Psyren

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6387
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Psyren

Message non lu par Erkael » 19 nov. 2011, 17:12

Image
Auteur: Toshiaki Iwashiro
Nombre de tomes au Japon: 16 (terminé)
Nombre de tomes en France: 4 (en cours)
Editeur France: Kana


Vol 1: Ageha Yoshina est un lycéen bagarreur. Lorsqu'il utilise un jour une carte téléphonique sur laquelle est inscrite le mot “Psyren”, le jeune homme se retrouve pris en chasse par les membres d'une organisation du même nom avant de se retrouver projeté dans un monde mystérieux et hostile. Sur place, il retrouve Sakurako Amamiya, une camarade de classe, ainsi qu'une poignée d'autre personnes. Tous vont participer à un jeu dans ce monde où vivent des créatures dangereuses : Celui de survivre.

Psyren était une série attendue par beaucoup d'amateurs de shônen. Il faut dire que cette série longue de 16 volumes était prépubliée dans le Weekly Shônen Jump, magazine qui vit naître de grandes séries comme One Piece, Dragon Ball ou Naruto. La série démarre donc de manière à la fois classique et originale. Le héros ne surprend pas vraiment, étant le cliché du bagarreur, un peu à l'instar d'Ichigo de Bleach. Mais là où en général, le scénario de la série est donné sur un long premier chapitre, il met ici un petit moment à faire surface. Le début peut donc paraître ennuyeux, et donner l'impression que l'auteur ne sait pas où il veut en venir, mais le concept de la série est finalement donné avec le monde de Psyren. L'horreur de ce monde est donc décrite assez rapidement avec des personnages cruellement assassinés par les monstres habitants ce monde. Le volume entier sert d'ailleurs d'introduction, nous présentant le monde de Psyren et ses créatures, par le biais d'un jeu où ce qui semble être les trois personnages principaux de la série devront survivre. Rien d'extraordinaire donc, maisle volume se lit avec plaisir. Notons que pour le moment, ormis la présence de monstres, rien ne ressemble à un shônen de baston traditionnel : Les personnages, bien que bagarreurs, ne sont dotés d'aucun pouvoir en particulier si ce n'est celui d'accéder au monde de Psyren, même si on se doute que cet élément va changer dans les chapitres à venir. Le volume se conclut d'ailleurs sur une révélation sympathique, donnant volontiers envie d'ouvrir le second volume sur le champ. Et à ce titre, on remercie Kana de nous proposer d'un coup les deux premiers tomes, histoire de rentrer pleinement dans l'univers de la série !

Le trait de dessin de Toshiako Iwashiro, l'auteur, n'a rien de très original. Non pas qu'il soit laid, il reste cependant très classique. Mais pour un shônen pur jus, c'est peut-être le meilleur choix. On constate cependant quelques petites maladresses de l'auteur à certains moments, notamment avec les expressions de visages, qui ne sont pas toujours cohérentes avec les réactions des personnages.

En ce qui concerne l'édition de Kana, l'éditeur a fait un boulot remarquable. La traduction semble correcte et l'adaptation fluide, on félicitera aussi l'éditeur de ne pas avoir fait de bavure en ce qui concerne l'impression de la couverture, dont la tranche est parfois décalée, ce qui n'est pas très érgonomique dans une mangathèque.

Bilan plutôt positif pour ce premier tome de Psyren donc. Si le volume se lit avec grand plaisir, la série a encore beaucoup à nous montrer. On attend encore de voir comment l'auteur va exploiter le monde de Psyren !

(Takato)
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6387
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Psyren

Message non lu par Erkael » 19 nov. 2011, 17:14

Vol 4: Après la folie du volume précédent, il fallait poser sainement les choses afin de mieux repartir. C’est ce que l’auteur a décidé de faire avec ce nouveau tome, un tome consacré à la sacro-sainte phase d’entraînement qui accompagne tout shonen, ainsi que l’introduction de nouveaux personnages dont on ne sait pas encore si ils tiendront un rôle important ou secondaire.
Il est vrai que tout shonen d’action est composé de différentes phases scénaristiques plus ou moins classiques et imposés par le genre, les séquences d’entraînement permettant aux héros de développer / maîtriser / apprendre / multiplier…(rayer la mention inutile) leurs pouvoirs est devenus un classique quasi incontournable, mais cette phase est loin d’être toujours passionnante, ce qui est malheureusement le cas ici. L’auteur en profite donc pour développer son univers avec des termes spécifiques au titre, termes désignant les pouvoirs inhérents à ce monde, il en profite également pour introduire de nouveaux personnages ce qui est souvent le cas dans ces phases, propices à ce genre de choses. La première partie du tome n’est donc pas la plus passionnante qui soit. Sans être spécialement ennuyeuse non plus, on la lit sans réelle passion. Heureusement la deuxième partie, relance les choses avec une nouvelle mission où justement les personnages vont pouvoir mettre à profit leur entraînement. Rien de bien original mais peu importe.

La plus grand intérêt de ce titre se trouve dans le concept et les missions proche de Gantz dans ce monde dévasté, monde post apocalyptique qui n’est pas sans rappeler celui de Ken. Si on ajoute les prédictions renvoyant à 20th Century boys cela nous donne un mélange d’influences des plus intéressants, un mélange d’ingrédients pour une sauce savoureuse (que certains pourraient malgré tout trouver un peu lourde et indigeste).
Un titre sans grande originalité mais qui est loin de manquer de charme et d’intérêts !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Takato
Tueur à gages
Messages : 1894
Enregistré le : 17 janv. 2009, 13:19

Re: Psyren

Message non lu par Takato » 19 nov. 2011, 18:59

Je ne pense pas continuer la série, les trois premiers volumes m'ont suffit. J'ai eu l'impression de voir défiler les clichés du shônen en plus de ne pas avoir du tout accroché à l'univers, lecture soporifique pour ma part, donc. Par contre, si à l'avenir je lis de bonnes critiques de la série sur sa suite, je reprendrai ma lecture. ;)
Image
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6387
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Psyren

Message non lu par Erkael » 09 janv. 2012, 15:15

Vol 5: Ca y est, dés le début de ce tome, une partie de la vérité est dévoilée à nos héros, ils ont bel et bien la confirmation qu’ils sont téléportés dans le futur et apprennent ce qui a détruit le Japon ! Bien des questions restent encore sans réponse mais c’est déjà pas mal, avec ces infos l’auteur, tout en maintenant le suspens, relance encore l’intérêt.
Mais très vite on abandonne les suppositions pour l’action : nos héros sont repérés par des ennemis et une lutte implacable commence. Pas véritablement d’enjeu ici, il s’agit surtout pour l’auteur de montrer les nouvelles capacités des personnages après leurs entraînements du tome précédent, et tous sont plus ou moins mis à l’honneur ; ceux qui tirent leur épingle du jeu étant avant tout Ageha et Amamiya.
Beaucoup d’action donc, trois affrontements tour à tour (enfin deux puisque le second n’a pas réellement lieu) et surtout, arrivant en toute fin de tome, par le biais de présentations de nouveaux personnages (au design plutôt réussi), quelques éclaircissements sur les adversaires de nos héros et leur hiérarchie, les membres du W.I.S.E., ceux qui sont responsables de cette destruction.

Ce volume mêle donc action et révélation, tout ce qu’il faut pour faire avancer l’histoire tout en maintenant le lecteur en haleine ! La série prend son envol et devient de plus en plus intéressante.
Pas encore le shonen du siècle mais un très bon titre que l’on prend beaucoup de plaisir à lire !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Kimi_
The Jelly
Messages : 1525
Enregistré le : 14 juil. 2011, 19:45
Localisation : Parti titiller les photons entre la Voie Lactée et Andromède.
Contact :

Re: Psyren

Message non lu par Kimi_ » 26 févr. 2012, 22:53

Je viens rajouter mon grain de sel... ^___^

Psyren Vol 1

Ageha Yoshina, un lycéen au caractère bien trmpé découvre par le plus grand des hasard une carte téléphonique pour le moins mystérieuse. Par le biais de cette dernière, il entrera dans le monde parallèle de Psyren dirigé par l’organisation du même nom afin de retrouver Sakurako Amamiya, sa camarade de classe disparue subitement et pour percer également les origines de ce monde pour le moins étrange et les mtovations de l’organisation se cachant derrière tout ce système.

L’intrigue de Psyren fait énormément penser a celle de Mär (Nobuyuki Anzai), que ce soit au niveau de ses personnages que de son univers : classique mais a contrario assez attirante. Même si le scénario est relativement basique, quelques zones d’ombre subsistent et ont le mérite de pousser le lecteur a continuer sa lecture. Le coup de crayon du mangaka est agréable, sans être pour autant poussé. Je regrette cependant l’absence de véritable environnement, l’action se déroulant la plupart du temps dans des endroits assez vides.

Ce premier volume de Psyren est plutôt bon au final, il pose les bases du récit et ne part pas dans tous les sens. Il ne reste plus qu’à Iwashiro de faire évoluer le tout par la suite.

14/20.
Super Metroid

The operation was completed successfully. Clear time : 01:50.

Your rate for collecting items is 100%. See you next Mission.
[/b]
Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6387
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Psyren

Message non lu par Erkael » 15 mars 2012, 01:02

Vol 6: Changement de décor assez surprenant dans ce tome !
Alors que celui ci commence en nous présentant les leaders de WISE, autrement dit les leaders ennemis et maîtres du futur dévasté, après avoir retrouvé nos héros à notre époque pensant leurs blessures et se préparant pour un nouveau départ pour justement sauver ce futur, et bien l’auteur nous prend à contre-pied en nous proposant une phase du scénario pas du tout anticipée… Tous ceux qui commençaient à dire que le récit s’annonçait linéaire vont être surpris !

Kagetora vient proposer une mission à Yoshina notre jeune héros, mission que celui ci va refuser pour aller tenter de prévenir les enfants du sort qui les attend (là cela fait encore écho à ce qu’on l’on a vécu depuis le début), mais le reste du tome va justement se centrer sur cette mission qui va se transformer en mission de sauvetage pour aller aider Kagetora.
Et c’est là que la surprise tombe : nos héros vont affronter d’autres psychistes possédant de grands pouvoirs, ils sont loin d’être les seuls. Même si c’est inattendu car cela nous sort de la ligne tracé jusqu’à présent, la véritable surprise survient après : les pouvoirs des personnages ressemblent à des Stands tout droit sortis de Jojo ! Ils prennent une apparence humaine pour certains d’entre eux, les manieurs subissent les dégâts infligés aux « stands », ils possèdent un petit nom et des capacités bien précises sous certaines conditions. A ce niveau là c’est plus que de l’inspiration…

Au final on ne sait pas trop si c’est une bonne ou une mauvaise chose. C’est une bonne chose dans le sens où cela surprend et cela sort de la route tracé jusqu’à présent (et puis les possibilités sont très grandes), mais on peut redouter une perte d’originalité, et craindre que l’auteur n’en oublie sa lutte pour préserver le futur, la meilleure idée de la série… A suivre donc !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6387
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Psyren

Message non lu par Erkael » 08 mai 2012, 02:19

Vol 7: Le tome précédent semblait entraîner la série dans une nouvelle direction, mais au delà de ça, il semblerait surtout que l’auteur ait une volonté de complexifier son histoire afin de la rendre encore plus attractive, voir addictive…et visiblement cela marche !

La lutte ayant eut lieu dans le tome précédent n’était que le prélude à quelque chose de beaucoup plus important : les ennemis de nos héros, et accessoirement ceux responsables de la destruction du monde, se dévoilent !
Grâce à l’intervention de Ageha, le futur a été modifié, mais les choses ne sont pas plus positives pour autant…la lutte promet d’être encore longue. Et alors que Ageha tente d’empêcher la mort d’un de ses proches, il est appelé à nouveau, avec ses compagnons dans le monde de Psyren…et cette fois ils sont attendus !

Après une première partie continuant à développer l’intrigue, toujours plus passionnante, l’action reprend ses droits dans la seconde partie avec des affrontements dantesques mais qui sont surprenants arrivés si tôt dans la série : nos héros affrontent déjà une partie des leaders de WISE, l’organisation ennemie qu’ils sont bien décidés à combattre.
L’auteur jongle parfaitement avec tous ses personnages, déjà très nombreux à ce stade de l’aventure, et l’intrigue ne cesse de s’enrichir pour notre plus grand plaisir.

Parti comme un shonen assez classique, la série prend de plus en plus d’ampleur au fil des tomes pour déjà devenir une grande réussite.
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6387
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Psyren

Message non lu par Erkael » 11 juil. 2012, 02:22

Vol 8: Le tome précédent nous avait fait comprendre que la série allait encore prendre de l’ampleur…mais nous étions loin du compte ! Ce tome est tout simplement grandiose et nous passons de surprise en surprise, les chocs se multiplient et les passages bluffants sont nombreux !

Tout commence de manière assez classique et logique, nos héros sont aux prises avec les leaders du WISE et la situation est plus que délicate, ils sont en très mauvaise postures…leur fin semble inévitable…et soudain des personnages connus interviennent pour notre plus grand plaisir créant une véritable excitation ! Bien évidemment ce genre d’intervention est archi classique, c’est vu et revu mais ici il y a le petit plus qui fait toute la différence et c’est terriblement efficace ! Et à partir de là, la lecture de ce tome n’est plus seulement prenante, elle en devient absolument passionnante, nous somme piégés, totalement happé par l’histoire. Maintenant c’est clair, l’auteur est ambitieux avec cette série et il a les moyens de ses ambitions.
Outre les paradoxes temporelles qui, quand ils sont maîtrisés, offrent toujours des histoires passionnantes, nous avons là des personnages, nombreux, travaillés et charismatiques, une histoire à tiroir vraiment prenante…Et si en plus la narration et la mise en scène sont elles aussi maîtrisés, il n’y a rien à redire, nous avons là un titre aux nombreuses qualités, quasiment sans défaut en passe de devenir une référence.

Tout dans ce titre est séduisant, Psyren est certainement ce qui se fait de mieux en ce moment dans le shonen !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6387
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Psyren

Message non lu par Erkael » 01 oct. 2012, 23:03

Vol 9: Après les incroyables évènements survenus dans le tome précédent, on était plus qu'impatient de découvrir la suite de cette série qui, volumes après volumes, nous surprend de plus en plus et affirme son statut d'excellent shonen, un des meilleurs du marché actuellement!

Ageha a retrouvé les enfants d'Elmore, bien vivants et plus puissants que jamais! Passé la surprise et la joie de les revoir, ces enfants qui n'en sont plus, vont s'avérer de puissants alliés dans la lutte contre le WISE...Oui mais dans le tome qui nous intéresse, la menace ne vient pas du WISE mais d'un autre groupe qui s'était fait discret jusqu'à maintenant!
Encore une fois, on sent toute la maîtrise de l'auteur qui nous ressort un personnage introduit dans le passé (le présent?) et qui a utilisé ses connaissances sur le futur pour se proclamer prophète!
Un autre ennemi pour une lutte triangulaire qui en devient donc encore plus excitante. De nouveaux personnages entrent en jeu, de nouveaux pouvoirs sont mis en scène (pas forcément originaux il faut en convenir) et donc de nouveaux affrontements qui permettent de mettre davantage en avant les enfants d'Elmore. Mais c'est aussi l'occasion pour Ageha de découvrir de nouvelles capacités.
Comme dans tout bon shonen qui se respecte, après une âpre une lutte virile et honorable, les ennemis peuvent se transformer en alliés. Ceci était assez prévisible mais cela reste tout de même bien amené!
Et tout ça en chemin pour retrouver le manipulateur de Nemesis Q! Nous allons donc apprendre des choses intéressantes et primordiales pour la suite de la série, et la conclusion du tome laisse présager un tome à venir avec encore plus de surprises!

Psyren continue donc d'employer sa fabuleuse recette, on trouve dans ce tome tous les ingrédients qui font de ce titre un excellent shonen: action, révélations, humour, personnages charismatiques...tout y est!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6387
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Psyren

Message non lu par Erkael » 30 nov. 2013, 20:00

Vol 14: Nos héros subissent une attaque du WISE et doivent défendre les racines contre leurs assaillants qui possèdent tous une puissance monstrueuse. Ils devront aller chercher au fond d’eux mêmes pour repousser cette attaque en limitant les pertes, mais certains sacrifices seront inévitables…

De l’action en continu et des personnages mieux exploités que jamais, voilà ce qui nous attend à peu de choses prés dans ce tome.
Sans surprise, nous assisterons à plusieurs affrontements dans ce tome opposant nos héros aux membres du fléau, trope d’élite du WISE. Chacun des envahisseurs va être opposé à un adversaire désigné et va être stoppé dans sa course, jusque là pas trop de surprises, d’autant plus que ce schéma relativement classique avait commencé à prendre forme dans le tome précédent. Mais ce qui surprendra davantage, tout en faisant grandement plaisir aux lecteurs, ce sont les personnages qui s’opposeront aux ennemis. Des personnages bien connus mais qu’on n’attendait pas forcément à ce moment là su récit. Ainsi seront surtout mis en avant Kabuto qui abandonne son statut de lâche pour démontrer l’étendue de ses capacités. Ces mêmes capacités sont particulièrement étranges mais apparaissent bien exploités par l’auteur.
Plus que jamais ici, difficile de ne pas faire de rapprochement avec les Stands de Jojo : capacité cachée, invisible aux yeux des gens, pouvant altérer la réalité, avec carrément la présence physique de la capacité matérialisée sous la forme d’une créature humanoïde…un Stand on vous dit !
Mais Kabuto ne sera pas le seul à surprendre le lecteur, car celui qui brillera le plus ne sera autre que le père de Ageha !
Là dessus vous ajoutez l’intervention et le retour de personnages absents depuis un moment et vous obtenez un tome terriblement excitant qui saura séduire le plus réfractaire des lecteurs.

L’action laisse place au drame ! Après cette incroyable phase d’affrontements en tout genre, un des piliers de la série la quitte définitivement. Nous disons adieu à un personnage attachant dans une mise en scène remarquablement touchante de l’auteur.

Les derniers chapitres sont encore plus excitants : subir les attaques des adversaires cela va un temps, mais le meilleur moyen d’empêcher ça c’est de se positionner en tant qu’attaquant et non plus en tant que défenseur ! Ainsi nos héros, plus remontés que jamais se décident à envahir le WISE pour venger leurs morts et aller libérer leurs prisonniers !
Une troupe d’intervention se prépare, réunissant tous les personnages doués de capacité de combats, pendant que le WISE rassemble tous ses plus puissants guerriers, y compris ceux ayant attaqué les racines (et ayant survécus) !
Autrement dit les deux derniers tomes cette remarquable série s’annoncent tout simplement grandioses ! Et là les lecteurs que nous sommes n’en peuvent plus d’attendre!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Répondre