Si on parlait ciné?

Ici discutez de tout ce qui ne concerne pas le manga... C'est également ici que vous pouvez vous présenter!
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 10144
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Koiwai » 08 août 2010, 16:35

En attendant d'aller voir Inception, j'ai vu Toy Story 3 en 2D la semaine dernière. Du pur Pixar: une bonne histoire bourrée d'inventivité, qui exploite bien les différents personnages, sait proposer un humour aussi bien adapté aux petits qu'aux grands (tantôt léger, tantôt loufoque et absurde, parfois même assez mature), aborde avec juste ce qu'il faut d'émotion un joli thème (l'enfant qui grandit, le passage vers l'âge adulte), frôle régulièrement le naïf (voire le gnangnan) sans jamais tomber de plein fouet dedans, et offre une fin bien trouvée. Esthétiquement, c'est parfait. Et le clin d'oeil à Totoro est sympathique :D
Bref, très bon moment, d'autant que je reste fan du premier volet (je n'ai vu le deuxième qu'une fois et n'en garde pas un grand souvenir) :)
Un seul bémol: [spoiler]un peu triste de la disparition totale de la bergère,[/spoiler] mais ça, c'est tout personnel ^_^
Image

Avatar du membre
Brume
Messages : 23
Enregistré le : 30 juil. 2010, 18:46
Localisation : Bx

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Brume » 08 août 2010, 17:32

Je suis bien d'accord pour Toy Story 3, je l'ai vu en 3D et pour une fois c'était réussi (des fois le 3D n'apporte pas grandchose, comme pour Avatar). J'ai particulièrement adoré la scène où Buzz l'Eclair est en mode espagnol, c'est vraiment très amusant (les réalisateurs abusent des clichés, et le résultat est très bon !)
Sinon, j'ai oublié d'en parler plus tôt, j'ai vu Wild target (je ne me souviens plus du titre en français) avec Rupert Grint, Emily Blunt et un acteur connu mais dont le nom m'échappe, bourré d'humour anglais donc très décalé, à voir pour se vider la têt et surtout à voir en VO.

Avatar du membre
Brume
Messages : 23
Enregistré le : 30 juil. 2010, 18:46
Localisation : Bx

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Brume » 08 août 2010, 17:34

Koiwai a écrit :un peu triste de la disparition totale de la bergère,
Je suis tout à fait d'accord !

Margarine
Messages : 9
Enregistré le : 13 août 2010, 15:03

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Margarine » 13 août 2010, 15:57

Le dernier film que j'ai vu c'est prince of persia début juillet! un peu long au debut pour se mettre dans l'histoire mais après ça c'est pas mal!! un bon film pour se divertir!! :)

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 10144
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Koiwai » 22 août 2010, 18:17

The Expendables:
Chose qui m'arrive une fois tout les 10 ans: je voulais voir une connerie au scénario ultra-primaire qui fleure bon l'Amérique profonde avec plein de célèbres grosses brutasses musclées sur le déclin qui mettent sur la gueule des méchants en suant pendant 1h40. J'ai vu une connerie au scénario ultra-primaire qui fleure bon l'Amérique profonde avec plein de célèbres grosses brutasses musclées sur le déclin qui mettent sur la gueule des méchants en suant pendant 1h40. Point.
Ah non, un truc à rajouter quand même: pour un film qui repose tout sur son casting, ça aurait quand même été bien de réussir à mettre les différentes éléments du dit casting en valeur. Parce que là, Bruce Willis et Arnold Schwarznegmachin font une apparition, Mickey Rourke ne sert strictement à rien, les différentes spécialités des gugusses restent au second plan, et les trois éléments centraux que sont Stallone, Statham et Jet Li s'en sortent à peine mieux. Après, l'ambiance nostalgique de ce genre de films d'action des 80s est probablement réussie. Le hic, c'est que je n'ai jamais aimé ce genre de films d'action des 80s... Lalalaaaa :mrgreen:

Inception:
Objectivement, globalement un bon film, un bon mélange entre film prise de tête et film grand public. Malgré tout, si j'ai pris un plaisir certain devant le film, j'ai eu un peu de mal face à cette situation du film entre ces deux penchants. Le concept de base est excellent, mais du fait que Nolan ait voulu faire un truc grand public, reste traité de manière assez superficielle (une mission dans du rêve dans du rêve dans du rêve... ok... et ?). Le début, un peu mou, comportait pour moi les meilleures scènes, comme le passage où Ariane, apprenant son rôle d'architecte dans le rêve, s'amuse à tout modifier. Je me dis "ça y est, on tient un film un peu barré et qui va apporter sa petite patte dans le monde du cinéma". Et finalement, dans la seconde moitié, cet aspect un peu barré, dans lequel on ressentait vraiment que l'on est dans un rêve, disparaît pour laisser place à du rêve plus réaliste. Cherchez les contraires. On va me dire que c'est normal, que c'est le scénario qui veut ça. Le hic étant que je m'attendais aussi à quelque chose de plus grandiose du côté du scénario. Là, on a juste, en gros, une première partie où l'équipe se forme, et la deuxième où ils vont faire leur mission. Ok. Une mission qui, finalement, ne comporte rien de bien folichon dans son fond: la gestion de l'évolution du truc entre les différents niveaux de rêves se tient assez, mais je ne peux m'empêcher de me dire que le tout reste assez superficiel. J'attendais plus, scénaristiquement parlant, d'un film qui affiche un tel concept. J'attendais aussi quelque chose de plus fou-fou, un peu comme dans Paprika, dans lequel Kon sait parfaitement gérer les frontières peu claires entre rêve et réalité, et à mélanger les deux. Ici, Nolan veut créer des rêves avec réalisme. Et les rêves sont tout sauf réalistes, sinon ce ne sont pas des rêves. En fait, je crois que c'est surtout cette notion de rêve version Nolan qui me gêne. Pourquoi prendre l'idée du rêve si c'est pour s'éloigner autant du concept de rêve ?... Oui, je suis chiant :mrgreen:
Pour le reste, on a affaire à toute l'expérience de Nolan pour nous offrir du bon divertissement. C'est filmé et mis en scène avec maestria malgré un côté un peu too much (la camionnette qui tombe pendant 3 heures... beuh...), les musiques omniprésentes ne font que renforcer la tension permanente, le travail apporté au héros, assez tourmenté, est convaincant, et cette toute dernière scène impeccable.
Bref, pour moi, Inception est un très bon divertissement, qui doit beaucoup au génie de Nolan dans la réalisation, mais n'est clairement pas la révolution que beaucoup m'ont décrit.
Image

Avatar du membre
Brume
Messages : 23
Enregistré le : 30 juil. 2010, 18:46
Localisation : Bx

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Brume » 23 août 2010, 11:12

Crimes d'amour : bien, qu'on se le dise, je suis assez rebutée par le cinéma français et plus particulièrement par les acteurs français. Je n'aime pas du tout Ludivine Sagnier, qui joue dans ce film, mais comme je m'étais trompé,et que l'avant-première de SALT n'était pas dimanche mais mardi, j'ai pris un billet pour ce film (tant qu'à avoir fait le chemin, autant voir un film). Mais je n'aurais pas du jeter mon argent ainsi : le film est très mauvais. Pourquoi ? :?: Voici trois raisons
-Ludivine Sagnier est la plupart du temps trop théâtrale (le début fait dailleurs penser à une pièce de théâtre)
-L'intrigue est mal ficelée, tirée par les cheveux et prévisible
-Ca manque cruellement de musiques, ce qui donne une atmosphère froide et impersonnelle.
La seule touche positive de ce film est à mon avis la présence de Kristin Scott Thomas, actrie remarquable et d'une grande beauté malgré ses cinquante ans passés.

Avatar du membre
Audrey49000
Messages : 412
Enregistré le : 11 sept. 2009, 13:24
Localisation : Devant mon ordi si je suis connectée... 8-|

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Audrey49000 » 23 août 2010, 12:33

Brume a écrit :Crimes d'amour : bien, qu'on se le dise, je suis assez rebutée par le cinéma français et plus particulièrement par les acteurs français. Je n'aime pas du tout Ludivine Sagnier.
Je me sens moins seule !!!! A part les chtis et certains Luc Besson, le cinéma français c'est plutôt le "sinémoi". 8)
Image

Ichigo Ichie
"Il est plus facile de persévérer dans la souffrance que d'accepter un grand bonheur." Momoko, dans Kamikaze Girls
七転八起 "Tomber sept fois, se relever huit."
A trop prôner la tolérance, n'en devient-on pas un peu moins tolérant ?

Avatar du membre
Brume
Messages : 23
Enregistré le : 30 juil. 2010, 18:46
Localisation : Bx

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Brume » 24 août 2010, 11:54

Bien d'accord ! Encore que depuis que Luc Besson s'intéresse aux Minimoys, il a perdu beaucup d'intérêt à mes yeux. Il n'y a que trois films français géniaux à mes yeux : la Grande Vadrouille, la Môme, et Nos jours heureux ! :mrgreen:

Avatar du membre
Audrey49000
Messages : 412
Enregistré le : 11 sept. 2009, 13:24
Localisation : Devant mon ordi si je suis connectée... 8-|

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Audrey49000 » 24 août 2010, 14:12

Brume a écrit :Bien d'accord ! Encore que depuis que Luc Besson s'intéresse aux Minimoys, il a perdu beaucup d'intérêt à mes yeux. Il n'y a que trois films français géniaux à mes yeux : la Grande Vadrouille, la Môme, et Nos jours heureux ! :mrgreen:
Parmi les vieux films, il y a des indémodables ! Les films avec Louis de Funès, Bourvil, Jean Marais, Jean Gabin ou Lino Ventura ont une signature particulière, ce côté familial sans le ridicule de ceux de maintenant. La tendresse dans Le Bossu avec Marais et Bourvil décroche toujours un sourire chez moi.
Image

Ichigo Ichie
"Il est plus facile de persévérer dans la souffrance que d'accepter un grand bonheur." Momoko, dans Kamikaze Girls
七転八起 "Tomber sept fois, se relever huit."
A trop prôner la tolérance, n'en devient-on pas un peu moins tolérant ?

Avatar du membre
Brume
Messages : 23
Enregistré le : 30 juil. 2010, 18:46
Localisation : Bx

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Brume » 24 août 2010, 17:15

Le Bossu ! Ca fait un milliard d'années que je n'ai pas vu ce film ! Il y a aussi le Vieux fusil qui est très bon, avec Romy Schneider (l'idole de mon père !) et Philippe Noiret. Je ne sais pas si tu l'as vu, mais c'est bouleversant.

Répondre