Poésie...vos poème/pensées préférées?

Ici discutez de tout ce qui ne concerne pas le manga... C'est également ici que vous pouvez vous présenter!
Avatar du membre
kenshin
Messages : 39
Enregistré le : 05 juil. 2004, 20:33
Localisation : cholet

Poésie...vos poème/pensées préférées?

Message non lu par kenshin » 30 août 2004, 13:54

Alors les gars et les filles voyons si vous appréciez autre chose que les mangas .

Je vous propose de mettre ici vos poéme préférés...je commence avec mon idole...Arthur Rimbaud...
je ne connait pas trop la poésie, mais jadore son oeuvre .

Le dormeur du val


C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.
Comme la vie c'est beaux !!! Alors ne pas la gacher et profiter en

Avatar du membre
Lyly
Messages : 102
Enregistré le : 21 août 2004, 17:05
Contact :

Message non lu par Lyly » 30 août 2004, 13:58

Ma poésie préférée est de jacques prévert :

Paris at night

Trois allumettes une à une allumées dans la nuit
La première pour voir ton visage tou entier
La seconde pour voir tes yeux
La dernière pour voir ta bouche
Et l'obscurité toute entière pour me rappeler tout cela
En te serrant dans mes bras

Avatar du membre
Ivanoukov
Messages : 166
Enregistré le : 19 juin 2004, 18:23
Localisation : 06

Message non lu par Ivanoukov » 30 août 2004, 14:45

Baudelaire : Les fleurs du mal
...

Changemermaid17
Messages : 238
Enregistré le : 06 juil. 2004, 14:41

Message non lu par Changemermaid17 » 30 août 2004, 14:57

Il paraîtrait que le plus beau vers de la poésie amoureuse française soit le suivant :

"La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur". Simple et beau...

Sinon, si jamais vous êtes curieux, tentez la poésie anglaise (surtout si vous avez quelques notions d'anglais...) et la poésie chinoise (Li Bo).

J'en mettrai un peu dans mon prochain post...

Avatar du membre
kurapika
Messages : 45
Enregistré le : 31 mai 2004, 15:03
Localisation : Saint-Etienne

Message non lu par kurapika » 30 août 2004, 14:59

oula moi la poésie ... :oops:
why can't we not be sober? why can't we drink forever?? i just want to stop this over.....

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 30 août 2004, 15:04

Pareil... :oops: (j'osais pas etre le premier à le dire :lol: )
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
kurapika
Messages : 45
Enregistré le : 31 mai 2004, 15:03
Localisation : Saint-Etienne

Message non lu par kurapika » 30 août 2004, 15:05

j'assume...
why can't we not be sober? why can't we drink forever?? i just want to stop this over.....

Changemermaid17
Messages : 238
Enregistré le : 06 juil. 2004, 14:41

Message non lu par Changemermaid17 » 30 août 2004, 15:08

Ben chacun son truc ! Moi j'ai bien été obligée de l'étudier en classe donc... Mais bon de là à en lire comme ça... Je préfère un bon roman policier... Tiens ça me donne l'idée d'un topic...

Avatar du membre
Maeda
Messages : 706
Enregistré le : 31 mai 2004, 20:15

Message non lu par Maeda » 30 août 2004, 15:17

Moi aussi j'ai étudié la poésie au lycée. J'garde Beaudelaire dans ma mémoire, notamment avec le Spleen que j'appréciais beaucoup.
Exemple:Je suis comme le roi d'un pays pluvieux
Je suis comme le roi d'un pays pluvieux,
Riche, mais impuissant, jeune et pourtant très vieux,
Qui, de ses précepteurs méprisant les courbettes,
S'ennuie avec ses chiens comme avec d'autres bêtes.
Rien ne peut l'égayer, ni gibier, ni faucon,
Ni son peuple mourant en face du balcon.
Du bouffon favori la grotesque ballade
Ne distrait plus le front de ce cruel malade ;
Son lit fleurdelisé se transforme en tombeau,
Et les dames d'atour, pour qui tout prince est beau,
Ne savent plus trouver d'impudique toilette
Pour tirer un souris de ce jeune squelette.
Le savant qui lui fait de l'or n'a jamais pu
De son être extirper l'élément corrompu,
Et dans ces bains de sang qui des Romains nous viennent,
Et dont sur leurs vieux jours les puissants se souviennent,
Il n'a su réchauffer ce cadavre hébété
Où coule au lieu de sang l'eau verte du Léthé.

Avatar du membre
cymos
Messages : 39
Enregistré le : 31 mai 2004, 17:25
Localisation : roubaix

Message non lu par cymos » 30 août 2004, 16:38

Il y a des amateurs de Baudelaire ici ,(petite anecdote mon lycée s'appelle Baudelaire).

Autrement moi aussi la poésie est moi sa fait 2 ,je préfére lire les lyrics de Rakim. :lol:

Répondre