introduits, mis à part sur l’un deux qui joue double jeu, et qui par conséquent s’avère être l’un des personnages les plus intéressants. On trouve assez peu d’action également…en fait ce volume se penche davantage sur le lien entre les personnages. Cela peut paraître assez paradoxal étant donné que l’essentiel de l’activité de Chamu dans ce tome, est de s’entraîner (et oui la classique phase d’entraînement), mais c’est justement par son absence et l’omniprésence de On-Pyo, un démon protecteur mais malsain (également un personnage intéressant), que Su Li se rend compte à quel point il lui manque, même si elle refuse de se l’avouer.
Le tome n’est donc pas passionnant, on ne vit pas le grand frisson en le lisant, mais y prend malgré tout un certain plaisir, même si on attend malgré tout d’y voir plus clair au niveau des évènements.

Graphiquement cela reste toujours aussi jolie et on ne peut s’empêcher de penser au travail de Takeshi Obata, en particulier avec On-Pyo qui ressemble à s’y méprendre à Melo !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Claw

Message non lu par Einah » 06 févr. 2011, 13:52

J'ai lu un peu les 1eres pages du volume 1 et y a pas photo, ca me faisait trop penser à Death Note, niveau dessin et le début de l'histoire.
Au vue de tes commentaires, ca ne me donne pas plus envie de commencer cette série.
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Claw

Message non lu par Erkael » 06 févr. 2011, 18:26

Cela reste pourtant sympathique, et ça vaut bien bon nombre de shonen qui se vendent bien mieux
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Claw

Message non lu par Erkael » 24 juil. 2011, 23:47

Vol 3: Maintenant que le décor et les personnages sont plantés, place à l’action…à beaucoup d’action même ! C’est bien simple il n’y a quasiment que ça dans ce tome.
Le nouveau clan veut mettre la main sur Su-I et ils sont plusieurs a passé à l’attaque, même leur leader s’y met. Chamu et Su-I elle même auront fort à faire.
On trouve ici ce qui fait le bonheur des fans de shonen, c’est à dire des affrontements plutôt bien mis en scène, des interventions de personnages qui débarquent pile quand il faut, des pouvoirs variés, des déchaînements destructeurs, des héros «sombres et ténébreux »…bref, l’auteur a rendu une bonne copie, mais le titre manque encore un peu de personnalité pour vraiment se démarquer.

Le dessin est très joli mais là encore cela ne suffit pas puisque nombre de personnages se ressemblent trop, en particulier les personnages féminins, heureusement qu’ils ne sont pas trop nombreux.
Le personnage de On-Pyo tire son épingle du jeu et s’avère vraiment intéressant de par sa nonchalance et son coté malsain. Là encore malgré tout, force est de reconnaître qu’il ressemble à s’y méprendre à Mello de Death note, d’ailleurs sur la couverture de ce tome, on croirait voir ce dernier accompagné d’un dieu de la mort…

Malgré ce déluge d’action, l’auteur semble vouloir étoffer ses personnages et dévoile un traumatisme qu’aurait subit Chamu dans son enfance, expliquant sa perte de mémoire et avec elle une partie de ses pouvoirs…reste a voir ce que l’auteur nous réserve.

Claw n’est pas une série exceptionnelle mais cela reste un titre vraiment plaisant !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Claw

Message non lu par Erkael » 05 nov. 2011, 17:02

Vol 4: Avec ce tome nous entamons la deuxième moitié de la série, et les choses semblent s’accélérer quelque peu ! Su-I se réveille et a développer de nouveaux pouvoirs, le nouveau clan envoie de nouveaux guerriers pour la récupérer et les affrontements sont toujours au rendez vous !

La lecture de cette série est toujours aussi plaisante, bien qu’elle n’ait rien d’exceptionnelle et se montre assez classique dans son développement. Le plus gros défaut inhérent à cette série étant le design des personnages. Le dessin est plutôt joli, là dessus pas de doute, mais les personnages se ressemblent beaucoup trop, ce qui entraîne une confusion regrettable qui vient justement entacher le plaisir de lecture.
Pour le reste, on passe un bon moment, les affrontements sont bien menés, dynamiques, ne sont pas sans rappeler de luttes entre X-men, chacun possédant son propre pouvoir…alors certes la série ne brille pas par son originalité, mais il s’en dégage malgré tout une certaine fraîcheur.
Le nouveau personnage intervenant, un nouvel adversaire donc, se montre assez intéressant pour susciter l’intérêt et pour nous donner envie de le revoir.
Impossible de ne pas revenir encore une fois sur le personnage de On-Pyo qui nous renvoie directement à Death Note de par son graphisme et son attitude…sans aucun doute le personnage le plus intéressant de ce titre !

Nous allons entamer la dernière ligne droite, les choses vont se préciser, alors ne boudons pas notre plaisir. Claw n’est pas la meilleure série du genre qui soit, mais on trouve bien pire, et largement !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Claw

Message non lu par Erkael » 19 sept. 2012, 23:30

Vol 5: Avec ce cinquième tome nous avons là l’avant dernier tome de la série mais pour autant on n’a pas du tout l’impression de s’approcher de la fin…Ce qui pourrait être inquiétant et laisser supposer une fin prématurée…

Les personnages se font de plus en plus nombreux, nous avons encore des nouveaux venus dans ce tome, ce qui n’arrange rien à la confusion générale qui règne de plus en plus. Certains d’entre eux ne font que de la figuration depuis quelques tomes à tel point qu’on se demande s’ils ont encore un intérêt.
La bonne nouvelle c’est que Finelle va avoir un rôle plus important que d’habitude dans ce tome…elle ne sera pas à la fête mais au moins elle prendra de l’importance, elle aura même droit à un petit flash-back (bien que très succin).

Ce tome ne nous change pas beaucoup des précédents, il y a toujours autant d’action, on retrouve les mêmes qualités et les mêmes défauts… Le titre n’est toujours aussi peu original, mais il est toujours séduisant malgré tout…bien que de moins en moins à cause notamment de cette confusion du au grand nombre de personnages inactifs, au design qui fait que beaucoup d’entre eux se ressemblent, et à une narration parfois un peu brouillonne.
On sort donc de ce tome un peu déçu, sceptique et surtout craintif pour le prochain tome qui sera le dernier…la fin sera t-elle bâclée ou réussie…difficile de le savoir mais on commence à avoir quelques éléments de réponses, et cela n’a pas l’air bon signe !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Répondre