Si on parlait ciné?

Ici discutez de tout ce qui ne concerne pas le manga... C'est également ici que vous pouvez vous présenter!
Avatar du membre
Gladior
Messages : 426
Enregistré le : 24 avr. 2008, 19:03

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Gladior » 10 avr. 2011, 19:04

Dans les chanteurs au cinéma, il se démerde bien encore. A côté de certains ... x)
Image
Image
Image

samizo kouhei
Messages : 1873
Enregistré le : 11 juin 2004, 08:50
Contact :

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par samizo kouhei » 13 avr. 2011, 17:49

Scream 4 : Un remake / reboot de la licence étonamment réussi (surtout 10 ans après et un 3ème épisode grotesque). La scène d'ouverture est astucieuse et l'identité du coupable assez surprenante. Dommage que le film ne soit pas allé jusqu'au bout en faisant triompher le mal pour une fois. J'espère seulement que la série n'est pas repartie pour un tour boursouflé. A noter un caméo réjouissant à plus d'un titre de Kristen Bell.

Avatar du membre
Einah
Messages : 1949
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Einah » 13 avr. 2011, 17:59

Je vais aller le voir lundi Scream 4, il fait peur au moins ?
Sinon j'ai vu Sucker Punch et soit on aime soit on n'aime pas. Pour ma part, j'ai bien aimé, il y a plein de clichés et d'énorme clin d'oeil, par moment ca me faisait penser à des scènes de jeux vidéos. J'y suis allée avec d'autres personnes, y en a qui était mort de rire à cause des clichés (donc n'ont pas aimé le film au final) d'autres qui ont justement aimé les clichés.
Image

samizo kouhei
Messages : 1873
Enregistré le : 11 juin 2004, 08:50
Contact :

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par samizo kouhei » 13 avr. 2011, 20:30

Peur, pas vraiment, on est dans le plutôt classique, mais on tremble pour les personnages, contrairement au 3 complètement débile. C'est aussi sanglant que le premier sinon.

Avatar du membre
jojo81
The Doctor
Messages : 1170
Enregistré le : 19 févr. 2010, 23:17
Localisation : Albi
Contact :

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par jojo81 » 13 avr. 2011, 22:07

Je sort de la scène de Scream et je rejoins l'avis de Samizo, j'ai vraiment aimé. Le film est très drôle et assez surprenant. Par contre je n'ai pas aimé la fin.
Le "Je suis gay ! Je suis gay !" est à mourrir de rire :mrgreen:


Sinon en film bourré de clichés je suis allé voir Numéro 4 et c'est vraiment risible. Petit copié/collé de ce que j'ai écrit hier sur La base secrète:

Numéro 4: On m'a un peu beaucoup forcé a y aller mais finalement je ne regrette pas. Le film est tellement nul que j'ai ris toutes les 5 minutes. Le scénario est plus que basique et les révélations sont téléphonées. Le film est cliché à mort et est surjoué. C'est assez énorme. Le héros arrive dans un nouveau lycée et en 5 minutes il rencontre la meuf trop bonne du bahut, le quarterback qui veut se la taper et le geek qui se fait maltraiter par ce dernier. En moins d'une semaine il se retrouve dans la chambre de la blondasse. C'est drôle.
Et puis il n'y qu'un lycéen américain pour aller se prommener en solitaire à un festival alors que tout le monde le déteste. C'est drole.
Et sinon entre la mort du numéro 2 et du numéro 3 il y a environ 6 ans et entre celle du 3 et l'histoire du 4 il y a quelques jours. C'est drole.
En plus le héros c'est un extraterrestre et il maitrise des pouvoirs trop cools. Son principal est de pouvoir faire de la lumière avec ses mains. Véridique. Il maitrise la force et peut se déplacer comme les vampires de Twilight aussi. En fait le héros c'est un peu mélange entre Dark Vador, Edward Cullen et un lampadaire. C'est drole.
Mais le plus drole dans le film ce sont les répliques. Chaque phrase est un cliché en elle même. C'est impressionant. Ca devait être chouette à jouer.
Résultat Numéro 4 est un film drole, mais je doute que ce soit le but principal du film.

(en retrant chez moi en pleine nuit j'ai été dégoutté de ne pas pouvoir faire de la lumière avec mes mains comme le héros quand je traversais le sombre parc)
Nostroblog: des copains et du goût !
Image
Don't turn your back. Don't look away. And don't blink.
Image

Avatar du membre
Audrey49000
Messages : 412
Enregistré le : 11 sept. 2009, 13:24
Localisation : Devant mon ordi si je suis connectée... 8-|

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Audrey49000 » 14 avr. 2011, 00:28

jojo81 a écrit :Sinon en film bourré de clichés je suis allé voir Numéro 4 et c'est vraiment risible. Petit copié/collé de ce que j'ai écrit hier sur La base secrète:

Numéro 4: On m'a un peu beaucoup forcé a y aller mais finalement je ne regrette pas. Le film est tellement nul que j'ai ris toutes les 5 minutes. Le scénario est plus que basique et les révélations sont téléphonées. Le film est cliché à mort et est surjoué. C'est assez énorme. Le héros arrive dans un nouveau lycée et en 5 minutes il rencontre la meuf trop bonne du bahut, le quarterback qui veut se la taper et le geek qui se fait maltraiter par ce dernier. En moins d'une semaine il se retrouve dans la chambre de la blondasse. [Ce n'est même plus de l'ordre du cliché, c'est la base de tous les scenarii américains pour les jeunes en quête de leur non-identité, trop formatés !] C'est drôle.
Et puis il n'y qu'un lycéen américain pour aller se prommener en solitaire à un festival alors que tout le monde le déteste. C'est drole.
Et sinon entre la mort du numéro 2 et du numéro 3 il y a environ 6 ans et entre celle du 3 et l'histoire du 4 il y a quelques jours. C'est drole.
En plus le héros c'est un extraterrestre et il maitrise des pouvoirs trop cools. Son principal est de pouvoir faire de la lumière avec ses mains. Véridique. Il maitrise la force et peut se déplacer comme les vampires de Twilight aussi. En fait le héros c'est un peu mélange entre Dark Vador, Edward Cullen et un lampadaire. C'est drole.
Mais le plus drole dans le film ce sont les répliques. Chaque phrase est un cliché en elle même. C'est impressionant. Ca devait être chouette à jouer.
Résultat Numéro 4 est un film drole, mais je doute que ce soit le but principal du film.

(en retrant chez moi en pleine nuit j'ai été dégoutté de ne pas pouvoir faire de la lumière avec mes mains comme le héros quand je traversais le sombre parc)
Comme disent nos amis américains : 'You've made my day' ! Pour le coup ça donne vraiment envie d'aller voir ce film, sans aucun sérieux. En même temps, c'est un compliment qui vient de la fille qui était morte de rire devant le final de Moulin Rouge (pour info, quand Nicole Kidman-Satine meurt), tout le monde chiale à grosses larmes, tandis que je ne peux m'empêcher de rire. Il faudra que je me trouve un peu de temps pour le voir alors.
Image

Ichigo Ichie
"Il est plus facile de persévérer dans la souffrance que d'accepter un grand bonheur." Momoko, dans Kamikaze Girls
七転八起 "Tomber sept fois, se relever huit."
A trop prôner la tolérance, n'en devient-on pas un peu moins tolérant ?

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 10167
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Koiwai » 14 avr. 2011, 21:43

Audrey49000 a écrit :En même temps, c'est un compliment qui vient de la fille qui était morte de rire devant le final de Moulin Rouge (pour info, quand Nicole Kidman-Satine meurt), tout le monde chiale à grosses larmes, tandis que je ne peux m'empêcher de rire.
Ne t'en fais pas, t'es pas la seule ^^" Sauf qu'en plus, moi, je m'étais endormi pendant une bonne partie de ce film... ^^""
Image

shinob

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par shinob » 15 avr. 2011, 10:57

jojo81 a écrit :Numéro 4: On m'a un peu beaucoup forcé a y aller mais finalement je ne regrette pas. Le film est tellement nul que j'ai ris toutes les 5 minutes. Le scénario est plus que basique et les révélations sont téléphonées. Le film est cliché à mort et est surjoué. C'est assez énorme. Le héros arrive dans un nouveau lycée et en 5 minutes il rencontre la meuf trop bonne du bahut, le quarterback qui veut se la taper et le geek qui se fait maltraiter par ce dernier. En moins d'une semaine il se retrouve dans la chambre de la blondasse. C'est drôle.
Et puis il n'y qu'un lycéen américain pour aller se prommener en solitaire à un festival alors que tout le monde le déteste. C'est drole.
Et sinon entre la mort du numéro 2 et du numéro 3 il y a environ 6 ans et entre celle du 3 et l'histoire du 4 il y a quelques jours. C'est drole.
En plus le héros c'est un extraterrestre et il maitrise des pouvoirs trop cools. Son principal est de pouvoir faire de la lumière avec ses mains. Véridique. Il maitrise la force et peut se déplacer comme les vampires de Twilight aussi. En fait le héros c'est un peu mélange entre Dark Vador, Edward Cullen et un lampadaire. C'est drole.
Mais le plus drole dans le film ce sont les répliques. Chaque phrase est un cliché en elle même. C'est impressionant. Ca devait être chouette à jouer.
Résultat Numéro 4 est un film drole, mais je doute que ce soit le but principal du film.
(en retrant chez moi en pleine nuit j'ai été dégoutté de ne pas pouvoir faire de la lumière avec mes mains comme le héros quand je traversais le sombre parc)
T'es vachement dur dans ta critique.
Le héros arrive dans un nouveau lycée et en 5 minutes il rencontre la meuf trop bonne du bahut, le quarterback qui veut se la taper et le geek qui se fait maltraiter par ce dernier. En moins d'une semaine il se retrouve dans la chambre de la blondasse. C'est drôle.
Dans les films de super héros, c'est quasiment toujours comme ça. Numéro 4, c'est pas un film de Scorcese qui peut se dérouler sur 10 ans, tout doit être plus ou moins accéléré, ça plait plus aux jeunes et ça renforce l'aspect dynamique de l'ensemble.

Après, je peux comprendre tes saillies sur les répliques et les situations... C'est vrai que c'est très basique, mais bon on est dans un film tout public.
Perso, je trouve que le métrage est bien tourné, on ne s'ennuie pas (l'action est peut être un peu longue à démarrer mais sinon RAS). Les thématiques abordées (amourette / passage à l'âge adulte / "un grand pouvoir implique de grandes responsabilités"...) sont bien mises en scène et totalement inhérentes au genre... Tu peux pas passer outre dans ce genre de film.

Bref, Numéro quatre est pour moi un bon divertissement. Ce n'est pas le film du siècle, mais il remplit sans nul doute son rôle de distraction. Il a le potentiel pour prendre la relève de Twilight ou Harry Potter.
Et sinon entre la mort du numéro 2 et du numéro 3 il y a environ 6 ans et entre celle du 3 et l'histoire du 4 il y a quelques jours. C'est drole.
C'est peut être parce que les mogadorien retrouvent sa piste à cause de la maison cramée et des vidéos / photos sur internet où on voit ses pouvoirs?
Et puis il n'y qu'un lycéen américain pour aller se prommener en solitaire à un festival alors que tout le monde le déteste. C'est drole.
C'est peut être parce qu'il a des pouvoirs et qu'en conséquence, c'est certainement pas les trois péquins de son lycée qui vont lui faire peur?

Avatar du membre
jojo81
The Doctor
Messages : 1170
Enregistré le : 19 févr. 2010, 23:17
Localisation : Albi
Contact :

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par jojo81 » 15 avr. 2011, 13:45

Dans les films de super héros, c'est quasiment toujours comme ça.
Je tiens en horreur les trois quart des adaptations de Marvel. Les films de super héros ne sont pas vraiment des références pour moi.
Bref, Numéro quatre est pour moi un bon divertissement. Ce n'est pas le film du siècle, mais il remplit sans nul doute son rôle de distraction.
A moi aussi il m'a bien diverti. J'ai vu des films bien pires (rien que World Invasion le mois dernier). C'est juste qu'il ne sort pas du lot et que je l'aurai oublié d'ici un mois ou deux.
Il a le potentiel pour prendre la relève de Twilight ou Harry Potter.
Je n'en suis pas convaincu. Je n'aime ni Twilight ni Harry Potter mais Numéro 4 est trop banal à mon gout pour pouvoir prendre la relève. Après je ne sais pas s'il a cartonné mais si c'est la cas on aura surement droit à une suite vu que la fin est ouverte.
C'est peut être parce que les mogadorien retrouvent sa piste à cause de la maison cramée et des vidéos / photos sur internet où on voit ses pouvoirs?
Alala, internet et ses méfaits... Et puis le héros c'est un gros boulet faut dire :P
C'est peut être parce qu'il a des pouvoirs et qu'en conséquence, c'est certainement pas les trois péquins de son lycée qui vont lui faire peur?
Ouais mais le geek qui se maltraiter n'a ni pouvoir ni ami.
Nostroblog: des copains et du goût !
Image
Don't turn your back. Don't look away. And don't blink.
Image

Avatar du membre
ShadO
Dreamer in the rain
Messages : 944
Enregistré le : 19 avr. 2009, 18:10
Localisation : Bruxelles

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par ShadO » 15 avr. 2011, 14:00

jojo81 a écrit : Je n'en suis pas convaincu. Je n'aime ni Twilight ni Harry Potter mais Numéro 4 est trop banal à mon gout pour pouvoir prendre la relève. Après je ne sais pas s'il a cartonné mais si c'est la cas on aura surement droit à une suite vu que la fin est ouverte.
J'ai lu dans un article là tantôt que le film n'avait pas super bien marché à sa sortie aux Etats-Unis (mais ça datait du début du mois, ça a peut-être changé depuis) mais qu'une suite mettant en scène le numéro 6 ou 7 devait voir le jour cet été.
Image
Image

Répondre