Dorohedoro

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9974
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Dorohedoro

Message non lu par Koiwai » 04 déc. 2014, 19:30

Tome 16 :
Une nouvelle fois, un tome d'excellente facture, où l'on note beaucoup d'évolutions et d'informations entre lesquelles viennent toujours se glisser de bonnes notes d'humour décalées, voire quelques instants un brin fan-service.
De toute façon, avec une couverture pareille, ce tome ne pouvait pas décevoir. Et à l'intérieur, Nikaidô ne déçoit aucunement, oh que non :3
Image

Avatar du membre
Rogue Aerith
Filousophe
Messages : 1116
Enregistré le : 28 nov. 2006, 18:26

Re: Dorohedoro

Message non lu par Rogue Aerith » 18 janv. 2015, 00:06

Dorohedoro 1-16

Je l'avais déjà écrit pour le top de fin d'année des rédacteurs, mais quel plaisir d'avoir pu lire cette série. Je ne pensais pas avoir l'occasion, après plus de 1500 mangas lus en 10 ans, d'être surpris de la sorte. L'auteur tisse un vrai fil conducteur pour son scénario, et tous les événements convergent vers ce dernier. Le graphisme crasseux/brouillon a priori est en fait, quand on prend le temps de l'apprécier, riche, original et détaillé à souhait. Mais surtout, c'est l'ambiance générale, servie par des idées absolument géniales (les mages, la poudre, les pouvoirs, les personages) qui font de Dorohedoro un titre EXCELLENT.

Enfin, 2 autres points sont à souligner :

- Je n'ai pas pour habitude de dire que la traduction joue beaucoup pour apprécier un manga, mais dans le cas de Dorohedoro, c'est différent. Sylvain Chollet s'est parfaitement approprié l'oeuvre et livre le meilleur travail jamais vu en la matière d'après moi : les répliques des persos colent exactement à leur caractère, et l'humour est irrésistible. Très grand bravo. Je me souviens avoir pesté sur le travail de ce monsieur lors de la partie Enies Lobby de One Piece, et ben j'aurais mieux fait de me taire, étant donné la qualité franchement moyenne des derniers tomes de One Piece en matière de répliques, depuis le changement de traducteurs.

- Je mesure la chance d'avoir pu lire d'une traite (enfin, un mois et demi) les 16 tomes, ce qui m'a permis de ne pas louper une miette de la richesse et de l'intensité du scénario de Dorohedoro. J'imagine à peine la frustration d'avoir à attendre plus de 6 mois entre chaque tome et de devoir se remettre dans le bain à chaque fois (heureusement que les résumés de fin de tome sont là !). Me voilà désormais, comme beaucoup ici, piégé. J'attends le 17ème volume de Doro' plus que n'importe quelle autre série, hormis Bride stories et Moonlight act.
Image
Image

Avatar du membre
ShadO
Dreamer in the rain
Messages : 944
Enregistré le : 19 avr. 2009, 18:10
Localisation : Bruxelles

Re: Dorohedoro

Message non lu par ShadO » 18 janv. 2015, 21:39

Bienvenue au club :)

Je crois que tu as parfaitement bien résumé ce qui fait la force de l'oeuvre et je ne peux que te rejoindre par rapport à la traduction qui est toujours un sujet excessivement délicat pour moi tant il peut fausser la perception que l'on a d'une lecture.

Et oui, pour l'attente, c'est dur. C'est très dur. ^^'
Image
Image

Répondre