Heros et heroines insupportables

Pour débattre, partager des idées ou discuter sur un thème lié à l'univers du manga.
Avatar du membre
NiDNiM
Otaku Girl
Messages : 1300
Enregistré le : 30 nov. 2008, 17:53
Localisation : Avec ma chérie

Re: Heros et heroines insupportables

Message non lu par NiDNiM » 26 juin 2009, 19:22

Dans l'anime je le trouve encore pire, notre Shuichi ...

Et pour Tamahomé, j'insiste : Il fait peut être pas son Saint-Nitouche (hop, néologisme adopté), mais c'est normal ça ne correspond pas au cliché du héros parfait selon Watase ^^' Mais il est tout aussi insupportable (comme Toya dans Ayashi no Ceres, d'ailleurs) : Il ne sait pas ce qu'il veut, passe son temps à changer d'avis, à couver Miaka du regard en lui promettant la lune puis en se séparant d'elle ... Il la fait pleurer pour rien, s'excuse toujours pour être pardonné et surtout ... On se demande à quoi il sert, au final. A l'histoire d'amour ? Mais premièrement c'est pas le plus important, deuxièmement il n'était pas le mieux qualifié pour ça :mrgreen: Enfin je peux pas le voir en peinture. Miaka est pire, certes, mais son namoureux est pas mal dans le genre pitoyable. Ridicule, idiot, pas spécialement beau, et suprêmement niais.
[Définir, c'est limiter.]
[Le critique est celui qui peut transposer d'une autre manière ou traduire en éléments nouveaux, son impression de la beauté.]

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

Mon trésor
MON coup de cœur, MA pub.

Avatar du membre
Yuchan
Messages : 28
Enregistré le : 06 juil. 2008, 16:50
Localisation : Belgique
Contact :

Re: Heros et heroines insupportables

Message non lu par Yuchan » 27 juin 2009, 07:47

Ah la la... Faudra-t-il se tourner vers le très sombre Sakura gari de Yuu Watase... C'est l'une des rares oeuvres de Watase où le héros n'est pas débile (il est pleurnichard, mais bon ça se comprend quand on voit ce que lui fait subir Sôma)...

En tout cas, force est de constater que les héroïnes de Watase se font maltraiter dans ce topic xD
R A I N O F P I C T U R E S
mon site d'avatars: manga, anime, jeux-vidéos, Jmusic, stars, films, nature,...
Image
Image

Avatar du membre
ney
Messages : 81
Enregistré le : 11 juil. 2008, 01:54

Re: Heros et heroines insupportables

Message non lu par ney » 10 juil. 2009, 17:26

Loli-pamplo a écrit :A la rigueur je trouve plus Suzuka insupportable à jamais être contente que Yamato qui fait des efforts pour lui plaire malgré sa maladresse

Et je ne pourrais pas faire d'autre commentaire sur Shuichi... Je suis incapable de voir son visage sans un dégout profond.
Vu son caractère exécrable , elle ne mérite pas vraiment qu'on fasse des efforts pour elle (et je trouve Yamato ridicule la façon dont il s'accroche à elle)

Avatar du membre
Addicted.MANGA
Messages : 41
Enregistré le : 26 janv. 2011, 20:00
Localisation : Pas-de-Calais

Re: Heros et heroines insupportables

Message non lu par Addicted.MANGA » 13 févr. 2011, 10:02

Kurogane No Linebarrels .... à manga pourri, perso pourri ....
Le perso principal est, en plus d'être moche, complétement crâneur et chiant . J'ai eu du mal à lire jusqu'au bout :mrgreen:
" Tant qu'il y'a du noir, y'a d'l'espoir . " ( Bérurier Noir )

Manga-News.com est tout simplement génial .

Image

Avatar du membre
Sanashiya
Free Bird
Messages : 416
Enregistré le : 07 janv. 2011, 23:50
Localisation : Lille
Contact :

Re: Heros et heroines insupportables

Message non lu par Sanashiya » 13 févr. 2011, 20:50

Moi personnellement, je fais un rejet de la pouf dans Hot Gimmick. J'ai oublié son nom d'ailleurs... *va checker un coup* ah oui, Hatsumi. Non seulement elle m'insupporte à se laisser maltraiter sans rien dire, mais en plus, entre le connard qui la maltraite et son CANON de frère-qui-n'est-pas-son-vrai-frère-et-donc-que-c'est-bon-pour-les-galipettes, elle choisit le connard ! TTATT (qui, entre parenthèses, est presque aussi insupportable qu'elle. Presque.)

Enfin bon, de toute façon, je déteste toutes les héroïnes qui se laissent emmerder sans pousser une bonne gueulante... Donc, l'héroïne de Life (pour le peu que j'en ai lu, les 3 ou 4 premiers volumes je crois...), l'héroïne de Vitamine, et toutes ces histoires où y'a de l'ijime ou du chantage à la base. D'ailleurs, ça vaut pas que pour les héroïnes, ça vaut aussi pour tous les uke pleunichards des yaoi, le summum étant Okane Ga Nai (aaaah, Ayase, j'ai envie de lui mettre des claques dès que j'ouvre une page du manga...).

Ensuite, je déteste la cruche de base, et en particulier cette chère Tohru Honda... Ah la la, celle-là... D'ailleurs je crois me rappeler que Koiwai l'aimait beaucoup dans le temps, je sais pas si c'est encore le cas :mrgreen:
~ Adoratrice de Fye ~
Image
Fujoshi. What else ?

Sorrow
Messages : 1270
Enregistré le : 14 janv. 2008, 22:28
Localisation : Entre deux mondes

Re: Heros et heroines insupportables

Message non lu par Sorrow » 13 févr. 2011, 21:14

Sanashiya a écrit :Enfin bon, de toute façon, je déteste toutes les héroïnes qui se laissent emmerder sans pousser une bonne gueulante... Donc, l'héroïne de Vitamine
:? T'as pas du finir le one-shot, parce que Sawako, à la fin, renvoie à la face de ses tortionnaires toutes leurs méchancetés, en leur fichant bien la trouille au passage. J'ai adoré le coup de jeter les carnets par la fenêtre, et de déchirer le diplôme devant tout le monde (et accessoirement, la mère qui applaudit sa fille quand elle remonte l'allée). Bref, Sawako ne s'est pas laissée faire, en fin de compte, une fois qu'elle eut trouvé sa voie et le courage de s'opposer aux autres.


Hatsumi, oui, voilà typiquement le genre de filles énervantes et passives, qui se laissent faire sans rien dire, la faute à l'auteure qui ne lui donne quasiment aucune personnalité, et subit juste l'""intrigue"". C'était mon premier shôjo je pense, ça a faillit me dégoûter du genre. Heureusement, j'ai persévéré.

Tohru, cruche ? Oui et non. Elle a quand même une certaine personnalité et une force intérieure qui fait qu'on s'y attache et qui rejaillit sur les autres. Ca dépend comment on définit le terme "cruche" aussi, ce qui pour moi veut dire que le personnage ne sert qu'à faire de la figuration et/ou n'a absolument aucune personnalité et n'est aucunement attachante ou intrigante. Bref, un objet décoratif, une cruche. Mais j'imagine que ça dépend de notre perception de certains termes.
"Les bons livres sont une ancre pour ton bateau dans le port de la vie. Même si une grande vague arrive, ton bateau ne sera pas emporté. Tu pourras mettre les voiles quand tu auras accumulé suffisamment de forces et de connaissances."
"Et moi aussi j'ai un rêve stupide qui me tient à coeur. Il est temps de me bouger pour le réaliser."
"Don't Think, Feel!"

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9863
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Heros et heroines insupportables

Message non lu par Koiwai » 13 févr. 2011, 21:26

Sanashiya a écrit :je déteste toutes les héroïnes qui se laissent emmerder sans pousser une bonne gueulante... Donc, l'héroïne de Life (pour le peu que j'en ai lu, les 3 ou 4 premiers volumes je crois...), l'héroïne de Vitamine, et toutes ces histoires où y'a de l'ijime ou du chantage à la base.
L'intérêt de Vitamine et de Life étant de montrer comment les héroïnes vont réussir à se relever et à se reprendre en main face à l'ijime, normal qu'elles paraissent ainsi au départ (et puis, on ne sort pas d'un ijime facilement). A la fin de Vitamine, l'héroïne est quand même tout sauf gourde, c'est même l'une des plus chouettes héroïnes que j'ai pu voir dans un shôjo. Quant à celle de Life, pareil, elle gagne beaucoup en confiance et en courage au fil des tomes (même s'il aura quand même fallu attendre longtemps pour ça... la mangaka a vraiment trop tendance à étirer son récit --") :wink:
Ensuite, je déteste la cruche de base,
... dit la fille qui passe son temps à lire des shôjo pourris :mrgreen:

et en particulier cette chère Tohru Honda... Ah la la, celle-là... D'ailleurs je crois me rappeler que Koiwai l'aimait beaucoup dans le temps, je sais pas si c'est encore le cas :mrgreen:
Je l'aime toujours bien, moi, Tohru \o/ J'ai du mal à la voir comme une simple cruchotte. Bon, elle est clairement plus naïve (niaise ?) que la moyenne XD mais j'ai toujours pensé qu'il fallait voir son extrême gentillesse et son côté très serviable comme une forme de courage, sa façon à elle de lutter contre les drames qu'elle a pu vivre, de les oublier.
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Heros et heroines insupportables

Message non lu par Einah » 13 févr. 2011, 21:29

Tohru a un coté innocent avec une vraie force de caractère.
La cruche de base c'est vraiment Hikari dans Special A. Faut dire aussi que je fais une overdose de cette série. Hikari a le ponpon de la cruche :evil:
Image

Avatar du membre
Sanashiya
Free Bird
Messages : 416
Enregistré le : 07 janv. 2011, 23:50
Localisation : Lille
Contact :

Re: Heros et heroines insupportables

Message non lu par Sanashiya » 13 févr. 2011, 21:34

Sorrow a écrit : :? T'as pas du finir le one-shot, parce que Sawako, à la fin, renvoie à la face de ses tortionnaires toutes leurs méchancetés, en leur fichant bien la trouille au passage. J'ai adoré le coup de jeter les carnets par la fenêtre, et de déchirer le diplôme devant tout le monde (et accessoirement, la mère qui applaudit sa fille quand elle remonte l'allée). Bref, Sawako ne s'est pas laissée faire, en fin de compte, une fois qu'elle eut trouvé sa voie et le courage de s'opposer aux autres.
Si si, je m'en souviens ^^ d'ailleurs c'est bien pour cette raison que j'ai bien aimé le manga au final... N'empêche que c'est qu'à la fin seulement qu'elle arrive à se rebeller... Mais enfin, c'est vrai, elle le fait, c'est déjà mieux que toutes ces héroïnes qui attendent que ça se passe, et où, si un changement apparaît, c'est certainement pas dû à une action de leur part. x)
Tohru, cruche ? Oui et non. Elle a quand même une certaine personnalité et une force intérieure qui fait qu'on s'y attache et qui rejaillit sur les autres. Ca dépend comment on définit le terme "cruche" aussi, ce qui pour moi veut dire que le personnage ne sert qu'à faire de la figuration et/ou n'a absolument aucune personnalité et n'est aucunement attachante ou intrigante. Bref, un objet décoratif, une cruche. Mais j'imagine que ça dépend de notre perception de certains termes.
Pour moi la cruche, c'est la fille maladroite qui commet toujours des bourdes, et qui déborde de naïveté (pour ne pas dire bête). Après, il y en a certaines avec qui ça passe... Par exemple Kobato, que je ne pouvais pas supporter au début (parce que celle là, elle est bien conne...) mais pour une raison encore inconnue, finalement, je l'ai appréciée... Je sais toujours pas pourquoi d'ailleurs, et je ne sais pas trop non plus ce qui la différencie de Tohru, mais enfin voilà. XD
J'aime pas trop quand les personnages sont TROP naïfs, en général.
Après y'a les fausses cruches ; par exemple, au début de l'infirmerie après les cours, je détestais Kureha parce que je la voyais comme une pouf sans intérêt, mais au fil de l'histoire, elle devient tellement forte et mature qu'on ne peut que se mettre à l'apprécier - ou, sans aller jusqu'à l'apprécier, on est obligé d'admettre qu'elle a une volonté de fer, ce qui écarte d'elle l'image de cruchotte qu'elle avait au début.
Et il y a les cruches comme Hatsumi qui effectivement, n'ont aucune personnalité. Celles-là sont irrécupérables :mrgreen:

Hikari par contre, elle est pas cruche, elle est juste chiante :mrgreen: Mais elle sait l'ouvrir, donc elle me dérange pas plus que ça. ^^
~ Adoratrice de Fye ~
Image
Fujoshi. What else ?

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9863
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Heros et heroines insupportables

Message non lu par Koiwai » 13 févr. 2011, 21:35

Einah a écrit :Hikari a le ponpon de la cruche :evil:
Toi, t'as jamais lu Kaikan Phrase ! :mrgreen:
Image

Répondre