Que lisez-vous en dehors des manga ? Conseils de lecture...

Ici discutez de tout ce qui ne concerne pas le manga... C'est également ici que vous pouvez vous présenter!

Que lisez-vous en dehors des manga ?

Comics / bandes dessinées
34
16%
Romans (inclut toutes les fictions)
76
35%
Magazines
9
4%
Un peu de tout / autres
89
41%
Rien
8
4%
 
Nombre total de votes : 216

Avatar du membre
Kimi_
The Jelly
Messages : 1525
Enregistré le : 14 juil. 2011, 19:45
Localisation : Parti titiller les photons entre la Voie Lactée et Andromède.
Contact :

Re: Que lisez-vous en dehors des manga ? Conseils de lecture

Message non lu par Kimi_ » 16 août 2011, 20:38

La couverture me fait beaucoup penser a Tales of Destiny... ^^
Super Metroid

The operation was completed successfully. Clear time : 01:50.

Your rate for collecting items is 100%. See you next Mission.
[/b]
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 10067
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Que lisez-vous en dehors des manga ? Conseils de lecture

Message non lu par Koiwai » 16 août 2011, 23:28

L'ambiance générale de la saga Slayers est la même que dans le manga de Tales of Destiny, jusque dans les caractères des personnages ^^
Image

Glass Heart
Messages : 2446
Enregistré le : 29 sept. 2010, 17:51

Re: Que lisez-vous en dehors des manga ? Conseils de lecture

Message non lu par Glass Heart » 17 août 2011, 14:39

Slayers: The Sorcerer of Atlas

Image

L'Histoire

La cité d'Atlas. Une grande ville marchande et politique qui a récemment sombré dans le chaos suite à la disparition soudaine du président de la Guilde de Sorcellerie, Halcyform le Blanc. Deux hommes se battent désormais pour lui succéder: Tarim le Violet et Daymia le Bleu.

Tarim étant convaincu que Daymia va chercher à l'éliminer, il fait appel aux services de Lina Inverse et de Gourry Gabriev pour rejoindre ses gardes du corps. Pensant initialement refuser, Lina ne peut plus faire demi-tour lorsqu'elle réalise que des démons, Seigram et Dio, sont impliqués dans le complot.

La nuit même où elle commence ses fonctions, une armée de chimères invoquées par Daymia attaque la résidence de Tarim. Alors que les gardes du corps livrent courageusement bataille, Lina et Gourry poursuivent Seigram jusqu'au repère de Tarim. Ils sont encore loin de se douter des terribles découvertes qu'ils vont y faire, ni de ce qui se cache réellement derrière le complot. Quels sombres secrets se cachent derrière la cité d'Atlas ?

Commentaires

The Sorcerer of Atlas reprend juste après le premier roman, The Ruby Eye, qui introduisait avant tout l'univers. Cette introduction se poursuit encore ici mais sous un oeil plus politique et scientifique. La magie y est davantage perçue comme une science (incluant le clonage et la conception de chimères) et une faction politique que comme des pouvoirs surnaturels.

Ce qui distingue radicalement ce second roman de son prédécesseur, c'est surtout l'ambiance. Loin de la série animée qui traitait cette intrigue sur le ton de l'humour, livrant une véritable parodie, ici seuls les échanges entre Lina et Gourry prêtent à sourire. Pour le reste, entre la ville étrange et crépusculaire, la violence des batailles, les créatures franchement flippantes, les psychopathes, les démons aux intentions insondables et les découvertes macabres (des chimères horribles, des têtes décapitées maintenues en état de vie), on tient peut-être là le roman le plus sombre et le plus glauque de la série, avec une ambiance résolument angoissante et mystérieuse.

Cela est accentué par la narration à la première personne de Lina, celle-ci étant déboussolée tout du long et choquée et horrifiée à de nombreuses occasions, à la limite de gerber. Parfait pour se mettre dans l'ambiance, si on a l'estomac solide.

L'intrigue, quant à elle, est suffisamment prenante et intéressante pour tenir le lecteur en haleine d'un bout à l'autre, avec cette histoire de complot que les personnages ont bien du mal à saisir et dont la nature exacte ne sera révélé que tardivement dans l'histoire, en même temps que l'identité de la véritable personne qui se cache derrière.

Contrairement aux autres romans, ici pas de Zelgadis, d'Amélia, de Xellos ou de Sylphiel. Ici, le groupe n'est constitué que de Lina, Gourry et Lantz, un autre garde du corps de Tarim qui rejoindra également l'équipe dans le roman suivant (avant de disparaître complètement de la série).

Au final, The Sorcerer of Atlas est certainement le roman le moins commercial de la série et le plus sombre de tous, à tel point que l'animé n'a semble t-il pas pu l'adapter comme tel. Pourtant, son ambiance unique et véritablement angoissante vaut le détour et permet aux romans de toucher un public plus adulte, et l'histoire, si elle est un peu à part du reste de la mythologie Slayers, n'en demeure pas moins réussie.

Citation:

Location: Atlas City.

Duke Rithahn's Castle Vail occupied a commanding position high above that prosperous municipality and transportation hub. By day, so many people packed the narrow, shop- and cart-lined streets that brawls and pickpocketing were commonplace. But, as long as you could avoid getting involved with one or the other, it wasn't a bad place to find yourself. (Though at dusk, merchants hurriedly packed up their carts and closed up their shops, and girls in pretty dresses raced to get home because by night, Atlas City was a different story altogether.)

From the hill, the stately palace, framed by a series of anonymous buildings, looked as if it were a painting. As with most cities of this type, the closer one got to the castle, the wealthier the residents, the more refined the lifestyle, and the more impressive the public works.

Normally, in such a city, the administrative offices for the Church, the Sorcerers' Guild and the Warriors' Association would hold roughly equal influence. However, in Atlas City, the Sorcerers' Guild building was located right beside the castle wall, giving it great power. Lately, however, the influence of the Sorcerers' Guild was dwarfed by that of the Clerical League of Saillune. The League, it could be argued, commanded more influence than Duke Rithahn himself.

Such a loss of stature, though lamentable, wasn't surprising considering the vacancy of the chairman's position and the internal struggle of who should fill it. The spirit of dissent had actually taken root in the guild earlier, when a group of sorcerers calling themselves the Searchers of the Truth blamed the others for conspiring to keep them out of the positions of power.

Personally, I didn't have an opinion on the Searchers of the Truth one way or the other.

Though I'd gone into that restaurant around noon, the meal and the brawl had conspired to rob me of the latter half of the day, cutting the rest of my plans short.

Twilight was already setting in. Sorcerers in the employ of Duke Rithahn were hastily casting lighting spells to serve as streetlamps.

What a waste of a day.

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Re: Que lisez-vous en dehors des manga ? Conseils de lecture

Message non lu par né un11septembre » 18 août 2011, 16:24

je viens de finir les 5 romans de guin saga parus au fleuve noir.

en dehors du fait que ces 5 romans vont beaucoup plus loin que les pôoovres mangas parus chez kaze, c'est très machinal comme écriture.
A chaque fois qu'il cite un personnage, Kurimoto en remet une couche sur unetelle est très belle, untel est courageux et espiegle, untel est très costaud à une tête de fauve et tout lui tombe tout cuit dans la gueule. bref, le recit s'alourdit de description repetitives et sans la moindre métaphore ou envolée fantastique et tout est convenu d'avance.
[spoiler]Guin rencontre des sems, il parle le sem, il croise des lagons et non seulement il parle lagon mais il est reconnu (presque tout de suite) comme le nouveau Moïse...[/spoiler]

Donc, sorti de l'idée de l'amnesique à tête de léopard promis à un destin prestigieux, Kurimoto n'a pas renouvelé le genre...
Image

Avatar du membre
Sanashiya
Free Bird
Messages : 416
Enregistré le : 07 janv. 2011, 23:50
Localisation : Lille
Contact :

Re: Que lisez-vous en dehors des manga ? Conseils de lecture

Message non lu par Sanashiya » 21 août 2011, 16:03

En ce moment, je suis en train de relire un livre que j'avais lu quand j'étais au lycée et que j'avais adoré : Une lueur dans la nuit, de Susan Isaacs (Shining Through en anglais). Le livre a été tourné en film par David Seltzer avec Melanie Griffith et Michael Douglas dans les rôles principaux.

Image

Le synopsis : En 1940, à New York. Linda Voss, secrétaire dans un cabinet d'avocat, est amoureuse de son patron John Berringer, beau gosse, tête bien pleine, et aussi, accessoirement, déjà marié. Dans un contexte de menace de guerre grandissante, Linda fait la connaissance du beau-père de John Berringer, Edward Leland, qui la sollicite en tant que secrétaire bilingue allemand/anglais. Sauf que la sténo se révèle être un boulot trop stable pour Linda, qui, lorsque la guerre est déclarée, accepte de partir en Allemagne, à Berlin, en tant qu'espionne. Boulot dangereux s'il en est (surtout alors qu'elle cache derrière elle une moitié d'ascendance juive) et où elle ne pourra se fier à rien ni personne, ni ne faire aucune erreur, car la mort attend au tournant celui qui commettra la première petite gaffe.

Mon avis : Le livre est divisé en deux parties ; la première partie à New-York, enfin, aux États-Unis, au chaud derrière un bureau, avec les vagues menaces de guerre qui n'atteignent même pas les collègues écervelées de Linda, et la deuxième partie en plein cœur de l'horreur, sous les bombes, les dénonciations, la grisaille du ciel berlinois en plein régime nazi. Le livre traite d'un sujet sérieux, et pourtant, on a une plume acérée et cynique qui est un véritable régal, des touches d'humour qui font souvent mouche, un portrait de la vie new-yorkaise à cette époque et de ses habitants joliment dépeint. La première partie est plutôt orientée dans le genre sentimental avec un fond d'action, tandis que la deuxième est clairement action avec un fond sentimental. En tout cas, c'est bien écrit, et c'est un régal du début à la fin.
~ Adoratrice de Fye ~
Image
Fujoshi. What else ?

Avatar du membre
Rainfall
Messages : 50
Enregistré le : 20 sept. 2011, 08:55
Localisation : Albi

Re: Que lisez-vous en dehors des manga ? Conseils de lecture

Message non lu par Rainfall » 26 sept. 2011, 18:35

En dehors des mangas, je lis pas mal d'héroic-fantasy, comme Sapkowski, Goodkind, Brooks ou encore Hobb. Mais mon préfére reste de très loin Sapkowski avec sa série concentrée sur le personnage de Geralt de Riv.

Image

La saga du sorceleur T.1 : Le sang des elfes
Le royaume de Cintra est en flammes, victime de l’attaque de l’Empire de Nilfgaard. Sa souveraine, Calanthe, se suicide et laisse derrière elle sa petite-fille Cirilla. L’enfant a une importance cruciale, que son héritage royal ne suffit pas expli¬quer : dans ses veines coule la magie du sang elfe. Le sorceleur Geralt de Riv, le chasseur de monstres pas tout à fait hu¬main, la prend sous son aile. Il la conduit à Kaer Morhen, l’antre des sorceleurs, où elle apprendra la magie. Aidé par la magicienne Merigold, Geralt découvrira la véritable nature de l’enfant et l’ampleur de ses pouvoirs. Mais un mystérieux sorcier est à sa recherche, et n’hésitera pas à menacer les amis du sorceleur pour arriver à ses fins…

Un style d'écriture tel que l'on se laisse transporter facilement à travers ce monde, qu'on s'imagine directement sur la scène, aux côtés de Geralt et de ses compères. Passionant de bout en bout, se laissant "dériver" vers ce qu'on pourrait appeler des "quêtes secondaires". Bref, un vrai régal.

Sinon, je me laisse souvent à lire quelques romans policiers, travaillant dans un Espace Culturel, je me tente souvent, emprunte des livres et bouquine devant ma cheminée ^^'

Avatar du membre
animan
Messages : 128
Enregistré le : 06 août 2011, 21:52
Localisation : Pittsburgh, PA

Re: Que lisez-vous en dehors des manga ? Conseils de lecture

Message non lu par animan » 26 sept. 2011, 19:23

né un11septembre a écrit :je viens de finir les 5 romans de guin saga parus au fleuve noir.

en dehors du fait que ces 5 romans vont beaucoup plus loin que les pôoovres mangas parus chez kaze, c'est très machinal comme écriture.
A chaque fois qu'il cite un personnage, Kurimoto en remet une couche sur unetelle est très belle, untel est courageux et espiegle, untel est très costaud à une tête de fauve et tout lui tombe tout cuit dans la gueule. bref, le recit s'alourdit de description repetitives et sans la moindre métaphore ou envolée fantastique et tout est convenu d'avance.
[spoiler]Guin rencontre des sems, il parle le sem, il croise des lagons et non seulement il parle lagon mais il est reconnu (presque tout de suite) comme le nouveau Moïse...[/spoiler]

Donc, sorti de l'idée de l'amnesique à tête de léopard promis à un destin prestigieux, Kurimoto n'a pas renouvelé le genre...
Ca me fait penser aux romans de Vampire Hunter D. Le plus beau passage à mon avis est dans le 2ème roman où l'arme, subjuguée par la beauté de D, dévie de sa trajectoire pour ne pas le blesser. C'est très japonais comme style de narration, ils ont un gros complexe avec la beauté des personnes alors que ça ne me fait pas le moindre effet.
"The best way to predict the future is to invent it." Alan Kay

Avatar du membre
Hitsuji
Time Sheep
Messages : 666
Enregistré le : 12 juil. 2011, 18:37
Localisation : Près d'un chat ! :3
Contact :

Re: Que lisez-vous en dehors des manga ? Conseils de lecture

Message non lu par Hitsuji » 26 sept. 2011, 19:26

Rainfall a écrit :comme Sapkowski, Goodkind, Brooks ou encore Hobb.
C'est cool, tu lis un peu de tout, du bon comme du (vraiment) moins bon. ^.^
[Je te laisse deviner lequel, parmi les quatre, est considéré comme "vraiment moins bon" de mon humble point de vue...]
Rainfall a écrit :travaillant dans un Espace Culturel, je me tente souvent, emprunte des livres et bouquine devant ma cheminée ^^'
T'empruntes des livres destinés à la vente ou j'ai compris de travers ? :mrgreen:
"on the internet, no one knows you're a cat."
—A cat.

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Re: Que lisez-vous en dehors des manga ? Conseils de lecture

Message non lu par né un11septembre » 26 sept. 2011, 19:39

animan a écrit :
né un11septembre a écrit :je viens de finir les 5 romans de guin saga parus au fleuve noir.

en dehors du fait que ces 5 romans vont beaucoup plus loin que les pôoovres mangas parus chez kaze, c'est très machinal comme écriture.
A chaque fois qu'il cite un personnage, Kurimoto en remet une couche sur unetelle est très belle, untel est courageux et espiegle, untel est très costaud à une tête de fauve et tout lui tombe tout cuit dans la gueule. bref, le recit s'alourdit de description repetitives et sans la moindre métaphore ou envolée fantastique et tout est convenu d'avance.
[spoiler]Guin rencontre des sems, il parle le sem, il croise des lagons et non seulement il parle lagon mais il est reconnu (presque tout de suite) comme le nouveau Moïse...[/spoiler]

Donc, sorti de l'idée de l'amnesique à tête de léopard promis à un destin prestigieux, Kurimoto n'a pas renouvelé le genre...
Ca me fait penser aux romans de Vampire Hunter D. Le plus beau passage à mon avis est dans le 2ème roman où l'arme, subjuguée par la beauté de D, dévie de sa trajectoire pour ne pas le blesser. C'est très japonais comme style de narration, ils ont un gros complexe avec la beauté des personnes alors que ça ne me fait pas le moindre effet.
c'est même pas une question de beauté pour guin, c'est plutot comme si Schartzenegger avec la mémoire de Jason Bourne se baladait couvert de nutella.
tout le monde l'adore (sauf les mongauls/diabetiques)
Image

Avatar du membre
Rainfall
Messages : 50
Enregistré le : 20 sept. 2011, 08:55
Localisation : Albi

Re: Que lisez-vous en dehors des manga ? Conseils de lecture

Message non lu par Rainfall » 26 sept. 2011, 19:40

Hitsuji a écrit :
T'empruntes des livres destinés à la vente ou j'ai compris de travers ? :mrgreen:
Nous avons le droit d'emprunter les bouquins que nous vendons oui, car nous créons des "coups de coeurs" dans notre magasin, et pour parler de quelque chose, il faut bien savoir ce que c'est :D Et ca me permet de faire des économies :p

Répondre