Kurozakuro

Destinés à un public adolescent masculin mais faisant néanmoins fureur chez certain(e)s adultes et/ou jeunes filles, les shonen ont droit à leur propre rubrique!
shinob

Kurozakuro

Message non lu par shinob » 12 janv. 2009, 14:13

KUROZAKURO

Image Image Image Image
Résumé:
Mikito Sakurai est la tête de turc idéale. Lycéen frêle et timide, il ne se rebelle jamais devant les brimades, au grand dam de sa meilleure amie, Saki Kikuoka. Mais voilà qu'un beau soir, le jeune garçon fait un rêve très particulier au cours duquel il discute avec un étrange garçonnet, prénommé Zakuro. Ce dernier propose d'exaucer un vœu, en échange de la floraison d'un arbre… Le choix de Mikito, logique, est guidé par les conseils de Saki : il veut devenir plus fort ! Dès le lendemain matin, Mikito observe de profondes transformations en lui. Ses capacités physiques sont incroyablement accrues et son caractère a bien changé. Connaissant désormais la colère, l'énervement et la violence, il les met à profit pour tabasser tous ceux qui essayent de s'en prendre à lui. Plus problématique, son appétit s'est aiguisé. Son envie de viande est désormais dévorante ; et la plus savoureuse à ses yeux est de très loin la chair fraîche...
Image Image Image
Avis (premier volume):
Après l'inoubliable Togari qui s'est interrompu trop brutalement, Yoshinori Natsume revient chez Akata avec Kurozakuro, titre au nom difficilement prononçable mais qui n'enlève pourtant rien aux qualités scénaristiques et graphiques du titre.
Le postulat, assez classique, nous fait découvrir un jeune lycéen prénommé Mikito Sakuraï. Victime de brimades quotidiennes, notre héros, réfractaire à toute forme de violence, n'arrive pas à faire face à ses tortionnaires. Nous avons donc affaire au phénomène de l'Ijime, très répandu au Japon et qui désigne les personnes exclues d'un groupe (scolaire dans le cas qui nous intéresse).

Mais tout va changer lorsqu'il rencontre dans ce qui semble être un songe un être aux formes infantiles qui va lui proposer de réaliser l'un de ses souhaits. Mikito choisit d'être plus fort, et son destin s'en voit bouleversé...
A partir de là, la classique histoire de l'Ijime prend fin et fait place à un récit fantastique saupoudré d'action! Sans mesurer les conséquences de son geste, Mikito se retrouve affublé de pouvoirs surhumains qui s'accompagnent d'un appétit croissant pour la chair humaine! Il devient alors très intéressant de suivre notre héros, partagé entre ses pulsions meurtrières et son souhait de conserver son humanité quoi qu'il en coûte. A ce sujet, l'auteur n'en fait jamais des tonnes et nous propose un traitement relativement intimiste du doute qui ronge notre héros, notamment par le biais de monologues intérieurs.

Les dessins de Natsume sont aussi bons que pour Togari: expressifs, ils servent à merveille le scénario et sont très dynamiques lors des scènes d'action. Le travail d'Akata est comme d'habitude excellent, que ce soit au niveau de la traduction, de l'impression ou du lettrage.
En définitive, Kurozakuro se révèle être un excellent titre, qui s'éloigne ostensiblement de la production shonen actuelle. La série ne faisant que sept tomes, j'espère que sa qualité restera égale à elle-même jusqu'à la fin!

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Kurozakuro

Message non lu par Floo D Ace » 12 janv. 2009, 14:22

Magnifique Shinob, j'étais justement entrain de me tâter sur l'achat de cette série. Donc ton avis tombe juste bien, j'attends de voir si quelqu'un à un avis différent. :roll:

Avatar du membre
shun
Messages : 918
Enregistré le : 23 sept. 2004, 21:43

Re: Kurozakuro

Message non lu par shun » 13 janv. 2009, 20:36

voilà une série qui date, malheureusement je ne l'ai pas continué car je n'ai pas retrouvé la force de togari dans ce titre, c'était pourtant parti d'un bon pied, l'idée est original et bonne, mais ça manque de force pour un shonen. malgré tout je me reprendrais le titre si j'ai l'occas de l'avoir a un bon prix.
Groupe facebook de vente manga en Belgique : https://www.facebook.com/groups/1024308 ... 6/?fref=ts

shinob

Re: Kurozakuro

Message non lu par shinob » 15 janv. 2009, 11:32

Kurozakuro 2:
Après un premier volume introductif, Yoshinori Natsume nous propose un second opus très nerveux dédié à 100% à l'action! Nous découvrons un Mikito en lutte constante contre ses pulsions meurtrières, qui parvient malgré tout à les refouler, suffisamment en tout cas pour ne pas commettre de crimes. Sa force de caractère et son altruisme naturel lui permettent même d'aider Azami, qui était dans une position très délicate dans les premières de ce volume!
Très dramatique, ce tome marque le temps des grandes décisions et annonce de grands chambardements scénaristiques. En effet, Mikito finit par se rendre compte que l'ogre qui sommeille en lui, particulièrement fort, risque de prendre le dessus à tout moment... Notre héros se voit donc obligé de nouer des alliances surprenantes et de partir en quête de réponses pour espérer changer sa situation. Mais la tâche n'est-elle pas trop difficile pour un adolescent?
Élargissant son intrigue, Yoshinori Natsume nous donne ici un volume très haletant et particulièrement rythmé, tant et si bien que c'est avec une impatience non dissimulée de lire le tome suivant que nous refermons cet opus.
La suite, vite!!

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Kurozakuro

Message non lu par Floo D Ace » 25 janv. 2009, 22:28

Vol.1 : Je viens de terminer le tome 1 et je dois dire que j'ai trouvé beaucoup de "pompe" sur d'autres chose que j'avais déja vu. En vrac, le passage ou il se réveil avec ses "pouvoirs" exactement pareil que dans le film Spiderman 1, les chasseur qui sont remplacé quand un chasseur meurt un autre arrive façon Buffy contre les vampires et pour finir le démon qui est fou de viande etc etc....qui me rappel un épisode d'une série fantastique mais je ne sais plus laquelle par contre. Et ce n'est pas le fait du hasard, ce qui m'a fait penser c'est que les scènes et dialogue sont presque les même (si ce n'est pas les même). Et c'est vrai que se sont 3 passage sur tout le tome, mais ils m'ont vraiment sautés aux yeux.

M'enfin la lecture reste plaisante tout de méme, mais bon question originalité j'ai peur qu'il faille revenir un autre jour. :?

Avatar du membre
Erkael
Entité Démoniaque
Messages : 6387
Enregistré le : 01 juin 2004, 12:45
Localisation : Bordeaux

Re: Kurozakuro

Message non lu par Erkael » 25 janv. 2009, 23:50

Floo D Ace a écrit :Vol.1 : Je viens de terminer le tome 1 et je dois dire que j'ai trouvé beaucoup de "pompe" sur d'autres chose que j'avais déja vu. En vrac, le passage ou il se réveil avec ses "pouvoirs" exactement pareil que dans le film Spiderman 1, les chasseur qui sont remplacé quand un chasseur meurt un autre arrive façon Buffy contre les vampires et pour finir le démon qui est fou de viande etc etc....qui me rappel un épisode d'une série fantastique mais je ne sais plus laquelle par contre. Et ce n'est pas le fait du hasard, ce qui m'a fait penser c'est que les scènes et dialogue sont presque les même (si ce n'est pas les même). Et c'est vrai que se sont 3 passage sur tout le tome, mais ils m'ont vraiment sautés aux yeux.

M'enfin la lecture reste plaisante tout de méme, mais bon question originalité j'ai peur qu'il faille revenir un autre jour. :?
Ca doit venir de l'auteur, perso, Togari m'a fait penser dés le début à Jojo et ses stands, c'est peut etre pour ça que j'ai eu du mal à rentrer dedans, ça faisait trop copier/coller
On ne peut pas gagner à tous les coups mais on ne peut pas perdre à chaque fois non plus!

Image

Avatar du membre
Floo D Ace
Messages : 3810
Enregistré le : 25 sept. 2004, 19:56
Localisation : Strasbourg

Re: Kurozakuro

Message non lu par Floo D Ace » 26 janv. 2009, 17:39

Erkael a écrit :
Floo D Ace a écrit :Vol.1 : Je viens de terminer le tome 1 et je dois dire que j'ai trouvé beaucoup de "pompe" sur d'autres chose que j'avais déja vu. En vrac, le passage ou il se réveil avec ses "pouvoirs" exactement pareil que dans le film Spiderman 1, les chasseur qui sont remplacé quand un chasseur meurt un autre arrive façon Buffy contre les vampires et pour finir le démon qui est fou de viande etc etc....qui me rappel un épisode d'une série fantastique mais je ne sais plus laquelle par contre. Et ce n'est pas le fait du hasard, ce qui m'a fait penser c'est que les scènes et dialogue sont presque les même (si ce n'est pas les même). Et c'est vrai que se sont 3 passage sur tout le tome, mais ils m'ont vraiment sautés aux yeux.

M'enfin la lecture reste plaisante tout de méme, mais bon question originalité j'ai peur qu'il faille revenir un autre jour. :?
Ca doit venir de l'auteur, perso, Togari m'a fait penser dés le début à Jojo et ses stands, c'est peut etre pour ça que j'ai eu du mal à rentrer dedans, ça faisait trop copier/coller
Maintenant que tu le dis c'est vrai que ça fait un peu JoJo's.....cela dit je n'avais pas fait attention pour le coup Togari j'aime beaucoup.

Vol.2 a 5 : Bah finalement il n'aura pas été à la hauteur de Togari, vraiment vraiment beaucoup de pompe d'un peu tout et rien. D'ailleurs encore dans le tome 5 une sympathique pompe de spiderman avec "un grand pouvoir implique des grandes responsabilités". Bref, j'attends de voir les deux derniers tomes mais je n'attend plus grand chose de la série. Dommage cela dit car il y a de bonnes idées, mais vite annulé par le flot de "repompe". :?

Répondre