Battle Royale

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.

Votre avis sur Battle Royale

Excellent
8
50%
Bien mais il y a mieux dans le genre
1
6%
Pas terrible terrible
5
31%
Très mauvais
2
13%
 
Nombre total de votes : 16

Avatar du membre
gohu
Messages : 133
Enregistré le : 10 mai 2007, 08:23
Localisation : Paris

Battle Royale

Message non lu par gohu » 24 juil. 2007, 11:43

ImageImageImageImageImage

Battle Royale

Scénario: Koushun TAKAMI
Dessin: Masayuki TAGUCHI
Nombre de tomes: 15 (série terminée)
Editeur VF: Soleil Manga
Editeur VO: Akita Shoten

Le phénomène Battle Royale:

Battle Royale est à l'origine un roman de Koushun Takami qui a eu un succès très important au Japon. Par la suite, Battle Royale a été adapté en film (culte!) et en manga.

C'est quoi les règles? Tout les coups sont permis...
Le régime dépeint dans Battle Royale et qui sert de cadre à l'histoire est ultra-totalitaire. Dans ce contexte flippant, le gouvernement organise un "jeu" qui consiste à sélectionner une classe de collègiens et à les forcer à s'entretuer jusqu'au dernier survivant. Ce jeu de massacre prend la forme d'un grand show au service du régime et qui a valeur d'exemple. Quand Shuya & co partent en voyage de classe, ils ne se doutent pas qu'ils ont été sélectionnés pour le programme Battle Royale: le voyage va bientôt se transformer en descente aux enfers... Les voilà à présent opposés dans une lutte pour leur survie. Et chacun de révéler un visage différent quand soumis à des dilemmes mettant en balance sa propre vie et les vies de ses camarades: les étudiants insouciants d'hier s'affrontent à présent sans retenue et, au milieu, seuls quelques étudiants idéalistes luttent contre le jeu...

Gore mais pas bourrin:
"Tiens, prends la nature humaine dans ta face!!" C'est ce qu'on ressent quand on lit Battle Royale. La série joue beaucoup sur la psychologie des personnages, leurs intéractions. Les relations sont très cohérentes: on a droit a des malentendus, des trahisons, des amitiés soumises à rudes épreuves... On a aussi des flashbacks pour pour appronfondir un peu plus des personnages vraiment consistants. Bref du grand art... qui éclabousse car ça finit souvent en carnage, et l'hémoglobine coule à flots :twisted: .

Le dessin:
Les graphismes sont assez détaillés et plutôt jolis. Rien d'extraordinaire mais au-dessus de la moyenne. A noter: ils servent bien l'histoire en participant à installer une ambiance sombre et froide, et les expressions des visages sont plutôt bien rendues également.

Pour nuancer:
S'il fallait reconnaître un défaut à Battle Royale, ce serait un peu trop de blabla. Certains personnages partent facilement dans de grandes tirades: ça ralentit un peu le rythme de l'action et c'est un peu lourd. Enfin bon, Battle Royale met en scène des combats et des gunfights ultra-nerveux d'anthologie qui rattrapent largement les ralentissements que l'on peut rencontrer ici et là.

Les plus par rapport au film: le développement des personnages, de leurs relations et de leur passé est infiniment supérieur dans le manga.

PS: il existe une suite au manga parue sous le titre Blitz Royale (2 volumes chez Soleil) qui est très dispensable. Le film comporte également une séquelle BR II qui est tout aussi dispensable.
"Yuzo-kun?"

Avatar du membre
FaLmOrN
Messages : 101
Enregistré le : 21 mai 2007, 09:24
Localisation : Région Parisienne

Message non lu par FaLmOrN » 24 juil. 2007, 13:00

Bon j'ai voté excellent car je n'en attendait pas grand chose (connaissant déjà le film) mais finalement le manga apporte un grand plus au film je trouve. Je ne me suis pas du tout ennuyé et les psychologies des personnes sont vraiment très bien faites.

Une serie que j'ai vraiment appreciée !

Avatar du membre
Rogue Aerith
Filousophe
Messages : 1116
Enregistré le : 28 nov. 2006, 18:26

Message non lu par Rogue Aerith » 24 juil. 2007, 13:15

Battle Royale 1-15

Qualités :
- Graphismes particuliers (certains n'aimeront pas) adaptés au sujet
- Du sang, des armes, du sexe, de la paranoïa, de l'amitié, de la trahison, de la confiance : tout ce que peut comporter la nature humaine dans une situation d'extrême danger permanent
- Des personnages à la personnalité soignée
- Un scénario souvent sans concession dans l'horreur

Défauts :
- La qualité des volumes irrégulière (le volume avec Sugimura et sa comparse qui nous font un espèce de kaméhaméha avec la force de la nature... affligeant :shock: :evil: )
- Un côté gnangnan qui empêche le manga de se hisser vers l'excellent plutôt que de se cantonner au assez bon... De longues tirades complètement inutiles sur l'espoir, la justice, l'amitié, ou comment pardonner leurs méfaits à des assassins en herbe. Les personnages de Shuyâ et Noriko deviennent insupportables au bout d'un moment. Un volume 15 complètement gâché par ces tirades.
- Bien que charismatiques, les personnages sont des adolescents super-entraînés, au physique surhumain (de vrais mini-Erkael) et surdoués (en informatique, en sport, en musique)

Battle Royale joue dans le paradoxe : ultra-violent et réaliste d'une part, moralisateur et ridicule d'autre part... Quel gâchis...
Un bon "divertissement" mais après le volume 8, je ne conseille pas forcément donc...

(Excellent chronique Gohu :P )

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Message non lu par né un11septembre » 24 juil. 2007, 13:22

pas terrible.
j'aime pas le principe de l'histoire, trés incoherent. un gouvernement qui fait s'entretuer des lyceens, c'est absurde.
J'ai vu le film (contraint forcé) qui n'est a mes yeux que violence gratuite avec justement peu de fond psychologique.
Le manga, aprés avoir lu les 3 premiers tomes et les 8 et 9, j'ai arreté.
je trouve la serie barbante, longue sans trop de raison (si ce n'est donner du fond à une histoire qui n'en a pas dans le film, mais encore faut il s'interesser aux personnages pour s'inquieter de qui ils sont) et je trouve le graphisme plutot mediocre dans les attitudes physiques alors que les personnages sont assez bien differenciés. dommage.
Un autre truc que je comprends mal, c'est cette incursion de scenes de sexe trés visuelles dans ce genre de series. (racolage sans doute).

donc un gros "bof" pour cette serie. bonne chronique malgré tout Gohu :wink:
Image

Avatar du membre
gohu
Messages : 133
Enregistré le : 10 mai 2007, 08:23
Localisation : Paris

Message non lu par gohu » 24 juil. 2007, 13:25

Rogue Aerith a écrit : - Un côté gnangnan qui empêche le manga de se hisser vers l'excellent plutôt que de se cantonner au assez bon...
C'est vrai que l'idéalisme et la naïveté très poussés de certains personnages (Shuya en tête) peut agacer.
Rogue Aerith a écrit : - Bien que charismatiques, les personnages sont des adolescents super-entraînés, au physique surhumain (de vrais mini-Erkael) et surdoués (en informatique, en sport, en musique)
:lol: :lol: Là pour le coup, ça ne m'a pas sauté aux yeux mais a posteriori, leur classe est pas une classe moyenne de collégiens c'est clair.
Rogue Aerith a écrit : (Excellent chronique Gohu :P )
Merci, ça me rassure car c'était mon premier essai, j'appréhendais un peu.
"Yuzo-kun?"

Avatar du membre
WamuU
Messages : 264
Enregistré le : 26 avr. 2007, 15:44
Localisation : Dans un pilier !

Message non lu par WamuU » 24 juil. 2007, 13:25

Bien ton article.J'ai voté "pas terrible,terrible".
J'avais beaucoup aimé le premier tome mais les volumes suivants sont assez inégaux :un bon,un mauvais,un bon,un passable, etc...
Les qq reproches que j'ai a faire a cette série: tout dabord le blabla,comme tu l'as dit,tout ce lyrisme et ces métaphores sont lourdes et font perdre pas mal de rythme a l'histoire.Il y a carrément des tomes dédiés a ca, où Shuya nous fait des éloges sur l'amitié.Chiant.
Ensuite le traitement vulgaire de certains perso, notament Mitsuko.La violence et le sexe ne me dérange pas du tout et le pseudo-argument "violence gratuite" est vide de sens pour moi,mais faut il encore que ce traitement serve les personnages ou l'histoire.Là, je trouve Mitsuko vulgaire et caricaturale, elle ne m'est même pas antipathique et donc, par conséquence, son sort ne me procure aucune once d'ampathie ou quoique soit d'autre.Dommage, elle était plus intérresante dans le film.
Reste des beaux graph, clairs et précis, et des scenes d'action bien ficelées.
Sauf pour Kamon (le prof): passer de Kitano a cette sorte de Lino Ventura de pauvre,...Pas bien ! :x

Avatar du membre
gohu
Messages : 133
Enregistré le : 10 mai 2007, 08:23
Localisation : Paris

Message non lu par gohu » 24 juil. 2007, 14:03

né un11septembre a écrit :pas terrible.
j'aime pas le principe de l'histoire, trés incoherent. un gouvernement qui fait s'entretuer des lyceens, c'est absurde.
La loi Battle Royale est votée suite à une montée de la violence chez les adolescents: ça les place dans une situation d'insécurité et de crainte, bref ça peut les calmer. Cependant le programme en lui même fait quelque part l'apologie de la violence donc c'est paradoxal en effet. Je pense que le message du jeu est de démontrer la toute-puissance du régime et de rappeler avec force que les citoyens (adolescents notamment) ne sont que des "pantins" à son service qui ne doivent en aucun cas le remettre en question: après c'est mon interprétation perso et je reconnais que c'est tiré par les cheveux. Mais pour moi, le contexte passe au second plan, l'intérêt de Battle Royale réside avant tout dans les comportements engendrés par le jeu.
"Yuzo-kun?"

Avatar du membre
IKKIsama
Messages : 516
Enregistré le : 10 févr. 2007, 22:29
Localisation : Death Queen Island

Message non lu par IKKIsama » 24 juil. 2007, 17:26

Moi je trouve le contexte social de ce Japon anticipé (perte des valeurs etc) très intéressant. Au sujet du système éducatif japonais, Wikipédia dit:

"(...) Entre éducation et endoctrinement, la frontière est souvent ténue. Au lieu d'apprendre à penser, l'école indiquait aux jeunes ce qu'il fallait penser. Elle formait des sujets dociles acquis à l'orthodoxie officielle. L'effort machinal de mémorisation nécessaire pour maîtriser le système d'écriture, contribuait en outre à développer la passivité d'esprit. Le Japon a le triste privilège d'avoir été le premier pays au monde à utiliser les techniques totalitaires de conditionnement mental et à transformer l'école en instrument du Pouvoir."
Modifié en dernier par IKKIsama le 24 juil. 2007, 17:43, modifié 1 fois.

shinob

Message non lu par shinob » 24 juil. 2007, 17:40

Pour ma part, j'ai relativement bien aimé Battle royale.
Je suis un privilégié, car j'ai lu le roman, le manga et vu les films.

Parenthèse pour 11/09: Je te conseille vivement de lire le livre, le manque de profondeur que tu signales dans le manga (je partage ton avis) est complètement absent du livre, qui est un excellent roman d'anticipation que j'ai dévoré en une nuit (blanche pour l'occasion). Commencant à te connaître je pense que ça pourrait te plaire.

J'ai quand même été blazé, comme beaucoup, par la morale a deux balles de Shuya et le fan sevice. Niveau charisme, zéro pointé pour tout le monde sauf Kawato et surtout Mimura (un de mes persos préférés de tout ce que j'ai pu lire en manga).

Pour les dessins, vous les trouvez adaptés à l'histoire?? :?
Je ne suis pas trop d'accord... Les visages sont disproportionnés, caricaturaux (yeux trop grands par exemple)... Ca ne colle pas avec l'ambiance de l'oeuvre je trouve.
Modifié en dernier par shinob le 24 juil. 2007, 19:05, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6382
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 24 juil. 2007, 18:53

J'étais un grand fan du film, à prendre au 12em degré, avec un Kitano au meilleur de sa forme... mais j'ai pas du spécialement accroché au mangas...
J'ai du lire les 8 premiers... graphiquement j'accroche pas, la violence en soi me dérange pas, mais trop de cul quand ça n'a rien à faire là, par contre j'aime beaucoup moins, (n'allez pas croire que je sois coincé sur la chose :lol: , c'est juste que le cul pour du cul, pour vendre davantage... :? )... surtout qu'on parle de collégiens quand meme... précoces les jeunes au japon, y en pas un qui va attendre ces 16 ans par exemple :lol:
Et puis ces grandes phrases, c'est d'un lourd!

En bref j'ai pas accroché à l'ambiance, car justement celle ci me parait assez inexistante, les chapitres s'enchainent sans que ce cré une ambiance... (c'est mon point de vue)... et pour ce genre de titre c'est dommage...

Sinon, bien ton article Gohu!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Répondre