Ping Pong Dash!

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
Avatar du membre
Blacksheep
Messages : 1787
Enregistré le : 08 avr. 2007, 09:27
Contact :

Ping Pong Dash!

Message non lu par Blacksheep » 01 juin 2008, 19:31

Image
Une série de Shingo Honda
Publiée en France Par Doki Doki
[/b]

Résumé : Tendô Haruku est un loubard de campagne, pas très futé mais doué à la bagarre, son loisir favori jusqu’à ce qu’arrive dans son horizon... l’amour ! En la personne de Ichinose Sawa, championne de ping-pong venue tout droit de la capitale, et qui ne s’intéresse qu’aux garçons susceptibles de la surpasser dans ce sport. Bien décidé à relever le défi, Haruku décide donc de se mettre à la raquette pour conquérir le coeur de Sawa... mais pas facile de se refaire, surtout quand on est courtisé par un chef de bande prêt à tout pour faire de vous son bras droit !

Tendô Haruku est une « caillera » qui a oublié de changer de millénaire. Chef de bande dans son lycée de province, il déteste foncièrement la capitale japonaise et ses habitants. Seulement voilà, quand Sawa débarque de Tokyo pour jouer dans le prestigieux club de ping-pong de l'école, celle-ci s'avère correspondre aux attentes du jeune homme. Le voilà qu'il se lance dans ce sport!

La première chose à laquelle on pense en voyant cette série, c'est « Slam Dunk ». Le point de départ est à peu près le même mais cette série devrait vite tirer son épingle du jeu. Comme l'auteur le confie sur l'encart de couverture, la série est née d'une idée extravangante. Et ça se voit!
Pas de secret : Haruku est un abruti comme on en fait plus. Il vous rappelera sans doute Onizuka dans sa prime jeunesse mais il va encore plus loin. Dès les premieres pages, on se moque de sa coiffure ultra-ridicule, mais aussi de celles de sa bande, et de son vélo « tunné ». Et comme tout loubard qui se respecte, les rixtes sont nombreuses dans ce premier tome. Le ping-pong n'est pas vraiment mis en avant pour l'instant. Notre héros nous a fait la démonstration de son revers surpuissant et quelques techniques ont été survolés. Mais qu'à cela ne tienne, ce sport ne brille pas par sa surexposition médiatique, et -comme pour l'aviron ou le vin- le sujet saura nous étonner.
Le dessin est classique mais léché, les personnages sont pour l'instant stéréotypés mais en fin de tome deux nouvelles têtes viennent corriger le problème. Ne reste plus qu'à l'auteur de trouver le bon équilibre entre scènes de sport et scène de baston.

Comme souvent chez Doki Doki, l'édition est de qualité.
Un premier volume très prometteur qui mêle humour, sport et baston.
"Dès qu’on tombe amoureux, on devient des menteurs" Harlan Ellison
"Tout homme normal est tenté à un moment de sa vie de cracher dans ses mains, de hisser le drapeau noir et se mettre à trancher des gorges." H. L. Mencken
Image

Avatar du membre
Daigoro
Messages : 2186
Enregistré le : 04 févr. 2005, 18:51
Localisation : Edo

Re: Ping Pong Dash!

Message non lu par Daigoro » 02 juil. 2008, 18:04

pour l'instant une série poilante - pas autant que Nés pour cogner - mais l'aspect sportif est pour la première fois vu sous cette angle en France, encore une fois Doki² surprend et c'est tant mieux
Image

Avatar du membre
EdenA
Messages : 73
Enregistré le : 09 janv. 2008, 19:10

Re: Ping Pong Dash!

Message non lu par EdenA » 02 juil. 2008, 22:40

Pour ma part je n'ai pas du tout accroché. Les persos ont tous le charisme d'une poelle à frire, on croirait voir un ersatz de piètre qualité de Slam Dunk (dont le scénario a été intégralement repompé). Enfin, le maigre synopsis, plutôt.
Comme d'hab, rien ne nous est épargné, bons sentiments, le héros loubard au grand coeur, fort comme un boeuf et qui connait la valeur de l'amitié, la fille qui va faire fondre le coeur du héros, et qui le pousse à s'inscrire au club, le rival classe qui pointe son nez, blablabla blablabla.
Rien de convaincant pour le moment, même si le graphisme est relativement bien fichu (hormis les personnages, dont le principal problème est cité précédemment :D), et le découpage très correct.
A voir dans quelques tomes, donc.

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Ping Pong Dash!

Message non lu par Floo D Ace » 06 juil. 2008, 18:54

Vol.1 : Comme Daigoro je dirais que c'est vraiment une série poilante qui me rappel un peu Noritaka (classique du genre). Les dessins sont relativement bon, et coté scénario pour répondre a EdenA, je pense que c'est fait exprés. Les traits que tu décris sont grossis justement pour la bonne cause enfin je pense...bref une série de qualité encore chez Doki Doki. Je continue donc cette série pour ma part.

Avatar du membre
Darkhell
Messages : 64
Enregistré le : 13 juin 2008, 18:20

Re: Ping Pong Dash!

Message non lu par Darkhell » 08 juil. 2008, 09:53

J'ai adoré ce manga en plus c'est un DOKI DOKI.

Avatar du membre
Daigoro
Messages : 2186
Enregistré le : 04 févr. 2005, 18:51
Localisation : Edo

Re: Ping Pong Dash!

Message non lu par Daigoro » 10 juil. 2008, 10:26

un volume 2, dans la même veine, mi-figue mi-raisin, ca a du potentiel, mais ca reste assez plat, j'attends beaucoup du volume 3 avec le début d'un pseudotournoi...
la dérision de l'auteur me fait assez délirer : genre l'un des pongistes donnent un nom à un coup et il s'auto fout de sa gueule :lol: ...
des délires toujours aussi débiles sur les furyo... plaisant
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9910
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Ping Pong Dash!

Message non lu par Koiwai » 11 juil. 2008, 01:37

Daigoro a écrit :un volume 2, dans la même veine, mi-figue mi-raisin, ca a du potentiel, mais ca reste assez plat, j'attends beaucoup du volume 3 avec le début d'un pseudotournoi...
la dérision de l'auteur me fait assez délirer : genre l'un des pongistes donnent un nom à un coup et il s'auto fout de sa gueule :lol: ...
des délires toujours aussi débiles sur les furyo... plaisant
Tout pareil. Le titre est toujours plaisant à lire, mais reste beaucoup trop plat à mon goût. On sent toutefois que le ping-pong prend une place de plus en plus importante.
L'auteur ayant pour le moment choisi de nous montrer des coups sortis de nulle part avec une pointe d'humour, au détriment du réalisme, j'ai quand même peur que le tout s'essouffle rapidement. J'aimerais beaucoup que la série gagne en maturité et en réalisme au fil des tomes, à la manière d'un Slam Dunk... mais bon, on n'en est encore qu'au tome 2, donc on verra bien ^^
Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Ping Pong Dash!

Message non lu par Floo D Ace » 18 sept. 2008, 12:13

Vol.2 : :lol: Simplement, dans le méme style que le premier tome. Du Ping Pong, de la baston et de l'humour (et un peu de fan service) bref un manga qui me plait bien pour l'instant a voir avec les prochains tomes. :roll:

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9910
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Ping Pong Dash!

Message non lu par Koiwai » 28 juil. 2009, 21:03

Tome 6:

Suite à la décision du coach, l'équipe masculine d'Ushiku doit affronter... son homologue féminine ! Face à aux excellentes joueuses de leur lycée, Haruku et sa bande de chétifs et de novices en ping-pong ont-ils la moindre chance ?

Qu'on se le dise, ce sixième volume est totalement dépourvu de baston, et est composé aux deux-tiers de ping-pong. De plus en plus, le sport qui donne son nom au manga occupe le devant de la scène et semble destiné à l'occuper toujours plus, pour notre plus grand bonheur. Car en effet, ce sont à nouveau des matchs palpitants auxquels nous avons droit, bien qu'il s'agisse de matchs amicaux. Le trait de Honda Shingo est toujours aussi léché, expressif et fluide, et le découpage très dynamique. Bien entendu, le style des matchs est toujours le même: ici, le réalisme n'est pas vraiment de mise, et les explications sur certaines techniques vraisemblables alternent avec des coups surpuissants sortis de nulle part. Honda a su trouver le juste équilibre et le tout passe très bien.
Mais le tome ne se résume pas à de vulgaires matchs amicaux, loin de là: si l'on pourra regretter que les matchs des membres secondaires du club passent à la trappe ou soient peu détaillés, le face à face entre Ôtsuka et Takatsuki permet d'appréhender un peu mieux tout le talent des deux protagonistes. Mais c'est évidemment le match double, opposant Haruku et son ami de toujours Momo à Sawa et Kirishima, qui attire toute l'attention. En plus d'avoir un peu de renouveau avec ce match double, l'occasion nous est à nouveau donnée de se rendre compte à quel point la confiance que s'accordent Haruku et Momo est solide. Mais ce n'est pas tout: ici, on ressent pleinement tous les progrès, la force et la volonté de notre héros. Des caractéristiques qui n'échappent pas à Sawa, qui se retrouve complètement déstabilisée. Et alors que des débuts de révélations sur le passé et l'objectif de la belle sont enfin présents, on constate également que sa façon de considérer Haruku a beaucoup changé.
Pour finir, l'humour est, bien sûr, toujours aussi présent et s'intègre fort bien, bien qu'il ne se renouvelle pas beaucoup.

Riche sur bien des points, ce sixième tome est aussi délicieux que les précédents, et les dernières pages nous préparent à un septième opus tendu et palpitant.
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9910
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Ping Pong Dash!

Message non lu par Koiwai » 18 oct. 2009, 14:45

Tome 7:


Le duel entre les équipes féminine et masculine du lycée a finalement vu la victoire des demoiselles, et ce malgré un dernier match en double serré. Deux mois plus tard, Sawa se retrouve en quarts de finale du tournoi national face à Kiyoura Mai, l'une des joueuses les plus prometteuses du pays.

Ce septième volume est en très grande partie axé sur ce duel au sommet, dans lequel Sawa fait figure de véritable petit poucet. C'est ainsi qu'à travers ce match très disputé, on découvre deux jeunes filles qui sont arrivées dans le milieu du ping pong de manières très différentes. En effet, Mai, joueuse de grand talent qui incarne un véritable espoir pour son père qui l'a toujours élevée dans ce sens, prend rapidement l'avantage sur son adversaire. Mais Sawa dévoilera des ressources insoupçonnées en nous montrant ce qu'il manque à Mai: le véritable plaisir de jouer. Mais le simple plaisir du jeu est-il suffisant ? Sawa ne cacherait-elle pas un autre secret ? Ce qui la motive à ce point, ne serait-ce pas plutôt une forme de haine ? La réponse nous est donnée dans ce volume, puisqu'enfin, après ce match qui fait monter petit à petit l'adrénaline et la dose de mystère autour de Sawa, nous en apprenons plus sur les vraies motivations de la belle, directement liées à son passé et à son enfance avec son grand frère et avec le mystérieux Sakuya. Un Sakuya qui, par ailleurs, réapparaît dans ce volume, ce qui ne manque pas de déstabiliser notre héroïne. Mais une fois de plus, Haruku, bien que toujours un peu maladroit, sera là pour soutenir celle qu'il aime, et tout ceci nous annonce un huitième tome toujours aussi passionnant.

Voici donc un volume bien riche, qui, en plus de nous proposer des révélations attendues sur Sawa, voit se dérouler un match intense, durant lequel Shingo Honda, tout en nous proposant à nouveau un coup de crayon ultra dynamique au service d'un mélange bien dosé entre techniques improbables et stratégies réfléchies, parvient à développer les deux adversaires.

Au final, Ping Pong Dash est un shônen sportif toujours aussi prenant, et plus que jamais, on a hâte de lire la suite.
Image

Répondre