Otaku Girls

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9886
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Otaku Girls

Message non lu par Koiwai » 18 août 2009, 22:02

Otaku Girls
Image
La fiche sur Manga-news

Tome 1:

C'est un fait, les manga humoristiques ne figurent pas parmi les meilleures ventes en France, ce qui n'empêche pas les éditions Doki Doki de persévérer dans cette branche. Ainsi, après avoir vu débarquer chez l'éditeur les décevantes Triplées et la sympathique Académie des ninjas, voici qu'arrive en ce mois d'août 2009 une série pour le moins atypique: à la manière d'un Genshiken chez Kurokawa, Otaku Girls, comme son nom l'indique, a pour principal sujet la culture otaku.

Takahiro est un lycéen qui tombe amoureux de Rumi Asai. Le problème, c'est que Asai est une véritable otakette: fan de manga, d'animes et surtout de yaoi, elle ne cesse de voir des relations homosexuelles dans les fictions, mais aussi dans la vie courante. Et suite à un malentendu, elle s'est mise à imaginer une relation entre le pauvre Takahiro et Shunsuke Chiba, son meilleur ami et playboy du lycée. Pour compliquer le tout, la jolie Matsui a des vues sur Chiba, mais se révèlera elle-même être une otakette de premier ordre.

Entre amours transis, quiproquos, situations loufoques et délires d'otaku, ce premier volume va à cent à l'heure et nous présente rapidement quatre personnages hauts en couleurs et délirants, entre Takahiro, le héros normal mais un brin loser en amour, Chiba, le tombeur malgré lui qui n'hésite pas à compliquer la situation déjà délicate dans laquelle se trouve son meilleur ami, Matsui et son franc-parler on ne peut plus déstabilisant pour les personnages, et, bien entendu, l'adorable Asai, otakette jusqu'au bout des ongles. D'un bout à l'autre, on sourit et on rit à gorge déployée. Lors de certains chapitres, la mangaka Natsumi Konjoh n'hésite pas à reprendre des situations bien connues, pour bien vite les détourner à la sauce otaku.

Les dessins restent assez simples et aucune prouesse graphique n'est à noter, mais l'ensemble est très expressif et colle parfaitement à l'humour. Le trait reste assez personnel, notamment quand il s'agit d'offrir à Asai des mimiques d'otaku assez irrésistibles. Le découpage, bien qu'il reste assez classique, est utilisé intelligemment, participant beaucoup à la réussite des très nombreux passages humoristiques.

Assez inclassable, Otaku Girls est un titre qui pourra plaire autant à un public féminin que masculin. Dans tous les cas, les éditions Doki Doki ont déniché ici un manga déjanté au thème on ne peut plus original, porté par un humour très efficace et une héroïne irrésistible. Souhaitons le succès qu'il mérite à ce manga prometteur, qui est sans doute l'un des plus amusants de ces derniers mois.

Au niveau de l'édition, Doki Doki a une nouvelle fois effectué un bon travail. Pour chipoter, on pourra signaler une police d'écriture parfois mal choisie et un peu trop petite, et de ce fait assez difficile à lire.
Image

Avatar du membre
Wang Tianjun
Roi céleste
Messages : 4622
Enregistré le : 29 janv. 2009, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Otaku Girls

Message non lu par Wang Tianjun » 24 août 2009, 12:18

Je m'adjoins totalement à l'avis de Koiwai !!! :D

En tant que grand observateur de la secte yaouilliste du forum (et mascotte aussi, mais ça c'est contre mon gré :mrgreen: ), j'ai été intéressé par le titre dès l'annonce de sa parution, et ça a été une de mes meilleures surprises à la Japan Expo. Un des titres qui m'a fait le plus hurler de rire dernièrement, avec Nodame Cantabile et Swtich Girl qui sont à peu près dans le même délire. Le titre est tout aussi accessible aux fans de yaois purs et durs (certaines personnes devraient même se reconnaitre :lol: ) qu'aux non-initiés qui seraient curieux de découvrir pourquoi ce thème suscite tant d'intérêt. Même les anti-yaois les plus extrémistes devraient trouver le bonheur !

Mais le titre ne parle pas que de yaoi mais également des émois de Takahiro, et le point de vue change du tout au tout, même le graphisme est sensiblement modifié ! Pourtant on est loin d'un shojo pouffe ou on tourne en rond, les choses avancent tout de même bien vite. Certaines situations peuvent paraître exagérées, mais comme on est dans un registre comique, ça passe très bien !

Bref, pour résumer : Miaou ! X3
"Ah.. je suis en train.... de tomber en morceaux..."
Image
Image

Avatar du membre
HoShiMayatan
Messages : 5
Enregistré le : 24 août 2009, 22:53
Localisation : Un RPG nommé La Vie ♪

Re: Otaku Girls

Message non lu par HoShiMayatan » 25 août 2009, 03:45

j'étais assez attirée par le titre et j'avais prévu d'aller me le cherché demain avec d'autres petits achats manga, car je l'ai vu aujourd'hui mais ne l'ai pas pris ...
Du coup je regrette :x

Ce que vous dites la m'encourage pas mal, d'autant que en ce moment je suis dans ma période "comique" et que en plus j'aime le Yaoi,
le titre m'attire encore plus du coup !
(et mascotte aussi, mais ça c'est contre mon gré )
huhu, j'en apprend de belles XD
Ou est la secte que je m'inscrive X3
Image
Image

Avatar du membre
ney
Messages : 81
Enregistré le : 11 juil. 2008, 01:54

Re: Otaku Girls

Message non lu par ney » 25 août 2009, 17:31

Pas mal déçu par un style graphique relativement pauvre et un humour qui n'a pas réussi à me faire esquisser un sourire , on nage en plein shojo.

Istumi
Messages : 28
Enregistré le : 24 sept. 2009, 13:30

Re: Otaku Girls

Message non lu par Istumi » 24 sept. 2009, 14:49

J'ai commencé cette serie un peu au hasard et je doit dire que je ne suis pas décu !

J'ai vraiment trouvé ce premier volume très bon, et qui pourrait plaire à tout le monde, meme aux non amateur de shojo je pense. (Bon je ne suis pas très objectif sur ce point étant donné que j'en lis ... mais avec l'humour omniprésent je suis sur que celà plaira à beaucoup de gens =) )

J'ai trouvé cette serie très drole avec une Rumi Asai parfaite dans le role d'otakette.

Vraiment une très bonne serie pour la rentrée !

J'attends avec impatience la suite, qui j'espere sera aussi bonne que ce premier volume.
Image

Avatar du membre
Aoede
Messages : 465
Enregistré le : 17 sept. 2006, 15:12
Localisation : St Bunny, charmante petite bourgade haut-lapine ^^
Contact :

Re: Otaku Girls

Message non lu par Aoede » 26 sept. 2009, 19:00

Oui moi aussi j'ai bien aimé ce 1er volume, j'ai bien ri et -forcément- je n'ai pu m'empêcher de penser aux délires de certaines personnes de ce forum. C'est vraiment un titre fait pour vous, vous savez ? xD
C'est vraiment bien, non excellent !, j'espère juste que la série ne s'éternisera pas.
Apprenez bien tout ça par cœur et un jour vous serez prophète...
Image
Image

Avatar du membre
NiDNiM
Otaku Girl
Messages : 1300
Enregistré le : 30 nov. 2008, 17:53
Localisation : Avec ma chérie

Re: Otaku Girls

Message non lu par NiDNiM » 26 janv. 2010, 22:39

Pour rappel, voilà la critique du tome 2 par Koiwai :
Otaku Girls, Vol 2 :

Après un premier volume irrésistible, ce deuxième tome ne déçoit pas, bien au contraire !

Entre une journée à "Otome Road", un lieu réservé aux filles otaku, une visite de nos amis là où Asai et Abe se sont trouvés un petit boulot (respectivement, une librairie et une piscine), et surtout, le séjour au Comic Banquet, lieu de rendez-vous de tous les otaku, l'ensemble est toujours aussi rondement mené est rendu désopilant par cette belle galerie de personnages, qui ne cessent d'enchaîner les quiproquos, les situations embarrassantes et les délires d'otaku.
Scènes de Cosplay mouvementées, Asai et Matsui poursuivant leurs délires d'otaku en voyant en Chiba et Abe un couple homosexuel, Chiba se faisant un plaisir d'entrer dans leur jeu au grand dam de Abe, Matsui et Chiba jouant à "je t'aime moi non plus" et volant presque la vedette à Asai et Abe, l'apparition de la soeur de Chiba, elle-même otaku, et au milieu de tout ceci, Abe, le plus normal de tous, qui peine toujours autant à faire part de ses sentiments à cette otaku d'Asai, se montre maladroit, un brin loser, et est complètement désemparé face aux délires de ses amis... Autant de situations barrées et parfaitement exploitées par Natsumi Konjoh, qui se fait également un plaisir de reprendre des scènes classiques ou d'offrir une ambiance un peu plus calme, fleur bleue ou romantique à certains passages, pour mieux les détourner par la suite.

Au final, avec ce deuxième tome, Otaku Girls, c'est toujours aussi bon. Ce qui, il faut bien le dire, est en grande partie dû à une galerie de personnages vraiment excellents, de plus en plus délirants et charismatiques dans leur genre. On se régale d'un bout à l'autre !
Et mon avis sur cette suite *.*

Otaku Girls, Vol 3 :

Voilà la suite de la très originale série de Natsumi Konjoh, Otaku girls. Après les vacances d’été pleines de rebondissements, c’est la rentrée qui pointe le bout de son nez, et avec elle le retour de Tsukamoto sempai, l’amoureux transi de Chiba. On apprécie, à vrai dire, les nouveaux personnages qui sont distillés au cours des tomes, de manière ponctuelle afin de renforcer le quatuor de lycéens déjantés. L’auteur profite toujours de quelques figures de passage pour poser son histoire, sans trop en faire ni amener un déluge de nouvelles têtes. Surtout que Tsukamoto, malgré ses muscles, se révèle sensible en diable, et ce paradoxe ne fait qu’ajouter à l’humour du manga, tout en restant sérieux dans le point de vue du personnage, étonnamment éclairé sur les sentiments d’autrui. Sinon, rien n’a changé : Abe pense toujours autant à Asai, et celle-ci imagine encore des scénarios yaois à n’en plus finir. Par contre, Matsui est amoureuse de Chiba alors qu’elle vient de le rejeter. De plus, celle-ci se complait dans sa proximité avec Asai, et met un peu de côté ses autres sentiments … Du moins pourrait on le penser au premier abord. En effet, la relation entre miss grosse poitrine et le beau gosse numéro un évolue quelque peu, les deux tourtereaux se cherchant sans accepter de céder, allant jusqu’aux disputes ou sous entendus de reproches. Sans oublier le sexe, qui n’est jamais loin … A vrai dire, il est assez attendrissant de suivre Matsui, à l’aspect ouvert et extraverti, lors de ses prises de tête à ce sujet et au cours de ses questionnements sur les sentiments de Chiba. L’auteur exploite ce personnage comme il se doit, ce qui est un véritable plus, bien que l’épisode du concours soit un tantinet trop mièvre.

Globalement, le quatuor se sépare de manière assez marquante dans ce tome, par rapport aux deux autres où Matsui, Abe et Chiba n’avaient qu’Asai en tête, dans un véritable ballet de quiproquos et de rivalités. Maintenant, chacun pense aussi à soi et à ses réel sentiments, et plus seulement ceux qui sont de circonstance. Asai se rapproche d’Abe, et la fin du manga est mémorable. Voilà que l’auteur arrive encore à faire ressortir chez nous cette stupéfaction mêlée au rire, alors même qu’on pensait avoir tout vu. Sur ce point là, rien à dire. On perd un peu l’aspect otaku en première partie, mais heureusement la suite est là pour rattraper le tir. Notamment grâce aux parents d’Abe qui relancent le sujet, et aux transformations d’Asai. Dans le domaine de la complicité profonde entre Abe et sa compagne de cœur, les lecteurs seront servis : on a le loisir d’observer les jolies courbes de ces demoiselles. A croire que ce manga est animé par des otakus pour un public similaire … Bien que tout le monde puisse s’amuser des attitudes démonstratives de Matsui. Il suffit de connaître une fan de yaoi comme elle, au sens de l’amitié surdéveloppé, et son comportement n’aura plus rien d’étrange. Enfin, relevons le magnifique passage d’alternance Asai / Abe, qui suivent deux raisonnements pour une même conclusion, et nous voilà encore avec un excellent volume d’Otaku girls.
[Définir, c'est limiter.]
[Le critique est celui qui peut transposer d'une autre manière ou traduire en éléments nouveaux, son impression de la beauté.]

Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Gray

Mon trésor
MON coup de cœur, MA pub.

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9886
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Otaku Girls

Message non lu par Koiwai » 16 avr. 2011, 15:43

Tome 7: Un grand final assez classique, un peu expéditif, mais jouissif sur plusieurs points ^^ J'ai beaucoup aimé l'exploitation de l'excellente Momose dans ce volume *__* et la jolie porte de sortie pour le très attachant Tsukamoto, [spoiler]en route pour les JO \o/[/spoiler], même si la plupart des rebondissements se résolvent de manière assez basique et que d'autres sont amenés un peu comme un cheveu sur la soupe [spoiler](Momose qui déclare d'un seul coup être en fait amoureuse du gars à lunettes)[/spoiler]. Malgré tout, la mangaka a réussi à parfaitement exploiter ses personnages jusqu'à la fin, et mine de rien, ils vont me manquer ^^
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Otaku Girls

Message non lu par Einah » 28 avr. 2012, 09:17

Otaku girls faisait partie de ma liste d'achat depuis un bon moment. J'ai réussi à avoir les 5 1er tome en occas :mrgreen:

Vol. 1 : Au départ je me suis demandée si j'allais vraiment apprécier. Quand on lit le résumé, on est à milles lieux de s'imaginer toutes les situations cocasses et hilarantes que l'on va découvrir. J'ai rigolé du début jusqu'à la fin. Notre petit otakette qui imagine des situations yaoi à la moindre occasion. Des quiproquos excellentissimes. Rumi ne pense pas aux conséquences de ses paroles ou à l'impact qu'elles peuvent faire, surtout le moment où elle demande à Takahiro de lui la montrer lol
J'ai vraiment adoré ce 1er tome où l'humour sur le thème otaku/yaoi est présent du début jusqu'à la fin. En plus, sur la base humoristique, il s'y mèle une histoire sentimentale qui ne peut que titiller notre curiosité por savoir la suite.
Image

Avatar du membre
Einah
Messages : 1948
Enregistré le : 17 nov. 2010, 21:13
Localisation : Deux-Sèvres mais mon coeur reste en Lorraine

Re: Otaku Girls

Message non lu par Einah » 12 mai 2012, 09:42

Vol. 2 : Un 2ème volume dans la même lignée que le premier. J'ai vraiment bien aimé et aussi bien rigolé, c'est rare dans un manga. J'apprecie quand l'auteur s'amuse avec les scènes yaoi, ca me fait bien rire. Un bon moment de détente. En plus, elle n'oublie de faire avancer les histoires sentimentales de nos petits héros.
Je suis ravie d'avoir pu enfin commencer cette série.
Image

Répondre