Raise The Dead

A réserver aux adeptes des Comics !
Avatar du membre
shinob
Retired Zombie Cat
Messages : 5176
Enregistré le : 20 sept. 2004, 19:57
Localisation : τό ὅλον

Raise The Dead

Message non lu par shinob » 27 avr. 2011, 12:54

Raise The Dead

Soleil US Comics


Image


Résumé:
De nos jours aux États-Unis sept inconnus –dont deux enfants- se barricadent tant bien que mal dans un petit restaurant, tentant de se tenir hors de portée d’une horde de zombies. Un message d’alerte tourne en boucle à la télévision et à la radio, afin de prévenir les populations et leur donner les consignes à suivre : rester en lieu sûr, éviter tout contact avec des personnes contaminées, en détresse ou blessées.
Mais quand l’une des protagonistes révèle l’existence d’un bunker auto-alimenté, le groupe décide de quitter le restaurant pour s’y rendre, négligeant les recommandations du gouvernement, excepté une : viser la tête des zombies pour avoir une chance de s’en sortir.


Avis:
Ces derniers temps, les zombies sont particulièrement à la mode. Avec plus ou moins de succès, le genre se développe au cinéma (Bienvenue à Zombieland, La Horde, les derniers Roméro...), les jeux vidéo (Resident Evil, Dead Rising...), dans la littérature (les romans de Max Brooks, David Wellington...) et maintenant dans la bande dessinée avec dernièrement Orgueil et préjugés et zombies (Casterman), Apocalypse sur Carson City (Akileos).
Dans le peloton de tête du genre, on retrouve bien évidemment The Walking Dead, comics cultissime qu'on ne présente plus.

Avec Raise The Dead, sorti une année après Zombies et un mois avant Dead Life, les éditions Soleil ajoutent leur pierre à un édifice qui ne cesse de s'étoffer au fil du temps.
Très Fidèle aux thématiques du genre, ce premier opus de Raise The Dead nous entraîne la tête la première dans un univers cauchemardesque et apocalyptique, dans lequel les morts dévorent les (sur)vivants. Très vite, les auteurs nous dévoilent les raisons de l'invasion zombiesque, qui sont humaines et accidentelles: un laboratoire détruit en partie par une météorite laisse échapper un terrible virus qui réanime les morts. A noter que notre récit se déroule quelques heures après cet évènement.

Dans cet environnement hostile, nous suivons le parcours d'un petit groupe composé d'adultes et d'enfants. Le caractère de chaque individu est très marqué et assez convenu: nous avons le beau gosse leader, le salaryman antipathique, le geek jovial, deux enfants particulièrement dégourdis pour leur âge... Très vite, cette bande hétéroclite se décide à quitter la cafétéria où ils se trouvent pour se réfugier dans un grand laboratoire scientifique, celui-là même où la météorite s'est écrasée!

En chemin, ils rencontreront bien évidemment de nombreux obstacles (en décomposition), et certains y laisseront leur peau. Nos auteurs ne lésinent d'ailleurs pas sur la violence et l'hémoglobine, qui va couler à gros torrents dans certains chapitres... cette bande dessinée est donc clairement destinée à un public averti!
La narration ultra-dynamique et le découpage astucieux rendent la lecture très fluide. Le scénario, classique, n'en reste pas moins bien fichu et ravira en conséquence les fans du genre. Les graphismes, sans être exceptionnels, sont très efficaces, notamment dans les séquences de violence. La colorisation est quant à elle de bonne facture. Et que dire de la couverture, qui nous fait découvrir le somptueux travail d'Arthur Suydam? ( qui signe également la plupart des couvertures de Marvel Zombies)

En définitive, ce premier opus de Raise The Dead est une excellente surprise! Avec des ingrédients classiques, Leath Moore & John Reppion nous ont concocté un plat délicieux qu'on peut dévorer sans modération! C'est certain: le Zombie a encore de beaux jours devant lui!
Don't dream it... Be it !

Répondre