Si on parlait ciné?

Ici discutez de tout ce qui ne concerne pas le manga... C'est également ici que vous pouvez vous présenter!
Avatar du membre
Rogue Aerith
Filousophe
Messages : 1116
Enregistré le : 28 nov. 2006, 18:26

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Rogue Aerith » 24 janv. 2011, 23:17

Erkael a écrit :comme ça j'en profiterai au frais de ma commune :mrgreen:
Si tout l'argent utilisé par les communes était aussi bien dépensé, on cracherait pas autant sur la puissance publique :mrgreen:
Bon sinon... je crois que je me prendrais Arrietty en DVD hein ^^" :wink:
Image
Image

Avatar du membre
Aeterna
Messages : 74
Enregistré le : 22 févr. 2010, 17:12

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Aeterna » 29 janv. 2011, 17:53

Avec l'accord de Shinob, que j'ai d'abord consulté, je vous poste le lien ci-après :
http://m02-mailing.vente-privee.com/nl/ ... 07a615967a

Pour ceux que cela intéresse, il s'agit d'une offre pour assister à un tarif préférentiel à l'avant-première en 3D du film "Tron : l'héritage".
Vu le caractère exceptionnel de l'événement, je pensais que cela pouvait intéresser les cinéphiles du forum.
Comme je l'ai précédemment expliqué à Shinob, l'inscription à cette avant-première n'engage à aucun achat ultérieur sur le site organisateur, pas plus qu'elle ne m'apportera un quelconque avantage. Jusqu'à il y a quelques mois, il fallait être parrainé pour accéder aux offres de cette enseigne dont la réputation n'est plus à faire, mais ce n'est plus le cas désormais.
Vous trouverez toutes les infos nécessaires sur les liens présents sur la page web ci-dessus indiquée, donc n'hésitez pas à les consulter. Si, par ailleurs, vous vous posez certaines questions d'ordre pratique, vous pouvez également me les poser. J'essaierai d'y répondre au mieux...

En vous souhaitant à toutes et tous un très bon week-end !... :wink:
Image

Avatar du membre
Gladior
Messages : 426
Enregistré le : 24 avr. 2008, 19:03

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Gladior » 29 janv. 2011, 18:57

Je suis allé le voir .... Vraiment pas terrible. La 3D, on le sait, est une belle arnaque, mais là, il n'y a vraiment rien à voir ! Très déçu. Je préfère largement le premier.
Image
Image
Image

Avatar du membre
ShadO
Dreamer in the rain
Messages : 944
Enregistré le : 19 avr. 2009, 18:10
Localisation : Bruxelles

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par ShadO » 29 janv. 2011, 22:48

Il est sorti il y a environ 2 semaines par chez moi et, effectivement, j'ai été assez déçu par le rendu 3D de l'ensemble. D'un autre côté, je n'ai pas énormément de référence car c'est la première fois que j'allais voir un truc en 3D au cinéma et le seul autre film similaire vu c'était alice in wonderland mais à la maison ( avec, je suppose, des lunettes de meilleur qualité etc... ) où l'effet de 3D était beaucoup plus visible.
M'enfin, ça reste un bon divertissement. Niveau scenario c'est zero de chez zero ( j'ai pas vu le film original mais ça doit pas changer grand chose ), mais c'était prévisible. On connait la fin avant même d'avoir vu le début et tout est très téléphoné et sans originalité. Par contre, il y a du spectacle et on a pas vraiment l'occasion de s'ennuyer. Et puis la bande son est assez sympa. Mais un truc que je trouve un peu débile c'est que Tron, qui donne quand même son nom au film, on ne le voit pratiquement pas. Et la fin n'arrange pas les choses.

Voila, c'était ma superbe critique cinéma ! La prochaine dans 5 ans, quand j'y retournerai ! ( oui oui, je suis un cinéphile accompli ! ) :roll:
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 10083
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Koiwai » 09 févr. 2011, 01:00

Image
Très attiré par les oeuvres qui traitent de la mort et par le nom de Clint Eastwood à la réalisation, je suis allé le voir quasiment les yeux fermés. Ca m'apprendra. Ce film n'est pas bon, pas mauvais non plus, juste incroyablement banal. Je m'attendais à quelque chose de plus poussé sur le sujet de la mort, un peu dans l'esprit d'un Lovely Bones, mais pas du tout. Pendant 2 heures, on suit en parallèle les tranches de vie de 3 personnes liées de près à la mort (un médium, une femme qui a vu la mort en face avant d'en revenir, et un gamin qui n'arrive pas à faire le deuil de son frère jumeau) sans que le sujet ne soit vraiment pleinement abordé. Le rythme est trop lent, lourd par moments, les dialogues peu inspirés pour du Eastwood, et seules quelques scènes touchent vraiment, principalement des scènes concernant le gamin (qui a une bonne bouille) qui se sent perdu sans son frère. Finalement, on suit le truc sans réel intérêt jusqu'à ce qu'arrive une fin très prévisible et débordante d'une guimauve écoeurante, qui fait facilement s'interroger: tout ça pour ça ?
Bref, je suis déçu, je m'attendais à mieux de la part d'Eastwood... Le film de trop ?
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Einah » 09 févr. 2011, 18:57

Je les vu avec plusieurs personnes. Certaines personnes ont aimé. Moi tout comme toi, j'ai trouvé cela d'une lenteur. Il y a 2 3 choses qui relancent un peu le rythme et hop ca retombe. J'ai trouvé cela soporifique... En plus, je m'attendais à voir plus de passage sur l'au delà et il n'y a vraiment pas grand chose.
Je pense que c'est à reserver au fan de Clint.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 10083
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Koiwai » 10 févr. 2011, 01:16

Clair, sur l'au-delà à proprement parler, y a quasiment rien :?

Bah, j'espère pouvoir me consoler demain soir avec le Discours d'un roi et Black Swann (rien que pour Natalie Portman en costume de ballet, ce sera un film magnifique :oops: )
Ah, et au passage, j'aime beaucoup le nouvel avatar de Samizo :oops:
Image

Avatar du membre
Gladior
Messages : 426
Enregistré le : 24 avr. 2008, 19:03

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Gladior » 10 févr. 2011, 18:43

Le discours d'un roi est un très bon film :) Flemme d'en dire plus. Et Black swan, je suis impatient de le voir !
Image
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 10083
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Koiwai » 11 févr. 2011, 02:07

Image
Synopsis allociné: D’après l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, qui va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI (Colin Firth), suite à l’abdication de son frère Edouard VIII (Guy Pearce). D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considéré par certains comme inapte à la fonction, George VI tentera de surmonter son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme (Helena Bonham Carter) et d’affronter ses peurs avec l’aide d’un thérapeute du langage (Geoffrey Rush) aux méthodes peu conventionnelles. Il devra vaincre son bégaiement pour assumer pleinement son rôle, et faire de son empire le premier rempart contre l’Allemagne nazie.

Reconstitution d'époque impeccable, dialogues de haute volée, un Colin Firth tout simplement dans son plus beau rôle tant il est impeccable (Geoffrey Rush n'a pas à rougir à côté, tant sa prestation est excellente également), photographie superbe, réalisation belle dans sa sobriété... Grand moment de cinéma, qui parvient à toucher avec beaucoup d'intelligence.

Image
Bon, le synopsis d'Allociné est à côté de la plaque, donc j'en fais un à ma sauce en en divulguant le moins possible. La troupe du New York City Ballet est en effervescence: le rôle principal de la nouvelle mouture du Lac des Cygnes va bientôt être donné par le chorégraphe Thomas (Vincent Cassel), qui veut trouver une héroïne capable d'interpréter à la fois l'innocent cygne noir et la maléfique cygne noir. Nina (Natalie Portman) ne vit que pour obtenir ce rôle. Complètement couvée depuis la naissance par sa mère qui veut la voir réaliser ce qu'elle-même n'a jamais pu, la jeune danseuse vit dans l'innocence la plus totale: elle est un cygne blanc parfait, ce qui lui vaudra d'obtenir le rôle principal. Mais pour convaincre pleinement Thomas, il lui faudra également être capable de devenir un cygne noir. Avide de jouer son rôle à la perfection, Nina va tomber dans une obsession pour ce rôle qui va peu à peu la faire tomber dans la paranoïa et la folie, notamment à partir du moment où apparaîtra une nouvelle recrue, Lily (Mila Kunis), parfait cygne noir, en laquelle notre héroïne va voir à la fois un mentor et une terrible rivale...

Darren Aronofsky (Requiem for a Dream, The Wrestler) nous offre ici un trip psychologique assez poussé qui, j'en ai bien peur, ne plaira pas à tout le monde, si je suis la tendance de la salle de ciné: certains ne savaient pas trop quoi penser à la fin du film (comme, à tout hasard, Shinob :mrgreen: ), d'autres se mettaient à rire pendant le film tellement ils n'y comprenaient rien... De mon côté, j'ai adoré. Aronofsky va jusqu'au bout de son idée et nous offre un thriller psychologique magistral dans un monde du ballet magnifiquement retranscrit. Stars déchues sombrant totalement (à ce sujet, ça fait plaisir de retrouver Winona Ryder dans un film), concurrence entre les danseuses, extrême rigueur des entraînements, supérieur profiteur...
Natalie Portman porte le film à elle seule. Dans ce rôle de fleur innocente s'épanouissant jusqu'à la débauche et la folie, elle n'a jamais été aussi belle, sensuelle et fascinante, tant elle incarne les différents facettes du personnage à la perfection. Mila Kunis est une véritable révélation, nul doute que ce rôle sera un grand pas dans sa carrière. Quant à Vincent Cassel, il se contente du minimum, malheureusement.
La lente chute de Nina est bien rendue par de nombreux indices visuels étranges, malsains, voire très sulfureux (au vu d'une scène, on peut dire que Mila Kunis porte très bien son nom de famille :mrgreen: ) qui ne cessent de s'accentuer au fil des tomes. On se retrouve totalement plongé dans la psychologie de cette jeune femme sombrant complètement pour pouvoir trouver les moyens de jouer son rôle de cygne noir à la perfection. L'incursion dans son esprit ne comporte guère d'explications claires quant à sa dégringolade, seules les hallucinations visuelles sont là pour nous le faire comprendre. Je pense que c'est ce que beaucoup de monde dans la salle n'a pas apprécié.
Le rythme est très soutenu, la tension va crescendo jusqu'à une scène finale qui restera parmi les moments de cinéma les plus intenses qu'il m'ait été donné de voir, si ce n'est LE moment le plus intense. Le tout est filmé avec maestria, les scènes d'entraînements et de ballet sont d'une beauté esthétique renversante (avec Natalie Portman, ça aide :oops: ), et la BO... bah c'est le Lac des Cygnes, donc c'est absolument magnifique, d'autant que les musiques sont parfaitement exploitées en tant qu'éléments à part entière du film.
Bref, complètement conquis, de mon côté. Je garde en mémoire cette scène finale magnifique, et la musique qui va avec. Achat obligé dès la sortie en magasin.
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Si on parlait ciné?

Message non lu par Wang Tianjun » 11 févr. 2011, 07:37

Koiwai a écrit : qui ne cessent de s'accentuer au fil des tomes.
Déformation professionnelle ? :mrgreen:
Le film m'intriguait déjà, mais d'autant plus avec ton long avis ! Dans la matinale de Canal+, il y avait un avis assez intéressant sur le parallèle entre ce que vit l'héroïne et ce que vit Nathalie Portman dans ce rôle. C'est vrai qu'on est habitué à le voir dans des rôles de filles modèles, ça doit bien la changer !

ça peut faire un bon film de St-Valentin ou pas ? :mrgreen:
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Répondre