Blame!

Rubrique consacrée aux seinen, c'est à dire des séries se destinant à un lectorat adulte.
shinob

Blame!

Message non lu par shinob » 17 janv. 2008, 23:45

Blame!

Auteur: Tsumotu Nihei
Editeur: Glénat
Collection: Seinen
Une série terminée en 10 volumes.


Image

Résumé:
Peut-être sur Terre... Peut-être dans le futur... Killy est un cyborg taciturne qui erre dans une gigantesque cité labyrinthique, s'étendant sur des milliers de niveaux. Armé d'un revolver amplificateur de radiations et accompagné de Shibo, un scientifique, il part en quête du "net-gene", un programme qui aurait échappé à la contamination globale d'un virus informatique, et qui serait capable de gérer le monde.
Image Image
Avis:
Avec Blame, Tsumotu Nihei signe une oeuvre puissante doté d'un graphisme particulièrement soigné. On peut certes critiquer le côté assez impersonnel et froid qui caractérise le coup de crayon de Nihei pour ses personnages... Mais on ne peut que saluer la richesse de l'univers futuriste et post-apocalyptique dans lequel évolue Killy. C'est tout simplement magnifique, et notre auteur sait retranscrire à la perfection cette impression de gigantisme que l'on ressent dans les différents niveaux du labyrinthe.
Le scénario, mélangeant habilement science-fiction et anticipation, se veut très intéressant, mais il faut être très attentif pour en saisir les plus grandes lignes.
Concernant la narration, on peut dire que Nihei gère avec alternance des phases calmes et contemplatives; qui se caractérisent par une volonté de l'auteur de nous faire découvrir l'univers maîtrisé de Blame; avec des phases beaucoup plus dynamiques qui reposent quant à elles sur des scènes d'action, particulièrement bien rythmées, somptueusement orchestrées, tel un ballet... mortel.
On peut reprocher à Blame son absence de dialogues, qui entraîne une lecture assez rapide des dix volumes qui constituent cette série. Il faut voir cet état de fait comme une volonté de l'auteur de montrer la solitude de l'agent Killy, mais également un moyen d'accentuer encore une fois toute cette idée de profondeur et de macrosomie du décor. Mais de toute façon, pour apprécier à sa plus juste valeur cette série, il est très important de regarder chaque planche avec attention. La lecture des tomes s'en retrouvera alors allongée considérablement.

En définitive, Blame est un magnifique art-book doté d'un scénario difficile, mais soigné. Alternant moments contemplatifs et scènes d'action rythmées, ce manga ravira les fans de SF, mais aussi les plus exigents en matière de dessin.
Image Image
Clefs de compréhension:
L'histoire raconte les aventures de Killy, un cyborg. L'action se situe dans une sorte de cité-labyrinthe où une multitude de niveaux coexistent. Killy, qui sera plus tard accompagné d'une scientifique du nom de Shibo, est chargé de retrouver un terminal génétique qui n'a pas souffert du virus informatique, responsable du chaos ambiant...
Killy est dirigé par ce qu'on appelle "le bureau gouvernemental" dont le siège est situé dans la résosphère, qui est un lieu virtuel peuplé d'humains (virtuels également) qui n'ont pas été contaminés par le virus. Lorsque des humains de la résosphère viennent dans les niveaux labyrinthiques (qui constituent la réalité basique dans le manga), ils doivent se déplacer dans des envelloppes de sillicium (c'est le cas de Killy). Les habitants du gigantesque labyrinthe, qui ne viennent pas de la résosphère, sont considérés par cette dernière comme infectés par le virus et donc traités comme des ennemis: C'est le cas des silicates, les plus farouches ennemis du bureau gouvernemental.
Les garants de la réalité basique sont les sauvegardes, elles sont les agents du bureau gouvernemental et détruisent donc tout ce qui est étranger à la résosphère, qu'il soit humain ou pas.
Quel est le but du bureau gouvernemental?
Leur but est donc de récupérer de véritables gènes humains, non contaminés par le virus, afin de repeupler une zone qui n'est pas infectée par le virus, ce qui permettra donc de rétablir une population humaine réelle (et non plus virtuelle) dans la réalité basique.

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6383
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 18 janv. 2008, 01:13

Je pense que le terme qui définirait le mieux Blame est: envoutant!

Autant je ne suis pas fan des phases contemplatives dans un manga, autant dans Blame on se laisse porter par un graphisme totalement maitrisé ou les cassures noir/blanc n'ont sont fascinante tout en ayant quelque chose de...choquant!

Aprés il est vrai que le titre est complexe, j'ai lu chaque tome assez espacé des précédents, sans les relire entre temps... c'était des prets, du coup j'aétais perdu à chaque début de nouveau volume, mai sje pense que lire les 10 à la suite doit avoir un effet hypnotique et d'autant plus frustrant quand arrive la fin... car il faut le dire la fin laisse sur sa faim (bou le jeu de mot minable)... "Il est ou le volume 11? quoi, c'est fini là? Comme ça? :shock: "

Un titre a découvrir de toute urgence!
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
FaLmOrN
Messages : 101
Enregistré le : 21 mai 2007, 09:24
Localisation : Région Parisienne

Message non lu par FaLmOrN » 18 janv. 2008, 09:24

Je vais ptete me laisser tenter... :oops:

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Message non lu par né un11septembre » 18 janv. 2008, 12:39

J'ai lu et relu la serie mais sans y comprendre tout ce que tu y as vu, Shinob. J'ai même fais l'effort d'acheter et de lire noise qui semble faire l'intro de blame! mais je reste un peu dubitatif quant a l'univers de Nihei.

Pour le dessin comme pour l'histoire, je rapproche ça de l'univers de Philippe Druillet et des illustrations de Ian Miller (que j'aime beaucoup, par contre).

Image
Image
(et oui, je fais encore du hors-champ ^^)
Modifié en dernier par né un11septembre le 18 janv. 2008, 12:49, modifié 1 fois.
Image

shinob

Message non lu par shinob » 18 janv. 2008, 12:45

Je te comprends 11/09. L'univers de Nihei est avant tout graphique, et chercher un pourquoi et un comment peut se réveler hasardeux...

Sinon la ressemblance avec la ville de Druillet est frappante! :shock:

Avatar du membre
né un11septembre
Messages : 2939
Enregistré le : 06 août 2006, 12:38
Localisation : Quelque part en Belgique civilisée

Message non lu par né un11septembre » 18 janv. 2008, 12:54

J'ai rajouté Ian Miller qu'Erky doit connaitre. Il a fait la couverture du "manoir de l'enfer" en livre dont vous etes le heros et ses dessins sont surement employés pour couvertures de disques heavy metal
Image

shinob

Message non lu par shinob » 18 janv. 2008, 13:04

né un11septembre a écrit :J'ai rajouté Ian Miller qu'Erky doit connaitre. Il a fait la couverture du "manoir de l'enfer" en livre dont vous etes le heros et ses dessins sont surement employés pour couvertures de disques heavy metal
De mon humble avis, Ian miller aurait autant sa place dans le topic shiori et shimiko. Il est en effet évident que Morohoshi s'est inspiré des hommes poissons qu'on peut voir en bas à droite de l'image que tu proposes:
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Message non lu par Floo D Ace » 18 janv. 2008, 13:34

C'est vrai que Nihei c'est plus graphique, moi j'ai acheté Abara juste pour les dessins. :lol:

Cela dit j'ai lu Blame et j'avais été sur le cul avec les dessins vraiment magnifique.
Modifié en dernier par Floo D Ace le 18 janv. 2008, 19:54, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6383
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Message non lu par Erkael » 18 janv. 2008, 19:15

j'avais été sur le cue
Je pensais qu'au moins ce mot là te poserai pas de problème :?
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Message non lu par Floo D Ace » 18 janv. 2008, 19:55

Erkael a écrit :
j'avais été sur le cue
Je pensais qu'au moins ce mot là te poserai pas de problème :?
:lol: Damn je me suis embrouillé j'étais entrain de parler avec un pote de fichier iso & cue je pense que j'ai un peu ripper. :?

Répondre