Sumomomo Momomo

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.

Que pensez-vous de Sumomomo ?

Excellent ! Hilarant d'un bout à l'autre
5
38%
Vraiment drôle et prometteur
5
38%
Mouais, il y a beaucoup mieux dans le genre
2
15%
Bof, je n'aime pas ce type d'humour
0
Aucun vote
Je n'ai pas aimé, alors que je suis pourtant amateur de ce type d'humour
1
8%
 
Nombre total de votes : 13

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9879
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Sumomomo Momomo

Message non lu par Koiwai » 12 mai 2008, 22:38

Sumomomo Momomo
Image Image
La fiche sur Manga-news

Tome 1 :

Derrière ce titre idiot se cache une œuvre tout aussi idiote… pour notre plus grand bonheur !

Sumomomo Momomo est un manga dans la droite lignée des œuvres de Hideki Owada. En effet, ce seinen paraissant au Japon dans le Young Gangan fait la part belle à un humour déjanté, idiot et absurde. Avec ce premier tome, l’entrée en matière est plutôt bonne en mettant en place les bases d’une histoire semblant assez simple. Mais surtout, nous faisons la connaissance de personnages complètement barrés, à commencer par Momoko, notre héroïne qui, sous son apparence mignonne et frêle, cache une force herculéenne et une personnalité de folle furieuse. Celle-ci n’a qu’une idée en tête : avoir un enfant de Koshi Inuzuka, un étudiant sérieux et tout ce qu’il y a de plus banal, censé être l’homme le plus fort du monde, mais qui s’avère être aussi puissant qu’une crevette ! Les caractères des personnages vont donc être à l’origine de gags complètement idiots, mais qui ne tombent pas dans la vulgarité.
Passons à présent au point qui fâche : les dessins. Dans ce premier volume, on ne peut pas dire que ceux-ci soient franchement jolis, même s’ils font bien passer les délires de l’auteur.

Que ce soit au niveau de la traduction, de la qualité d’impression ou du papier utilisé, l’édition de Kurokawa s’avère satisfaisante.

A condition de ne pas être rebuté par l’aspect visuel, Sumomomo Momomo devrait réussir à satisfaire les amateurs d’humour idiot et déjanté, même si ce premier volume pose avant tout les bases.


Tome 2 :

Ce deuxième tome voit apparaître un nouvel ennemi : le clan du serpent, ayant à se tête Iroha Miyamoto, une jeune fille de 15 ans. Si celle-ci est bien décidée à éliminer Koshi, elle va rapidement, suite à un malentendu complètement idiot, en tomber amoureuse. Et tout comme Momoko, ses techniques de séduction s’avèrent très particulières ! Mais l’élimination de Koshi passe avant tout, et le combat a bientôt lieu. Et bien entendu, celui-ci finira d’une façon totalement stupide ! Enfin, nous sommes amenés à en apprendre plus sur Sanae Nakajima, la copine de classe de Koshi.

Dans ce deuxième volume, les gags idiots et le non-sens sont encore plus présents que dans le premier tome ! Pendant que Momoko tente toujours par tous les moyens de séduire Koshi, l’apparition d’Iroha rajoute pas mal de piment.
S’il n’est pas encore franchement joli, on constate que le coup de crayon de Shinobu Ohtaka s’affine petit à petit

Sumomomo Momomo ne plaira pas à tout le monde. Mais les amateurs d’humour déjanté, idiot et à prendre au deuxième degré devraient largement trouver leur compte dans ce deuxième volume bien meilleur que le premier.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9879
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Sumomomo Momomo

Message non lu par Koiwai » 21 mai 2008, 15:16

Sumomomo Momomo 3 :

Après un deuxième tome savoureux, ce troisième volume de Sumomomo Momomo est un peu décevant.

Bien sûr, l’humour est toujours là, entre les noms de techniques complètement invraisemblables, les situations idiotes, les personnages loufoques et le caractère de Momoko, toujours bien décidée à séduire son « aimé ». Mais un arrière-goût de déjà-vu pointe le bout de son nez, et le cocktail fonctionne moins bien. Malgré tout, la lecture reste très agréable, notamment grâce aux expressions toujours aussi mignonnes de Momoko par moments, et malgré un coup de crayon qui reste parfois inégal, et qui est même franchement moche lors de certains passages.
La fin de volume est un peu plus sérieuse, avec l’apparition de nouveaux ennemis qui semblent plus crédibles que les précédents, et un Koshi qui semble commencer à prendre conscience de sa situation. Espérons que l’humour reprenne rapidement le dessus, et réussisse à se renouveler.

12/20
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Sumomomo Momomo

Message non lu par Floo D Ace » 27 juin 2008, 11:34

Eh bhé pas grand monde sur cette série bizarre.

Vol.1 a 3 : Série fort sympathique que voici, beaucoup d'humour et pas mal d'action que demander de plus ?! En vrai je ne sais pas trop quoi rajouter de plus que Koiwai, nom de techniques débiles, situations toutes aussi débiles les unes que les autres, personnages avec des cases en moins. Niveau humour c'est vrai bon (même si bien sur d'autres manga me font plus rire), l'action apporte un petit plus car d'habitude dans les manga "marrant" l'action n'est pas vraiment présente ici c'est le deuxième moteur donc c'est pas mal important.
Coté du dessin c'est vraiment inégal, je sais pas comment s'est possible d'ailleurs, défois c'est vraiment pas mal et deux, trois cases après c'est affreux. :shock: Bref ça reste tout de même lisible mais bon quand même. Sinon pour revenir sur ce que Koiwai a dit c'est vrai qu'on commence a voir un peu de déjà vu après le 3eme tome, mais bon laissons une chance a ce manga. :D

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9879
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Sumomomo Momomo

Message non lu par Koiwai » 24 août 2008, 21:46

Tome 4:

Après avoir vu sa maison brûler, Kôshi se retrouve empoisonné par Tenten, la soeur de la fratrie Koganei, et n'a plus qu'une semaine à vivre ! Seul moyen pour le jeune homme de survivre: réussir à vaincre les quatre membres de la fratrie. Notre héros, qui ne sait absolument pas se battre, commence alors à sombrer dans la dépression... Mais c'est sans compter sur sa fiancée et ses amis !

Après un troisième opus un peu décevant, ce quatrième volume s'avère plus convaincant. Tout au long du volume, on sent réellement que Kôshi, soutenu par ses amis bien décidés à se battre pour le sauver, commence à évoluer: en effet, il comprend enfin qu'il est obligé de se mettre aux arts martiaux, même si son apprentissage n'est pas gagné d'avance ! La relation entre Kôshi et Momoko commence à évoluer également, et notre héros semble accepter de mieux en mieux l'amour que lui porté sa fiancée, amour qu'elle ne manquera pas de montrer à nouveau: si Kôshi meurt, elle mourra aussi !
L'occasion nous est également donnée de découvrir les personnalités des quatre membres de la fratrie Koganei et de leur entourage (on fera notamment la connaissance d'un papi obsédé assez amusant), mais aussi d'en apprendre un peu plus sur Iroha et la façon dont son clan a été anéanti, ou encore sur la véritable raison pour laquelle Tenka a rejoint nos héros. Le tout est abordé tantôt avec sérieux, tantôt avec humour, et ce mélange, même s'il est assez classique, n'en reste pas moins très agréable à suivre.
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Sumomomo Momomo

Message non lu par Floo D Ace » 20 oct. 2008, 12:57

Vol.4 : Un tome que j'ai trouvé plus sérieux (bon pas tant que ça mais quand même) que les précédents. Koshi prend conscience qu'il va devoir prendre son rôle de martialiste plus au sérieux (bon c'est pas trop tôt en même tant, ils ont cramés sa baraque et l'ont empoissonnés). On découvre les membres de la fratrie Koganei qui passe vraiment à l'attaque, et il faut dire qu'ils semblent vraiment très fort. Si le tome prend une tournure légèrement sérieuse l'humour reste tout de même très présent, et j'ai beaucoup ris sur le passage ou Koshi tente d'apprendre les technique du parchemin. :lol: Bref une série qui continue sur sa lancée toujours très fraiche (et mon sentiment de "déjà vu" disparait finalement).

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9879
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Sumomomo Momomo

Message non lu par Koiwai » 18 nov. 2008, 00:32

Tome 5:

Un tome entièrement axé sur les combats contre la fratrie Koganei. Qu'il s'agisse de Tenka, de Sanae ou du duo Iroha/Hanzo, chacun de nos personnages se mesure à tour de rôle à son adversaire, et chaque combat est l'occasion de les approfondir un peu plus. Le lâche Tenka évolue tandis que l'on découvre les circonstances qui ont amené sont petit frère à le détester, Sanae reste courageuse bien que sa condition l'oblige toujours à refouler ses sentiments pour Kôshi, et Iroha et Hanzo voient leurs sentiments respectifs mis à mal par la diabolique Tenten, dont on apprendra par ailleurs la raison qui la pousse à autant haïr Iroha. On appréciera beaucoup ce travail sur les personnages durant les combats, même si cela reste plus ou moins superficiel. Et à vrai dire, heureusement qu'il y a ce point à signaler, car les combats en eux-mêmes n'ont rien de réellement passionnant, à cause des dessins réellement inégaux, et de la fâcheuse tendance qu'a Shinobu Ohtaka à en faire trop.
L'autre problème de Sumomomo Momomo, que l'on peut constater depuis le volume 3, concerne ce qui faisait la grande force du titre: l'humour. Peu à peu, celui-ci s'estompe. Il y a bien un gag ou un nom de technique idiot casé de temps en temps, mais rien qui n'ait pas déjà été vu. De ce fait, on peut réellement se poser des questions sur ce qui nous attend dans les prochains volumes. Sumomomo Momomo peut encore redevenir le très sympathique mélange action/humour de ses débuts, devenir une série d'action des plus classiques... ou, pourquoi pas, une série d'action surprenante. La réponse à cette interrogation arrivera peut-être avec le volume 6, qui marquera la fin du chapitre Koganei, et pourrait réserver certaines surprises au vu de la réaction, à la fin de ce tome 5, de Momoko, qui n'a jamais paru aussi mâture, sérieuse et furieuse depuis le début de la série.
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Sumomomo Momomo

Message non lu par Floo D Ace » 31 déc. 2008, 12:38

Heiji-sama a écrit :Fin :
Le Tome #12 de Sumomomo, Momomo (Shinobu Ohtaka) qui sortira le 25 Février est annoncé comme le dernier de la série. Donc celle-ci devrait se terminer sous peu dans le Young Gangan.
Image
Encore une série qui s'arrête quand il faut, avec un nombre de tomes pas trop élevés en ratio avec le scénario (d'autres devraient prendre exemple).
Sumomomo Momomo #12 (Fin)
Confirmé par Heiji-Sama, le dernier tome sortira en février au Japon.

Avatar du membre
ney
Messages : 81
Enregistré le : 11 juil. 2008, 01:54

Re: Sumomomo Momomo

Message non lu par ney » 12 janv. 2009, 22:21

Koiwai a écrit : L'autre problème de Sumomomo Momomo, que l'on peut constater depuis le volume 3, concerne ce qui faisait la grande force du titre: l'humour. Peu à peu, celui-ci s'estompe. Il y a bien un gag ou un nom de technique idiot casé de temps en temps, mais rien qui n'ait pas déjà été vu. De ce fait, on peut réellement se poser des questions sur ce qui nous attend dans les prochains volumes.
Je suis , malheureusement , du même avis que toi :( J'ai été assez déçu de ce 5eme volume et surtout de l'orientation prise ( c'est-à-dire combat à gogos et humour zéro ) , je ne pense pas que le 6eme tome rattrape le niveau et il faudra voir une fois la gueguerre terminé

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9879
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Sumomomo Momomo

Message non lu par Koiwai » 24 janv. 2009, 22:28

Tome 6:

La première moitié de ce volume s'attarde sur la fin de la lutte contre la fratrie Koganei. Alors que l'on découvre en Tenten Koganei un personnage légèrement plus subtil qu'on pouvait le croire, l'heure est venue pour Koshi et Momoko d'aller affronter le redoutable Tenga, le boss de la fratrie. S'appuyant sur des techniques de plus en plus surpuissantes, que n'auraient pas reniées des séries comme Dragon Ball, le combat fait rage entre Tenga, doté d'une capacité à se régénérer, et notre couple de héros, qui se battent ici pour leur propre vie, pour récupérer le fameux antidote. Mais un autre drame apparaît derrière tout ceci: Koshi et Momoko sont tous deux atteints par le poison, et il n'y a qu'un seul antidote. Quel choix cruel devront-ils faire ? Comment s'en sortiront-ils ? Les réponses nous sont bien entendu dévoilées tandis que le combat se poursuit, et nous prouvent qu'un véritable lien s'est créé entre nos deux héros. Tout ceci reste prévisible et on ne notera rien de follement original, mais le tout est rendu réellement prenant, dynamique et touchant grâce à la façon, parfois quasiment épique, que Shinobu Ohtaka a de traiter son sujet. Ici, le lecteur ressent réellement toute l'intensité dramatique du combat qui a lieu.

Après ce terrible combat, et même un peu avant, nos personnages semblent avoir clairement gagné en maturité. Tandis qu'Iroha se montre à présent capable de faire face à ses sentiments pour Koshi, Momoko nous prouve à nouveau qu'elle peut être très mature, en n'en voulant pas une seule seconde à la jeune fille, et en respectant son amour. En fin de tome, Iroha comprendra qu'elle n'est pas la plus à plaindre en apprenant la cruelle situation dans laquelle se trouve Sanae, et fera elle-même preuve de compréhension et de respect envers sa malheureuse "rivale". Quant à Koshi, il se rend de plus en plus compte que Momoko est devenue indispensable à sa vie, et prend enfin l'importante résolution que l'on attendait.

Bien que l'humour, la grande force des deux premiers tomes du titre, soit devenu plus effacé bien que toujours régulièrement présent, ce sixième volume de Sumomomo Momomo arrive donc sans problème à passionner, grâce à un travail important sur des personnages à chaque fois un peu plus attachants, et à la capacité qu'a Shinobu Ohtaka de reprendre de nombreux clichés de différents genres pour les tourner à son avantage.
Image

Avatar du membre
Saylor-Jupiter
Messages : 57
Enregistré le : 29 févr. 2008, 18:28
Localisation : Paris et fier de l'être !

Re: Sumomomo Momomo

Message non lu par Saylor-Jupiter » 30 janv. 2009, 21:28

Si vous réfléchissiez un peu , les tomes 4 et 5 n'étaient pas sensés être marrants !
Mon avis personnel : j'adore ce manga ! Mon préféré , son humour décalé , ses personnages très attachants et le graphisme qui me fait bien marrer ... :lol:
D'un côté aussi , les gens qui me connaissent bien dans la vraie vie savent qu'il n'en faut pas beaucoup pour me rire moi donc ce qui fait que je ne suis pas trop exigeant sur la dose !
D'ailleurs , quand j'ai appris que ce manga allait ce conclure en 12 tomes , j'ai faillit avoir une crise cardiaque mais d'un côté ça nous promet une vraie fin comme ça et pas une fin bâclée due a un élargissement de la série !
Dans tous les cas , niveau humour , j'ai pas trouvé mieux ...
Image

Répondre