Jojo's bizarre adventure

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Jojo's bizarre adventure

Message non lu par Erkael » 05 nov. 2006, 18:34

Voici une présentation du meilleur manga au monde avec Hokuto no Ken!
Attention cela peut contenir des spoils!!!

PARTIE I: Phantom Blood

Image

- Héros: Jonathan Joestar
- Lieu: Angleterre
- Période: 1880
- Volumes: 1 à 5
- Date de publication au Japon: 1987-1988
L'histoire se déroule sous l'époque victorienne, en Angleterre, au moment ou sévit le très célèbre Jack l'éventreur!
Georges Joestar survit à un accident de calèche, qui tue sa femme, et alors qu'un vagabond, Dario Brando veut détrousser les corps, Georges le prends pour un homme venu les sauver, il lui jure alors de le remercier d'une quelconque façon... à ce moment, le héros, Jonathan Joestar n'est encore bébé qui a miraculeusement survécu à l'accident.
A la mort de son père Dio Brando, va demander asile chez les Joestar, afin que Georges respecte sa promesse, ce qu'il fait sans hésiter... fatal erreur!!
Bien qu'ayant le meme age Dio et Jonathan ne s'entendent pas du tout, le seul but de Dio et d'évincer Jonathan afin d'hériter de la fortune des Joestar. Polis et honnête, Jojo endure les tortures physiques et morales répétées de son frère adoptif... après divers actes vils de Dio, celui ci décide d'attendre son heure...

Une fois devenu adolescent, alors que Dio est rapide et intelligent, Jonathan est devenu une force de la nature... tout semble bien se passer mais Dio n'a pas abandonné ses desseins. Jonathan essaie de le chasser mais grâce au pouvoir d'un mystérieux "masque de pierre" Aztèque, Dio obtient l'immortalité en devenant un vampire! Plus ambitieux que jamais celui ci se constitue une petite armée de créatures des ténèbres.

Faisant ses adieux au cadavre de son père et à sa demeure réduite en cendre, Jonathan jure de se venger, et pour cela il obtiendra l'aide de William Anthonio Zeppeli, qui voyant ses étonnantes capacités décide de lui enseigner le Hamon (ou technique de l'onde), technique respiratoire permettant de dégager une énergie qui détruit le corps des vampires et les empêche de se régénérer!

Jonathan et Mr Zeppeli partent donc affronter le redoutable Dio et ses sbires, dont le terrible Jack l'éventreur, mais aussi des chevaliers surpuissants revenus d'entre les morts: Bruford et Tarkus!
Ce combat épique entraînera de nombreuses morts, et conduira à une fin tragique!!
Image
Cette partie est la plus courte, et il ne faut pas le cacher la moins intéressantes de toutes, mais elle à le mérite de poser les bases de la lutte quasi fratricide qui opposera Dio et ses héritiers à la lignée Joestar.
Un retrouve un petit coté "Hokuto no Ken" avec ses personnages bardés de muscles, avec des corps explosants, ses combats chevaleresques et un héros qui, il faut le dire à un petit coté Ken, le coté associable en moins :lol:
Graphiquement Araki est encore loin du sommet de son art, bien que cela reste agréable (cette partie à ses fans visuellement), là ou personnellement j'ai un peu de mal, c'est toutes les positions tordus qu'Araki fait prendre à ses persos, positions improbables et assez efféminés (on le remarque aux couvertures)
Cette partie est aussi la plus gore, on se croirait dans une série B d'horreur par moment...

La fin est aussi la plus tragique, mais permet un retournement assez exceptionnel pour la suite, la logique générationnelle est installé; place à Joseph... :twisted:


PARTIE II: Battle Tendency

Image

- Héros: Joseph Joestar
- Lieux: New York, Mexique, Italie, Suisse
- Période: 1938
- Volumes: 5-12
- Date de publication au Japon: 1988-1989
Jonathan a disparu depuis bien longtemps maintenant, mais sa lignée n'est pas éteinte, bien au contraire!
Lors de sa mort, sa femme portait son enfant, qu'elle baptisera Georges II en l'honneur du père de Jonathan.
Celui ci ne fera pas beaucoup parler de lui, il ne maitrisera jamais l'onde, mais, c'est le destin de la famille, il se fera tué par un vampire sans voir grandir son propre fils: Joseph!

A l'inverse de son père, Joseph a hérité des prédispositions à l'onde de son grand-père. Il est élevé aux Etats-Unis par sa grand-mère avec l'aide de richissime Speedwagon, vieil ami de Jonathan!
Un jour il voit débarquer Straizo, un ancien allié de son grand père, maître de l'onde... mais celui ci est devenu un vampire, il n'a pu accepter qu'un maître comme lui doive subir les assauts du temps, et comme Dio avant lui, il s'est servi d'un masque de pierre pour obtenir ses pouvoirs!
Joseph sera contraint de se servir de la technique de l'onde que Straizo lui a lui même enseigné... avant de mourir Straizo le mettra en garde, une entité d'une puissance bien supérieur à celle des vampires, sans doute leur créateur, s'est réveillé!
Joseph va alors partir au Mexique dans un laboratoire nazi, ou "l'homme de la statue" est retenue... parce qu'il le veut bien, il ne faudra pas attendre longtemps avant que cet être inhumain commette un massacre dans la base (on s'en fout c'est des nazis :wink: ). Joseph va devoir faire appel à toute son savoir et sa ruse pour venir à bout de ce vampire ultime, il sera aidé par Stroheim, un nazi plus bête que méchant.

Alors que la menace semble écarté, Joseph apprend que trois autres créatures, plus agés et donc plus puissant que la précédente se sont également éveillé, et parmi eux se trouve effectivement le père des vampires, le redoutable Kars...
La véritable aventure commence alors, Joseph par en Italie pour suivre un entraînement à la technique de l'onde intensif auprès d'un maître aussi sexy que mystérieux, et avec l'aide de Caesar Zeppeli, le petit fils de William, ils devront lutter contre ces formes de vie supérieur; et ils devront faire vite car les seigneurs vampires recherchent une pierre qui leur permettra de ne plus craindre le soleil...
Image
Cette partie, plus poussé que la première commence sur les mêmes bases que la troisième, c'est à dire voyager à travers le monde, se rendre dans des lieux exotiques, rencontrer des opposants puissants et les tuer. Les adversaires sont plus que jamais dignes de ceux de Hokuto no Ken, ils veulent démontrer à Joseph leur supériorité de façon loyale, Wamuu est la noblesse incarnée malgré qu'il soit un puissant vampire meurtrier!
Cette partie de la série est de loin la plus branché "arts martiaux", entraînement semblant insurmontable, enchaînement de techniques secrètes au sein de combats ou les adversaires ne reculent pas...

C'est aussi dans cette partie qu'on trouve le "Jojo" préféré de pas mal de fan (ce n'est pas mon cas)... le célèbre Joseph, qui sera le premier à revenir sur plusieurs parties.
Joseph diffère grandement de son grand-père qui était archétype du valeureux guerrier pret à tous pour défendre les faibles, Joseph quand à lui et un feignant, un peu cabotin, dont la technique secrète est... la fuite :lol: Mais surtout il est bardé d'humour, et il est le premier à utiliser une réplique récurrente "je paris que ta prochaine réplique sera..."

C'est aussi dans cette partie que commence vraiment les combats intelligents, ou la force pure n'est pas forcément décisive, car ici les seigneurs vampires sont bien plus puissants que JOseph et ses compagnons, ça ne fait aucun doute... il faut alors utiliser d'autres moyens!

Si la 1er partie lorgnait du coté des séries B d'horreurs, dans celle ci on se retrouve dans les vieux nanars d'aventures genre Indiana Jones (bien qu'il ne s'agisse nullement d'un nanar)... voyage autour du monde à la recherche d'un artefact magique, chose qui dépasse l'entendement des croyances humaines, nazi qui tournent autour...

Toujours pas de Stand mais on se rapproche de l'excellence qui vient juste après... à suivre dans la 3eme partie :wink:
PARTIE III: Stardust Crusaders

Image
- Héros: Kujo Jotaro
- Lieu : Egypte et Asie
- Période: 1989
- Volumes concernés: 12-28
- Date de publication au Japon: 1989-1992
Joseph Joestar à désormais 67 ans, mais il à toujours la forme. Il se rend au Japon pour retrouvé se fille Holly et son petit fils; Kujo Jotaro qui est à moitié Japonais par son père. Celui ci est un lycéen violent qui se retrouve emprisonné suite à une violente bagarre; mais les gardiens ont peur de lui, celui ci semble possédé par un esprit maléfique que lui meme ne comprends pas. Mais Joseph n'est pas venu seul au Japon, il est accompagné par un ami Egyptien, Mohammed Avdol, qui met à l'épreuve le jeune lycéen contraint d'avoir recours à cet "esprit"... mais à la surprise de Jotaro, Avdol en possède un aussi!
Joseph et Avdol lui expliquent alors qu'il possède un stand, une sorte de matérialisation de son esprit combattif que peu de personnes possèdent, chacun ayant des capacités propres! On apprend alors que Joseph à lui aussi développé un stand (qui lui aurait été bien utile contre les seigneurs vampires!)
Aprés le choc de cette annonce, Joseph révèle à Jotaro le véritable but de sa venue au Japon: le terrible Dio, ennenmi héréditaire de la lignée Joestar s'est réveillé, plus puissant que jamais, car désormais lui aussi possède un stand dont les pouvoirs bien qu'encore inconnu sont effrayants! Le seul point positif est que celui ci ayant pris possession du corps de Jonathan, de par le lien étroit l'unissant désormais aux Joestar, il est aussi à l'origine de l'apparition des stands de Joseph et Jotaro!

Le problème est que tous les descendants de Jonathan développent ce type de pouvoir mais Holly, la fille de Joseph n'est pas assez forte psychiquement pour résister à une telle chose... le petit groupe n'a qu'une cinquantaine de jours pour retrouver Dio, qui se terre au Caire et le détruire afin de rompre cette malédiction...
Mais les choses ne seront pas si simple, car Dio, on ne sait comment a rassembler une petite armée de manieurs de stand qu'il envoie les uns aprés les autres dans le but d'éliminer Jotaro et ses compagnons! Ce faisant des alliés supplémentaires, Kakyoin, Polnareff puis plus tard Iggy, le groupe va entamer un long et dangereux périples pour se frayer un chemin jusqu'à l'antre de Dio, la source de tout ce mal!
Image
La partie est la plus populaires de toutes les parties de Jojo, pour de multiples raisons!
Tout d'abord c'est dans cette partie que Araki introduit les célèbres stands, tellement fascinant, il en explique le principe et édite les règles (qu'il ne respectera pas toujours). On sent qu'il ne savait pas encore trop ou il allait, attribuant au départ un lien entre chaque stand et une carte de Tarot, hors il n'y a que 22 cartes de Tarot, mais beaucoup plus de stands... du coup cette idée est vite passé à la trappe!
Ensuite, le héros de cette partie est tout simplement le plus charismatique de tous les "Jojos", taciturne, assez violent, à la limite de l'indifférence pour ce qui l'entoure... c'est le personnage qui reviendra le plus souvent dans les autres parties, il sera présent dans les parties 4, 5 et 6 et aura un role essentiel dans les 4 et 6!
De plus on retrouve aussi Joseph qui bien qu'il cede la place à son petit fils n'est pas en reste, il n'a rien perdu de son humour et son coté cabotin, et bien qu'il soit le plus faible de l'équipe des héros, il conserve son ingéniosité pour le plus grand plaisir de ses fans!
Cette partie est la premiere aussi qui constitue un véritable groupes de héros qui endurent toutes les épreuves ensemble dans la pure tradition du shonen.
Et enfin, cette partie voit le retour du plus charismatique "Bad guy" de tous les temps, le terrible Dio plus effrayant que jamais, disposant d'un pouvoir le rendant quasiment invincible... il fait presque froid dans le dos!!

Sur fond de road movie, Araki enchaine les affrontements tous plus originaux les uns que les autres contre des adversaires dans l'ensemble assez déjantés!
Plus le voyage progresse et plus la pression monte, les combats deviennent plus pénibles et laissent des traces sur les héros qui perdent peu à peu de leur superbe face à des adversaires connaissants leurs pouvoirs de mieux en mieux...

En prime de tout ceci, Araki nous fait faire un peu de tourisme, il nous fait découvrir quelques subtilités des diverses cultures locales que les héros visitent...

Cette partie est EXCEPTIONNELLE!!!

PARTIE IV: Diamond never break

Image

- Héros: Higashitaka Josuke
- Lieu: Japon (ville imaginaire de Morio)
- Période: fin des années 1990
- Volumes: 29-47 (46 en France)
- Date de publication au Japon : 1992-1996
Plus d’une dizaine d’années s’est écoulé depuis la mort du terrible Dio, le monde est désormais en paix ! Alors que Joseph devient bien vieux, il se décide à régler les questions d’héritage et apprend alors qu’il à un fils illégitime qu’il a eu bien tard : Josuke.
Jotaro, son neveu (qui est bien plus âgé) lui rend visite pour lui apprendre qui est son père Joseph est désormais bien faible, mais aussi pour le mettre en garde, Joseph avec le pouvoir de son stand a repéré une menace dans la petite ville de Morio ou vit Josuke.
Jotaro décide alors de s’installer un moment dans cette ville, et d’un coup les manieurs de stands se multiplient sans trop que l’on sache pourquoi… jusqu’ a ce que Jotaro et Josuke découvre l’existence d’un artefact magique, l’arc et la flèche, pouvant conférer les pouvoirs d’un stand, artefact, autrefois en possession de Dio, ce qui explique les nombreux manieurs de stands qui l’entouraient !

Sans réellement constitué une « équipe » d’allié comme dans la précédente parti, Josuke va se faire des amis qui seront tous confronté à d’autres manieurs de stands plus ou moins mauvais, jusqu'à ce que leur recherche ce cet artefact les mettent sur la piste d’un serial killer précautionneux et très intelligent : le génial Kira !
Image Image
Cette partie, qui est la plus longue est la préféré de l’auteur, c’est dans celle ci qu’on retrouve son « boss de fin » préféré… car, oui il préfère Kira à Dio, de même que son héros préféré : Josuke !
L’action se situe dans une ville imaginaire du Japon et ici point de voyage à travers le monde, bien que ce la se déroule dans une ville entière on a une légère impression de huit-clos.
Dans cette partie apparaît de très nombreux manieurs de stands qui à l’inverse des autres parties ne sont pas manichéens, pas forcément amis ou ennemis mais tous sont un peu bizarre!

Le héros de cette partie est un lycéen un peu débile, son pote Okuyasu, l’est lui carrément, et à mon sens on est bien loin du génial Jotaro, mais pas de panique Jotaro est là, et bien présent, pas seulement en guest star, il est aussi présent que Joseph l’était dans la 3em partie, qui lui aussi est là (présence plus anecdotique par contre). Jotaro se fait un peu voler la vedette par deux alliés, Koichi et le charismatique Rohan !
Concernant le boss de fin il faut attendre tout de même un petit moment avant qu’il ne soit intégré à l’histoire, il n’est pas la raison d’etre de cette partie comme pouvais l’être Dio pour la 3em ou le seront Diavolo pour la 5em et Father Pucci pour la 6em ! Il n’en n’est pas moins un boss de fin vraiment redoutable qui fera bien du mal aux héros !

On sent dans cette partie que Araki ressentait le besoin de donner une origine aux stands par l’intermédiaire de l’arc et le flèche qui fait le lien entre toutes les parties ; il établit ainsi de nouvelles règles concernant les stands et leurs utilisateurs et surtout se fait plaisir en faisant apparaître des stands vraiment étrange dont certains transgresseront les règles qu’il a lui même établi ! (comme Koichi et son stand Echoes qui en plus d’etre évolutifs à une conscience, Yukako dont le stand fait parti de son corps, Keichou qui a un stand en plusieurs parti de meme que Yanguu ou encore Cheap trick un stand « vivant » qui n’a pas de manieurs attitré !

Cette partie, axé sur le mystère et l’enquète, du fait que les héros cherchant à identifier le terrible tueur est à mon sens inférieur à toutes les autres parties comprenant les stands, bien qu’elle reste vraiment plaisante et qu’elle comprenne quand meme des personnages anthologiques et des passages excellents, dont le dantesque affrontement final !
PARTIE V: Golden Wind

Image

-Héros: Giorno Giovanna
-Lieu: Italie
-Période: 2001
-Volumes: 47 à 63
-Date de publication au Japon: 1996 à 2000
Changement de décor mais aussi de lignée… ici le personnage principal n’est pas un descendant de la famille Joestar, mais il s’agit du fils de Dio. Qui possède également du sang des Joestar (Dio s’étant emparé du corps de Jonathan).
Jotaro, apprend son existence et pour s’assurer qu’il n’est pas dangereux, il demande à Koichi d’aller en Italie et d’enquêter discrètement sur lui… pour la discrétion on repassera puisque à peine arrivé chez nos voisins, Koichi tombe sur Giorno (c’est son nom)… malgré un léger accrochage, Koichi s’aperçoit bien vite qu’il n’est pas mauvais et peut retourner dans sa petite ville de Morio, maintenant qu’il a passé le flambeau à un nouveau personnage !

Giorno est donc un jeune homme ambitieux dont l’objectif n’est rien de moins que de prendre le pouvoir sur la mafia local afin d’empêcher la vente de drogues… mais pour gravir les échelons les uns après les autres, il faut d’abord rentré dans cette organisation, et très vite il se retrouvent face à des manieurs de stands (de part ses origines, lui aussi en possède un bien sur !)
Très vite Giorno va rentrer dans une brigade de l’organisation mené par Bruno et au sein de cette mini brigade avec ses nouveaux alliés, Bruno donc mais aussi Leone, Mista, Narancia et Fugo, il va tout faire pour rentrer dans les bonnes grâces du « Boss », personnage plus que mystérieux car personne ne semble connaître sa véritable identité… et bien évidemment ce « Boss » en question se révèlera être un personnage diabolique n’ayant pas grand chose à envier à Dio ou Kira. Ils ne seront pas trop de six pour affronter le Boss et ses sbires mais également une autre brigade qui veut elle aussi tuer le boss (mais qui ne sont pas des alliés pour autant), l’aide d’un personnage bien connu des fans des précédentes parties ne sera pas de trop, et bien sur comme toute bonne partie de Jojo, la victoire ne se fera pas sans sacrifices !
Image
Cette partie est à mon sens l'une des meilleurs de la grande saga Jojo ! Le trait de Araki n’a jamais été aussi beau, les personnages sont tous mis en avant chacun à leur tour, fini le groupe de héros avec la moitié des personnages qui ne servent que tous les 5 volumes, dans cette partie chaque membre à sa place et plus que jamais ils agissent en équipe pour se protéger de leurs adversaires ! Dans la même ligné que la 3em partie, Golden Wind suit le périple du petit groupe allant d’un point à un autre, sans cesse attaqué par des adversaires fourbes, mais là ou la partie 3 les faisait voyager à travers le monde, ici on ne sort pas de l’Italie, pays cher au cœur de Araki !
Les personnages sont tous de beaux jeunes hommes, limite androgyne, tous très fashion victim, ce qui explique que cette partie est la préféré du lectorat féminin !
Apparaît dans cette partie une nouvelle fois des stands d’une grands originalité, une fois encore c’est la tête qui dirige les combats et on en redemande ! Mention spécial à Sticky Fingers le stand de Bruno qui cré des zips… excellent !

Contrairement à ce qu’on pourrait croire au début, le lien n’est pas coupé avec les parties précédentes, même s’il ne s’agit plus d’un descendant des Joestar… En premier lieu on a une transition avec les personnages de Jotaro et Koichi, on retrouve la « flèche » au centre de la partie 4, on a le fils de Dio (rien que ça) et surtout un personnage d’une partie antérieur fait un retour remarqué à la fin de cette partie !
Cette partie remarquable, avec une ambiance « le Parrain chez Jean Paul Gauthier » est pleine de rebondissements et conduit de manière intelligente vers une fin assez bordélique mais très original…
Et à propos de bordélique, le pouvoir de King Krimson, le stand du Boss sont assez complex ; à première vue ils s’apparente aux pouvoir de The World, le stand de Dio, mais c’est bien compliqué que cela… je vous laisse vous prendre la tête dessus !


Si vous connaissez pas Jojo, jetez vous dessus!!!

Si vous voules en savoir plus sur son auteur suivez le lien: Hirohiko Araki
Modifié en dernier par Erkael le 16 déc. 2007, 03:06, modifié 16 fois.
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
lomear
Messages : 48
Enregistré le : 26 oct. 2006, 13:49

Message non lu par lomear » 13 nov. 2006, 18:56

Je viens de commencer cette série j'espère que je ne serais pas déçus !

Avatar du membre
Barthelemew
Messages : 332
Enregistré le : 27 avr. 2006, 20:45
Localisation : Devant un bouquin

Message non lu par Barthelemew » 13 nov. 2006, 19:52

pas besoin d'espérer tu ne seras pas déçu ! :D 8) :P
Image
Image
(\_/)
(O.o)
(> <) This is Bunny. Copy Bunny into your signature to help him on his way to world domination

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6384
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 13 nov. 2006, 22:40

C'est un fait! Bienvenue parmi les fans de Jojo!!! :wink:
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
lomear
Messages : 48
Enregistré le : 26 oct. 2006, 13:49

Message non lu par lomear » 14 nov. 2006, 18:16

Vous croyez que ça vaut le coup que j'achète l'édition de chez j'ai lu ou il faut plutot que j'attende une nouvelle édition ???

Avatar du membre
pick ouic
Messages : 710
Enregistré le : 14 janv. 2005, 15:23
Localisation : Eatman Trotter...
Contact :

Message non lu par pick ouic » 14 nov. 2006, 18:22

tu veux attendre quelle edition ?
vu le nombre de volumes à acheter, tu risques d'attendre fort longtemps.

:wink:
Connaitre son ignorance est une grande part de la connaissance.

Avatar du membre
lomear
Messages : 48
Enregistré le : 26 oct. 2006, 13:49

Message non lu par lomear » 14 nov. 2006, 18:24

Oui mais je ne sais pas quand j'ai lu va arreté completement de les éditer. (en ce moment je les scans américains) donc je me demande si ça vaut le coup de me mettre à les acheter.

Avatar du membre
pick ouic
Messages : 710
Enregistré le : 14 janv. 2005, 15:23
Localisation : Eatman Trotter...
Contact :

Message non lu par pick ouic » 14 nov. 2006, 18:29

les editions "j'ai lu" se sont arretés au volume 46. soit la 4 generation ?
Connaitre son ignorance est une grande part de la connaissance.

Avatar du membre
Barthelemew
Messages : 332
Enregistré le : 27 avr. 2006, 20:45
Localisation : Devant un bouquin

Message non lu par Barthelemew » 14 nov. 2006, 21:15

exact et ça fait un bon moment déja qu'ils ont arreté :cry:
Image
Image
(\_/)
(O.o)
(> <) This is Bunny. Copy Bunny into your signature to help him on his way to world domination

Avatar du membre
Daigoro
Messages : 2186
Enregistré le : 04 févr. 2005, 18:51
Localisation : Edo

Message non lu par Daigoro » 14 nov. 2006, 21:23

tonkam n'a pas repris la série ??
Image

Répondre