Love & collage

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!

Que pensez-vous de ce manga ?

Excellent
6
50%
Bien mais pas top
3
25%
Moyen
3
25%
Vraiment pas terrible
0
Aucun vote
Nul
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 12

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9862
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Love & collage

Message non lu par Koiwai » 06 mai 2008, 16:46

Love & collage
Image Image
la fiche sur Manga-news


Voici donc le dernier manga en date de Kazurou Inoue, l’auteur de Midori Days.


Tome 1 :

Un jeune garçon se retrouvant dans une pension de jeunes filles, cela ne vous rappelle rien ? Bien sûr que si : en lisant ce premier volume de Love & collage, impossible de ne pas penser à Love Hina. Et cela va jusque dans le caractère des jeunes filles. Ainsi, on retrouve la fille caractérielle qui passe son temps à cogner le héros, la jeune fille rongée par la timidité, la spécialiste du combat et l’alcoolique de service.
Le scénario ne se présente donc pas franchement bien, si l’on rajoute en plus le fait que, comme par hasard, Hachibé trouve toutes les parties idéales dans la même pension, alors qu’il les cherchait depuis des années…
Mais passons cela, et on tombe sur une histoire de fétichisme plutôt originale, même si elle n’est, pour le moment, pas très bien exploitée. Mais n’oublions pas que ce premier tome pose avant tout les bases. Et de ce côté-là, on peut dire que c’est plutôt efficace.
Pour l’instant, le gros point fort de la série réside dans la caractère de Hachibé : celui-ci ne se cache pas et assume totalement sa perversité. De plus, alors qu’il est habituellement lâche, il disjoncte totalement dès que quelqu’un ose s’en prendre aux jeunes filles, et plus précisément à la partie de leur corps qui l’attire. Ce qui, bien entendu, va apporter de nombreuses scènes comiques.

Ce premier volume comporte de nombreux défaut, mais au-delà de ceci, plusieurs éléments laissent présager une suite plus intéressante.

Comme souvent, Kurokawa nous offre une édition convaincante. La qualité d’impression et le papier utilisé sont très bons, la traduction également, et les différentes polices utilisées collent parfaitement selon les passages.


Tome 2 :

Les éléments rappelant Love Hina s’effacent petit à petit avec ce deuxième volume.

Hachibé va faire la connaissance de nouveaux personnages aussi délirants et pervers que lui : un homme passé maître dans l’art du fétichisme, ainsi qu’un maniaque des lunettes. Enfin, notons l’entrée en scène d’une jeune fille orgueilleuse et assez spéciale, mais qui possède elle aussi un atout qui va faire craquer Hachibé…

Inutile de préciser que l’arrivée de ces nouveaux personnages est propice à une succession de gags idiots et hilarants. Inutile également de dire que l’humour n’est pas toujours de très bon goût. Cependant, on ne tombe jamais dans la vulgarité, et ce volume se révèle plaisant à lire si l’on aime l’humour idiot et pas très fin, même si celui-ci n’est pas toujours bien amené.
Tout comme le premier volume, ce deuxième tome réserve également son passage se voulant plus émouvant, lorsqu’on en apprend plus sur le passé de Tsubame.

Avec ce deuxième volume, Love & collage commence à révéler réellement son potentiel. Espérons que la suite continue dans ce sens.
Image

Avatar du membre
Mangame
Messages : 43
Enregistré le : 14 avr. 2008, 20:37

Re: Love & collage

Message non lu par Mangame » 06 mai 2008, 20:05

J'ai mis "bien mais pas top" même si je l'ai trouvé un peu mieux, mais il n'étais pas "excellent" non plus.

Des Dessins toujour aussi beaux, originaux et marrants, du grand Inoue [kazurou pas Takehiko xP] comem on a pu le voir sur Midori Days.
J'ai trouvé les Scénario sympa, recherché mais après lecture, pas trop bien ficellé, dû au fait qu'on ne peut pas faire grand chose sur ce Genre de Scénario et type de Manga : Comédie Romantique.
Le point fort de ce Manga est belel est bien la qualité des Personnages, en extérieur comme en intérieur, tous charismatiques et bien différent les un les autres.

Un Manga a suivre, un bon Shônen sur l'Amour quoi.
Image

Avatar du membre
MASTO
Messages : 40
Enregistré le : 17 mars 2008, 07:52
Localisation : PARIS
Contact :

Re: Love & collage

Message non lu par MASTO » 06 mai 2008, 20:34

J'ai beaucoup aimé et je trouve que dans le genre (même s'il est un peu tôt pour donner un avis définitif), on ne fait pas beaucoup mieux : de l'humour bien déjanté et une pointe très légère de sentimentalisme (point sur lequel Suzuka que j'aime bien dans l'absolu me paraît trop prononcé). En tout cas, à choisir et pour comparer avec un titre paru dans la même période, je n'hésite pas un instant et préfère largement Love & collage à School Rumble !

Avatar du membre
Saylor-Jupiter
Messages : 57
Enregistré le : 29 févr. 2008, 18:28
Localisation : Paris et fier de l'être !

Re: Love & collage

Message non lu par Saylor-Jupiter » 08 mai 2008, 14:01

J'aime bien et puis en plus c'est très bien dessiné !
Que dire de plus .
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Love & collage

Message non lu par Erkael » 08 mai 2008, 14:02

Saylor-Jupiter a écrit :J'aime bien et puis en plus c'est très bien dessiné !
Que dire de plus .
Ben en fait des tonnes de choses autre que "j'aime bien"!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Saylor-Jupiter
Messages : 57
Enregistré le : 29 févr. 2008, 18:28
Localisation : Paris et fier de l'être !

Re: Love & collage

Message non lu par Saylor-Jupiter » 08 mai 2008, 14:07

J'ai dit que c'était tout à fait mon style de dessin !
(tiens d'ailleurs un baille que je suis pas venu ici ^^)
En plus , j'adore ce genre d'histoire , je m'identifie au héros entouré de jolies filles et c'est souvent très marrant !
Image

Avatar du membre
ludoss
Messages : 27
Enregistré le : 28 avr. 2008, 19:25

Re: Love & collage

Message non lu par ludoss » 08 mai 2008, 19:23

Pour bien situer l' œuvre ( qui peut justement beaucoup me plaire, selon la réponse, et bien sûr dans la limite des deux premiers volumes parus ) :

C'est un love hina bis, mais qui possède sa propre identité, ou c'est du love hina copie ?
C'est surtout au niveau gag et humour ?
restons-nous, à l' instar de love hina, dans les mêmes gags, mais qui font mouches même après 13 volumes ( dans mon cas, hein ), ou au contraire les gags ne se répète pas, et c'est de là que l' œuvre de démarque de love hina ?

Avatar du membre
Kuro
Messages : 468
Enregistré le : 26 févr. 2007, 08:36

Re: Love & collage

Message non lu par Kuro » 08 mai 2008, 20:55

J'aimerai justement que cela se démarque de Love Hina, j'ai eu toute cette impression de ressemblance durant le tome un, quand chaque fille est présentée, il y en a une qui colle trait pour trait a Shinobu de Love Hina, et les perso timides comme ça on tendance a m'énerver.
Mais bon le héros est déjà bien plus différent de Keitaro, il est entouré de filles, il a une idée assez... bizarre de l'idéal féminin ! Il est surtout moins passif...
Je suivrais cette série d'occasion, car elle n'a pas d'autre but que de divertir.
Ludoss > je ne sais pas trop t'aider dans la mesure ou ça fait un bout de temps que j'ai lu le tome, mais les gags sont moins ecchi que dans love hina, et le héros se fait moins taper dessus je crois :|
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9862
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Love & collage

Message non lu par Koiwai » 08 mai 2008, 22:42

ludoss a écrit :Pour bien situer l' œuvre ( qui peut justement beaucoup me plaire, selon la réponse, et bien sûr dans la limite des deux premiers volumes parus ) :

C'est un love hina bis, mais qui possède sa propre identité, ou c'est du love hina copie ?
Relis ma critique: le tome 1 fait très fortement penser à Love Hina, mais le tome 2 n'a plus grand chose à voir avec le manga d'Akamatsu :wink:
C'est surtout au niveau gag et humour ?
La ressemblance avec Love Hina ? Comme je le dis dans ma critique, c'est surtout au niveau des filles, qui ont chacune un caractère proche des demoiselles de Love Hina.
L'humour n'est pas le même dans les 2 oeuvres. Dans Love & collage, les filles ne se retrouvent pas à poil sans raisons toutes les cinq minutes, et le héros est moins looser et assume totalement sa perversité (ce qui rend le perso plutôt excellent ^^)
restons-nous, à l' instar de love hina, dans les mêmes gags, mais qui font mouches même après 13 volumes ( dans mon cas, hein ), ou au contraire les gags ne se répète pas, et c'est de là que l' œuvre de démarque de love hina ?
Pour le côté répétitif, difficile de se prononcer après seulement 2 tomes :)
Image

Avatar du membre
ludoss
Messages : 27
Enregistré le : 28 avr. 2008, 19:25

Re: Love & collage

Message non lu par ludoss » 09 mai 2008, 07:53

Koiwai a écrit :
ludoss a écrit :Pour bien situer l' œuvre ( qui peut justement beaucoup me plaire, selon la réponse, et bien sûr dans la limite des deux premiers volumes parus ) :

C'est un love hina bis, mais qui possède sa propre identité, ou c'est du love hina copie ?
Relis ma critique: le tome 1 fait très fortement penser à Love Hina, mais le tome 2 n'a plus grand chose à voir avec le manga d'Akamatsu :wink:
C'est surtout au niveau gag et humour ?
La ressemblance avec Love Hina ? Comme je le dis dans ma critique, c'est surtout au niveau des filles, qui ont chacune un caractère proche des demoiselles de Love Hina.
L'humour n'est pas le même dans les 2 oeuvres. Dans Love & collage, les filles ne se retrouvent pas à poil sans raisons toutes les cinq minutes, et le héros est moins looser et assume totalement sa perversité (ce qui rend le perso plutôt excellent ^^)
restons-nous, à l' instar de love hina, dans les mêmes gags, mais qui font mouches même après 13 volumes ( dans mon cas, hein ), ou au contraire les gags ne se répète pas, et c'est de là que l' œuvre de démarque de love hina ?
Pour le côté répétitif, difficile de se prononcer après seulement 2 tomes :)
J' ai bien lu ta critique, mais comme sur le net, d' autres avis le qualifies de love hina bis :mrgreen: .
Pour le côté répétitif, dans love hina, même dans le premier tome, c'est déjà présent.
Merci, pour ces réponses, :) .

Je garde le nom sous le coude, pour voir :) .

Répondre