Sawako

Shojo, josei, yuri, yaoï... En d'autres termes voici la rubrique regroupant les genres de manga destinés à un public féminin!
Avatar du membre
lovehina68
Messages : 1125
Enregistré le : 08 juin 2006, 10:31
Localisation : Lens-Lille
Contact :

Sawako

Message non lu par lovehina68 » 28 janv. 2009, 13:57

Sawako
[/size]


Image
Présentation:
- Auteur: Karuho Shiina
- Editeur VF: Kana
- Editeur VO: Shueisha
- Prépublication: Bessatsu Margaret
- Paru en VO: 2006
- Nombre de volumes: 10 (en cours)



« Je me demande quand cela a commencé... C'est... le sentiment que je préfère... depuis ma naissance. »

Sawako Kuronuma, 15 ans, a une seule devise: « A chaque jour sa bonne action. »
Cette jeune lycéenne aux cheveux très noirs et à la peau très blanche effraie beaucoup ses camarades. Celle-ci a d'ailleurs l'habitude qu'on la craigne, et d'être jugée dès le premier regard. On dit que pour « toute personne qui croise son regard plus de trois secondes, sept jours plus tard... » Que de rumeurs! Eh oui, Sawako attire les messes basses, les histoires de fantômes, de maléfices et de sortilèges en tout genre! A tel point qu'elle est appelée Sadako (« The Ring) », et non Sawako! Pourtant, cette fille n'est pas laide, d'ailleurs je la trouve plutôt mignonne. Mais son caractère est très étrange! On peut penser qu'elle est devenue à ce point soucieuse des autres justement à cause de toutes ces rumeurs. Car ces enfantillages ont une dure conséquence: Sawako n'a plus d'ami, et essaie donc de faire de son mieux pour ne pas déplaire, et surtout être utile! C'est elle qui a l'habitude de faire toutes ces choses embarrassantes en classe (comme tenir le cahier de présences, faire les photocopies, ou autre); aller aider le professeur pendant les vacances ne la dérange aucunement, car de cette façon, personne n'est gêné. Le caractère de l'héroïne en devient amusant! Karuho Shiina aurait bien pu le faire d'une façon niaise et totalement lourde. Mais ici, Sawako est vraiment agréable, et surtout sa façon de voir les choses. Ses monologues sont plein d'innocence, mais ce qu'elle réussit à confier lorsqu'elle parle l'est plus encore. Au-delà de l'innocence, c'est peut-être une certaine pureté qui l'habite, dans le sens où cette jeune fille n'a pas réellement l'occasion d'être, en quelques sortes, parasitée par les avis extérieurs. Elle n'écoute alors que son coeur, qui veut à tout prix, coûte que coûte, aller vers les autres et ne demande qu'à s'ouvrir.
Sa rencontre avec Kazehaya n'est pas banale. Car ce garçon, un simple camarade de classe, est assez différent des personnages habituels. Son caractère est très enjoué, certes, mais il fait partie des rares personnes qui, malgré le fait qu'elles soient populaires et plaisent à tout le monde, n'hésitent pas à parler même à celui ou celle qui se trouve à l'écart de tous. Il n'a pas peur des rumeurs, il ne les écoute même pas d'ailleurs, et ne craint pas être rejeté à son tour, du fait qu'il parle à la jeune fille. Au contraire, cela est vu comme un exploit. Alors l'ambiance bon enfant du lycée nous envahit, le sourire de Sawako commence à être de plus en fréquent, et fait de plus en plus plaisir au jeune garçon.
Le commencement de cette nouvelle amitié est très beau à lire. Kazehaya a un sourire franc, sans retenue ni pudeur. Même vous lecteurs, il ne vous laissera pas indifférent. L'auteur réussit à nous faire réellement apprécier ces moments simples, rares, pendant lesquels on fait connaissance avec une personne qu'on admire, pendant lesquels on espère une parole, un geste, ou alors juste un regard de l'autre. Etre reconnu est très important, mais encore plus lorsqu'il s'agit de Sawako. Ce « respect », cette « admiration » qu'elle ressent envers Kazehaya n'est pas qualifiable.
Pas de niaiserie, pas de pleurnicherie, mais uniquement des sourires et des regards. La jeune fille n'est pas gênée; peut-être le sera-t-elle dans le prochain tome. En tout cas, en un seul tome, l'héroïne évolue déjà un peu. Les petites paroles de la part des autres élèves que l'auteur laisse apparaître ne sont en rien inutiles. Ainsi, on voit la progression des pensées des autres vers la vérité; ceux-ci s'ouvrent à l'inconnu, comme Sawako s'ouvre à eux.



Ce premier tome de « Sawako » est une vraie bouffée de fraicheur. Les lecteurs qui ont l'habitude des shôjos, qui se lassent parfois à toujours lire la même chose, les mêmes histoires qui se répètent sans cesse dans des séries différentes, verront probablement du changement ici. Avec juste un soupçon de romance, un monde scolaire banal et des dessins vraiment réussis, Karuho Shiina réussit à nous donner merveilleusement bien des prémices d'une histoire simple, entre un garçon et une fille.
Modifié en dernier par lovehina68 le 11 mars 2010, 10:45, modifié 4 fois.
Ma Collection de Manga/Dvd

Profiter de la vie comme au dernier jour...

Avatar du membre
Kuro
Messages : 468
Enregistré le : 26 févr. 2007, 08:36

Re: Sawako

Message non lu par Kuro » 28 janv. 2009, 16:43

Vol 1 : je me suis super ennuyé a la lecture... J'ai eu du mal a le finir. C'est vrai que c'est pas commun aux autres shojo, mais Sawako ne fait qu'idéaliser Kazehaya sur tout le long du tome, et c'est franchement lourd. Le ryhtme est très plat, pas de rebondissement, je trouve l'héroïne vraiment fade, les autres persos manquent de saveur aussi... J'hésite a prendre le tome 2, il ne se passe pas grand chose dans le volume 1, et on sent un manque en refermant le tome :/
Image

Avatar du membre
Tsumikitty
Messages : 39
Enregistré le : 19 sept. 2008, 15:59

Re: Sawako

Message non lu par Tsumikitty » 30 janv. 2009, 21:59

Moi je le trouve reposant ce manga. Tout doux, tout frais, comme dirait une certaine marque "quelques grammes de finesse dans ce monde de brute" ^^.
Sawako ne cherche pas à devenir une idole ou à faire tomber le plus beau gosse du lycée, elle veut juste être heureuse, et elle l'est à travers des choses simples. Comme si on pouvait encore être heureux en étant gentil et en étant soit-même. Une autre vision de la vie quoi. Et puis, elle n'est pas bêtement gentille, elle sait voir plus loin que ses actes, même si parfois, elle l'interprête mal.
Et pour ne rien gâché, le tout est accompagné de jolis graphismes qui collent bien à l'ambiance.
Bref, c'est mon remonte-moral de poche :) .
Image

Avatar du membre
mira
Messages : 138
Enregistré le : 03 août 2008, 09:40
Localisation : Paris

Re: Sawako

Message non lu par mira » 01 févr. 2009, 15:05

Je suis d'accord avec Tsumikitty, sawako est un manga très doux, ou les sentiments humains passent avant l'action.
C'est bien raconté, et les personnages ont de la profondeur.
On est bien loin des mangas ou l'intrigue est le noyau de l'histoire. Ici on suit la vie lycéenne d'une jeune fille qui cherche à évoluer.
Maintenant, l'histoire ne sera pas si limpide que ça, tout simplement parce que la personnalité de sawako est quand même dérangeante, et que les amitiés qu'elle tisse le sont aussi pour certain ^^
Image
Image

Avatar du membre
Koiwai
Rider on the Storm
Messages : 9815
Enregistré le : 18 avr. 2008, 11:52
Localisation : Lille

Re: Sawako

Message non lu par Koiwai » 06 févr. 2009, 16:40

Un tome 1 qui ne m'a pas pleinement convaincu, mais qui reste une bonne petite lecture pour moi. J'aime beaucoup les deux héros, diamétralement opposés mais qui s'attirent de manière subtile. Sawako, dans sa façon d'être, est vraiment irrésistible.
Si ce tome ne m'a pas totalement séduit, c'est surtout à cause d'une traduction qui ma part assez moyenne (ou alors, est-ce directement dû à la version japonaise ?). Certains passages ne sont vraiment pas clairs, on passe un peu du coq à l'âne par moments...
Le tome 2 sera celui qui me décidera entre continuer la série en neuf, ou guetter les volumes en occaz.
Un petit 14/20 pour moi.
Image

Avatar du membre
mira
Messages : 138
Enregistré le : 03 août 2008, 09:40
Localisation : Paris

Re: Sawako

Message non lu par mira » 12 févr. 2009, 20:48

Tome 2 >>> Sawako va subir les mensonges proférés par certains camarades mal intentionné.
Sur le coup j'ai aimé ce volume, ou je tournais les pages violemment pour connaître vite la tournure de cette situation.
Mais avec du recul, ce n'est pas si bien que ça...
Tout d'abord parce que l'attitude de Sawako me gène, et ensuite parce que faire 1 volume entier sur ça c'est un peu gros (surtout vue le peu d'action, c'est toujours la même chose "c'est la vérité?" "nan c'est pas possible" "mais si" "mais non" et blablabla...) au final beaucoup de baratin pour pas grand chose.
Sinon, les personnages sont toujours aussi attachants, sawako commence juste à m'ennerver: elle a un je ne sais quoi de la "tohru" de base :roll:
Bref, j'attends le 3ème volume pour me faire une opinion.
Ce volume reste bon, dans le sens ou il est accrocheur, pour peu qu'on soit patient.
Image
Image

Avatar du membre
ney
Messages : 81
Enregistré le : 11 juil. 2008, 01:54

Re: Sawako

Message non lu par ney » 22 févr. 2009, 00:30

mira a écrit : Tout d'abord parce que l'attitude de Sawako me gène, et ensuite parce que faire 1 volume entier sur ça c'est un peu gros (surtout vue le peu d'action, c'est toujours la même chose "c'est la vérité?" "nan c'est pas possible" "mais si" "mais non" et blablabla...) au final beaucoup de baratin pour pas grand chose.
Les dialogues creux et l'étalement sur plusieurs chapitres d'un évènement sans le moindre intérêt n'est pas la base des shojos ? :p
On a pu voir dans ce tome une nette progression dans l'attitude de Sawako puisqu'elle se décide enfin à se confier a ses "amis" pour autre chose que des histoires sans intérêts et surtout , sa volonté d'affirmer son caractère en fin de tome.De plus , le fait d'avoir eu un gros plan sur le caractères de Yano et de Yoshida m'a en quelque sorte "touché" par leur côté candide.
Je ne suis pas un amateur de shojo en général mais j'ai trouvé l'histoire pas si désagréable que ca compte tenu du prix - en fait , c'est surtout le prix qui m'a décidé à commencer la série.
Finalement , un résultat à demi-teinte : J'ai bien aimé ce tome pour les raisons évoqués plus haut mais je doute encore de la story-line sur les 8 tomes déjà paru au Japon.

chriyoko
Messages : 3
Enregistré le : 19 mars 2009, 16:17

Re: Sawako

Message non lu par chriyoko » 20 mars 2009, 09:18

J'ai adoré Sawako! C'est reposant! Et puis j'aime trop l'héroïne... Bon, faut voir où tout cela va mener... c'est pas avec deux tomes qu'on peut se faire une idée... mais j'attends la suite avec impatience!...

bibi1908
Messages : 1
Enregistré le : 29 mars 2009, 10:43

Re: Sawako

Message non lu par bibi1908 » 01 avr. 2009, 19:58

quand une amie m'a proposé sawako je lui est dit que je ne voulais le voir et quand je l'ai lu par hasard sur le site, ça m'a beaucoup plue, j'ai hate d'avoir le tome 3 car c'est un manga reposant et j'adore surtout c'est l'héroine.
Image

Avatar du membre
kyo
Messages : 8
Enregistré le : 07 avr. 2009, 11:22
Localisation : Normandie

Re: Sawako

Message non lu par kyo » 08 avr. 2009, 16:11

moi j'ai les deux premiers tomes et j'ai vraiement aimé.
Je trouve que l'auteur traite d'un sujet assez frequent dans les écoles : le rejet et les jugements des autres.
j'adore, vivement le tome 3
Image

Répondre