Les Vacances de Jésus et Bouddha

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9886
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Les Vacances de Jésus et Bouddha

Message non lu par Koiwai » 12 sept. 2012, 21:33

Tome 4 :

Six mois après le tome 3, le repos bien mérité de Jésus et Bouddha se poursuit, non sans que ça ne parte une nouvelle fois en vrille au fil de leurs découvertes sur la vie terrienne : une escapade à la patinoire, faire les soldes, préparer l'anniversaire de Bouddha ou la Saint-Valentin, jouer à un jeu en ligne... Autant d'aventures normales pour le commun des mortels, mais qui prennent de drôles de tournures avec nos deux divins lurons.

Dans ce quatrième tome, on retrouve une Hikaru Nakamura en grande forme, l'humour s'enchaînant à une vitesse folle, chaque page apportant ses gags, ses références ou ses jeux de mots pourris, l'ensemble se renouvelant sans cesse. Tantôt on s'amuse face au détournement des références religieuses, tantôt on reste pliés par des gags complètement débiles, sans queue ni tête, d'autres fois on est hilares en observant les réactions de geek ou de femme au foyer des deux zigotos, et on sourit constamment en observant leurs bonnes bouilles et les t-shirts qu'ils arborent fièrement.
Bien sûr, certains chapitres marquent plus que d'autres, et parmi ceux-ci, on retiendra notamment celui sur le jeu vidéo en ligne.

En résulte un volume particulièrement plaisant, qui renouvelle bien les situations, fait sourire ou exploser de rire très souvent, à condition d'être sensible au style si particulier de Hikaru Nakamura.
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Les Vacances de Jésus et Bouddha

Message non lu par Erkael » 30 nov. 2013, 20:04

Vol 6: Les vacances et les galères de nos deux saints hommes se poursuivent avec des situations toujours plus variées et cocasses, voir carrément parfois ridicules mais toujours dans le bon sens du terme pour le lecteur !

Sans surprise le format n’évolue pas, c’est toujours une succession d’histoires courtes se déroulant sur un seul chapitre, et chacun d’entre eux correspondant à un thème particulier en lien avec nos deux saints toujours aussi perdus dans ce monde !
Bien qu’on s’amuse toujours autant on pourrait commencer à avoir le sentiment de tourner en rond avec nos deux héros qui n’arrivent toujours pas à intégrer les normes de ce monde qui n’est plus le leur depuis des siècles. Heureusement l’intervention de nombreux personnages secondaires, à savoir les disciples de Jésus et de Bouddha ou même encore leurs saints ennemis tel que Judas ou bien Lucifer, permet justement de porter un regard neuf mais toujours aussi amusé !
Ainsi nos deux saints vont affronter une sélection de leurs disciples dans un match aux règles bien particulières se basant sur la rédemption et l’impermanence. Voir les apôtres Jacques et Jean se réjouir d’avoir été choisis par les sélectionneurs bouddhiste est vraiment hilarant. S’ensuit alors de nombreuses transgressions visant les deux religions comme le fait que Jean, qui se prétend le disciple préféré de Jésus (parce que tous les autres apôtres étaient morts donc ne pouvaient contester), connaisse une véritable crise de culpabilité car il est le dernier des apôtres à mourir et qu’il a vécu 90 ans, le voir se faire rassurer par un disciple de Bouddha qui a vécu 120 avant de mourir en explosant est à mourir de rire !
Voir Jésus se demander si se déguiser pour Halloween n’est pas un blasphème et voir Lucifer se balader tranquillement dans les rues ce même jour, ou encore assister à la colère de Pierre qui en plus de bannir « Jack la citrouille » du paradis et de l’enfer, le bannis également de facebook est là encore très drôle.

Et c’est toutes ces références à la culture populaire, au delà des références religieuses qu’elles soient Chrétienne ou Bouddhistes, qui font l’intérêt de ce titre. Les religions pourraient être un sujet inépuisable de détournement mais les mêler à Facebbok, Walking Dead ou encore Dragon Ball est ici le véritable tour de force !

On s’amuse toujours autant en lisant ce titre blasphématoire ! Et on pourrait bien ne jamais s’en lasser !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Les Vacances de Jésus et Bouddha

Message non lu par Erkael » 22 mars 2014, 09:51

Vol 7: Nous voilà déjà au septième tome, ce fameux chiffre sept, porteur de tant de symboles, semble parfaitement correspondre à nos deux saints qui continuent de vivre des aventures toujours plus loufoques et rocambolesques !

Qu’ils soient rappelés à la maison par leurs mères (prétexte délirant pour de croustillantes anecdotes) ou bien qu’ils tournent des vidéos pour renforcer la croyance des gens qui se mettent à considérer qu’ils n’existent pas, l’auteur arrive à nous proposer des situations toujours nouvelles et toujours aussi amusantes.
Zeus est mentionné comme un camarade très occupé mais ayant besoin de faire regonfler sa cote de popularité, Bouddha s’abonne à un magazine proposant diverses mortifications pour renforcer l’âme, la location d’un DVD sous la pluie se transforme en véritable épreuve où Jésus hésite à appeler Noé pour lui demander son arche…autant d’histoires farfelues qui feront forcément sourire voir franchement rire !
Bien évidemment la formule n’évolue pas, à chaque chapitre son histoire, ses intervenants, mais tout est fait avec une certaine cohérence, chaque chapitre tenant compte de ce qui a été présenté précédemment, cela peut paraître anodin mais cela renforce l’intérêt pour le titre.
Dans ce tome, l’histoire la plus amusante est peut être celle où nos deux jeunes saints tentent de comprendre la symbolique du jour des enfants au Japon… Bouddha se voit contraint par sa logeuse d’appeler son fils pour passer du temps avec lui, ce qui ne manquera pas d’entraîner de nombreuses situations étranges et inadaptées pour notre monde…vraiment très drôle !

Bien entendu, dans notre contexte occidentale, les références à l’histoire de Jésus paraissent plus évidentes que celles liées à Bouddha, mais l’auteur trouve toujours le temps d’expliquer justement la référence sans rentrer dans des explications qui pourraient être rébarbatives !

Encore un bon tome, et malgré le format propre à ce genre de titre, on ne s’en lasse pas !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9886
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Les Vacances de Jésus et Bouddha

Message non lu par Koiwai » 24 mars 2015, 19:05

Excellent tome 9 !

Des premiers chapitres très inspirés avec une excellente exploitation des divers protagonistes, le retour de ce cher yakuza et de sa petite famille (mention spéciale au quiproquo tendance pedobear qui m'a plié de rire, et au côté papa-gaga du yak'), quelques nouveaux venus prometteurs dont Saint Thomas, un Ananda lui aussi en grande forme... Ah, et le passage où Bouddha parle avec la lycéenne qui a raté son exam' m'a achevé XD
Image

Répondre