Fulltime killer

Pour nous faire découvrir un animé, un film asiatique ou donner des informations relatives à ces univers.
Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6386
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Fulltime killer

Message non lu par Erkael » 16 mars 2013, 20:49

Image
Avant d’être aussi connu qu’il l’est maintenant, Johnnie To, réalisateur le plus talentueux et le plus prolifique de Hong Kong, réalisait déjà des perles qui allaient devenir de grands classiques. : Fulltime Killer est l’une d’entre elles !
Pour ce film il s’est associé à Wai Ka Fai qu’il retrouvera plus tard pour Mad Detective.

« O » est un assassin Japonais qui remplit ses contrats avec grand professionnalisme, il est considéré comme le meilleur dans le milieu et la police le traque depuis des années en vain. Mais l’arrivée d’un jeune loup dans le milieu va tout changer ! Tok aime se faire remarquer, il est expansif et tue sans se soucier des dommages collatéraux. Bien que l’organisation ne l’apprécie que moyennement à cause de son manque de discrétion, il veut devenir le meilleur…forcément la confrontation paraît inévitable. Bien entendu quoi de mieux qu’une femme pour les rapprocher et être l’enjeu de ce duel ?

Le pitch paraît simple, simpliste même, il n’est pas sans rappeler celui de « Assassins » avec Sylvester Stallone et Antonio Banderas…mais la ressemblance s’arrête au pitch de départ. Le talent des réalisateurs faisant le reste.

Donc si le résumé de l’histoire semble assez classique cela n’empêche pas le film d’être terriblement efficace car plus complexe qu’il n’y paraît. Bien entendu tout cela tient également du fait qu’il est mené d'une main de maître par l’excellent Johnny To et porté par des acteurs remarquables.
Dans le rôle du paisible « O » on trouve Takashi Sorimashi qui joue son personnage de manière calme et posée, ce qui nous change du sur-jeu habituel des acteurs Japonais. Face à lui, Andy Lau, pas encore aussi talentueux qu’il le deviendra, mais qui joue cependant parfaitement son personnage de tueur instable s’amusant de la vie et la mort.
Pour arbitrer tout ça, Simon Yam en flic tenace et revanchard est comme à son habitude excellent. Bien que son personnage intervienne plus tard dans le film son importance vient donner encore plus de poids à la rivalité du film.
Dans le film Tok est un grand cinéphile ce qui permet aux réalisateurs de glisser quelques références, notamment aux film du même genre. Sorte d’hommage, il est dommage (sans jeux de mots) que cela ne soit pas plus poussé et que les références ne soient pas plus nombreuses et qu’elles disparaissent dans la dernière partie du film.

Bien qu’il soit habitué au film du genre, c’est à dire le polar, il est rare que Johnnie To les fasse aussi violent, car effectivement Fulltime Killer est assez rude, les deux assassins ne sont pas des tueurs au grand cœur qui épargnent les innocents, ce sont de vrais tueurs qui n’ont aucun scrupule à se débarrasser des témoins gênants…et pourtant Johnnie To arrive à les rendre attachants, malgré leurs crimes on arrive à les apprécier.
Johnnie To filme ça avec son talent habituel, on reconnaît le style du réalisateur qui a une patte incopiable. On y retrouve sans surprise son fidèle Lam Suet en plus de Simon Yam, les éternels habitués du réalisateur.

La VF est très correcte mais malheureusement on ne trouve pas de bonus dans cette édition…pourtant il y aurait de quoi dire sur les acteurs et les réalisateurs….

Un très bon film qui, même s’il commence un peu à dater, reste une des valeurs sures de Johnnie To !
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Répondre